1. // Foot & Naming
  2. // Ligue 1 Conforama
  3. // Billet d'humeur

Confodrama

Le couperet est tombé : la LFP a officialisé hier le futur naming qu’elle apposera à sa L1 pour les trois prochaines saisons. Et apparemment, « il ne tient qu’à vous d’en profiter » ...

Modififié
Il était un peu plus de 18h. La France achevait sa journée de labeur, était bloquée dans les transports ou s’occupait de sa progéniture. Prise entre deux demi-finales potentielles en coupes d’Europe, elle n’était pas prête. Pourtant, dans sa radio, sa télé ou sur l’écran de son smartphone, une annonce façon Kamoulox : « La Ligue 1 Conforama ! » Entre sourire et consternation, la France s’est alors posé cette question : « Sérieusement ? »


Oui, sérieusement. Et c’est Didier Quillot en personne qui a refroidi tout le monde dans un communiqué surréaliste posté sur le site de la LFP : « La LFP est très heureuse d’accueillir Conforama comme partenaire titre. Nous sommes très fiers de l’arrivée de Conforama dans le sponsoring sportif pour un partenariat gagnant-gagnant. La puissance médiatique de la Ligue 1 permettra à Conforama de gagner en visibilité au niveau national et international lors des retransmissions des matchs. Ce partenariat améliorera également la visibilité de la marque au niveau local, à travers un dispositif de communication très complet au sein des stades, lors de chaque journée de championnat et dans le cadre de différentes actions promotionnelles ou de relations publiques. » Voilà pour le mot du directeur général exécutif. Du gagnant-gagnant alors.

« 90% des Français résident aujourd’hui à moins de vingt minutes d’un magasin Conforama »


Sauf que plus haut, il y a écrit autre chose. Et là, c’est tout le monde qui perd : « Acteur majeur de l’équipement de la maison en Europe, Conforama signe un partenariat d’envergure nationale et devient le partenaire titre de la Ligue 1 pour les trois prochaines saisons. (...) Nouvel entrant dans le sponsoring sportif, Conforama accompagnera la Ligue 1 en mettant le championnat de France au cœur de ses magasins, présents sur tout le territoire. En effet, 90% des Français résident aujourd’hui à moins de 20 minutes d’un magasin Conforama et 80% des Français vivent à moins de 50 kilomètres d’un stade d’un club de football professionnel. » Ce qui nous fait une belle jambe. Contre environ dix millions d’euros par an, il n’y a donc plus aucune gène à consommer un Nancy-Sainté dans un salon hommage aux vitrines du Juste prix. Le tout sans Philippe Risoli en speaker pour faire passer la pilule. Mais ça, la Ligue n’y pense même pas, trop occupée qu’elle est à arrondir les canapés d’angle : « Ce partenariat confirme l’attractivité retrouvée du football professionnel, la LFP devenant la première institution en France à avoir conclu trois accords de naming en un an : Domino’s Ligue 2, Orange e-Ligue 1 et maintenant Ligue 1 Conforama. »


Justement, c’est bien ça le souci. En un an, ça fait beaucoup. Beaucoup trop. Et cet empressement, couplé au choix des marques, passe pour une course à la quantité au détriment de la qualité. Un arrière goût de « peu importe le nom, tant qu’il y a les biftons... » qui donne la pâteuse. Certes, le débat franco-français sur le naming est usé depuis bien longtemps. Le terme et son application sont déjà entrés dans nos mœurs via des stades ou infrastructures de nos clubs. La MMArena du Mans, l’Allianz Riviera de Nice, le Matmut Atlantique des Girondins, l’Orange Vélodrome de Marseille ou le Centre d’entraînement Ooredoo du PSG par exemple, ont déjà largement défriché le terrain de la vente d’âmes sans pour autant déclencher la frénésie générale. Mais là, pour le coup, cette décision nous concerne tous. Et même en observant ce nouveau logo avec beaucoup de bienveillance – ce qui est difficile –, « Ligue 1 Conforama » , c’est cheap et ça sonne faux à l’international. Point barre. En tout cas plus que « Barclays Premier League » , « Liga BBVA » , « Serie A TIM » , « Liga NOS » ou même « Jupiler Pro League » , arguent certains.

