Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 2e journée
  3. // Lyon/Valence

Comment sauver le soldat Lacazette ?

Depuis le début du championnat, il ère comme une âme en peine. Séparé de son compère Nabil Fekir, Alexandre Lacazette est un homme blessé. Au dos, mais aussi dans son orgueil. Pour Lyon, le temps presse, il faut sauver le sniper pour redevenir compétitif. Quatre pistes pour y parvenir.

Modififié
Dans le dur depuis le début de la saison, Alexandre Lacazette va mal physiquement et moralement. Dans une interview accordée à L'Équipe, l'international français a déversé son spleen et sa rancœur à l'égard de son président, coupable d'avoir fait monter la pression lors de la négociation de son nouveau contrat, mais aussi son entraîneur, pas forcément derrière lui quand il en avait besoin. Or pour l'OL, le bien-être de l'attaquant est peut-être la condition sine qua non d'une saison réussie, car à moins de s'appeler le PSG, on ne peut se passer d'un joueur à 25 buts la saison. Voici quelques ébauches d'idées pour les dirigeants lyonnais afin de sauver le soldat Lacazette.

  • En lui offrant une petite revalorisation salariale, discrètement


    Tout le monde le sait, mais feint de l'ignorer, un footballeur est un être sensible qui a besoin de se sentir en confiance. Et quoi de mieux pour renforcer le sentiment de sécurité qu'une revalorisation salariale ? Cet été, Lacazette a bien été prolongé et augmenté, mais les techniques de pression de l'impitoyable JMA ont laissé des traces. Même la grand-mère du joueur lui aurait fait remarquer que l'on ne refuse pas 4 millions annuels, sans parler des nombreux intellectuels et philosophes en herbe qui l'ont insulté sur Facebook. Alors forcément, le Gone s'est senti obligé de dire oui à une contre-proposition de 4,2 millions... Sauf qu'entre-temps, Mathieu Valbuena est arrivé et a explosé le concours de celui qui a la plus grosse fiche de paie dans le vestiaire lyonnais. Pour rendre le sourire à Alexandre, Jean-Michel Aulas aurait peut-être une bonne idée en augmentant son poulain. Un treizième mois ou une belle prime de Noël avec quelques tickets restaurant, le tour est joué. Mais attention cette fois-ci pour le boss rhodanien de ne pas lâcher l'info sur Twitter, Alexandre Lacazette aime la discrétion.

  • Aulas et Fournier lancent une campagne de promotion sur Twitter


    Aulas qui lui met la pression lors de sa prolongation de contrat, Hubert Fournier qui le lâche publiquement en conférence de presse après son penalty contre La Gantoise... Le meilleur buteur de Lyon la saison passée ne s'est pas forcément senti soutenu depuis son retour de vacances. Et pour que la machine reparte, JMA va devoir changer son fusil d'épaule sur Twitter. En se montrant dithyrambique sur son joueur, mais aussi en lâchant quelques belles punchlines à l'attention de Karim Benzema, Olivier Giroud et Anthony Martial, histoire d'aider le Lyonnais à composter son billet pour l'Euro. Mais surtout, le boss de l'OL va devoir réapprendre l'art de communiquer à son entraîneur Hubert Fournier : présenter Lacazette comme le meilleur joueur des matchs dans lesquels il a raté un penalty, et mettre perpétuellement en avant les douleurs avec lesquelles l'attaquant accepte de jouer, quitte à en inventer. Car Lacazette le pense, « le simple fait de dire que j'avais joué avec des douleurs aurait permis aux gens de comprendre que j'avais quand même essayé » .

  • En prenant soin de son dos


    Depuis le début de saison, Lacazette en a plein le dos, au sens propre. Des douleurs récurrentes qui empêchent le joueur de se donner à fond et de prendre du plaisir. Or, pour guérir le mal du siècle, pas de solutions miracles, mais si on a de bonnes idées, il y a moyen de bien le soulager. Déjà, l'OL peut se recruter un professeur de yoga et un acupuncteur à plein temps pour venir renforcer son staff médical - Gueïda Fofana pourra aussi en profiter - et acheter un pass annuel à son attaquant chez Thaï Massage, au 10 rue Bonald, le « meilleur rapport qualité-prix pour un bon massage thaï à Lyon » selon le site Lyon-Massage. À moins que le Lyonnais n'ait besoin d'une vraie détente en profondeur et ne préfère les massages naturistes de l'Institut Luxeva. Sur ce plan-là, aucune excuse pour le staff lyonnais, dans une grande ville comme Lyon, ce n'est pas le choix qui manque.

  • En lui donnant de l'amour, tout simplement


    Un bon président de club ou un bon entraîneur, c'est avant tout un bon psychologue. Et donc en lisant les critiques directes d'Alexandre Lacazette dans le quotidien du sport et de l'automobile, JMA et Hubert Fournier auront tout intérêt à ne pas voir l'attaquant frustré et vindicatif, mais le jeune homme blessé et en mal d'amour. Car Lacazette a beau casser du sucre sur le dos de son président et son coach, ses propos révèlent surtout une demande de tendresse explicite : trois fois sur deux pages, il a rappelé qu'il était « un petit du club, de la ville » , mais aussi « un joueur du cru » . En clair, Lyon, c'est sa famille, Aulas son papa et Fournier son tonton. Un peu d'attention et d'amour, et Lacazette enfilera les pions comme des perles d'ici Noël.

    Par Nicolas Jucha
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE