Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 35 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. //

Comment les Islandais ont-il voté ?

Au milieu de l’Euro et des exploits des fils du volcan, l’Islande a élu son nouveau président samedi. Une élection à laquelle les Islandais ont participé massivement même quand ils avaient la tête ailleurs ou qu’ils étaient en France.

Modififié
Comme beaucoup d’Islandais, Gudni Johannesson était à Nice hier pour assister à la victoire formidable de son équipe nationale. Comme eux, il a fait son avant-match maillot de la sélection sur le dos dans la fanzone et il a souffert sous le cagnard niçois. Il a aussi profité des liaisons spéciales offertes par Icelandair pour rejoindre Nice, le jour même du match. Sauf que Gudni Johannesson, historien de 47 ans n’est pas un Islandais lambda. C’est le nouveau président de l’Islande, fraîchement élu samedi dernier. En plein Euro donc et alors que des milliers de ses compatriotes étaient en France, se sont déroulées les élections présidentielles de l’île nordique. Un suffrage qui entrait en compétition directe avec l’épopée des Strakkarnir Okkar. Ce qui faisait craindre au poète Eirikkur Nordahl dans Libération un désintérêt pour la chose politique : « En ce moment, il n’y a guère de place pour autre chose que le football. La victoire de notre équipe contre l’Autriche m’a mis les nerfs à vif. Je n’arrive toujours pas à croire que nous sommes en huitièmes de finale. Et tout le pays est comme moi. En panique. En train d’essayer d’obtenir des billets pour le match de lundi. Si tout le monde oublie de voter, on saura pourquoi… »

Proches des gouvernants


C’est d’ailleurs pourquoi Kristian, croisé après la victoire face aux Anglais, n’a pas été aux urnes : « Le foot est plus important que les élections présidentielles, je suis chômeur à Reykjavik, j’ai dépensé tout mon argent pour assister aux huitièmes de finale, je ne pensais pas qu’on irait si loin, donc j’ai complètement oublié de voter avant de partir. Et ensuite ma préoccupation principale était de faire en sorte de rester ici le plus longtemps possible » , confie celui qui a l’allure d’un type qui passe trop de temps à jouer à Counter Strike en se nourrissant de chips. Pourtant, Kristian est un cas isolé, car malgré la folie qui sévit actuellement sur l’Islande, la grosse dizaine de milliers de Vikings présents en France a voté massivement. La participation a dépassé les 75%, soit plus que lors des dernières élections. Pas si étonnant dans une île où l’engagement citoyen est essentiel. Et où tout est fait pour que le maximum de personnes puissent voter.


Croisés Cours Saleya, Gudjon et sa femme sont arrivés il y a une semaine de Kopavogur, dans la banlieue de Reykjavik. Du coup, ils ont pris leurs précautions : « On a voté avant de partir. En Islande, on peut voter jusqu’à un mois avant le vote. En Islande, le président n’a pas de pouvoir, c’est une fonction purement représentative, il est juste là pour apposer sa signature, mais même pour cela les gens votent massivement. On est un petit pays et on se sent proches de nos gouvernants. » Tellement proches que Siggi, croisé quelques mètres plus loin, dégaine son portable pour montrer un selfie de lui avec l’ancien président, Olafur Grimmsson, en costard : « Lui aussi est venu à Nice, il était en costume, il doit crever de chaud là-dedans. J’aime bien Olafur, mais ça fait 20 ans qu’il était là, c’était le président le plus ancien d’Europe avec celui du Belarus qui est un dictateur ! Il était temps de changer, les gens voulaient changer, donc oui, beaucoup de gens ont voté avant de partir avant l’Euro. La plupart en fait, sinon j’ai des amis qui ont voté ici aussi. » Comme Siggi et Gudmund, 20 000 Islandais ont voté avant de venir en France, les autres ont même pu voter dans l’Hexagone.


Traitement de faveur pour les joueurs


Guy Chambon est consul d’Islande à Marseille, où les Islandais ont pu voter : « Ceux qui sont actuellement en France ont pu participer par correspondance. J’ai moi-même reçu du ministère de l’Intérieur plus d’une centaine de formulaires de vote par correspondance et j’ai eu une bonne dizaine d’Islandais qui sont venus voter au consulat de Marseille. » Mais quid des joueurs et du staff ? Eux ont eu le droit à un traitement de faveur, puisqu’ils n’ont pas eu à quitter leur camp de base d’Annecy pour être partie prenante de la démocratie islandaise, ils ont pu voter sur place. Le journaliste Vidir Sigurdsson y était : « À Annecy, les joueurs et le staff ont voté jeudi, les journalistes vendredi, tout cela sous la surveillance de l’ambassadeur islandais à Genève qui avait fait le déplacement. Et puis les bulletins sont partis pour Reykjavik en avion samedi matin. Ils doivent être dépouillés sur place pour être comptabilisés. »

Par Arthur Jeanne et Ugo Bocchi à Nice
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 18:15 Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 6 Hier à 17:45 Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 22 Hier à 17:00 La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 8
Hier à 16:40 Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 16 Hier à 15:15 Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 Hier à 14:35 À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
mardi 14 août La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 98 mardi 14 août La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 mardi 14 août River Plate devrait quitter El Monumental 14 mardi 14 août Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 36