Calzone et contreplaqué


Se pose alors la question du standing d’une marque : un magasin d’ameublement est-il fondamentalement moins classe qu’une banque, une marque de bière ou une compagnie de télécoms ? Étendre cette réflexion à notre Hexagone pourrait donner des résultats comme « Ligue 1 FREE » , « Kronenbourg Super Ligue 1 » ou, soyons fous, « Ligue 1 Mutuelles du Soleil » . Voire, pire, « Ligue 1 LCL » si Aulas donne son avis. La réponse est donc clairement non. Et si le tollé est unanime, c’est peut-être à cause de l’image que renvoie le nouveau patronyme de nos compétitions nationales. Outre le fait que ces marques appartiennent à des groupes étrangers, Domino’s Pizza et Conforama, c’est le football de salon. Celui qui, seul ou entre potes, ne va plus au stade et se satisfait d’une hawaïenne-jambon dans son fauteuil simili cuir pendant que madame sort avec ses copines. Le foot qui attire le mot « beauf » . Celui qui mène vers l’Orange e-Ligue 1, en somme. Le côté obscur. Refermé sur lui-même. Comme si, chez nous, le marché potentiel – pour parler comme les décideurs – n’était en fait pas aussi large que la ferveur d’une Coupe du monde ou d’un Euro tend à le laisser croire un an sur deux. Comme si notre football domestique ne jouait pas dans la même cour que ses concurrents. Une forme de désaveu, pour ainsi dire.


Sans parler de la prochaine étape. Si l’on regarde outre-Atlantique, d’où vient le mal, le naming est omniprésent. Partout, tout le temps. Des arènes aux ralentis, en passant par les analyses des consultants, tout est siglé, brandé, marketé. Forcément, on se dit que d’ici à ce que la Ligue 1 Conforama nous offre la superloupe Nikon et des stats Casio pendant la mi-temps Bénénuts, il n’y a désormais plus qu’un petit saut de pub. Avec un brin de mauvaise foi, on pourrait y voir aussi un prolongement du combat que mène la LFP contre certaines tribunes du pays. Un joli pied de nez aux groupes ultras, du genre : « Restez chez vous et commandez une pizza ! » Mais c’est une ligne jaune que nous ne franchirons pas. En revanche, avec un brin de lucidité, on pourrait surtout se dire que le timing choisi par la Ligue est tout sauf anodin. Après tout, ce n’est pas comme si, quelques heures plus tôt, elle venait d’annoncer que l’assistance vidéo serait utilisée pour les barrages d’accession en L1. En politique, on appelle ça un écran de fumée. Pas sûr qu’ils en vendent chez Conforama.



Par Paul Bemer
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Le coup marketing est incroyable. Depuis hier j'ai vu 15 articles différents sur la "Ligue 1 Conforama" + une dizaine de commentaires par article sportif qui reprend cette blague...
On se moque d'eux mais on les voit partout et ça s'imprime sur notre rétine. C'est moche
erwaninho Niveau : DHR
comme si ça allait te faire aller acheter un canap là-bas... être vu, c'est bien, donner envie, c'est mieux
Ca ne te donne pas envie d'aller acheter un canapé là-bas demain après-midi.

Mais dans 6 mois, quand on aura besoin d'acheter des chaises pliantes ou une table basse, au moment de chercher dans Google le magasin le plus près de chez nous, on tappera tous "Conforama" au lieu de taper "Ikea", "But" ou "Maison du Monde"
3 réponses à ce commentaire.
LeJusticier Niveau : Ligue 2
Note : 2
Vivement la CFA Groupe B Soupline
Gérard Soler Officiel Niveau : District
Et le Groupe A Minidou... Moelleux !
1 réponse à ce commentaire.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
"Après tout, ce n’est pas comme si, quelques heures plus tôt, elle venait d’annoncer que l’assistance vidéo serait utilisée pour les barrages d’accession en L1. En politique, on appelle ça un écran de fumée. Pas sûr qu’ils en vendent chez Conforama."

