Condamnés à cause d'un infarctus

0 2
Les juges n'ont vraiment pas de cœur. Appliquer la loi, oui. Mais parfois, il y a des limites.



La juge sportif Cleto Zanetti a pris une décision incroyable sur un match de division amateur entre Cinquale et Monzone. Au cours de cette rencontre, Nicola Pasquini, un jeune joueur de 20 ans, a été frappé par un terrible infarctus. Celui-ci a été immédiatement pris en charge par les secours et emmené à l'hôpital dans le coma. Choqués, les capitaines des deux équipes ont décidé d'interrompre le match. Décision validée, évidemment, par l'arbitre.



Alors que Pasquini est toujours dans le coma, le verdict du juge est tombé hier : pour avoir suspendu la rencontre, les deux équipes perdent toutes les deux sur le score de 3-0, reçoivent une amende de 300 euros et un point de pénalité au classement.



L'entraîneur de Manzone n'en croit pas ses oreilles. « C'est un scandale. Personne n'a pris en compte le côté humain de cette affaire, on a seulement appliqué bêtement le règlement à la lettre » a-t-il martelé.



Une annulation de la sentence est-elle prévue si le joueur sort du coma ? Du grand n'importe quoi.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Quelle horreur. Tout règle sans intelligence ni recul mène à des situations absurdes et indignes. Belle illustration ici.
c'est les ritals...un mec fait un infarctus ya amende et quand ya des actes racistes ya aucune sanction...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Zigic joue blessé
0 2