1. //
  2. // Brasileirão
  3. // Fluminense

Conca les poches pleines

Après une escapade chinoise qui avait fait de lui, en 2011, l'un des 5 plus gros salaires de la planète foot, Dario Conca est revenu en janvier, et à 31 ans, dans ce Brésil qui voulait le naturaliser et l'avait élu meilleur joueur de son championnat avec Fluminense. Portrait d'une carrière hors du temps, tournée vers l'or.

Modififié
Le temps vécu est produit de notre conscience. Il est même « invention ou il n'est rien du tout » selon Bergson. Pour Dario Conca, les deux aiguilles de l'horloge ont bel et bien tourné, mais à une vitesse anormale. En réalité, le natif de General Pacheco en a toujours manqué ou en a eu trop, au choix. Révélé au Fluminense à 25 ans, après de multiples prêts, puis objet de toutes les convoitises du Vieux Continent à 28 ans, pour finalement vouloir retrouver le haut niveau à 31 printemps, Conca sera toujours arrivé à contretemps. Un rendez-vous manqué avec le monde du football qui portait pourtant en lui de grands espoirs. Car l'ancien international U20 argentin n'a rien d'un joueur de talent lambda reconverti en chercheur d'or, traçant et orientant sa carrière en fonction des juteux contrats qu'on lui proposait. Dario est une de ces rares pépites atypiques dont l'équation footballistique est à trois inconnues et dont pas même la logique booléenne ne viendrait à bout.

Lancé par Manuel Pellegrini


Formé à Tigre, puis à River Plate, où l'on produit des joueurs racés, Dario Conca met deux ans avant de pouvoir faire ses débuts en 2002 avec les pro. À l'époque, l'équipe a fière allure. Martin Demichelis, Lucho González, Andrés d'Alessandro, Maxi López ou encore Fernando Cavenaghi se tirent la bourre en équipe première. C'est donc dans ce contexte relativement concurrentiel que Conca débarque. Manuel Pellegrini, « l'Architecte » , voit en lui la relève d'une génération dorée sur le départ. Le gamin joue trois bouts de matchs, puis onze la saison suivante sans briller outre mesure. Les prêts s'enchaînent alors, malgré la fuite des cadres. Tout d'abord, il file à Universidad Católica, au Chili, sous les conseils de Manuel Pellegrini, ancien coach du club. Là-bas, comme prévu, on lui laisse sa chance. Mais après presque trois saisons intéressantes, quoiqu'inégales, le puceau repart en prêt à Rosario. Là-bas, le joueur ne plante pas un caillou, mais montre de belles choses, à tel point que Vasco da Gama fait une offre pour un prêt. Au Brésil, Conca explose enfin. Le type, loin de la pression du bled, joue libéré et le peuple local ne tarde pas à en faire son chouchou. Après une belle saison à Vasco, Dario a déjà 25 ans. Fluminense le recrute en pleine bourre. Le joueur s'intègre rapidement dans une équipe bien huilée et fait la connaissance d'un certain Thiago Silva avec lequel il atteindra la finale de la Copa Libertadores en 2008, perdue aux tirs au but. « Je me souviens, j'étais là pour le dernier match de Thiago Silva avant son départ au Milan AC, et je peux te dire que le chouchou au Stade Maracanã, c'était pas lui, mais Conca » , se souvient Smaïl Bouabdellah, journaliste à beIN Sports.

« Il a beaucoup apporté à Evergrande »