Sauf que tous les sondages montrent que les Français sont majoritairement pour l'arbitrage vidéo. L'écran de fumée aurait donc été de faire l'inverse.
Rastashaman Niveau : CFA
Heureusement qu'il y a des sondages pour appuyer ce genre de réforme.
VascoVince Niveau : DHR
Un sondage ça ne repose sur rien (300 personnes ? 1000 personnes, des échantillons ? des questions orientés sur des sujets que les sondés n'ont jamais réfléchies)
Le sondage c'est une industrie de l'escroquerie intellectuelle.
Ca empêche de penser.

Tu ne peux pas penser sans savoir ce que la majorité pense ?
ou tu t'imagines analyste de l'air du temps plus avisé parce que tu crois connaître l'avis des autres ?

Le sondage c'est un faux argument d'autorité qui impose devant lui s'incliner depuis trop longtemps.
Ca donne l'impression qu'on fait une relevé démocratique des inclinaisons des citoyens. Alors qu'on fait tout le contraire, on choisit le sujet, la forme de la question, et la forme de la réponse. Ca n'a rien de démocratique, ca n'est pas l'expression de la collectivité, ça empêche le débat en donnant l'impression qu'il a déjà eu lieu, et qu'on doit faire avec la bêtise des gens sans même plus chercher à avoir un débat constructif.


Construit ta propre idée en oubliant ce putain de cancer de la réflexion que sont les sondages. Ils ne servent à rien (d'utile).
Oui monsieur +1 le com le plus intelligent que j'ai lu de la journée.

Aparté sur le sujet des sondages: l'institut IPSOS qui effectue nombre de sondages pour les politiques (dont la présidentielle) est détenu par la famille Parisot dont fait partie Laurence Parisot, ancienne patronne du MEDEF.
Claudia quatre chapeaux Niveau : District
Puissent les électeurs te lire avant dimanche !
ArthurFingal Niveau : District
Sauf que en l’occurrence son utilisation du sondage n'est pas là pour dire qu'il a raison.

Il dit en gros "C'est pas un écran de fumée" car "Il n'y a rien a cacher au grand public, les gens sont plutôt favorable à cette idée comme le montre tel sondage" et que donc selon lui c'est probablement plus "une coincidence". Genre justement il se fait son propre avis sur la question en remettant en cause la phrase écrite dans l'article.

C'est bien de remettre en cause l'utilisation excessive des sondages.

C'est bête de refuser des les utiliser quand c'est pertinents pour justement se forger une opinion critique.

Un sondage ça empêche pas de penser, c'est les avis catégoriques, les idées toutes faites et le manque de nuances qui empêchent de penser.
LeCon James Niveau : Loisir
C'est qui les sondés ? Ceux qui sont fan de Griezmann parce qu'il est bogoss ? Ceux qui détestent Ribery parque qu'il est moche et s'exprime mal ? Ceux qui ont adulés Benzema en 2014 pour le renier maintenant parce qu'il fait crapule ? Ceux qui sont en train de réfléchir entre le maillot de Mbappé et de Cavani (dont ils souhaitaient le départ il y a un an) ? C'est sûrement pas ceux qui supportaient les bleus en 98, 2000 pour les conspuer en 2002, les re-suivre en 2006 pour les insulter en 2010 et les re-kiffer maintenant que c'est à nouveau bien vu n'est-ce pas ? Les Français moyens qui sont la cible de ces sondages s'en foutent du foot. les sondages existent pour justifier une décision qui sera prise de toute façon.
7 réponses à ce commentaire.
Est-ce que les magasins Conforama sont ouverts le dimanche ?
Parce que dans ce cas-là ce naming n'est pas si illogique, le samedi soir tu casses ton canapé devant un raté de Nolan Roux par exemple si tu es fan de Saint-Étienne, le lendemain matin à la première heure tu vas en racheter un à Confo.
Rastashaman Niveau : CFA
Je crois que le groupe fait désormais le pressing auprès de Romeyer pour que Galtier le ré-intègre dans le groupe.
VascoVince Niveau : DHR
Il y a aussi des dissidents du groupe qu'on ont milités pour qu'on ré-intégre l'envie de se bouger le cul dans l'effectif.
2 réponses à ce commentaire.
Personnellement je frappe tous ceux qui disent "Barclays Premier League" ou "Liga BBVA", j'aurais juste à donner quelques coups de plus.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Je suis passé par Marseille récemment, j'ai vu pour la première fois le nom Orange Velodrome en gros sur le stade, ça fait bizarre .
Mais Ligue 1 conforama, à entendre c est pire.
Je me demande si les journalistes sportifs vont être obligés de caser ça à chaque fois pendant un match.
Gérard Soler Officiel Niveau : District
A Bordeaux, je n'ai pas encore mis les pieds au stade, ne serait-ce que pour ne pas le nommer... Conforama, nous, à la limite, ça nous fait rêver.

