1. // Marché des transferts

Comment éviter le fair-play financier ?

En se faisant prêter Serge Aurier par le Téfécé, le PSG aurait trouvé la parade pour contourner un fair-play financier qui s'installe confortablement dans le football actuel. Bien vu. Sauf qu'il y a d'autres solutions pour manquer de fair-play. Mais pas d'inventivité.

Modififié
80 41

En déclarant son club au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO

Quand on avance pour certains une existence vieille de plus d'un siècle, que l'on déplace des dizaines de milliers de personnes chaque semaine à un endroit précis pour célébrer tous ensemble un événement et que l'on fait partie - en quelque sorte - de la culture locale voire nationale, pourquoi ne pas figurer au Patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO ? Après tout, en 2011, « l'équitation de tradition française  » a emboîté le pas du « compagnonnage » , de la « fauconnerie » , du « repas gastronomique » et du « savoir-faire de la dentelle de point d'Alençon  » , entrés en 2010 au Patrimoine. Soit. Mais comment dépenser sans se faire griller, du coup ? L'un des critères d'éligibilité au Patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO est le suivant : « Des mesures de sauvegarde qui pourraient permettre de protéger et de promouvoir l'élément sont élaborées. » De fait, pour maintenir son club compétitif, il faut bien évidemment renouveler ses effectifs et ça passe par des recrutements sans doute faramineux. Une bonne solution pour Nasser Al-Khelaifi, qui cherche à installer une « marque » Paris en s'appuyant sur des images qui font la renommée internationale de la Ville Lumière.

En reconnaissant le football d'utilité publique

Pour devenir une association reconnue d'utilité publique, c'est très simple : un but d'intérêt général (le football), un rayonnement qui dépasse le cadre local (la réputation du club), un nombre minimum de 200 adhérents (les supporters) ainsi qu'une solidité financière tangible (un mécène-argentier). Pour ce dernier critère, une association reconnue d'utilité publique reçoit donations et autres legs pour se maintenir à flot. Une pratique souvent exonérée d'impôts, sans véritable limite, et qui permet en outre de se donner bonne conscience. Il n'est donc pas impossible qu'un jour, certains clubs français se muent en associations loi 1901. Et si certains doutent encore de cette possibilité, n'oubliez pas que le statut officiel de la FIFA (et de son milliard de dollars en banque en cas de pépin) est « association à but non lucratif » .

En nommant Michel Platini Premier ministre

Certes, le fair-play financier au sein de la FIFA ne vient pas uniquement du bon Michel. Mais si vous décapitez le projet, pas sûr qu'il lui repousse deux têtes derrière. Or, Platini, tombé en amour pour l'organisme mondial du football, n'est pas prêt de lâcher son poste à Zurich. Un poste de ministre des Sports lors d'un prochain remaniement ministériel orchestré en urgence et en sous-marin par les oligarques du foot moderne ? Très peu pour Michel. Lui et Najat ne sont pas faits du même bois. En revanche, peut-être l'ancien meneur de jeu de la Juve se verrait-il à Matignon (avec Boniek à l'Intérieur). Sauf que Manuel Valls n'est pas d'accord pour lâcher son poste. Du coup, Sepp Blatter intervient personnellement et offre au futur ex-Premier ministre la présidence du PSG, délocalisé à Évry pour l'occasion, ainsi que des actions au sein du Barça, n'oubliant pas les racines catalanes du bonhomme. De toute façon, la Coupe du monde au Qatar, c'est foutu depuis longtemps et l'Helvète le sait. Sepp, un homme de compromis.

En délocalisant les clubs

Pour échapper aux règles de la FIFA, pourquoi ne pas sortir de la FIFA littéralement ? Elles sont peu, c'est vrai, mais certaines fédérations, éparpillées aux quatre coins du monde, ne sont toujours pas affiliées à l'organisme du football mondial. Façon franchise de NBA, les présidents de clubs pourraient être prêts à délocaliser leur club dans l'une d'entre elles. Les clubs britanniques pourraient envisager de déménager sur l'île de Man, voire à Gibraltar ou Jersey. Les équipes italiennes, elles, demanderont l'asile au pape François. Les plus téméraires pousseront jusqu'à Kiribati ou Tuvalu. En revanche, l'AS Monaco reste à la maison puisque la Fédération monégasque de football n'est toujours pas reconnue par la FIFA. Quant au Barça, les Blaugrana pourraient décider de se placer sous l'égide de la Fédération de Catalogne de football. Du coup, tous les clubs souhaitant échapper au fair-play financier se réuniraient pour former leur propre ligue de football, pour le plus grand bonheur de tous les fans de PES. Avouez qu'un derby Manchester United-Manchester City à l'Amaan Stadium de Zanzibar, ça aurait quand même de la gueule, non ?

