1. //
  2. //
  3. // Juventus-Lyon

Comment Labrune a plombé l’OL

En travaux depuis le début de la saison, l’Olympique lyonnais doit notamment gérer un sacré chantier en défense. Et pour une fois, le problème ne vient ni des maladresses de Jean-Michel Aulas, ni des choix de Bruno Génésio. Les maux rhodaniens sont bleus et viennent de Marseille.

Modififié
1k 24
Ils étaient donc 57 091. 57 091 supporters présents au stade Vélodrome pour témoigner leur amour à l’Olympique de Marseille ce dimanche pour la réception des Girondins de Bordeaux. 57 091 à s’arracher les yeux autant que les cordes vocales devant ce triste 0-0. Une frustration digeste, car les Phocéens le savent : malgré Monsanto, les graines plantées par l’Américain Frank McCourt ne seront pas récoltées tout de suite. Malgré les appréciables discours de Jacques-Henri Eyraud, le réseau d’Andoni Zubizarreta et les idées de Rudi Garcia, faire de l’OM une équipe séduisante restera une mission compliquée pendant un moment. Mais tout vient à point à qui sait attendre. Parti du club en juillet 2016, Vincent Labrune le sait mieux que quiconque. Alors que se met en place le projet « OM Champions » , celui qui a succédé à Jean-Claude Dassier à la tête du club voit enfin aboutir un projet qu’il a commencé à mettre en place en juin 2011, à son arrivée à la Commanderie : le projet « OL Losers » . Après cinq années passées à être critiqué par les médias et conspué par les supporters, Vincent Labrune déguste devant la télé les fruits de son travail. Oui, la gestion parfois calamiteuse de son club avait un but bien précis : plomber celui de Jean-Michel Aulas. On rembobine.

Plus c’est gros, plus ça passe


L’été 2011 arrive à Marseille, et le ciel est encore plus bleu depuis que la direction Dassier, bien aidée par Didier Deschamps, a enlevé les toiles d’araignée de la salle des trophées de l’OM. Une aventure courte mais intense, puisque le 9 juin, à Paris, Jean-Claude Dassier est remplacé par Vincent Labrune, ancien proche de Robert Louis-Dreyfus, à la suite d’un conseil de surveillance à Paris. Lui aussi homme de médias, « VL » a comme premières missions la rénovation à venir du stade Vélodrome ou encore l’assainissement des finances du club. Des tâches secondaires pour l’Orléanais qui, même s’il ne l’a jamais révélé, est arrivé à la tête de l’OM avec un plan très précis. Non, l’arrivée de Jérémy Morel en provenance de Lorient, onze jours seulement après celle du nouveau président, n’est pas un hasard. Pas plus que celle de Nicolas Nkoulou, neuf jours plus tard, en provenance de l’AS Monaco. Labrune le savait : son plan avait un coût. Financier, d’abord, puisque le transfert des deux joueurs a coûté 5,3 millions d’euros au club. Humain ensuite, puisque Vincent Labrune a posé là les deux pierres angulaires d’un projet personnel qui s’étalera sur cinq longues et pénibles années. Planifié méticuleusement, le projet « OL Losers » débute sur les chapeaux de roues. Grand espoir de l’AS Monaco, Nicolas Nkoulou dégaine, à 21 ans seulement, une saison de grande qualité avec l’OM. Trente titularisations en L1, dix en Ligue des champions. Du solide. Pas en reste, le plus expérimenté mais moins clinquant Jérémy Morel dispute trente-trois matchs de Ligue 1 et huit de C1. Le défenseur central et le latéral gauche atteignent même les quarts de finale de la compétition pour leur première saison ensemble. Le PSG n’a toujours pas fait mieux. C’était écrit, malgré la triste 10e place de l’OM en championnat cette année-là : l’avenir était à eux. D’ailleurs, la suite ne se fait pas attendre. L’exercice suivant est celui de la confirmation. Malgré une gifle reçue à domicile face à l’OL (1-4, triplé de Gomis), Vincent, Nico et Jérémy terminent deuxièmes de Ligue 1 devant l’autre Olympique. C’est le début de l’éternelle rumeur Nkoulou à Lyon. C’est aussi le moment choisi par Vincent Labrune pour sortir une déclaration tout sauf anodine : « Nicolas Nkoulou est aussi fort que Thiago Silva. » Prêt à tout pour que son plan fonctionne, le boss de l’OM effectue cette sortie médiatique, alors même qu’il sait que le Camerounais ne met plus un pied devant l’autre depuis la fin de sa première saison. « Plus c’est gros, plus ça passe, Nicolas, déclare t-il à son défenseur à l’époque. N’oublie pas que tu es en mission. En 2016, tu seras sanctifié. » Sauf que le Saint-Morel n’est plus. Et Labrune le sait : pour que le plan marche, il faut que ses deux chevaux de Troie paraissent au niveau le plus longtemps possible.

