Comment le Real peut prolonger Sergio Ramos ?

Le central andalou s'est mué en héros du feuilleton de la pré-saison du Real Madrid. Chafouin face à la réticence de Florentino Pérez de le prolonger, il plonge le madridismo dans le doute en draguant Manchester United. Voici quelques pistes pour le pousser à rester fidèle au Santiago Bernabéu.

Modififié
5 27
  • Lui offrir ses 10 millions annuels


    La Décima obnubilait Florentino Pérez. Depuis son retour aux affaires en 2009, le président du Real Madrid avait fait de la dixième Coupe d'Europe blanche son obsession. Millions d'euros, entraîneurs de renom et stars à gogo sont venus garnir son second mandat. Jusqu'à la dernière minute du temps additionnel de la finale de Lisbonne, son rêve était encore à l'état de chimère. D'un bond magistral, Sergio Ramos envoie un coup de casque qui transperce le géant belge Courtois. La suite, une ribambelle de buts en prolongation et une Décima enfin au musée du Santiago Bernabéu. Héros de cette dixième C1 merengue, le central andalou représente l'essence du madridismo aux yeux des socios. Un statut que lui octroie son pion importantissime, mais pas que. Également décisif en demi-finales face au Bayern et d'une régularité nouvelle lors de cette dite saison, il espère trouver grâce aux yeux de sa direction. Aujourd'hui, avec ses 5,5 millions d'euros annuels, six joueurs de l'effectif madrilène émargent au-dessus de lui. Lui espère atteindre la dizaine de millions et devenir le troisième larron le mieux payé du club. Un effort pas vraiment surhumain pour tonton Pérez.

  • Faire revenir Carlo Ancelotti


    Sergio Ramos fonctionne à l'affect. Suite à l'élimination du Real Madrid face à la Juventus, il n'a pas cessé d'avouer en public son admiration et sa relation très proche avec Carlo Ancelotti. Face aux médias ou sur les réseaux sociaux, ses déclarations ont été légion. Une opinion que n'ont pas suivie Florentino Pérez et sa clique, qui licenciaient l'entraîneur italien quelques semaines plus tard. Le divorce avec le président merengue est pourtant plus ancien. Il y a de ça deux saisons, lorsque Sergio Ramos et Iker Casillas s'étaient rebiffés face à José Mourinho, le señor Pérez s'était étranglé face à une telle mutinerie. Aujourd'hui, à l'heure du renouvellement de contrat, l'ambiance est des plus pesantes entre les deux clans, présidentiel et du joueur. Il y a quelques mois, une première proposition avait été jugée insultante par la fratrie Ramos - René gérant les affaires de son frère Sergio. La meilleure solution pour prolonger le central andalou reste donc de faire revenir Carlo Ancelotti. Ou alors que Florentino Pérez démissionne, ce qui semble hautement plus improbable.

  • Lui offrir un tatoueur personnel


    Sergio Ramos est un étendard de la mode espagnole. Plus que ses tenues au goût douteux, il a fait de son corps un espace dédié aux tatouages. Les plus fameux flambent sur ses mollets : à gauche, la Ligue des champions, à droite, la Coupe du monde. Homme plein de ressources, il abrite également pêle-mêle les dates anniversaires des attentats de New-York et de Madrid, les initiales de ses deux frangins, les surnoms de ses parents, des proses bibliques, un hommage à son défunt ami Antonio Puerta, des lettres chinoises… Son dernier en date renvoie au roi de la pop, Michael Jackson. Bref, amoureux du tattoo, l'Andalou avait déjà reçu en 2008 les foudres de la Junta Directiva de Calderón, qui souhaitait limiter ou tout au moins gérer le nombre de tatouages des membres de son effectif. Ses plus de vingt tatouages connaissent tous le même auteur : Rodrigo. Ami intime de Ramos, il pourrait être la clé d'une éventuelle prolongation. En lui octroyant le statut de tatoueur officiel du club, Florentino Pérez brosserait dans le sens du poil son poulain, qui serait un tantinet plus enclin à prolonger son bail merengue. Et oui, Sergio Ramos a appris un peu plus de David Beckham que ses transversales millimétrées.

