1. // Marché des transferts

Comment se calcule la valeur d'un joueur ?

Même un observateur avisé du football peut avoir du mal à estimer la valeur exacte d'un joueur, et il est parfois surpris du montant de la transaction lorsque celui-ci est vendu dans un autre club. Pour clarifier la chose, des chercheurs ont récemment mis au point un simulateur, dont la version simplifiée est accessible au public. L'occasion de constater quelques anomalies…

Modififié
68 32
Jusqu'à présent, pour calculer la valeur d'un joueur de football, il y avait trois solutions : soit y aller un peu au pif ( « Attends, l'attaquant, là, il a mis 12 pions la saison dernière, et il lui reste deux ans de contrat, je veux pas le voir partir à moins de 4 millions, minimum ! » ), soit faire confiance dans les estimations des concepteurs de jeux type Football Manager, soit consulter le fameux site Transfermarkt, qui fait référence par la richesse de sa base de données. Sur ce site multilingue de conception allemande, chaque joueur a droit à sa fiche, avec des statistiques, une foultitude de détails sur sa carrière et bien sûr sa sacro-sainte valeur marchande. Si certaines estimations ne paraissent pas farfelues, d'autres en revanche ont de quoi étonner. Normal, ce sont les internautes eux-mêmes qui font le boulot, avec un système de moyenne des estimations pour arriver à la plus juste possible. Pour les joueurs les moins médiatisés, on en arrive vite à la situation du pif-au-mètre, où le pékin moyen essaie de juger la valeur d'un joueur selon le peu d'éléments et de statistiques qu'il a pu récolter sur lui… Mais donc ça, c'était avant que le très sérieux Observatoire du football du Centre international d'Etude du Sport (CIES), basé en Suisse, ne dévoile son propre outil de calcul, dont une version simplifiée est disponible gratuitement au grand public à cette adresse.

Critères : âge, contrat, poste et performances


« Ce logiciel est fondé sur un algorithme créé à partir d'environ 1 500 transferts intervenus depuis des clubs du big 5 (Allemagne, Angleterre, Espagne, France, Italie) lors des cinq dernières saisons » , présente Raffaele Poli, responsable de l'Observatoire du football. Concrètement, une équipe académique du CIES s'est échinée à analyser tout plein de transactions entre clubs ces dernières années, de manière à évaluer au plus juste comment la valeur d'un joueur fluctuait en fonction de ses caractéristiques et de ses statistiques individuelles et collectives. Le tout a été traduit en une formule mathématique pour permettre de l'appliquer à tous les joueurs pros évoluant actuellement dans les cinq grands championnats européens. Si une version plus sophistiquée existe (prenant en compte encore plus de données statistiques, passes décisives, passes réussies, etc.), la version simplifiée de l'outil de calcul est déjà pas mal complète. Il faut renseigner l'âge du joueur, la date de la fin de son contrat, son poste sur le terrain, ses performances individuelles (nombre de matchs joués, buts marqués) et collectives (moyenne de points pris par match) sur les deux dernières saisons, ainsi que le nombre de matchs disputés avec une sélection nationale A. Une fois que vous avez tout bien renseigné, vous pouvez obtenir par mail la valeur du joueur en question, avec une fourchette plus ou moins large.

Plus de 200 millions d'euros pour Messi !


Plutôt que de l'expliquer, le mieux est encore de l'essayer. Nous avons pris neuf exemples de joueurs pris un peu au hasard, en essayant de mixer les cas de figure : certains évoluant en France, d'autres à l'étranger, certains internationaux, d'autres non, etc. Voici le résultat :
- Lionel Messi (Barcelone, 27 ans, sous contrat jusque juin 2018) : valeur comprise entre 196,4 et 228 millions d'euros (133,3 millions d'euros d'après Transfermarkt)
- Paul Pogba (Juventus, 21 ans, sous contrat jusque juin 206) : valeur comprise entre 79,6 et 92,5 millions d'euros (50 millions d'euros d'après Transfermarkt)
- Xherdan Shaqiri (Bayern, 22 ans, sous contrat jusque juin 2016) : valeur comprise entre 12 et 13,9 millions d'euros (22,2 millions d'euros d'après Transfermarkt)
- Wissam Ben Yedder (Toulouse, 23 ans, sous contrat jusque juin 2017) : valeur comprise entre 7,6 et 8,9 millions d'euros (5,6 millions d'euros d'après Transfermarkt)
- Josuha Guilavogui (Atlético, 23 ans, sous contrat jusque juin 2018) : valeur comprise entre 7,5 et 8,7 millions d'euros (11,1 millions d'euros d'après Transfermarkt)
- Alexandre Lacazette (Lyon, 23 ans, sous contrat jusque juin 2016) : valeur comprise entre 6,4 et 7,4 millions d'euros (11,1 millions d'euros d'après Transfermarkt)
- Mustapha Yatabaré (Guingamp, 28 ans, sous contrat jusque juin 2015) : valeur comprise entre 1,9 et 2,2 millions d'euros (2,5 millions d'euros d'après Transfermarkt, qui l'annonce déjà au Qatar alors que le joueur est toujours à Guingamp…)
- Keylor Navas (Levante, 27 ans, sous contrat jusque juin 2015) : valeur comprise entre 1,7 et 1,9 millions d'euros (11,1 millions d'euros d'après Transfermarkt)
- Yoann Gourcuff (Lyon, 28 ans, sous contrat jusque juin 2015) : valeur comprise entre 0,85 et 095 millions d'euros (6,7 millions d'euros d'après Transfermarkt)