Bielsa aussi mouillé ?


« Allo, Marcelo ? On est toujours d’accord ? Tu débarques à Marseille pour une année. La seconde, je te libère, on fait semblant de s’engueuler. Tu peux même dire que je suis un tocard qui tient pas ses promesses, je m’en moque. Tant que tu arrives et que tu encenses Morel et que tu me le titularises avec Nkoulou pour la saison, je te file ton pactole. » Oui, c’étaient bien des millions dans la glacière de Marcelo Bielsa. Plus c’est gros, plus ça passe. L’Argentin a beau être loco, jamais un être humain n'aurait pu se coltiner cinquante matchs de Jérémy Morel pour affirmer qu’ « il est le meilleur joueur de tête du club malgré sa taille » et qu’ « il est rapide et a beaucoup d’anticipation » . Toujours est-il qu’en disant ça au site officiel de l’OM et en propulsant le désormais polyvalent gaucher en défense centrale avec Nicolas Nkoulou, Bielsa a posé les dernières pierre du projet « OL Losers » . Les deux défenseurs majeurs de l’équipe au jeu le plus marquant de L1 depuis des années attirent les convoitises. Labrune fera semblant de vouloir conserver Nkoulou un an de plus pour pouvoir le filer gratuit la saison suivante. Plus c’est gros, plus ça passe. Quant à Jérémy Morel, il part le premier à Lyon en 2015. « Jérémy, tu vas poser les bases. Tu fais le mec sérieux que tu es. Tu leur fais le coup des chiens dans ton Kangoo, ça attendrit. Et dès que Nico arrive... » Bien trop stressé à l’idée de commencer à exécuter le plan seul, Morel demande à Labrune un renfort en attendant. Mathieu Valbuena signe à l’OL. Le mardi 28 juin, quelques jours avant l’éviction de Vincent Labrune, Jean-Michel Aulas annonce sur Canal+Sport la signature de Nicolas Nkoulou à l’OL. En pleine tempête, Vincent Labrune sait que la mission est sur le point d’être accomplie : « À ce moment, je me sens comme un martyr. Après des années de travail en infiltration, je sais que j’ai réussi à complètement pénétrer l’ennemi. » Difficile de le contredire quelques longues semaines plus tard. Brièvement écarté du groupe, Nicolas Nkoulou sème le désordre permanent dans la défense rhodanienne, alors que Jérémy Morel retrouvera ce mercredi Juan Cuadrado, deux semaines après avoir été humilié et quelques jours après avoir failli coûter un penalty à Lyon sur la pelouse de Toulouse. Défensivement, Lyon n’est pas près de se relever. Vincent Labrune, lui, attend le 22 janvier 2017 avec impatience. Le jour où l’OM ira gagner au Parc OL et où tout le monde pensera que ce sera grâce aux joueurs achetés par Frank McCourt.

NB : ceci est une fiction, toute ressemblance avec des faits réels est fortuite.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Pour une fois je trouve un article parodique drôle, loufoque et pourtant très habile.

L'obsession personnelle de JMA envers Labrune et l'OM (nouvel ennemi autodésigné) aura coûté très cher à l'OL que ce soit sportivement, financièrement et humainement (quel management horrible de mettre une pression infernale sur ces trois "trophées" arrachés à l'ennemi comme un ultra piquerait le drapeau adverse).

