1. //
  2. // 21e journée
  3. // Real Madrid/Grenade

Comment Luka Modric a pris le pouvoir au Real

Décrié l'an dernier, Luka Modrić fait l'unanimité cette année. Un changement de statut qui doit beaucoup à l'arrivée de Carlo Ancelotti au Real Madrid et au départ de Mesut Özil. Mais avant tout, c'est son talent et son attitude irréprochable qui lui ont fait prendre le contrôle du jeu merengue.

Modififié
65 35
La carrière madrilène de Luka Modrić a débuté le 5 mars 2013. À Old Trafford, il trépigne sur le banc de touche. Comme d'habitude. À la 59e minute, José Mourinho fait appel à lui : malgré une fraîche supériorité numérique, le Real est pour le moment éliminé (1-0 pour MU). Il court, il dribble, il sue et il frappe. Une frappe merveilleuse de spontanéité qui se loge dans le petit filet de De Gea. Dans la foulée, Cristiano Ronaldo inscrira le but d'une qualification qui n'aurait pu être effective sans l'entrée du Croate. Ses 37 minutes passées sous la pluie mancunienne changeront son destin du tout au tout. De flop à 40 millions d'euros, Luka Modrić devient le sauveur de la patrie madrilène. De remplaçant de luxe, il se mue en l'espace de quelques mois en métronome du jeu merengue. Ce changement de statut, il le doit autant à Carlo Ancelotti, nouveau gourou du Real, qu'à un talent intact. Depuis le début de saison, Luka Modrić est la pierre angulaire du système de Carlito. Celui qui dicte le tempo, fait des différences, distille des caviars et comble les trous : du football champagne importé des Balkans.

Özil gênant, Pirlo 2.0

Cette adaptation tardive devait beaucoup à Mesut Özil. Indiscutable dans le XI madrilène, l'Allemand jouissait d'une certaine liberté sur le pré. De fait, lorsque les deux hommes étaient alignés, ils se marchaient dessus. Proche de la caricature, cette situation s'est répétée à maintes reprises. De quoi exaspérer le Santiago Bernabéu et une presse qui n'a pas tardé à parler de flop. Plutôt qu'un titulaire en puissance, il devient une motivation supplémentaire pour Özil : « L'arrivée de Modrić va bousculer Özil » , espérait-on dans les arcanes du Santiago Bernabéu, dixit Marca. À plus de 40 millions d'euros, la carotte est chère. D'autant plus que le milieu de José Mourinho ne réserve pas de place à Luka. Derrière le quatuor offensif, la paire Khedira-Xabi Alonso est intouchable. Modrić sert donc à boucher les trous, à pallier une blessure ou à jouer les matchs de moindre importance. Son but mancunien va changer la donne, l'ambiance dans le vestiaire merengue également. Le climat délétère entre Mourinho et son escouade va profiter au Croate. En fin de saison, il affiche 53 apparitions sous la liquette madrilène.

À nouvelle saison, nouvel entraîneur. Et nouvel objectif, donc. Dès son arrivée, Carlo entend proposer « un jeu attractif » . Modrić saisit la balle au bond. Lors de la pré-saison américaine, il marque des points et étonne la nébuleuse du Nord de la capitale. La presse découvre le Modrić de Tottenham : « S'il y a quelque chose à souligner dans cette pré-saison du Real, c'est la vitesse et l'agilité avec laquelle Modrić projette le ballon vers l'avant avec des caresses à une ou deux touches de balle » , selon El País. Mieux physiquement et mentalement, Modrić prend de l'épaisseur aux yeux d'Ancelotti. Carlito s'essaye donc à faire du Croate son « Pirlo 2.0 » . Autrement dit, il va le faire reculer d'un cran. Conséquence, Khedira saute du onze, Illarramendi accompagnant Modrić au cœur du jeu – en attendant le retour de blessure de Xabi Alonso. Les débuts sont prometteurs. Moins proche du front de l'attaque, il profite de sa technique et d'un pressing moins intense pour faire des différences. Souvent, un décalage en découle. Du pain béni pour les flèches madrilènes.