Matmut putain. Matmut ! Peut-être qu'ils assurent la hifi Confo...
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
aucune obligation légale pour les journalistes et autres commentateurs de nommer la marque...Le communiqué de la LFP pour "justifier" cette horreur est à vomir.
C'est plus Barclays depuis cette année en PL

Et si je ne me trompe pas, c'est plus Liga BBVA mais Liga Santander...
4 réponses à ce commentaire.
Allah Babar Niveau : Loisir
Cette epoque me degoûte!

On n a jamais eté autant fric-bling.bling-oligarchie-multinationale et pourtant jamais autant les puissants nous ont fait la morale.

Morale qui est autant de menaces cachées: soit gentil sinon t'es un facho, soit cool sinon tu es un stalinien.

La tu vas bien rire de cette ridicule Ligue1-Conforoma mais tu pourras être sûr que bientôt c'est toi qui será moqué car tu ne vis pas avec ton temps, que c'est cool, que ca fait du pognon ( comme si c etait un argument d'autorité)

Bref vendre son cul pour un plat de lentile est devenu un droit de l'homme!
Loulou Nic au Lin Niveau : CFA2
Bah le foot est déjà vendu depuis bien longtemps aux financiers donc je vois pas trop ce que ça change.

(Même si j'avoue que conforama c'est pas beau)
Allah Babar Niveau : Loisir
Oui mais chaque fois on descend un peu plus.

Bientôt une pub pour justin bridou à chaque corner

Ou a chaque pause pour arbitrage vidéo..

Et ainsi de suite jusqu'a epuisement de la pensé..
Ce commentaire a été modifié.
Eh qu'est-ce que t'as contre Justin Bridou !
TheDoctor Niveau : CFA2
+1 man !
A nous de choisir à qui donner nos biffetons, malgré tout cela nous restons maître de nos choix. Les gens ont tendance à l'oublier
Note : -1
Permets moi de penser que l'on a que les choix que l'on nous laisse.
einmaleinstern Niveau : CFA2
Et ça commence par l'obligation d'avoir un revenu pour survivre
Tiens, vous êtes visible monsieur ?
7 réponses à ce commentaire.
L'auteur a visé juste: « Ligue 1 Conforama » , c’est cheap et ça sonne faux à l’international. Point barre.

POINT BARRE!!!
Bientôt on interdira de crier: "BUT"!!!
mara donna des frissons Niveau : CFA
Ce sera les Magasins BUT !
Surtout que c'était le sponsor historique des arbitres.
Lacazette de pommes Niveau : District
Le rond central s'adapte parfaitement à un bon nombre de logos de marques de voitures, les filets de but seront rouges, avec un grand M jaune, qui pourra être sous tous les angles pendant le match et à tous les ralentis vidéo. Les poteaux et barres transversales sont le support idéal pour des marques de téléphonie ou informatique, les associations d’identité visuelles commune se renforceront(à l'image du PSG avec Nivea: couleurs et forme similaires - on peut imaginer une association Barça-Shell, OL-Pepsi, OM-Twitter), et les maillots des arbitres, symbole de neutralité feront la promotion de sociétés de paris. Rassurez-vous, on est encore loin du chaos.
3 réponses à ce commentaire.
GovouLegend Niveau : CFA
 //  14:38  //  Supporter de Lyon
Note : 1
Le problème c'est aussi qu'on le fait pour 7M€ "seulement"


