Comment réussir à garder Falcao cet été ?

Real Madrid, Liverpool, Manchester City, visiblement, toutes les bourses d'Europe ont décidé de se lancer dans la course au Colombien de Monaco. Pour le moment, le Tigre n'a pas quitté le Rocher. Et rien ne dit qu'il le fera d'ici le 31 août.

Modififié
7 7
  • Refuser toutes les offres


    Actuellement, Monaco n'a pas besoin de vendre son numéro 9 pour survivre. Les dirigeants monégasques ont d'ailleurs confirmé publiquement que le joueur resterait au Louis-II cette saison. Bien entendu, c'est du bluff, puisque personne n'est intransférable. Jamais. Actuellement, la seule manière de recruter Falcao est de proposer plus que la somme versée par Rybolovlev en 2013 pour braquer sa clause libératoire lorsqu'il était à Madrid. Soit au moins 60 millions d'euros. Rappelons que Falcao a 28 ans, qu'il sort d'une demi-saison moyenne et qu'il n'a plus joué de match officiel depuis fin janvier suite à sa grave blessure au genou. Donc, à moins d'être un adorateur du Christ ou ne plus savoir que faire de son argent, personne ne mettra plus de 60 plaques sur lui maintenant. En refusant toutes les offres - qui seront forcément inférieures - l'ASM est certain de garder son dernier joyau médiatique.

  • Acheter une star pour l'entourer


    James parti, Falcao s'ennuie un peu dans sa tour d'ivoire monégasque. Monaco, c'est un Rocher. On en fait vite le tour. Le garçon a besoin de pression, de passion, de bruit, de papelitos, de torches, de cris. Tout ce qu'il n'y aura jamais au Louis-II où le bonhomme joue devant 6000 personnes la plupart du temps. Pour le convaincre de rester, il faut l'entourer. Amener un peu de vie. D'agitation. Pour l'instant, ses coéquipiers ne sont pas ce qu'on appelle des ambianceurs médiatiques. Que ce soit Moutinho, Subašić, Toulalan, Ocampos ou encore Berbatov, ils sont aussi talentueux que peu médiatiques. Et pourtant, ils sont talentueux. Monaco a besoin d'un produit marketing sur le terrain. Un mec bankable. Un Samuel Eto'o, un Arjen Robben, un Wesley Sneijder, un Neymar. Bref d'un aimant à flashs des photographes.


  • Utiliser le Colombien à fond médiatiquement


    La tournée américaine (Colombie et Miami) avait surtout un intérêt commercial. Hors de forme, Falcao était quand même du voyage pour se montrer. À Baranquilla, la conférence de presse du Tigre a tourné à l'émeute. Au pays, Radamel est un totem. Une idole. Un dieu vivant. À Miami, haut lieu de la diaspora colombienne et séjour de vacances du Tigre depuis longtemps, le type a reçu la médaille de citoyen d'honneur de la ville par le maire de Miami. Autant dire que le voyage a été vite rentabilisé. Sur les comptes Facebook et Twitter du club monégasque, près de la moitié des suiveurs sont sud-américains. Et ils ne likent pas les photos d'entraînement du club pour voir Andrea Raggi tenter une ouverture. D'un point de vue marketing, Falcao est un aimant à pognon. Il faut donc l'utiliser.

  • Rappeler à tout le monde son salaire


    En débarquant sur le Rocher, Jorge Mendes et son agence GestiFute ont réussi à dégoter un salaire annuel de 14 millions d'euros net au Colombien. Pour comparaison, Cristiano Ronaldo touche 17 millions, Zlatan palpe 15 millions, Rooney 19 millions. Grosso modo, le Tigre est dans le top 5 des joueurs les mieux payés au monde. Il lui reste encore 4 ans de contrat. Autant dire que pour le déloger de Monaco, au-delà des indemnités de transfert, il faut pouvoir s'aligner sur son énorme salaire. À ce jeu-là, peu d'équipes peuvent lui offrir « asile » facilement. Et c'est bien connu, un joueur ne part jamais dans un endroit pour gagner moins. En se mettant bien avec son banquier monégasque jusqu'en 2018, Falcao a limité ses chances de partir voir si l'argent était plus frais ailleurs.