  • Rallonger la San Isidro toute l'année


    San Isidro représente le saint patron de la capitale espagnole. En son honneur, Madrid se met sur son 31 entre mai et juin et le fête dignement. Le gros des festivités se trouve à la Monumental de Las Ventas. Plus grande arène d'Europe, elle reçoit les corridas les plus prisées du continent et s'avère une fournaise à people. Sergio Ramos, l'un des chouchous des habitants de la capitale, se trouve être un passionné de tauromachie. En bon Andalou - région d'où provient la majorité des taureaux dont a besoin la tauromachie -, il aurait pu épouser une carrière de torero. C'est en tout cas ce qu'il avouait en 2012 : «  Quand vous êtes jeune, c'est important d'avoir des rêves. J'ai toujours voulu être soit torero soit footballeur, mais ma mère avait peur que je me lance dans la tauromachie. J'ai opté pour le foot, qui était moins dangereux.  » En 2011, après une victoire sur le FC Barcelone en Coupe du Roi, il mimait à la perfection les gestes des toreros sur la pelouse de Mestalla. Une passion qu'il ne trouvera jamais à Manchester et dont le Real Madrid pourrait profiter. Bah oui, pourquoi ne pas rallonger la San Isidro durant toute l'année ?

  • Faire de Canelita le speaker du Bernabéu


    À l'instar de la tauromachie, le flamenco forme l'un des clichés les plus en vogue sur l'Andalousie. Paco de Lucia ou Camaron de la Isla en sont les ambassadeurs. Dans une moindre mesure, Sergio Ramos l'est également. Ainsi, en 2013, sur un programme télé populaire en Espagne, il a changé sa tenue de joueur pour celui de guitariste en herbe. Face à sa douce, il s'est mué en apprenti Julio Iglesias. De quoi faire rire la foule et émouvoir sa dulcinée. Un épisode musical pas franchement réussi, mais qui n'était pas le premier. Un an avant, le central de la Roja enregistrait en studio une chanson en compagnie du chanteur andalou Canelita. Intitulé A quien voy a contar mis penas - « À qui vais-je raconter mes peines » en VF -, ce tube n'a pas vraiment marqué les amoureux de flamenco. Ni même les charts espagnols. Mais pour sûr, en offrant le poste de speaker du Santiago Bernabéu au dit Canelita, Florentino Pérez recevrait la bénédiction de son Andalou au caractère bien trempé. À moins que Sergio ne préfère prendre lui-même le rôle de chauffeur de l'antre madridista. Guitare en main, crampons aux pieds.

    Par Robin Delorme
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Franchement je me demande comment on peut en être arrivé là. Ok, il a parfois des sautes de concentration, mais ça reste un défenseur énorme. En plus, franchement dans le foot actuel je ne vois ce qu'il y a de scandaleux dans ses demandes salariales. Et puis merde, c'est Sergio Ramos quoi! Si lui n'a pas le respect qui lui est du, autant vendre immédiatement les 10 C1 du club au plus offrant tant qu'on y est. Bref, pas touche à Sergio. On s'aligne sur sa proposition, et on le blinde. Si Perez allonge le chéquier, on fera comme si on avait rien vu.
    dizzymusictv Niveau : CFA
    On parle de Perez là les mecs...
    A tous les coups, il va le vendre et faire venir Diego Lugano ou Bakary Kone à la place.
    Ça serait regrettable que Sergio Ramos quitte le Real mais si Perez le vend, ça pourrait aussi accélérer sa propre chute, surtout que les supporters l'apprécient de moins en moins le Florentino
    Jean-Michel Onlache Niveau : District
    Ce que je retiens de cet article c'est que Lacazette demande un salaire superieur au salaire actuel de Sergio Ramos...
    mimile0111 Niveau : DHR
    En lui donnant le pognon qu'il réclame ?
    Tellement pitoyable cette nouvelle mode de négocation ... Le club m'a maqué de respect mais si il me donne 9 millions j'oublie tout

    Coucou à Yaya Touré et son cadeau d'anniversaire en passant
    Note : 7
    Message posté par mimile0111
    En lui donnant le pognon qu'il réclame ?
    Tellement pitoyable cette nouvelle mode de négocation ... Le club m'a maqué de respect mais si il me donne 9 millions j'oublie tout

    Coucou à Yaya Touré et son cadeau d'anniversaire en passant


    Moi je trouve ça complètement indécent et immoral. Faut vraiment être un sacré crevard pour chialer sur un salaire de plusieurs millions.
    Qu'on me sorte pas l'histoire de l'offre et de la demande, personne ne devrait mériter d'accumuler autant de fric quand des milliards de personnes crèvent de faim, c'est juste du bon sens. La répartition des richesses ça commence aussi par prendre conscience qu'on a pas besoin d'être millionnaire pour prouver qu'on est quelqu'un et malheureusement c'est exactement comme ça que pensent les footeux aujourd'hui : "Si je suis bien payé ça veut dire que je suis bon donc il faut que je sois le mieux payé pour être le meilleur". Raisonnement de merde mais qui fonctionne très bien et pas que chez les footeux malheureusement.
    Cette histoire ça reste quand même une grosse blague. Le mec c'est un des piliers du club, un des plus gros palmarès de l'histoire du foot espagnol (voir mondial) et a toujours été très fidèle au club.