Le problème c'est que Conforama est prêt à merttre des ronds dans le foot et que Jean-Mi cherche toujours un naming pour le stade.
Etant donné que les droits télés sont de plus de 600M€/an, c'est vraiment une brindille. Mais bien entendu, nul doute sur le fait que la LFP va utiliser consciemment cet argent pour installer des goal line technology chez les clubs de L2, aider les clubs à promouvoir des offres promotionnelles pour attirer le public, et non pas à s'octroyer de jolies primes.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Ouais, mais à Lyon s'il voulait Confo comme namming, il devait changer les sièges pour des clic-clacs premier prix, ça n'a pas plus à Aulas.
Les parisiens était partant pour refaire la déco gratuitement ^^
3 réponses à ce commentaire.
Je tiens simplement à préciser, car c'est pas clair dans l'article, que la Premier League a renoncé à son partenariat de naming avec une banque.

On peut pas dire que les dirigeants anglais soient de doux et rêveurs romantiques ou de dangereux anti-capitalistes. Seulement parfois, le bon sens finit par reprendre le dessus. Gardons espoir !
benoit_sokal Niveau : District
Avec 3Mrds de droits télé, tu peux te permettre de faire semblant d'être intègre en n'usant plus du naming...
1 réponse à ce commentaire.
Désolé pour le HS mais parce que je suis traumatisé;

Javier Pastore, Dieu de notre ère moderne, a fait n'importe quoi avec ses cheveux.

http://www.sports.fr/football/ligue-1/a … d-1815755/

Ce commentaire a été modifié.
Claude le Gentil Niveau : National
Jupiler Pro League, à jamais. (quelle saleté de bière)
FourFourTwo Niveau : Loisir
C'est vrai qu'on fustige le nom choisie pour la ligue 1, en comparant au nom un peu plus classe des autres championnats mais en y réfléchissant bien, les exemples donnés dans l'article me font penser différemment !

 "Kronenbourg Super Ligue 1" putain que c'est moche, et totalement beauf !
Idéal pour fêter la montée du RCS.
1 réponse à ce commentaire.
GLOBULES ROUGES ET BLANCS Niveau : DHR
Je ne sais pas ce qui est le plus triste dans l'histoire.

Que la LFP est accepté que maintenant notre championnat s'appelle la ligue 1 Conforama ou que Conforama claque 10M/ an pour accoler son nom...
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Cest moche, franchement.

Y avait tellement de marques plus classes a avoir en France (soit dit en passant, je pense que la Loi Evin nous empechait de faire comme en Belgique...meme si, quand je vois la Domino's Ligue 2, je me demande ou est lesprit de cette loi...)

Apres, on sen remettra vite cote supporters, on lappelera jamais par son nom complet notre chere Liguain

La ou je ne comprends rien, cest sur le timing. On nous retorquera que cest une affaire de mieux-disants, et que dans la course a l'armement generale du foot europeeen il fallait faire ca, mais naurait il pas fallu attendre la fin des parcours de Monaco et Lyon histoire de vendre ca mieux et a des marques plus prestigieuses?

Quest ce que notre Liguain est mal geree, putain
GLOBULES ROUGES ET BLANCS Niveau : DHR
par contre sinon je ne vois pas en quoi le nom d'une Banque comme Barclay ou Santander c'est plus classe qu'un magasin de meubles....

La ligue 1 Crédit Mutuel ou la ligue 1 Caisse d'Epargne c'est à vomir aussi
mara donna des frissons Niveau : CFA
Oui, c'est un peu hypocrite aussi.
Le drame c'est une marque cheap ou le principe du naming ?
Ligue 1 Coca Cola ça passerait mieux ?
GLOBULES ROUGES ET BLANCS Niveau : DHR
Le "drame" c'est le naming mais j'ai l'impression que quand cela sonne anglo saxon ou espagnol les "gens" trouvent cela plus classe
mara donna des frissons Niveau : CFA
Alors qu'au royaume des grandes marques et du bizness, je crois que la NBA n'a pas de naming ou je me trompe ?
GLOBULES ROUGES ET BLANCS Niveau : DHR
Je ne crois pas non plus
Non, c'est pas hypocrite. Oui Ligue 1 Caisse d'Epargne ou Ligue 1 Carrefour, Barclays Premier League, Liga BBVA ça passe beaucoup mieux que Ligue 1 Conforama. Non, c'est pas "parce que c'est anglais/espagnol donc plus classe".
Vous voyez pas pourquoi? Pas grave, nous on voit.