  • Construire autour de lui


    Pour qu'il se sente bien à la Turbie, outre son salaire, il faut flagorner le Tigre. Faire de lui l'idole locale. Le dieu vivant. Le Marcelo Gallardo 2.0. Bref, il faut tout (re)construire autour de lui. En faire l'étendard numéro 1 du projet sportif. On balance le joueur en pointe et on construit autour. Un joueur heureux et riche est un joueur qui ne se plaint jamais.

  • Se servir de la cagnotte de James pour contrer le fair-play financier


    Avant la vente de James au Real Madrid, le club monégasque pouvait s'inquiéter des sanctions éventuelles du fair-play financier. Sur le Rocher, les entrées d'argent liées au marketing, à la billetterie ou aux droits télé ne sont pas exceptionnelles. Et pour que le club puisse faire le malin sur le marché des transferts l'été prochain, il faut se créer une petite cagnotte. James et ses 90 millions, c'est une très belle cagnotte. On met l'argent sous le matelas, on braque 2 ou 3 jeunes durant l'été (Bakayoko, Bernardo Silva, etc) et on laisse mûrir tout ça. Dans un an, quand l'ASM sera de nouveau qualifiée en Ligue des champions, on ressort la cagnotte « James » pour lâcher du lourd sur le marché des transferts. Comme en 2013.

    Par Mathieu Faure
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Kachkar Reviens ! Niveau : DHR
    Pas bête l'idée de refuser toutes les offres pour garder le joueur. Là tu sens qu'ya eu du gros brainstorming.

    Si je peux me permettre on peut rajouter "débrancher le fax du club" ou alors "donner directement 6 ou 8M€ à Jorge Mendes pour ne pas qu'il aille gratter sa prime d'agent sur un transfert".
    J'pense que recruter Hulk, par exemple, serait une bonne chose : Il s'entend déjà avec Falcao, et même s'il a pas fait un super mondial, ça reste un bon joueur, décisif en Europe (j'me souviens de lui contre Liverpool en 2012-2013, avec notamment une mine en lucarne, ou encore contre Dortmund la saison dernière, avec une frappe des 30m et Weidenfeller qui est trop court) et qui marque pas mal en championnat.

    Puis ça ferait du bien de voir des patates de 25/30m en L1, ça arrive pas souvent.

    Bon après, au niveau purement sportif (donc on oublie les préférences de Falcao, tout ça), c'est pas la priorité (j'aimerais voir Ocampos/Carrasco alignés pendant une plus longue période) : j'pense qu'il faut principalement renforcer le côté droit de la défense (donc axe droit avec Carvalho, c'est pas mal mais c'est vieux, il peut pas jouer tous les 3 jours; en latéral droit 'y a Fabinho, qui a fait un bon début de saison l'année dernière avant de se faire prendre sa place par Raggi...qui est à la base un central. Un seul latéral droit de formation dans l'effectif, c'est léger.)et recruter un ou deux milieux (le départ d'Obbadi me semble bizarre, il a fait une bonne saison l'année dernière, et j'pense qu'il aurait pas fait de bruit en étant sur le banc cette saison).
    Peppino_Prisco Niveau : DHR
    Hulk ? T'es sérieux ? C'est plus qu'un fantôme. Je pensais que son niveau était mauvais qu'au Zénith, mais force est de constater que même avec la Seleçao sont niveau était affligeant.

    Les Monégasques doivent recruter un joueur par ligne, un défenseur central, car Abdennour - Carvalho c'est pas mal mais c'est un peu light, un milieu de terrain et un joueur à vocation offensive.
    Encore une fois le projet monégasque n'est pas réalisable avec les contraintes du FPF.
    Pas de revenus billetteries, pas de merchandising, des recettes ligue 1 et ligue des champions insuffisant.
    L'imposition en bois du Rocher ne suffit pas a balancer le reste.
    Bref, dans deux ans au plus tard le russe se casse.
    Message posté par Peppino_Prisco
    Hulk ? T'es sérieux ? C'est plus qu'un fantôme. Je pensais que son niveau était mauvais qu'au Zénith, mais force est de constater que même avec la Seleçao sont niveau était affligeant.