Par Matthieu Rostac
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

En étant déjà une force en présence dans le football mondialisé. Là vous ne serez pas emmerdé.
Quelle arnaque ce truc. Un lobby déguisé pour assurer la quasi totalité du gâteau aux clubs en place depuis des décennies.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
En emmagasinant 541M de dettes (chiffre de mai) soit 9 fois plus que tous les clubs de ligue 1 cumulés. Ca permet aussi d'acheter James 80M, Kroos 30M en ayant rien vendu pour l'instant.
Sachant qu'un an auparavant il y avait eu Bale 90M (voir même plus), Illaramendi 40M et Isco 30M.

Mais pas de sanctions, pour le Real, vous comprenez, ils ... non on comprend pas en fait.
laurentlp Niveau : CFA
Note : 13
"Comment éviter le fair-play financier ?"

En demandant à devenir un club espagnol ?
Note : 4
Message posté par Balaise Matuidi
En emmagasinant 541M de dettes (chiffre de mai) soit 9 fois plus que tous les clubs de ligue 1 cumulés. Ca permet aussi d'acheter James 80M, Kroos 30M en ayant rien vendu pour l'instant.
Sachant qu'un an auparavant il y avait eu Bale 90M (voir même plus), Illaramendi 40M et Isco 30M.

Mais pas de sanctions, pour le Real, vous comprenez, ils ... non on comprend pas en fait.




"non mais c est le club qui a le chiffre d affaire le plus grand tu comprends, et la dette du moment qu il paye les interets ca va" blabla -carotte-y aura JAMAIS de sanction contre Realbarca, on est bien d accord. J en viens parfois esperer une scission des gros clubs en ligue fermee pendant que les gueux continueront dans l ancien systeme, j irais voir la Coupe des Gueux avec plus de passion que la C1 ( que je vais tjrs regarder faut pas deconner mais c est toujours les memes depuis 10 ans et le FPF aide grandement a geler l ordre en place)
Dendecuba Niveau : CFA
Ce soit disant FPF n'a pas empêché de battre le record des transfert cet été, même arsenal s'y ai mit c'est dire! Deux ans qu'on nous saoule avec ça mais au final le PSG claque 50 millions et se pose encore la question s'il faut prendre Di Maria à 60 ou 55 millions. La blague continue donc, don't worry
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Message posté par Balaise Matuidi
En emmagasinant 541M de dettes (chiffre de mai) soit 9 fois plus que tous les clubs de ligue 1 cumulés. Ca permet aussi d'acheter James 80M, Kroos 30M en ayant rien vendu pour l'instant.
Sachant qu'un an auparavant il y avait eu Bale 90M (voir même plus), Illaramendi 40M et Isco 30M.

Mais pas de sanctions, pour le Real, vous comprenez, ils ... non on comprend pas en fait.




Nan mais la tu parles pas de fair play financier mais du passif

Au niveau du fair play financier, le Real ne sera jamais emmerdé. Pourquoi ? Parce que la base du fair play financier est que tu ne peux pas dépenser plus que ce que tu génères, or quand tu vois qu'en une semaine, ils ont deja ramassé plus de 30 millions d'euros en vente de maillot suite à la signature de James, ils ne peuvent pas être emmerdés. Sur l'année, ils risquent fort de " rembourser " les 80 patates lâchées

Le truc c'est ca, ok tu peux lacher 80 patates sur un joueur, mais il faudra que tu soit capables de les rentabiliser sur les recettes, ce qui sera le cas.

Par contre, et sur ce point je te rejoins, c'est que les 80 millions, à la base, ils ne les ont pas ! Ca provient d'emprunt divers et variés

En gros, le fair play financier ne sert à rien dans le cas d'un mastodonte à la renommée mondiale, c'est une DNCG européenne qu'il faudrait
luxe, calme et volupté Niveau : National
Note : 4
Le FPF a ça de bien, c'est qu'il impose que les recettes couvrent les dépenses.
Mais, on voit deux grosses failles dans ce FPF.
Il n'impose pas un taux de dette maximum qui obligeraient nombre de clubs à la faire diminuer drastiquement.
Il ne permet pas l'investissement et donc les nouveaux entrants dans "la cour des grands". L'investissement s'amortie sur plusieurs années en vu d'augmenter, à terme, les recettes.
C'est donc une vision 100% court-termiste.