Ok pour du naming, mais que au moins ça soit un nom classe ou que ça remplisse les poches. Un des deux. Là, y a rien. C'est un partenaire cheap + un nom pourri + une somme qui à mon avis compte pour que dalle dans le budget annuel de la L1. A 10M, ils auraient du garder Ligue 1 tout court et s'épargneraient beaucoup de ridicule que 10M ne rattraperont pas.
« peu importe le nom, tant qu’il y a les biftons... »

Tout ça pour affirmer la position d'une entreprise franco-française sur le territoire français auprès des français. Pour une compétition qui a pour objectif de se vendre plus et mieux à l'étranger.

Bref, un ratage monumental sur tous les plans. Chapeau bas.
5 réponses à ce commentaire.
Appelation parfaite pour notre championnat en bois.
Gérard Soler Officiel Niveau : District
C'est de l'agglo avec une feuille décor (chêne, wengé ou blanc, c'est à voir).
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
Un championnat parfait pour les équipes qui tenteront de sauver les meubles en fin de saison...
2 réponses à ce commentaire.
Finalement, c'est pas plus mal de rester en L2 une année de plus.
Dans la Domino's ligue 2? ;)
Ouais t'as raison, je préférerais une relégation en national en fait. Surtout si ça peut permettre de dégager Caillot.

Enfin depuis hier soir, une chose de sure, on ira pas chez conforama l'an prochain.
2 réponses à ce commentaire.
L'article est très bien fait.
Je voulais simplement insister sur deux aspects.
Ce naming pose selon moi 2 problèmes d'image. Je parle du point de vue de la L1 (pas du point de vue de Conforama)

- Le premier concerne l'image de la L1 à l'international, que signifie Conforama à l'étranger (pas seulement en Europe). Si cette entreprise est bien implantée en Europe, son partenariat n'est pas des meilleurs pour (re)dorer une image de marque dans la mesure où comme cela est précisé dans l'article Conforama n'agit pas sur un segment haut de gamme ni sur un secteur à forte valeur ajoutée.

-le deuxième est plus franco-français et a trait à l'image du football dans l'ensemble des classes sociales. Si ce partenariat renforce le lien de la L1 avec la France rurale et des petites villes, il risque d'accentuer le mépris qu'ont les classes les plus aisées vis à vis du football en France. Un mépris qui est plus présent en France que chez tous nos voisins européens, je pense à l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie, dans une moindre mesure, l'Espagne. Je tiens à préciser que tous ces pays sont devant nous au classement UEFA. Or si sur le long terme on veut pouvoir lutter contre ces championnats il faut incontestablement remplir les stades. Et pour remplir les stades il faut viser le plus de personnes possibles, y compris les plus aisés. L'augmentation du revenu des clubs passe par une hausse de la fréquentation de leurs stades.

C'est une occasion extraordinaire qui est manquée ici. Et cela s'apparente à une erreur stratégique majeure.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Je ne comprends pas en quoi le fait que la Ligue 1 s'appelle Conforama ou autre peut déclencher ou pas une ruée dans les stades.
Je ne pense pas qu'un nom puisse entrainer une ruée dans les stades, tu as raison.

En revanche je pense que sur le long terme si une image de marque est développée dans le bon sens, elle peut apporter de la clientèle. Notamment par le biais d'un processus d'identification du client à la marque.
2 réponses à ce commentaire.
Plus ça va, et plus je me dis que c'est un coup de génie de la part de la LPF vu qu'on en parle énormément. Je pense que si ça avait été la Ligue 1 BNP, on n'en aurait pas autant parlé.
GLOBULES ROUGES ET BLANCS Niveau : DHR
du coup le coup de génie est plutôt à mettre au crédit de Conforama dans ce cas non ?
2 réponses à ce commentaire.
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8