Comme un air d'Iniesta merengue

Le départ en fin de mercato du Némo local ne va finalement rien changer. En concurrence l'an dernier, ils ne l'étaient plus suite au repositionnement de l'intéressé. La grave blessure de Khedira ne va que renforcer son importance. Ainsi, depuis le début de saison, Modrić est le quatrième joueur le plus utilisé de l'effectif derrière les intouchables Diego López, Cristiano Ronaldo et Karim Benzema. Un cercle dont il fait désormais partie. Pourquoi ? Parce qu'il rayonne. Sa justesse technique et sa vision du jeu en font l'un des chouchous du Bernabéu qui s'extasie devant ses sucreries. Dans sa gestuelle, il rappelle un certain Andrés Iniesta. Depuis le retour aux affaires de Xabi Alonso, il a pris une nouvelle dimension. Grâce à la science de son comparse basque, Luka Modrić n'est plus au four et au moulin. Il est au four ou au moulin. Leur complémentarité permet au Real de trouver un juste équilibre. Rien de surprenant si, depuis décembre, le fonds de jeu est enfin au rendez-vous. Plus porté vers l'avant, il se permet quelques envolées offensives. Comme cette caresse face à Copenhague. Football plaisir.

Youtube


Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sergio Ramos Niveau : DHR
Merci, enfin un article sur lui ! Quel joueur magnifique, putain !! J'adore les joueurs, qui, comme Wilshere par exemple,font une grosse différence dès la 1ère touche de balle avec une feinte ou une accélération ou encore un contrôle orienté.. Il a enfin le rôle qu'il aurait du avoir depuis le début, celui de titulaire indiscutable

J'étais persuadé qu'il réussirait au Real, il avait trop montré son génie à Tottenham, je ne l'ai jamais considéré comme un flop, plutôt comme un joueur qui n'avait pas eu sa chance sur plusieurs matchs entiers d'affilée pour exprimer son putain de génie. Ses dribbles sont des dribbles basiques, mais qu'est-ce qu'ils sont efficaces.. Et puis jeu court, jeu long, mouvements sans ballons, tout y est. Surtout ses PUTAINS DE FRAPPES ! J'n'avais plus d'espoir vs United, et là ce coup de génie...

Bref il vaut amplement ses 40M ! Bon par contre pour les cheveux va falloir faire quelque chose..
Lamine Turgut Niveau : CFA
Puisqu'il y a un copyright déposé pour le verbe "puer", je dirais simplement :
"Modric suinte le football"

(doux Jésus l'ouverture de l'exter pour Rakitic contre l'Espagne en 2012 : j'en tremble encore)
Vraiment excellent cette année, on sent que le mec a trouvé sa place
Le passe qu'il fait à benz le week end dernier.. Il élimine 3 joueurs en même temps
http://www.youtube.com/watch?v=j9zcY6NXvG4
Modric-Alonzo,ça envoie du jeu et vend du rêve! Dommage que le Mou n'ait pas privilégié cette doublette. Cette saison, c'est un vrai régal de le voir jouer. On sent le mec à l'aise dans son rôle de créateur, la comparaison avec Iniesta n'est usurpée. En tout cas le public du bernabeu prend beaucoup de plaisir avec lui.
Jeu direct Niveau : CFA
Un beau joueur. J'etais triste la saison dernière de voir ce grand talent rangé parmi les flops de la Maison Blanche (allo Kaka bobo?)
Cette saison, on retrouve une classe et une élégance folle. Une sorte de nouveau Redondo, en moins travailleur.
Je pense qu'avec ce mec au milieu, et les extraterrestres de devant, le Real gagnera quelque chose cette année (liga ou LDC)
Les stats ne disent pas autant pour lui. peut être dans une autre équipe il aurait du être plus rentable dans son role de relayeur. il reste neanmoins, pour moi, le plus beau à voir chez les merengues.
mazpresident Niveau : District
Quel joueur ! Je ne comprends juste pas pourquoi Carlo met Di maria à coté, le mec plante peut-être un but tous les trois-quatre matchs et défend comme un chien mais bordel, le nombre de contres qu'il vendange avec des passes pourries... Mets Isco s'il te plaît Carlo, tu perdras en défense ce que tu gagneras en technique, sois gentil fais moi ce plaisir!
Message posté par Lamine Turgut
Puisqu'il y a un copyright déposé pour le verbe "puer", je dirais simplement :
"Modric suinte le football"