    Le pire dans tout ça c'est qu'il est dans la pleine force de l'âge pour son poste (seulement 29 ans!!), il fait parti du top 5 mondial à son poste, et n'a pas sorti une saison dégueulasse loin de là. On est pas dans le schéma où on essaye de pousser vers la porte le vieux joueur valeureux mais devenu inutile (coucou Hierro et Raul).

    Après oui Sergio fait un peu sa diva mais quand il voit que Florentino se met à 4 pattes pour Cricri à la moindre crise, il est en droit d'estimer qu'il peut aussi de temps en temps avoir son petit chèque supplémentaire. Si au moins Perez pouvait invoquer une politique de gestion économique cohérente (ex : Juventus) pour se défendre ok mais c'est loin d'être le cas vu comme il balance l'argent par les fenêtre.

    Conclusion Floflo arrête de faire le rapace sinon les socios vont pas te rater au prochaine élections.
    Moi je comprends Sergio Ramos. C'est triste de passer 10 ans de sa carriere dans un club, d'en être le vice capitaine, titulaire indiscuté en défense avec plus de 400 matchs au compteur, le but qui permet au Réal de remporter la LDC l'an dernier et de voir James Rodriguez, (23 ans et juste une belle coupe du monde derrière lui) et Gareth Bale, 2 bonnes saisons gagner 3 fois plus. C'est pas normal.
    Si on rapporte ça aux salaires actuels, de ceux qui bossent dans une entreprise par exemple, pourquoi tu gagnes 1500€ par mois alors que ça fait 10 ans que t'es la alors que ton nouveau collègue qui vient d'arriver et qui est plus jeune, bien moins reconnu et qui a fait bien moins de choses pour l'entreprise gagne 2 fois ce que tu gagnes? Et pourquoi on te refuse une augmentation?
    Un palmarès de malade mental ? N'exagerons pas les choses 1 league des champions et 1 Liga depuis 8 ans ,quelques coupes du roi ici et là c'est pas ce que j'appelle un palmarès de malade en (club) bien sur .
    Il a tellement apporté à ce club, à un niveau de malade (il est au moins dans le top 5 ou 3 des meilleurs défenseurs chaque saison), il offre une C1, et touche moins qu'un Bale ? Je veux bien que la mnaière soit pas forcément justifiée, mais si dans une entreprise t'es plus performant qu'un de tes collègues je suis pas sûr que tu peux te réjouir qu'il gagne plus que toi et soit un pion plus important dans l'entreprise.
    Donnie_Brasco Niveau : CFA2
    No Ramos, No Decima! J'espere qu'il s'agisse d'une blague parce que s'il vire Ramos, ce sera panique totale dans le vestiaire et le debut de la fin pour tonton Perez si l'equipe ne gagne rien la prochaine saison.
    raide débile Niveau : DHR
    Si le Réal ne trouve pas d'accord on pourra dire qu'il nous font une Makélélé bis.

    Ramos vu sa carrière et son palmarès ça ne me choque pas qu'il demande plus d'argent c'est le jeu.

    Le mec assure, cette année les gens vont dire que certains défenseurs de la Juve, de Chelsea, de l'Atletico ou du Barça sont meilleurs mais c'est en partie inexact.

    Le Réal depuis toujours et encore plus cette année a toujours tout misé sur l'offensive, cette saison il n'avait même pas de milieu défensif de métier.

    La Juve, Chelsea, l'Atlético, Barça et le Bayern sont des blocs beaucoup plus homogènes ou tout le monde défend ensemble les Madrilènes n'ont pas cette rigueur.(selon moi à cause des profils offensifs de leurs milieux).

    Il est donc beaucoup plus compliqué d'être défenseur à Madrid, je vois pas un Bonnucci compenser les errements défensifs des milieux ça se passe pas comme ça en Italie.
    Sergio Ramos, de part tout ce qu'il a apporté au Real et ce qu'il est, est aussi un joueur emblématique du Real, avec Casillas il fait encore partie des rare vrais madrilènes de l'équipe. Il mérite sa tune, rien à dire, mais bon Perez est con comme une huitre donc il va être viré de l'équipe suite à une rupture soudaine de contrat pour que le Real ne touche pas un rond.
    Señor Gifle Niveau : CFA
    Perez fait juste le mâle alpha de base en mode "j'vais pas me laisser dicter les grilles de salaire par un mec qui vend que 10K maillots par an", mais à la fin il gardera Ramos, il en a besoin pour ne pas perdre presque tous les espagnols du groupe et les élections.

