Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Juventus Turin

Comment mesurer le phénomène Paul Pogba ?

Le milieu de terrain de la Juve est en train de faire très mal. Oui, mais mal comment ? Et si on comparait ses temps de passages avec d'autres internationaux français pour voir ?

Modififié
  • La dernière fois qu'un Français était le meilleur joueur de la meilleure équipe d'Italie, c'était il y a 13 ans.

    Déjà très bon depuis deux saisons avec la Juve, Pogba s'est installé en key player avec l'arrivée d'Allegri sur le banc. Avec Conte et ses envies de défense à 3 à la baguette, ils étaient grosso modo 4 pour 3 postes avec Pirlo, Marchisio et Vidal. Désormais, dans un 4-4-2, ils ont tous une place. Et le numéro 6 a beau avoir un rôle de piston gauche, c'est par lui que tout passe. La dernière fois que le Calcio a connu ça, c'était avec David Trezeguet en 2002. Il avait beau être à la finition, l'ancien de Monaco était tout aussi indispensable. L'attaquant français avait même été élu meilleur joueur du championnat (il en était déjà le meilleur buteur avec 24 buts), alors que la Vieille Dame chipe le titre à la dernière journée à l'Inter Milan. Trezegol a également fini champion en 2006 avec 23 buts, mais son influence était moindre dans une équipe composée également de Buffon, Thuram, Cannavaro, Vieira, Zlatan, Del Piero et Nedvěd.

  • La dernière fois qu'un joueur français était la tête d'affiche du marché des transferts à au moins 75 millions d'euros, c'était il y a 12 ans.

    À moins que Lionel Messi décide de ne pas faire le fou que sur son compte Instragram, les plus gros chèques d'Europe, à savoir ceux du Real Madrid, des deux clubs de Manchester et du PSG se tourneront vers un homme cet été : Pogboum. Si son agent prépare le terrain en plaçant le plus possible le montant de 100 millions d'euros dans la presse, la concurrence pourrait sans mal aider la Juve à récolter près de 80 millions. La dernière fois qu'un tel montant était évoqué pour un Français, c'était en 2003. Après avoir fait signer Zidane, Figo et Ronaldo, Florentino Pérez se dit qu'il vaut peut-être mieux signer un joueur défensif pour l'équilibre de son équipe. Et même s'il dégage Vicente del Bosque, pas assez glamour, il retient son idée de faire venir l'âme d'Arsenal, Patrick Vieira. Deux ans auparavant, les Merengues avaient formulé une offre de 550 millions de francs pour celui que Zidane appelait « le grand sifflet » . Mais Wenger refuse à nouveau. Pire, mis au courant du salaire proposé à son camarade en équipe de France, Makelele se vexe et veut quitter le club. Ça sera le début de la fin des Galactiques. À noter qu'en 2009, Pérez, de retour aux affaires, fera parvenir une offre de 80 millions au Bayern pour Franck Ribéry. Mais elle comptait deux joueurs dans la balance, Robben et Sneijder.

  • La dernière fois qu'un joueur français de 21 ans était un des plus gros salaires de son championnat, c'était il y a 7 ans.

    Habile négociateur, le clan Pogba n'a signé qu'en début de saison une prolongation de contrat avec la Juve. Ainsi, le milieu de terrain français est sur le podium des plus beaux salaires de la Botte avec Higuaín et Tévez. Joli coup, alors que les Argentins ont 27 et 30 ans. Il faut remonter à Karim Benzema pour trouver un Français aussi jeune et aussi haut dans la grille des salaires de son championnat. Avec les départs d'Abidal, Tiago, Malouda et Wiltord, l'OL entendait alors, avec Alain Perrin à sa tête, rester maître de la Ligue 1 en misant tout sur son jeune attaquant, celui qui a causé malgré lui les premiers points de discorde entre Bernard Lacombe et Gérard Houllier, qui voulait recruter Frédéric Piquionne au lieu de le faire jouer. Aulas lui donne vite un salaire qui lui évite de penser à un départ, se calant sur ce qu'il se fait de mieux dans l'Hexagone (Pauleta avait alors gratté un bon paquet à Paris). Malgré la pression sur ses épaules, Benzema fera le taff avec une saison à 31 buts dont 20 en championnat et un bijou en Ligue des champions contre Manchester United.

  • La dernière fois qu'un milieu de terrain français avait cette feuille de statistiques, c'était il y a 5 ans.

    À mi-saison, Paul Pogba a marqué 8 buts avec la Juve. Un total qui ne fait pas rêver, mais qui n'est pas fréquent lorsqu'on évolue à un poste où au moins trois éléments sont positionnés plus haut pour la foutre au fond des filets. Si Blaise Matuidi et Samir Nasri ont trouvé le chemin des filets à 13 reprises sur la saison précédente, toutes compétitions confondues, il faut remonter à la saison 2009-2010 pour retrouver un milieu de terrain aussi « lampardesque » . C'était Yohan Cabaye qui bouclait alors une saison époustouflante au LOSC, étant le troisième meilleur buteur du club derrière Gervinho et Pierre-Alain Frau. Malheureusement, on ne se souvient alors que de son penalty raté lors de la dernière journée de L1 qui aurait envoyé les Dogues en Ligue des champions à la place d'Auxerre.


  • La dernière fois qu'un joueur français était la star de Youtube, c'était il y a 3 ans.

    Sa virgule contre l'Inter, son flip-flap contre le Chievo... Chaque semaine, les profils Facebook ont de quoi se customiser avec la folie des dribbles du milieu de terrain de la Juve. La dernière fois qu'un joueur français a donné du bonheur sur une poignée de secondes, Vine n'existait pas encore. Mais Hatem Ben Arfa, revenu de sa terrible agression de Nigel de Jong avec Newcastle, recommençait à faire parler de lui. Pas dans les résumés spécialisés vu qu'il n'arrivait pas à gratter une place de titulaire. Mais ses traversées de terrain pour marquer des buts pour le plaisir (notamment contre Blackburn en FA Cup) et le nombre de likes et de partages qui en a découlé ont presque forcé Laurent Blanc à lui faire une place dans son groupe France pour l'Euro 2012.


    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 1 heure La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 1
    il y a 3 heures Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 17
    Partenaires
    Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 80