Les étonnantes sommes de David Luiz et Jérémy Mathieu


On le voit, il existe parfois d'énormes disparités entre la valeur réelle d'un joueur calculée par le logiciel du CIES et son estimation dans l'opinion publique comme dans un média grand public comme Transfermarkt. Raffaele Poli y voit une certaine dérive du marché, avec des joueurs achetés parfois au-dessus de leur prix réel. Il n'y a que pour le cas de Keylor Navas que le chercheur reconnaît une défaillance de son outil. « Il y a moins de gardiens dans une équipe et moins de transferts payants pour les gardiens. Les estimations sont donc plus aléatoires pour ce poste compte tenu de la faiblesse du nombre d'observations lors de la construction du modèle » , explique-t-il, avouant que le portier costaricien valait plus dans les 5 millions d'euros avant sa Coupe du monde, et près du double depuis. « Certains écarts constatés à l'inverse interpellent » , d'après lui, citant deux cas récents : le transfert de Jérémy Mathieu à Barcelone pour 20 millions d'euros (le logiciel estimait sa valeur à 6 millions d'euros) et celui de David Luiz au PSG pour 50 millions d'euros (valeur estimée : 30 millions d'euros). La preuve de montages financiers plus complexes ou une simple erreur d'appréciation des recruteurs ? Toujours est-il que l'on dispose aujourd'hui, avec ce logiciel, d'un outil complémentaire d'évaluation de la valeur des joueurs.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Putain quand je vois le prix de Gourcuff maintenant et le prix que Jean-Mi l'a payé.... ça fait mal à l'arrière train.
Article super intéressant, merci!
La différence entre Pogboom et Gourcuff est saisissante!
Je retiens que Yatabaré a un Gourcuff dans chaque jambe.
RobertoBaggio Niveau : DHR
Pogba qui reste à la Juve alors que son contrat s'arrêtait en l'an 206, ça force le respect.
LegionOf Boom Niveau : District
Le barça avait besoin d'un défenseur rapide, grand (1m90), gaucher, avec une bonne technique. D'où l'idée d'un ancien arrière gauche, comme Abidal, connu pour sa qualité de centre.
Le PSG a besoin d'un grand nom et comme ils jouent a FUT ils on été séduit par david luiz, normal.
Les logiciels ne peuvent pas calculer la volonté d'un club a vouloir tel joueur et pas un autre ou le fait qu'ils puissent dépenser sans compter.
Note : 18
Les mecs prennent pas de risque concernant Gourcuff, entre 0,85 million et 95 millions ^^
Il manquera toujours le principal critère, celui de la demande, par quels clubs et par combien de clubs est convoité le joueur... en général, c'est comme ça que les prix flambent.

Parce qu'un David Luiz à 30M, ce n'est pas au PSG qu'il aurait signé à ce prix puisque plusieurs autres clubs, plus prestigieux que Paris, se seraient alignés à ce prix là.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Quand on parle de "valeur", on cherche à être objectif. Mais pour arriver au "prix" de la transaction, il faut rajouter les éléments subjectifs liés à la négociation :

- capacité de négo (par exemple, Porto a l'air de pas mal se débrouiller dans ce domaine)
- le fait qu'un club ne soit pas vendeur (les Spurs demandaient une sur-prime l'année dernière pour leur star car ils n'avaient pas besoin de vendre)
- le fait qu'un club soit clairement vendeur (volonté d'alléger la masse salariale, ...)
- la demande (si t'as 3 clubs sur le même joueur => forcément ça tire vers le haut)
- la surface financière de l'acheteur (quand tu t'appelles Paris, tu peux faire rapidement basculer un transfert en mettant plus sur la table)
- les spécificités d'un marché (les clubs anglais entre eux font n'importe quoi avec les joueurs du cru)

Bref ... Même si ce logiciel a scanné 1500 transferts pour déterminer la valeur d'un joueur, cela demeure une moyenne et donne une tendance.