Ces défauts du FPF, décelables pas le premier péquin venu, démontrent à quel point ce règlement est délibérément construit pour maintenir les forces en présence et pénaliser les nouveaux venus.
Une plainte contre un tribunal européen ne résoudrait pas ce problème ?
Putain merde quoi... Moi qui voulais aller au FRI St Maur, bah je peux pas car ces cons on pas vendu assez de bières à la buvette... Putain de finance...
PhoenixLite Niveau : Loisir
En jouant le jeu et en équilibrant sa balance ?

Nan mais au cas où se plier à une règlementation soit une solution, je propose. On sait jamais.
allo maman bobo Niveau : Loisir
Message posté par Mehmet Scholl


Nan mais la tu parles pas de fair play financier mais du passif

Au niveau du fair play financier, le Real ne sera jamais emmerdé. Pourquoi ? Parce que la base du fair play financier est que tu ne peux pas dépenser plus que ce que tu génères, or quand tu vois qu'en une semaine, ils ont deja ramassé plus de 30 millions d'euros en vente de maillot suite à la signature de James, ils ne peuvent pas être emmerdés. Sur l'année, ils risquent fort de " rembourser " les 80 patates lâchées

Le truc c'est ca, ok tu peux lacher 80 patates sur un joueur, mais il faudra que tu soit capables de les rentabiliser sur les recettes, ce qui sera le cas.

Par contre, et sur ce point je te rejoins, c'est que les 80 millions, à la base, ils ne les ont pas ! Ca provient d'emprunt divers et variés

En gros, le fair play financier ne sert à rien dans le cas d'un mastodonte à la renommée mondiale, c'est une DNCG européenne qu'il faudrait


tu crois sincèrement que le real a vendu plus de 300 000 maillots de rodriguez en quelques jours? c'est du mytho tout ça en plus l'info a été sortie par un journal obscur et inconnu.

platini voulait remettre de l'ordre dans les transferts mais c'est de pire en pire et surtout à cause des clubs espagnols qui vivent largment au dessus de leurs moyens. Ils fraudent le fisc de leur état, achètent des joueurs à 100M tous les ans, ils jouent à FM version open bar et ne remboursent jamais leurs dettes qui s'écoulent depuis des décennies. Il suffit de voir le rapport sur le real révélé par un socio qui disait que le club avait d'énormes dettes vis à vis de l'état ou d'autres clubs ou encore de joueurs alors que dans le ffp, il est bien noté qu'il est indispensable d'être réglo vis à vis des taxes et des transferts. Bilan ? aucun problème pour le real et je suis certain que c'est pareil du coté de barcelone. Et je parle même pas des banques espagnoles qui accordent les prêts et qui ne survivent que grâce aux milliards des européens

le pire étant l'atletico qui est un club totalement en sursis, le miracle de l'année dernière n'est qu'une goutte d'eau par rapport à leur passif et leur capacité de rembourser leur dette. Pourtant ils achètent à tour de bras et ne remboursent quasiment rien de leur dette faramineuse

le foot espagnol c'est la gangrène du foot mondial, c'est par là que platini aurait du commencer mais le lobbying a marché et lui c'est une ptite bite et un démago, le gattaz du foot
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Message posté par Mehmet Scholl


Nan mais la tu parles pas de fair play financier mais du passif

Au niveau du fair play financier, le Real ne sera jamais emmerdé. Pourquoi ? Parce que la base du fair play financier est que tu ne peux pas dépenser plus que ce que tu génères, or quand tu vois qu'en une semaine, ils ont deja ramassé plus de 30 millions d'euros en vente de maillot suite à la signature de James, ils ne peuvent pas être emmerdés. Sur l'année, ils risquent fort de " rembourser " les 80 patates lâchées

Le truc c'est ca, ok tu peux lacher 80 patates sur un joueur, mais il faudra que tu soit capables de les rentabiliser sur les recettes, ce qui sera le cas.