Bien joué Swann et bien vu.
Emile Louis la tournante Niveau : DHR
J'aurais dit pareil mais en moins bien
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Tout pareil, mais tout lyonnais que je suis, j'ai toujours bien aimé les articles de Swann (ainsi que ses tweets), donc je suis pas très objectif !
2 réponses à ce commentaire.
Très très bon. Tu aurais même pu préciser le doublé à venir de Gomis contre Lyon ;)
Audenchiasse Niveau : District
Ce mélange d'entrepreneur visionnaire et de beauf de 5 ans d'âge mental en Aulas ne cessera jamais de me fasciner.
Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
j'ai un pote camerounais qui connaît assez bien les coulisses qui me certifie depuis des lustres que Nkoulou doit avoir 5 ans de plus que l'âge affiché. Et au bled c'est de notoriété.
Comment nos dirigeants peuvent ils être aussi crédules!
Comme dirait le directeur sportif bastiais dont le nom m'échappe dans un excellent Enquête de Foot sur les présus, le problème avec les présus, c'est essentiellement pour celui qui reste cloqué avec le joueur en dernier.

Et niveau présus ils s'y connaissent ces bougres de bastiais hein Michael, Alexandre etc...
Le truc c'est que même en lui rajoutant 5 nas Nkoulou devrait encore être au niveau, "officiellement" il n'a que 26ans! Un DC à 30-31ans il est sensé être au top de sa carrière! (TS en a 32 par exemple)
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Note : -1
Ca me rappelle un pote que j'ai eu et qui connaît bien la maman de Sam Umtiti. Il paraît qu'il a lui aussi facile 3/4 ans de plus que sur la photo.
En fait le truc c'est qu'on sait pas bien quel âge ils ont ces joueurs si tu vois ce que je veux dire.

Nan mais sérieux. Une affirmation, on sait même pas d'où tu viens Jacquietmichelderzakarian.

Sans dire que tu mens, je crois en ta bonne foi, mais on sait pas qui est la personne 'proche du dossier' que tu connais, si ça se trouve c'est pégu de la pécore qui a une fois entendu une conversation de couloir entre deux laveurs de carreau du bureau mitoyen de celui de JeanMimi.

Ca te permet de balancer comme ça et bien vulgairement une vieille opinion de vieux papi raciste qui n'a jamais été étayée de quelque manière que ce soit.

Ca s'appelle de la diffamation, c'est puni par la loi.
3 réponses à ce commentaire.
FourFourTwo Niveau : Loisir
En voyant le titre, j'ai cru a un article sérieux ! Je me suis dit : "enfin un article original, un vrai acte de journalisme, de l'investigation, du panache...", les magouilles en coulisse de Labrune sur la fronde anti-Aulas que l'on connait aujourd'hui, ça promettait du lourd !

Bon j'ai rigolé 5 minutes mais la déception à la fin de l'article ne fait pas penché la balance du bon coté ! Dommage
Huhu, au début je croyais que c'était un article d'investigation véridique, puis j'ai vu "Plus c’est gros, plus ça passe" et je me suis dit qu'il y avait une couille dans le pâté
En tout cas, on ne peut que féliciter la direction et la cellule de recrutement de l'OL d'avoir réussi à rendre de club moyen alors qu'elle possédais une jeune génération de joueurs extrêmement bons.

Franchement, avec une ossature : Lopes, Umtiti, Gonalons, Tolisso, Fekir, Lacazette, y'avait moyen de bien mieux faire.

Entre certains transferts risibles ou cette incapacité à trouver un entraineur à la mesure de l'effectif...

C'est vraiment dommage pour Lyon mais en tant que supporter de l'OM, je peux pas dire que voir l'OL à ce niveau me rende malheureux.


Et je pense que le pire est à venir pour l'OL. Avec les prolongations faramineuses de leurs joueurs majeurs, la masse salariale de l'OL est élevée et du coup, chaque année le club va être dans l'obligation de se qualifier en CL sous peine d'avoir 30M de déficit.

Entre le projet de Nice qui se développe, Monaco qui trouve une certaine stabilité et les arrivées d'investisseurs à Lille et à Marseille, ça risque d'être compliqué de finir régulièrement à la 2ème ou à la 3ème place pour l'OL.
fantasio73 Niveau : DHR
entièrement d'accord, avec la génération sortie du centre de formation et qui est sur le terrain, le vrai problème vient de l'incapacité de faire venir un entraîneur qui arriverait à sublimer ce groupe.

Pour le pognon c'est moins grave que ça, avec le nouveau stade l'OL peut être à l'équilibre même sans jouer la LdC. Faut pas que ça arrive tous les ans mais ça le ferait quand même.
1 réponse à ce commentaire.
pascounet Niveau : DHR
"Morel demande à Labrune un renfort en attendant. Mathieu Valbuena signe à l’OL"
merci pour ce rire
C'est vrai que le Jean Mi nous a harcelé pendant des lustres a essayer de nous piquer des joueurs:
Ca a commencé avec ce bon vieux Frank Ribery qui a reussi a declarer au 20H de TF1 quil voulait aller a l'OL, ca a continué avec Djibril Cissé...

Finalement ils arrivent a chopper Morel, qui a fait une saison magique dans l'axe mais qui en ARG est une arnaque et surtout Nkoulou qui a beau avoir ete tres bon les 2 premieres annees chez nous, c'est perdu et a aujourd'hui le niveau de Bakary Koné...

Je parle pas du pauvre valbiche qui n'a aps tenu mentalement avec l'affaire Benz mais qui prend ses 5M annuels...
Helmut Rahn Niveau : CFA
Faut être honnête, l'OM s'y est mis aussi : Gomis, Nje, Bedimo...
fantasio73 Niveau : DHR
ahhh Koné, on a mis plus de 2 ans pour s'en débarrasser de celui là. Bien sympathique au demeurant mais on en pouvait plus de voir ses relances hasardeuses... je suis tombé sur un résumé d'un match de Grenade et je l'ai vu dans ses œuvres comme dans ses heures les plus glorieuses... relance plein axe de la tête sur un joueur adverse dans la surface. But.
Si on avait pu le refiler à un club de L1 au moins...
2 réponses à ce commentaire.
La rivalité Marseille vs Lyon s'est véritablement développé depuis la surpuissance Parisienne. En effet quoi de meilleur que de détester un club qui vous ressemble, contre lequel vous avez une infime chance. Le match PSG OM maintenant c'est plus un match de gala , qu'un match à enjeu...
zinczinc78 Niveau : CFA
Pas mal cet article, vous oubliez juste de préciser que Labrune n'aurait jamais eu l'idée de mettre au point ce plan machiavélique sans avoir minutieusement étudié le parcours 2008-2014 de Yoann Gourcuff..
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
ah ah excellent
1 réponse à ce commentaire.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Vincent Duluc disait l'autre soir sur l'Equipe 21, que Nkoulou avait un sérieux problème à un genou qui nécessitait opération et que tout le monde du foot Français le savait et qu'il avait été fort surpris que l'OL le prenne ainsi.
Emile Louis la tournante Niveau : DHR
Ah ben si Duluc l'a dit sur l'Équipe 21 alors ...
1 réponse à ce commentaire.
Des rires et Deschamps Niveau : District
Je me souviens que JMA était aller draguer Drogba en 2003 en Côte d'Ivoire pendant ses vacances, alors qu'il avait donné son accord à l'OM.

Puis l'année suivante, il lorgnait sur Pedretti, que l'OM voulait aussi.

Il s'est pris deux gros vents, c'était jouissif. D'autant plus qu'après une saison moisie à l'OM, Pedretto a été vendu (avec bénéfice) à Lyon la saison suivante, qui a été encore plus mauvais.

L'obsession d'Aulas pour l'OM de date pas de Labrune. Le plus marrant dans tout ça c'est qu'il veut nous faire marroner, mais c'est lui qui flingue son équipe. Et il retient pas la leçon en plus.

C'est un très bon président, mais son club aurait pu gagner plus de trophées s'il partait pas dans ses délires pourraves...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Né un 12 juillet
1k 24