En fait, ce n'est pas la valo en elle-même qui est intéressante avec ce modèle, mais plutôt les écarts entre joueurs.
Le logiciel a quand même l'air plutôt fiable. J'ai pas encore trouvé d'aberration dans ces valeurs.
Marty_Nick Niveau : DHR
Message posté par Rihannal
Les mecs prennent pas de risque concernant Gourcuff, entre 0,85 million et 95 millions ^^


Non Gourcuff c'est entre 0,85M et 0,95M et c'est normal car dans 6 mois il pourra entamer des discussions avec n'importe qui. Personne ne va l'acheter à part s'il commence à parler de prolongation avec Lyon ou si un club recherche désespérément un bon meneur de jeu et là il partira pour une dizaine de millions. Kroos dans la même situation contractuelle s'est barré pour 30M ça donne à réfléchir sur la valeur des messieurs
Note : 11
Je sais pas comment ça se fait, mais je viens de faire l'estimation pour valbuena:

"Cher utilisateur,

Selon les informations fournies, la valeur de transfert du joueur est comprise entre 50,3 million(s) € et 58,4 million(s) €. L'équipe du CIES Football Observatory se tient à votre disposition pour des analyses et scénarios plus détaillés. Pour plus d'informations sur nos produits et services, vous pouvez nous contacter à football.observatory@cies.ch"

Voilà. Sinon l'OM veut accepter une offre à 8 millions, lolilol.
Je sais pas comment ça se fait mais je me suis dit que j'allais le faire aussi et j'ai obtenu ça comme résultat :

"Cher utilisateur,

Selon les informations fournies, la valeur de transfert du joueur est comprise entre 5,2 million(s) € et 6,0 million(s) €. "

lolilol
Bob le Flambeur Niveau : DHR
Message posté par dogtor
Je sais pas comment ça se fait, mais je viens de faire l'estimation pour valbuena:

"Cher utilisateur,

Selon les informations fournies, la valeur de transfert du joueur est comprise entre 50,3 million(s) € et 58,4 million(s) €."


Je viens de faire l'estimation de Pastore qui est valorisé "entre 3,9 et 4,5 millions €". Ca fait mal.
Le problème c'est que leur base c'est 5 championnat alors que il y a pas eu pas mal de transfert fait avec plein de championnat comme le pays bas, la Russie, l'Ukraine et le Portugal. Surtout que c'est la ou tu recrute malin.
Sur ce que je vois là, les valeurs de Transfermarkt semble quand même plus réalistes
Message posté par MrPrince
Le problème c'est que leur base c'est 5 championnat alors que il y a pas eu pas mal de transfert fait avec plein de championnat comme le pays bas, la Russie, l'Ukraine et le Portugal. Surtout que c'est la ou tu recrute malin.


Et c'est justement bien dommage. Car comme dit dans l'article, de toutes façons dés qu'on parle d'un joueur un minimum connu il y a plein d'autres éléments qui sont à prendre en compte (popularité, possibilité de vendre des maillots, lois de l'offre et de la demande, club vendeur ou non etc...). Du coup ce genre de transfert c'est souvent au feeling.
Les stats c'est justement pratique pour des joueurs un peu méconnus dans des championnats tout aussi méconnus et dont on ne connaît pas forcément les particularités...
Les variable prisent en compte sont intéressantes, la concurrence joue aussi un rôle important dans la volorisation d'un joueur par la surenchère qu'elle induit.
Bisou
Le prix d un joueur se calcule en fonction de la somme que l acheteur est prêt a dépenser
DoutorSocrates Niveau : CFA
"La valeur réelle d'un joueur calculé par le logiciel du CIES." C'est quoi cette phrase, parce qu'il se base sur des stats, cet outil serait donc dans le vrai par nature. Au vu des approximations avancées, j'ai clairement l'impression que les sommes proposées par transfermarkt se rapprochent nettement plus de la réalité que les chiffres de ce programme. C'est un outil qui permet d'avoir un autre point de vue mais rien de plus.
M.Manatane Niveau : CFA
Note : 1
Faire confiance à un logiciel, d'accord. Mais pas à un logiciel qui classe encore la L1 parmi les 5 principaux championnats européens.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
68 32