Par contre, et sur ce point je te rejoins, c'est que les 80 millions, à la base, ils ne les ont pas ! Ca provient d'emprunt divers et variés

En gros, le fair play financier ne sert à rien dans le cas d'un mastodonte à la renommée mondiale, c'est une DNCG européenne qu'il faudrait


Déjà pour les maillots, le Real ne touche qu'environ 30% des bénéfices en Espagne et beaucoup moins dans le reste du monde, c'est genre 10% en Asie, c'est surtout Adidas qui se gave.

Donc les 30M tu peux au minimum les diviser par 3. Sachant qu'un mec qui achète un maillot James ne va probablement pas acheter un maillot classique du Real ou floqué d'un autre joueur, ce qu'il aurait peut-être fait (les gens sont pas devenus fan du Real uniquement avec la venue de James, exception faite de la colombie)

Ensuite je sais très bien que les dettes n'entrent pas dans le compte du FPF, mais c'est une ignominie, tellement injuste, tellement inégale, pourtant ça pose aucun problème de conscience à Platini visiblement.

Puis Paris aurait largement de quoi rentabiliser les dépenses par les recettes, si seulement on laissait le club tranquille sur l'origine de ces dernières. Le fait que ce soit la banque d'Espagne qui finance le Real, en étant très très arrangeante sur le remboursement, il y a pas un petit conflit d'intérêt là aussi Platoche ?
Message posté par allo maman bobo


tu crois sincèrement que le real a vendu plus de 300 000 maillots de rodriguez en quelques jours? c'est du mytho tout ça en plus l'info a été sortie par un journal obscur et inconnu.

platini voulait remettre de l'ordre dans les transferts mais c'est de pire en pire et surtout à cause des clubs espagnols qui vivent largment au dessus de leurs moyens. Ils fraudent le fisc de leur état, achètent des joueurs à 100M tous les ans, ils jouent à FM version open bar et ne remboursent jamais leurs dettes qui s'écoulent depuis des décennies. Il suffit de voir le rapport sur le real révélé par un socio qui disait que le club avait d'énormes dettes vis à vis de l'état ou d'autres clubs ou encore de joueurs alors que dans le ffp, il est bien noté qu'il est indispensable d'être réglo vis à vis des taxes et des transferts. Bilan ? aucun problème pour le real et je suis certain que c'est pareil du coté de barcelone. Et je parle même pas des banques espagnoles qui accordent les prêts et qui ne survivent que grâce aux milliards des européens

le pire étant l'atletico qui est un club totalement en sursis, le miracle de l'année dernière n'est qu'une goutte d'eau par rapport à leur passif et leur capacité de rembourser leur dette. Pourtant ils achètent à tour de bras et ne remboursent quasiment rien de leur dette faramineuse

le foot espagnol c'est la gangrène du foot mondial, c'est par là que platini aurait du commencer mais le lobbying a marché et lui c'est une ptite bite et un démago, le gattaz du foot


Le Real et le Barça gagnent de l'argent tous les ans, leur dette est absolument soutenable, il n'y a aucun problème la dessus.

Pour le reste, le FPF est une vaste blague. Il empêche seulement certains clubs de dépenser, et creuse encore plus le fossé entre 3-4 gros clubs et les autres. Il aurait été bien plus intéressant de créer un vrai plafond de dépenses et de masse salariale.
Putain le gattaz du foot, ça fait quand même mal à la gueule. En plus tu peux le décliner sur à peu près tout.

- Hé Jean-Marc, t'es vraiment le Pierre Gattaz du barbecue.
- Patron, je viens de gagner 15 millions, je me casse. Mais avant ça, je tenais à vous dire que vous étiez vraiment le Pierre Gattaz de la revalorisation.
- Chérie, tu es la Pierre Gattaz de la fellation.

Etc.
Message posté par Mehmet Scholl

Pourquoi ? Parce que la base du fair play financier est que tu ne peux pas dépenser plus que ce que tu génères, or quand tu vois qu'en une semaine, ils ont deja ramassé plus de 30 millions d'euros en vente de maillot suite à la signature de James, ils ne peuvent pas être emmerdés.


Juste une précision, le real de madrid n'a pas touché 27 Millions d'euros mais "seulement 40 %" soit un peu plus de 10 millions. Cristiano ronaldo à rapporté au real de madrid quand il est arrivé :
1 000 000 de maillot * 80 € par maillot = 80 millions
80 millions * 40/100 = 32 millions

Faut quand même pas croire que les joueurs remboursent leurs transfert dès leurs arrivé.
allo maman bobo Niveau : Loisir
Message posté par Franclaude


Le Real et le Barça gagnent de l'argent tous les ans, leur dette est absolument soutenable, il n'y a aucun problème la dessus.