    Après Perez est un gros con et on le sait tous, la rumeur veut qu'en 2012 quand CR7 voulait une augmentation il lui a dit "tu vas faire quoi ? tu vas partir ? avec l'argent du transfert on achète Messi".

    Bon c'est qu'une rumeur et ça en dit long sur le bonhomme- on en sait déjà assez sur lui pour ne pas en rajouter - mais le départ de Ramos j'y crois pas du tout, c'est un pilier du vestiaire, et 1 an après Xabi Alonso je le vois pas partir la même année que Casillas. Dès que Pepe aura signé ailleurs il le revalorisera le Sergio.
    Est ce vraiment si scandaleux que sa de perdre un ramos ?? Je kif le joueur mais c'est pas comme ci le real vendait modric ... Franchement tu le vend et tu prend un ottamendi, il te reste varane et pepe, avec sa tu as de quoi faire !
    Message posté par Hils7
    Est ce vraiment si scandaleux que sa de perdre un ramos ?? Je kif le joueur mais c'est pas comme ci le real vendait modric ... Franchement tu le vend et tu prend un ottamendi, il te reste varane et pepe, avec sa tu as de quoi faire !


    Non mais c'est pas le même type de vente. Aujourd'hui, Ramos n'est pas seulement un top défenseur, il s'agit avant tout d'un symbole au Real Madrid. Un symbole dans la force de l'âge qui plus est. Donc, pas touche.
    1- On parle de 10M€ nets soit 20M€ bruts, une somme assez conséquente même à Madrid alors qu'il est à 6M€ actuellement. L'homme de la Décima ok. Mais avant y avait 9e Champions League et une vingtaine de joueurs plus décisifs que lui..
    2- Le club allait lui proposer une prolongation à 7.5M€ nets (3e salaire du club) par an jusqu'à ses 33ans. Une offre logique mais monsieur va au clash et fout la merde pour une question d'orgueil.
    3- Lui donner le salaire qu'il réclame ne va pas appauvrir le Real mais ça ouvrira la porte à toutes formes de demandes. Di Maria voulait faire le même coup la saison passée, il a fini à United.
    4- Cette saison, Sergio n'a pas été irréprochable loin de là. Il a sombré à plusieurs reprises et a été la principale cause des mauvais résultats post trêve hivernale.
    S'il veut prolonger et trouver une solution c'est bien sinon y a pas de souci qu'il ramène une offre conséquente (+60M€) et on lui dira MERCI.
    Message posté par Rouflette


    Moi je trouve ça complètement indécent et immoral. Faut vraiment être un sacré crevard pour chialer sur un salaire de plusieurs millions.
    Qu'on me sorte pas l'histoire de l'offre et de la demande, personne ne devrait mériter d'accumuler autant de fric quand des milliards de personnes crèvent de faim, c'est juste du bon sens. La répartition des richesses ça commence aussi par prendre conscience qu'on a pas besoin d'être millionnaire pour prouver qu'on est quelqu'un et malheureusement c'est exactement comme ça que pensent les footeux aujourd'hui : "Si je suis bien payé ça veut dire que je suis bon donc il faut que je sois le mieux payé pour être le meilleur". Raisonnement de merde mais qui fonctionne très bien et pas que chez les footeux malheureusement.


    Bof, si c'est l'occasion de faire cracher Perez moi je n'hésiterai pas, je pense que les joueurs redistribuent pas mal de richesse via des fondations/associations pour différentes causes, plus que les clubs en tout cas.
    nich nich nakhe Niveau : CFA2
    Pourquoi vous dites que c un defenseur alors que c'est le milieu que le real n'attendait plus (dixit un petit article de sofoot d'il y a quelques mois)?!
    Message posté par Rouflette


    Moi je trouve ça complètement indécent et immoral. Faut vraiment être un sacré crevard pour chialer sur un salaire de plusieurs millions.
    Qu'on me sorte pas l'histoire de l'offre et de la demande, personne ne devrait mériter d'accumuler autant de fric quand des milliards de personnes crèvent de faim, c'est juste du bon sens.


    Bah si, justement, c'est de l'offre et de la demande. Je fais l'avocat du diable exprès, mais j'aime bien que les gens qui ont des belles idées plein la tête ne fassent pas que les clamer pour faire genre mais les assument également dans les actes. Si vraiment l'argent du foot te débecte, arrête de suivre le foot, du moins le foot professionnel.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    5 27