1. //
  2. // 8e de finale aller
  3. // Celtic/Juventus (0-3)

Modififié
0 9
La défaite trois buts à zéro dans leur antre face à la Juventus de Turin est difficile à avaler pour les joueurs du Celtic. Il faut dire que ce résultat ne leur laisse guère d’espoirs de qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Et pour le milieu écossais, Kris Commons, certains doivent prendre leurs responsabilités dans cette déconvenue.

À commencer par le défenseur nigérian Efe Ambrose. Vainqueur de la CAN le dimanche face au Burkina Faso (1-0), le joueur avait tout fait pour revenir à temps afin de disputer ce huitième de finale aller de la Ligue des champions, mais au final, ce ne fut pas un cadeau. C’est du moins ce qu’estime Kris Commons : «  S’il ne se sentait pas ok, il aurait dû le dire. Et s’il se sentait ok, alors il aurait dû faire une meilleure performance  » , a-t-il déclaré au Daily Mirror, faisant référence à ses erreurs sur deux buts adverses.

Mais le milieu du Celtic ne s’arrête pas là et égratigne également le reste de sa défense : «  Il y a certaines personnes qui ont laissé tomber l’équipe. Les quatre défenseurs ont fait des erreurs qui nous ont probablement coûté le match. Mais c’est en partie grâce à eux que nous en sommes à ce stade de la compétition.  »

Le capitaine de la formation écossaise, Scott Brown, est également revenu sur l’arbitrage qu’il a estimé trop laxiste, notamment sur les coups de pied arrêtés. «  Gary Hooper a été tiré vers le sol à de nombreuses reprises et nous n’avons rien obtenu  » , a-t-il confié à la BBC Écosse.

Point de vue très personnel : même si la frustration des joueurs écossais est compréhensible au regard de leur belle prestation, leurs actions sont restées trop similaires et ils n’ont que très rarement inquiété véritablement Gigi Buffon. Le sport de haut niveau se joue à des détails et la Juve a simplement été diabolique de réalisme. EG
Modifié

Südkurve28 Niveau : CFA
 //  FC Bayern München
Bon ambiance ce matin à l'entrainement !
Note : 1
"Point de vue très personnel : même si la frustration des joueurs écossais est compréhensible au regard de leur belle prestation, leurs actions sont restées trop similaires et ils n’ont que très rarement inquiété véritablement Gigi Buffon. Le sport de haut niveau se joue à des détails et la Juve a simplement été diabolique de réalisme."


C'est magnifique ...
faut vraiment etre un baltringue pour lacher des trucs comme ça dans les journaux.
s'il avait des c.ouilles, il se serait limité au vestiaire pour faire ses réflexions.
car le joueur en question, soit ambrose, s'il a joué c'est aussi parce qu'un coach en a décidé ainsi...hé ouais le meme coach qui aligne commons (ou pas), le meme coach qui au vrai a du faire sans son attaquant majeur et surtout le meme coach qui a battu le barca.
m'enfin j'imagine qu'après cette victoire y'avait moins de critique.
Note : 2
« Il y a certaines personnes qui ont laissé tomber l’équipe. Les quatre défenseurs ont fait des erreurs qui nous ont probablement coûté le match. Mais c’est en partie grâce à eux que nous en sommes à ce stade de la compétition. »

Tellement révélateur des déclarations des certains footballeurs actuels. Un mélange de "je ne peux pas m'empêcher de l'ouvrir dans les médias" teinté de politiquement correct pour lisser le tout genre "mais bon quand même, c'est pas bien de dire du mal des potes". Ça donne des interventions bien contradictoires, un poil couardes et au finale assez inintéressantes.

Déçu que ce genre de chose arrive au Celtic (je ne devrais pas être si romantique peut être?) qui reste pour moins un club où le collectif (au sens de "groupe humain solidaire", pas de "le collectif est bien huilé" ;) ) doit avoir du sens.
declaubianco Niveau : CFA2
Note : 1
Si vous pé, donner moi pénaty, si vous pé !
S'il y avait encore un doute, les écossais ont montré pendant ce match que le fair-play britannique ne subsistait plus que chez leurs supporters.
Simulations, plongeons, anti-jeu sur Buffon lors des corners, provocations et coups bas: c'est bon, ils n'ont plus rien à envier aux équipes latines, si ce n'est le talent pour le football. S'il y a bien eu des situations ridicules sur corner, à aucun moment il ne m'a semblé qu'un penalty pouvait être donné, au contraire de quelques cartons qu'ils méritaient pour de grossières simulations.

Car c'est bien beau l'engagement, le courage la détermination et le pressing, mais là c'est du football de haut niveau avec en face des joueurs de la Juve qui, lorsqu'ils enchainaient trois passes se retrouvaient devant le but adverse.

Et quand on lit ce genre de déclaration on se demande avec quel type de solidarité ils pensaient passer.
Non décidément les joueurs du Celtic m'ont vraiment déçu dans leur attitude, provocateurs, mesquins, et ensuite chouineurs à la fin du match, n'acceptant pas la réalité du terrain mais se cachant derrière de fausses excuses.

Par contre un grand respect aux fans du Celtic qui ont mis une ambiance magique, qui ont respecté l'hymne italien chanté par les supporters de la Juve en fin de match et qui ont échangé leurs écharpes avec eux le match terminé. La classe.
0 9