Pour le reste, le FPF est une vaste blague. Il empêche seulement certains clubs de dépenser, et creuse encore plus le fossé entre 3-4 gros clubs et les autres. Il aurait été bien plus intéressant de créer un vrai plafond de dépenses et de masse salariale.



tu crois qu'ils rembourserait leurs dettes comment ? en vendant les stades? certains joueurs surpayés comme rodriguez qui flambent en coupe du monde contre le japon et la cote d'ivoire? gareth bale? lol

le ffp est catégorique sur plusieurs points notamment le fait d'être nickel vis à vis des taxes des pays, des salaires ou primes des joueurs et des transferts hors sur plusieurs de ces points le real est hors jeu

"Mendoza, (socio du real) a décidé faire du bruit dans les médias pour expliquer à quelle point la situation économique est critique : « La dette du club est de 541 millions d'euros, a-t-il révélé à « As ». Cela comprend le passif à mpyen terme et le passif à long terme. Le moyen terme, c'est ce que l'on doit aux banques et cela s'élève à 90 millions d'euros. Florentino Pérez ne prend en compte que ce chiffre. Mais il faut être clair : le Real a d'autres dettes. Il en a vis-à-vis de joueurs, de clubs, d'administrations publiques, etc. Ca fait 541 millions d'euros. C'est deux fois que ce dont avait hérité Florentino. Et là-dessus, il veut reconstruire le Bernabeu pour 400 millions d'euros… » Dans le même entretien, Carlos Mendoza révèle que le transfert le plus ruineux de l'ère Pérez fut celui de Kaka, « qui a coûté 120 M€ et a joué 120 matches »" févier 2014
fabricepancarte Niveau : Loisir
Quelle vaste arnaque ce FPF. Comment asseoir la suprématie des "gros" et limiter l'évolution de club en devenir.
D'un point de vue de la concurrence c'est un vrai scandale, c'est comme si on demandait à une entreprise d'arrêter d'investir... Sauf que pour grossir, le principal moyen c'est d'investir et donc de dépenser. Un club de foot fonctionne sur le même principe.

Le FPF devrait plutot s'attaquer aux dettes des clubs et là on commencerait à rigoler : barça, réal, man U et cie obligés de réduire leur dette avant d'investir.

On gagnerait en compétitivité, notamment sur la LDC.

Une plainte a récemment été déposée par des supporter de plusieurs pays auprès de la commission européenne...
Ilestoupatore Niveau : District
En effet le real et le barca dépensent moins qu'ils ne gagnent (30 et 40 millions de bénéfice) d'après des articles récents, donc respect du fpf. Par contre parmis les revenues de ces 2 clubs on retrouve les droits tv les plus injustement reparti d'Europe (140M d'€ Chacun soit la moitié des droits a 2)! Avec une repartition plus équitable ils seraient ou les bénéfices de ces 2 clubs?
Message posté par Franclaude


Le Real et le Barça gagnent de l'argent tous les ans, leur dette est absolument soutenable, il n'y a aucun problème la dessus.

Pour le reste, le FPF est une vaste blague. Il empêche seulement certains clubs de dépenser, et creuse encore plus le fossé entre 3-4 gros clubs et les autres. Il aurait été bien plus intéressant de créer un vrai plafond de dépenses et de masse salariale.



Fixer des montants max et des salary Cap peut être une bonne idée, mais comment s'accommoder des différences de niveau de vie et de fiscalité entre les pays ?

Dans l'idée, cela voudrait dire qu'en plus du coeff UEFA des nations, il faudrait un autre coefficient pour pondérer économiquement le premier... Bref, c'est injouable tant que l'Europe politique et fiscale n'est pas instituée.
Comme quoi, si on parle de ça aux prochaines élections européennes, ça donnera peut-être un argument de poids aux politiques pour que les gens aillent voter lol ;-)
luxe, calme et volupté Niveau : National
Message posté par PhoenixLite
En jouant le jeu et en équilibrant sa balance ?

Nan mais au cas où se plier à une règlementation soit une solution, je propose. On sait jamais.


Bien sûr.
Pourquoi n'y avoir pas penser plus tôt ?
Courber l'échine, arborer un large sourire en répétant plusieurs fois "oui messire, vous avez raison" et fermer la porte en reculant.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
80 41