1. // Coupe du monde 2014
  2. // Finale
  3. // Argentine/Allemagne

Comment le chant argentin est devenu le hit du Mondial ?

Ce soir, Nacho Harraca pourrait bien être l'ennemi public numéro 1. Il est devenu, un peu par hasard, l'auteur-compositeur officiel de l'Argentine, à l'origine du Brasil decime que se siente, qui chatouille la fierté brésilienne. De Mesrine à Noah, Nacho a en tout cas réalisé la plus belle opération de ce Mondial. Petite recette d'un succès inattendu.

Modififié
1k 20
Francis Lalanne avait eu la même idée en 2012. Une mélodie entraînante, des paroles et surtout un refrain facile à retenir. Le tout à l'approche d'un événement majeur. C'est ce qu'on appelle, dans le jargon informatique, la recette idéale pour buzzer. Mais on ne sait jamais trop comment ni pourquoi la mayo prend. Il n'y a qu'à regarder une bonne comédie américaine. Il y a toujours un loser et un winner. Celui qui applaudit tout seul à la fin ou alors celui qui déchaîne les foules avec un discours frissonnant. Pourquoi l'un réussit et pourquoi l'autre échoue ? Difficile à comprendre. Mais au final entre Nacho et Francis, on se rend bien compte de qui est Mozart et de qui est Salieri.

1/ Dans les vieux pots sont les bonnes confitures

Nacho était donc un parfait inconnu il y a quelques semaines. Juste un heureux supporter parmi des milliers d'autres qui se rend au Mondial avec ses amis. Pour fêter ça, ils se mettent à chercher l'idée avec un grand I. L'idée pour devenir le phénomène de cette Coupe du monde. Certains parcourent des kilomètres à pied, certaines ont simplement le physique pour (Axelle Despiegelaere, si tu m'entends…), et d'autres bénéficient d'un concours de circonstances parfaites. C'est le cas de Nacho. Au début, le groupe d'amis se met d'accord pour un déguisement de groupe. Mais ils oublient vite cette idée car ce n'est bon qu'à attirer l'œil du caméraman de manière éphémère. Alors ils se rabattent sur l'idée de Francis. Rien de mieux qu'une bonne chanson bien faite. En plus, les supporters argentins n'ont pas vraiment de chant. Reste plus qu'à trouver les paroles.

2/ La créativité de Super Nacho

Chacun de leur côté, ils grattent des mots par-ci par-là. Mais n'est pas Patrick Hernandez qui veut. Seul Nacho vise dans le mille : « J'ai trouvé les paroles sous la douche » , raconte-t-il à la BBC. Et ça s'entend. Quand on ne trouve pas les mots pour supporter une équipe, mieux vaut éviter de chanter « Allez les Bleus » . À la longue, c'est chiant et répétitif. Alors Nacho préfère taper sur le Brésil. C'est facile, efficace et fédérateur. Le titre « Brésil, dis-moi ce que tu ressens » est complété par des punchlines toutes aussi percutantes comme « Maradona est plus grand que Pelé » . En plus, la mélodie est bien connue des supporters argentins. Boca chantait déjà en 2011-2012 « River Decime que se siente » quand l'ancien club de David Trezeguet avait été relégué. Le tour est joué. Reste plus qu'à faire connaître ce germe de tube.

3/ Connaître et faire connaître

Malheureusement, les réseaux sociaux ne réagissent pas. Le Mondial approche et la mayo est toujours aussi liquide. Alors Nacho et ses potes la jouent à l'ancienne. Tout grand artiste le confirmera. La scène, il n'y a que ça de vrai. Les mots de Nacho sont donc imprimés sur plusieurs centaines de feuilles A4. Reste plus qu'à trouver le bon moment, pour distribuer les paroles et convaincre une foule de chanter. Ce moment fatidique où tu espères en fin de soirée qu'un mec bourré reprenne avec toi cette musique paillarde dont tu n'es pas fier. Ce moment charnière : la frontière entre une bouse et un buzz. Nacho explique à El Mundo comment il s'y est pris : « Pendant un banderazo (ndlr, répétition de chant devant un stade), entre deux chants, quand les supporters reprenaient leur souffle, il y a eu un peu de silence. C'est là qu'on a commencé à chanter. Tout le monde a repris la chanson avec nous pendant au moins 40 minutes non stop. »

4/ La dégustation

Aujourd'hui, tous les Argentins reprennent ce long refrain. Sur Google, le mot Brasil est directement associé à « Decime que se siente » , et les vidéos sur les plate-formes se comptent par centaines. Alors peut-être que Gloria Gaynor n'aurait pas eu autant de succès en 98 si la France n'avait pas fait ce parcours, mais Nacho a réussi à convaincre ses compatriotes bien avant la finale. Nacho et ses potes ont donc réussi leur coup. Créer l'hymne argentin du Mondial, et s'ils gagnent ce soir, certainement l'hymne argentin tout court.

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

CuervoCanari Niveau : District
Les supporters Argentins n'ont pas vraiment de chant???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Il y en a au moins deux qui sont chantés depuis la nuit des temps : "Olé, olé, ola, cada dia te quiero mas" et le célebrissime "Vamos, vamos Argentina, vamos vamos a ganar..."

Non, mais ça va pas d'écrire des choses pareilles... VAMOS ARGENTINA LA CONCHA DE SU MADRE!!!!!!