Fraîchement élu Ballon d'or brésilien et enfin reconnu à sa juste valeur par toute la planète foot, Dario Conca est courtisé par tout le gratin européen. Mais à 28 ans, ses perspectives d'avenir dans un grand club sont minces. En réalité, le génial milieu argentin n'a aucune marge d'erreur. S'il se loupe chez un grand d'Europe, sa carrière se finira comme elle a commencé, par une pléiade de courtes expériences. Du coup, quand le Guangzhou Evergrande lui propose d'intégrer le cercle très fermé des cinq joueurs les mieux payés du monde, le cerveau de Dario fume. À l'époque, le club chinois ne lui offre que 400 000 euros de moins que le salaire de Messi, soit 10,6 millions annuels. Une folie que l'Argentin ne pourra finalement balayer du revers de la main. L'ancienne ouaille de River Plate fonce donc tête baissée découvrir si les pelouses sont vertes derrière la Grande Muraille. Invaincu en 13 rencontres, le Guangzhou Evergrande tourne déjà à plein régime. « Il a apporté la dernière passe, voire l'avant-dernière passe. Au début, il est arrivé en 10, puis au fil des matchs, il est redescendu plus bas, dans une position de 6 offensif » , se souvient Philippe Troussier, qui l'a affronté en tant que coach avec le Shenzhen Ruby. De saison en saison, l'Argentin soigne ses stats. « Il marquait peu de buts dans le jeu, mais surtout sur coup franc. C'était un Juninho version poche. Il a beaucoup apporté à Evergrande. Car en Chine, les joueurs locaux ne sont pas formés à faire la transition entre le milieu et l'attaque. C'est pour ça qu'un joueur dribbleur et passeur réussira toujours plus qu'un pur attaquant. D'où l'échec Hoarau » , analyse Troussier. En 2012, l'arrivée de Marcello Lippi confortera l'Argentin dans son rôle de meneur. Le coach transalpin le convaincra même de rempiler une dernière saison, celle du doublé et celle de la consécration sur la scène asiatique (le titre national et la Ligue des champions). Trois ans après, les trophées et les billets plein les poches, Dario décide finalement d'en revenir à son premier amour, celui qui l'a révélé et lui a permis de devenir le jeune homme riche qu'il est. Au Fluminense, il gagnera 8 millions d'euros de moins qu'en Chine, mais qu'importe, Conca clôture un chapitre, et par la même occasion, met fin à la courbe du temps.

Par Quentin Müller
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Concaquistador rentre au bercail les poches bien pleines, au final il a gagné en 3 ans bien plus que ce que nous gagnerions en 3 vies.
Gratte Un Dos Finnois Niveau : DHR
J'ai l'impression que tout le monde s'en bat les couilles de cet article comme de l'an 40
Message posté par Gratte Un Dos Finnois
J'ai l'impression que tout le monde s'en bat les couilles de cet article comme de l'an 40


Je m'en bats les couille de Conca. En revanche, l'année 1940 était bien plus intéressante qu'un mercenaire surcoté dont le talent n'a jamais été passé au révélateur de la scène Européenne.
Excellent article, bravo.
Quentin Muller Niveau : Loisir
Message posté par Gratte Un Dos Finnois
J'ai l'impression que tout le monde s'en bat les couilles de cet article comme de l'an 40


C'est sympa Gratte un Dos Finnois.

T'es mignon pour rester Breton.
Note : 2
Je l'ai découvert en suivant Deco au Flu. Il m'avait vraiment impressionné, de par son gros volume de jeu, petit gabarit vif, bon des deux côtés du terrain.

Comment lui en vouloir d'avoir choisi un tel salaire.
Message posté par Quentin Muller


C'est sympa Gratte un Dos Finnois.

T'es mignon pour rester Breton.


Tu t'es encore fait passer pour Romain Molina, pour obtenir les interviews ?
Quentin Muller Niveau : Loisir
Message posté par innerself


Tu t'es encore fait passer pour Romain Molina, pour obtenir les interviews ?


ouais comme d'hab'.

par contre on a pas la même voix. J'ai plus un sonorité hélium si tu vois ce que je veux dire.

dis donc j'ai que des commentaires "mignons" aujourd'hui.
Peut-être que tu les cherches.
Quentin Müller, t'es mignon, mais t'es un tout petit patron :p
A sa place, on aurait tous fait pareil, ne soyons pas hypocrites.
Pas de problème avec son souhait de gagner un max de pognon avant la fin mais quand même ... jouer au foot en chine.

Un pays qui selon Troussier, n'a pas de milieu de terrain et dans lequel Conca a surtout marqué sur coup franc.

Miam miam le foot chinois.
C'est sur jouer au Qatar ça doit bien plus intéressant.... surtout pour ta famille qui doit limite rester cloîtrer dans leur maison.
il y a 7 heures Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! il y a 32 minutes Callejón calme les Niçois
il y a 8 heures Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 100 il y a 8 heures Le rap des ultras de Genk 5 il y a 8 heures Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 3 il y a 10 heures Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 15
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 11 heures Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19