(doux Jésus l'ouverture de l'exter pour Rakitic contre l'Espagne en 2012 : j'en tremble encore)


Exceptionnel en effet,dommage que Rakitic ne cadre pas sa tête...
Kes ke tu viens Parler de Wilshere a cote du top class Luka Modric, meneur du real?
dommage que cette face de rat vienne gacher le tableau. ce mec aurait pu etre une star.
Scholes453 Niveau : CFA
Mon dieu que je hais le real madrid, mais faut etre franc, quel joueur putain. Cette année a madrid c'est le patron du milieu, le meilleur récupérateur, celui qui dicte le jeu. Grosse gestuelle, gros volume de jeu, vraiment un super joueur.

Sinon la parenthèse Wilshere dans un com' précédent, j'adhère. Super bon joueur lui aussi qui a prit un autre niveau cette année, avec un touché de balle bien kiffant.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Message posté par Nams


Exceptionnel en effet,dommage que Rakitic ne cadre pas sa tête...


Quand on dit que l'histoire du foot s'écrit sur des détails ....

Si l'actuel "paria" ne sort pas un arrêt de psychopathe sur cette tête => élimination au premier tour => drame national => géguerre Real-Barca réactivée en sélection => explosion du groupe => fin d'une génération ...

(et accessoirement, les bleus peut-être en 1/2 :-) .... Ahhhh, avec des si)
La classe il l'a toujours eu il avait pas le temps de jeu.

Maintenant qu'il l'a, la presse espagnole a plus qu'à bien fermer sa gueule.
Message posté par gomu
Vraiment excellent cette année, on sent que le mec a trouvé sa place
Le passe qu'il fait à benz le week end dernier.. Il élimine 3 joueurs en même temps
http://www.youtube.com/watch?v=j9zcY6NXvG4


Magnifique. Dans le style je préfère encore celle de Guti, surement une des plus belles que j'ai vu :

http://www.youtube.com/watch?v=mC56VBOkRPA
LIGA total! Niveau : Loisir
A voir s'il va à nouveau se c**** dessus lors du money-time en C1.
Le vrai grand joueur du Real avec Bale et CR7 et bizarrement, on en parle jamais!
Autant, on nous survend des joueurs sans talents comme benz et marcelo et celui qui en a , nada!
ElBuitre07 Niveau : DHR
J'étais persuadé que c'était qu'une question de temps. Mon second commentaire sur cet article le prouve, oui ce n'était pas spécialement dur de deviner si on regardait tous les matchs l'an passé mais ça fait plaisir.

http://www.sofoot.com/isco-tout-proche- … 69866.html
Modric c'est, avec Bale, le joueur qui m'a fait découvrir Tottenham et bordel qu'est ce qu'il était bon! Ce goal contre Liverpool quand on leur met 4-0... Quand j'y pense, le milieu de dingue qu'on avait : Bale-Van der Vaart-Modric-Parker-Lennon. C'était juste le meilleur milieu de terrain de premier league! Et puis il a fallu que mes deux idoles rejoignent l'ennemi honni. Quelle triste vie ... mais quels putains de joueurs tous les deux! J'ai jamais douté qu'il s'imposerait, pour moi Modric fait partie des tous meilleurs, il a tout : la vista, la technique, la qualité de passe, les dribbles courts, la frappe, la récupération de balle...
Quand le Real a vendu Ozil à la fin de l'été, tout le monde a crié au scandale.

Aujourd'hui, on a complètement oublié cet épisode.

Comme quoi, le club ne fait pas toujours n'importe quoi.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Metz tombe, Caen se replace
65 35