Yolandi Visser Niveau : Loisir
C'est bon depuis qu'ils sont en final avec leur parcourt absolument degeulasse tu t'es découvert des ancêtres argentins ?
J'ai comme l'intuition que les brésiliens ne sont pas au bout de leur peine...le 3-0 d'hier soir n'était pas la fin de leur calvaire,tous les éléments sont réunis pour que cette coupe du monde le reste en travers de la gorge pour des décennies : ils ont réalisés un parcours dégueulasse,ils voient leur plus grand rivaux jouent la finale sur leur terre,cette chanson qui est entrain de devenir le hit des supporters dans le monde entier et pour finir l'Allemagne déclarée largement favorite...cette histoire est entrain de prendre une tournure tellement cruelle pour le peuple brésilien que la seule issue reste la victoire argentine ce soir à Rio pour sceller le tout
Ils sont gentils, les argentins avec leur chant où ils mettent en valeur le but de Caniggia en 90 contre le Brésil, pour les chambrer. Mais depuis le Brésil à gagné la coupe du monde en 94, finaliste en 98, et encore champion du monde en 2002. Pendant ce temps là, ils étaient où les argentins?! Maintenant si ils gagnent ce soir ce serais énorme, surtout chez l'ennemi historique. Déjà qu'ils sont insupportable à force de se la péter(ne pas oublier quand Amsud ils sont détester), ils deviendraient carrément infréquentable.
Vous oubliez de préciser que ces paroles trouvées sous la douche s'accompagne d'une mélodie créée à l'origine par Creedence Clearwater Revival :http://www.youtube.com/watch?v=l5l4H7zPImM
Même pas copine déteste ce mec. Ça fait 3 jours que je chante ça toute la journée,elle en peut plus!
en même temps, quand on voit l'hymne officielle, ca donne envie de se tirer une balle dans la culotte
Massilia hooligan Niveau : Loisir
Ce chant me fait dire que même si l'Argentine perds en finale ils auront réussi leur mondial...
Cracher à la gueule du Brésil chez eux en allant en finale en ayant la possibilité d'avoir le sacre suprême, rien que çà je pense qu'une vague de suicide à du avoir lieu au Brésil...

Mais qu'il est bon ce chant, je le chante en boucle !! et bravo Nacho !!

Allez Messi ce soir c'est POUR TOI PAPA !!!!!!!!!!!!!!!
cuervo_de_boedo Niveau : Loisir
http://blogosfera-web.blogspot.fr/2013/ … io-de.html

nformation sur l'origine de ce chant erronée.
Comme la qusi totalité des chants argentins, celui-ci vient de la hinchada de San Lorenzo ( oui, le club soutenu par le Pape).
Recherchez sous "Vengo del barrio de Boedo" vous verrez que cet air est chantė depuis 2010, repris et rendu populaire par les fans de Boca depuis 2011 c'est une évidence, mais La Gloriosa Butteler de San Lorenzo est et restera le laboratoire des chants argentins.


Vamo azulgrana, vamo cuervos!
Et il passe encore mieux avec la petite touche Maradona... Brasil decime que se siete
ArseneWengou Niveau : District
un peu gratos les paroles quand même
C'est quoi cet article?

Les argentin n'avais pas de chant? Les mecs qui passe les 3/4 de leur temps dans les stade a chanté, ont attendu 2014 pour avoir un chant? Vous êtes sur de sa So Foot?

Ensuite comme le dit Cuervo de Boedo l'origine du chant viens des fans de San Lorenzo, il a ensuite été repris par de nombreux supporter d'autre club argentin (presque tout les club de primera division en ont leur version). Mais c'est bien "Vengo de barrio de Boedo" qui est l'original.

https://www.youtube.com/watch?v=LE9CBBfzgzs

Sinon pendans ce temps là il y a des petit blog, qui ne font pas beaucoup de clic, mais qui font des articles bien plus juste et complet sur le sujet (je n'es rien a voir avec eux, je précise)

http://lucarne-opposee.fr/leblog/brasil … se-siente/
Ed Deline Niveau : CFA2
Message posté par falfal
ce chant de san lorenzo est completement dingue




https://www.youtube.com/watch?v=JhkRgJmmOhA


merci !!!! la meilleure vidéo depuis 1h que je rode sur le net
cuervo_de_boedo Niveau : Loisir

Ho bah si vous cherchez les meilleurs vidéos du web, la chaine de musicuervo est pas mal référencée.
Que des bombes et des airs repris dans toyte l'amsud et l'europe pour ceux qui ont un peu d'imagination.


https://m.youtube.com/user/musicuervo


Dale Sanloré
vamo a ganar la libertadores ;)
L'hymne national argention ce soir!
Petite compil des fans de San Lorenzo:
https://www.youtube.com/watch?v=ZK-Q7NJywzA

Sa donner vraiment envie d'y être un jours.
Ah ah ah, ça ne m'étonne pas que ce soit un air de Creedance Clearwater Revival qui a été repris. La passion des argentins pour CCR m'avait surpris quand j'étais allé faire le touriste là-bas.
Avant les supporters de Boca, c'est d'abord un chant des supporters de San Lorenzo "vengo del barrio de Boedo..." sur l'air de "bad moon rising" de CCR
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 20