Coming Soon : « L'ETG, ça sonne comme un faux club »

Alex – et un tout petit peu Howard – est la caution du foot du groupe Coming Soon. Et ce, malgré un statut d'apatride du ballon rond du fait d'être originaire d'Annecy, qui l'aura vu naviguer entre l'OM et l'OL. Mais surtout pas l'ETG. Avec des bouts de Bernard Casoni et de Fabrizio Ravanelli dedans.

2 27
Est-ce que vous supportez une équipe en particulier ?
Alex : Le groupe est d'Annecy. Aujourd'hui, t'as Évian Thonon Gaillard, mais c'est un club jeune, qui a à peine deux ans, donc tu ne peux pas avoir d'affect. Tu ne peux pas vibrer pour Évian. Donc quand tu grandis en Rhône-Alpes, le club que tu supportes pour des questions de proximité, c'est Lyon. Surtout qu'ils ont été champions sept fois d'affilée et que c'était LE club. À moins d'être japonais et d'être supporter de Manchester United, naturellement, c'est comme ça que ça se passe. Bon, je dois admettre que quand j'étais vraiment petit, j'aimais beaucoup Marseille. Parce que c'était le gros club et qu'ils venaient de remporter la Ligue des champions. Mais ce sont des souvenirs liés à l'enfance, des trucs un peu flous : des posters dans la chambre et des abonnements à Onze Mondial.

Mais t'es vite devenu fan de Lyon ?
Alex : Ouais, avec la période des Anderson et des Juninho. Puis viennent Essien, Diarra, etc. Une équipe démentielle. D'autant que j'ai 24 ans donc j'ai commencé à être lycéen puis étudiant au moment où Lyon gagnait beaucoup. Donc tu te retrouves rapidement à pouvoir voir des matchs de Ligue des champions tous les mercredis dans ta ville. Je me rappelle des Lyon-Real Madrid qui étaient assez incroyables. Quand t'arrives à bouffer – presque – à chaque fois le Real, c'est génial. Mais c'était il y a dix ans. