Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Comment l’OL peut remplacer Lacazette ?

Après qu'Alexandre Lacazette a signé à Arsenal, l’Olympique lyonnais doit trouver les solutions pour continuer de rayonner sur le plan offensif. Très actifs en ce début de mercato, les Gones peuvent déjà s’appuyer sur des pistes pour pallier le départ du buteur guadeloupéen.

Modififié
Les supporters de l’Olympique lyonnais l’ont rapidement compris. Ce samedi 19 mai 2017, lors de la réception de l’OGC Nice pour le compte de la trente-huitième et dernière journée du championnat, les spectateurs amassés dans les quatre tribunes du Parc OL savent qu’ils observent Alexandre Lacazette évoluer sous le maillot lyonnais pour la dernière fois. En guise de cadeau d’adieu, l’attaquant de vingt-six ans, au club depuis 2003, leur offre un bien joli doublé, insuffisant pour l’emporter face à de valeureux Niçois (3-3), mais suffisant pour atteindre la barre des cent buts en championnat, comme un symbole. Alors forcément, lorsque Joffrey Dassonville, le speaker du stade, prend le micro à la 85e minute pour annoncer la sortie du numéro 10 lyonnais, les quelque 50 000 personnes présentes dans l’écrin de Décines se lèvent, le regard fier, les yeux humides, pour applaudir une dernière fois le Gone de Mermoz, sachant que plus rien ne sera jamais véritablement comme avant.

Vidéo

À quoi pense-t-il, lui, le buteur aux 129 réalisations pour l’OL, qui font de lui le quatrième meilleur buteur de l’histoire du club derrière les légendes Di Nallo, Lacombe et Chiesa ? Pense-t-il déjà à sa future destination ? Ce 19 mai 2017, Lacazette s’imagine déjà sûrement traverser les Pyrénées pour rejoindre son pote Antoine Griezmann du côté de l’Atlético de Madrid. Mais en maintenant l’interdiction de recrutement des Colchoneros, le Tribunal arbitral du sport en a décidé autrement et c’est donc en Angleterre, avec Arsenal, que Lacazette va poursuivre sa carrière. Jean-Michel Aulas récupère entre 50 et 60 millions d’euros dans la transaction. Une somme record pour l’OL qui vient s’ajouter aux quarante briques dépensées par le Bayern Munich à la mi-juin pour s’offrir les services de Corentin Tolisso. De quoi envisager l’avenir de manière plutôt sereine entre Rhône et Saône ?


Le pari Mariano


La cellule de recrutement de l’OL ne chôme pas cet été. Après avoir trouvé un accord avec Fernando Marçal, Bertrand Traoré puis Ferland Mendy, Florian Maurice et les Gones ont enregistré l’arrivée de l’international dominicain Mariano Díaz, vendredi dernier au Groupama OL Training Center de Décines. L’attaquant de vingt-trois ans débarque en provenance du Real Madrid, un club qu’il a rejoint en 2012, à seulement dix-huit ans. Après de belles prestations au Castilla sous les ordres de Zinédine Zidane notamment, Mariano a intégré le groupe pro des Merengues la saison passée.


Barré par la concurrence, il n’a disputé que huit petits bouts de matchs avec le Real sur l’exercice 2016-2017 pour cinq réalisations. En recrutant cet attaquant adroit devant le but, au gabarit impressionnant et aux faux airs de Sonny Anderson, l’OL tente un vrai pari, mais Bruno Génésio se voulait rassurant lors de la présentation de son nouvel attaquant à la presse : « Quel que soit le recrutement que l’on fait, il y a toujours une part de risque. Mais un joueur qui évolue dans un grand club depuis 5 ans, même sans avoir beaucoup de temps de jeu, fait que le risque est limité. »



Le recrutement d’un autre attaquant


Lorsque les approches d’Arsenal se faisaient de plus en plus insistantes pour Alexandre Lacazette, Jean-Michel Aulas était monté au créneau, promettant aux supporters « l’arrivée d’un joueur capable de marquer 25 à 30 buts par an » dans une déclaration à l’AFP, jeudi dernier. « Ce sera un international français ou un joueur d’un très grand club européen. » Mariano Díaz est donc venu garnir les rangs rhodaniens entre-temps, mais l’OL pourrait bien accueillir un deuxième renfort offensif d’ici la fin du mercato. Compte tenu des déclarations du président Aulas, la rumeur menant à Olivier Giroud a enflé ces dernières semaines malgré les démentis du dirigeant lyonnais. À un an de la Coupe du monde en Russie, l’ancien Montpelliérain voit son avenir s’assombrir à Arsenal avec l’arrivée de Lacazette et pourrait être tenté par un départ. Everton, West Ham et l’OM sont intéressés par son profil. La piste menant à Anthony Martial, qui intéressait l’OL au printemps dernier semble quant à elle s’être refroidie tout comme celles menant à Chicharito ou au Danois Kasper Dolberg.


Le retour de Nabil Fekir


Et si la saison 2017-2018 marquait le retour de Nabil Fekir à son meilleur niveau ? Étincelant aux côtés d’Alexandre Lacazette à la pointe du 4-4-2 losange d'Hubert Fournier lors de l’exercice 2014-2015, l’international français (sept sélections) n’a jamais semblé en mesure de retrouver ses jambes de feu depuis sa grave blessure aux ligaments croisés en septembre 2015. Baladé sur tous les postes de l’attaque par Bruno Génésio, le gaucher de 23 ans, plus à l’aise dans un rôle d’attaquant de pointe, pourrait retrouver sa vivacité dans un alléchant quatuor offensif aux côtés de Mariano, Memphis et Bertrand Traoré la saison prochaine. Et puis tant de talent, ça ne peut pas se perdre comme ça, si ?



Les hypothèses Traoré et Memphis


Si Mariano devrait être le leader d’attaque de l’Olympique lyonnais cette saison, il n’est pas dit que l’ancien du Real Madrid s’adapte aussi rapidement à Lyon que Lisandro López à l’été 2009, arrivé en provenance de Porto pour remplacer Karim Benzema. Le Dominicain, né à Barcelone, n’a encore jamais enfilé le costume de titulaire au plus haut niveau et pourrait bien connaître quelques problèmes de rythme au fil de la saison. Bruno Génésio pourrait alors décider de repositionner ses ailiers à la pointe de l’attaque comme cela avait été le cas - sans grande réussite - pour Memphis à plusieurs reprises la saison dernière. Mais avec la signature de Bertrand Traoré, l’OL s’est doté d’un joueur offensif polyvalent pour le plus grand plaisir de l’entraîneur lyonnais qui s’exprimait à son sujet lors de sa présentation à la presse : « Nous avions plusieurs critères sur le poste d’attaquant en recherchant notamment un joueur pouvant occuper plusieurs postes sur le secteur offensif. Bertrand Traoré est doté d’une grosse pointe de vitesse, sa polyvalence est un atout majeur, il marque des buts, mais il sait aussi faire marquer. Il peut jouer en pointe ou sur une aile pour aussi nous aider à amener un jeu différent. »



Les jeunes pousses


Si l’OL dit au revoir à l’une de ses générations les plus prometteuses avec les départs de Lacazette, Tolisso, Ghezzal et Gonalons, les nouvelles pousses lyonnaises toquent déjà à la porte du groupe professionnel. Déjà apparu à plusieurs reprises en Ligue Europa la saison passée, le jeune ailier Houssem Aouar devrait sans doute gratter quelques minutes de temps de jeu tout au long de la saison. Mis en avant par le club dans la campagne publicitaire pour le lancement des nouveaux maillots, le joueur de dix-neuf ans, proche de Karim Benzema, avait reçu les encouragements de Bruno Génésio, en conférence de presse en avril dernier : « Je crois en lui, il le sait, je lui ai déjà dit plusieurs fois. C’est l’avenir du club, car il a du talent et de la qualité. Houssem et d’autres seront dès la saison prochaine des concurrents directs pour s’imposer en équipe professionnelle. »


Le jeune attaquant Amine Gouiri (17 ans), révélation du dernier Euro U17 dans lequel il a inscrit neuf buts en cinq matchs, aura peut-être l’occasion de connaître ses premières minutes en Ligue 1 cette saison. Déjà retenu dans le groupe pro par Bruno Génésio, en septembre dernier, lors d’un match face à Bordeaux, Gouiri a signé, vendredi dernier, un nouveau contrat stagiaire avec l’OL, « une nouvelle étape de franchie avant de passer les prochains échelons chez les professionnels » selon le communiqué du club sur son site internet. Les Gones pourraient aussi s’appuyer sur les jeunes attaquants prometteurs Myziane Maolida (18 ans, sous contrat jusqu’en 2021) et Alan Dzabana (20 ans, lié au club jusqu’en 2020). Roulez jeunesse !

Par Maxime Feuillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 13 heures 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
il y a 6 heures Froger vers l’USM Alger
Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 11 heures Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre Hier à 21:23 Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 Hier à 20:20 Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 Hier à 17:45 Lozano climatise l'Allemagne 5 Hier à 17:15 Maradona, le cigare et les yeux tirés 59 Hier à 14:58 La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 Hier à 13:48 Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 Hier à 11:10 Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 Hier à 10:33 Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10 Hier à 08:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3 Podcast Football Recall Épisode 26 : Les Bleus au ralenti, l'Allemagne démarre et un gardien au festival de Cannes