    Les Monégasques doivent recruter un joueur par ligne, un défenseur central, car Abdennour - Carvalho c'est pas mal mais c'est un peu light, un milieu de terrain et un joueur à vocation offensive.


    J'ai précisé qu'à un niveau purement sportif c'était pas forcément la chose la plus intéressante. En fait j'aimerais vraiment que Carrasco et Ocampos explosent.
    J'ai dit ça pour faire marcher la filière "ex-FC Porto", pour rappeler des souvenirs à Falcao, quoi. C'était pour continuer dans l'idée de l'article, surtout. J'aurais aussi pu dire Guarin, mais ce qu'on retient de la saison 2010-2011 de Porto, c'est surtout le duo Falcao-Hulk, l'un finissant meilleur buteur d'Europa League, l'autre meilleur buteur du championnat.

    Et j'vais pas mentir, j'regarde pas des masses de matchs du Zenith...Mais il m'a marqué sur quelques prestations en Europa/LDC contre des gros clubs, et après j'ai regardé ses stats en championnat, et elles sont bonnes, mais j'suis pas assez calé sur les FK Tom Tomsk, Amkar Perm et autres FK Vladikavkaz pour savoir ce que ça vaut (d'ailleurs je connais le nom de ces équipes mais j'sais même pas si elles sont encore en D1, haha).
    Message posté par El Red
    J'pense que recruter Hulk, par exemple, serait une bonne chose : Il s'entend déjà avec Falcao, et même s'il a pas fait un super mondial, ça reste un bon joueur, décisif en Europe (j'me souviens de lui contre Liverpool en 2012-2013, avec notamment une mine en lucarne, ou encore contre Dortmund la saison dernière, avec une frappe des 30m et Weidenfeller qui est trop court) et qui marque pas mal en championnat.

    Puis ça ferait du bien de voir des patates de 25/30m en L1, ça arrive pas souvent.

    Bon après, au niveau purement sportif (donc on oublie les préférences de Falcao, tout ça), c'est pas la priorité (j'aimerais voir Ocampos/Carrasco alignés pendant une plus longue période) : j'pense qu'il faut principalement renforcer le côté droit de la défense (donc axe droit avec Carvalho, c'est pas mal mais c'est vieux, il peut pas jouer tous les 3 jours; en latéral droit 'y a Fabinho, qui a fait un bon début de saison l'année dernière avant de se faire prendre sa place par Raggi...qui est à la base un central. Un seul latéral droit de formation dans l'effectif, c'est léger.)et recruter un ou deux milieux (le départ d'Obbadi me semble bizarre, il a fait une bonne saison l'année dernière, et j'pense qu'il aurait pas fait de bruit en étant sur le banc cette saison).


    fabinho sera en concurrence avec dirar cette saison.ce dernier a été testé àce poste avec succès pendant les matchs de préparation. après c'est pas un spécialiste du poste non plus mais raggi ne l'était pas plus et s'en est bien sorti. et offensivement il apportera de la vitesse et de bons centres...pour le reste je suis assez d'accord avec toi mais obbaddi arrivait en fin de contrat il me semble.les dirigeants n'allaient pas le prolonger, d'autant qu'ils ont dans l'intention d'integrer jessy pi (j'en reviens pas que ses parents l'aient nommé ainsi) dans le groupe l'an prochain
    Frenchies Niveau : CFA
    Ah je viens juste de comprendre ...

    le plan c'était bien de faire atletico > real indirectement (puisque les colchoneros n'auraient sans doute pas accepter), avec juste une année de transition qui aurait coûté rien d'autre qu'une saison de salaire à monaco 14M (payé 60M vendu 60M) avec un intérêt publicitaire aussi immense que sportif évident... enfaite j'espérais comme dit l'article que monaco construise autours de lui un concurrent à Paris, mais c'était a l'évidence pas du tout prévu.

    Mais enfin de compte, la blessure a tout changé ...
    la clef maintenant c'est est ce qu'il va retrouver son niveau? le real va le surveiller de très près à l'évidence !
    plus le temps passe et moins il sera cher pour Perez !
    bon la trentaine approchant quand même :x
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    7 7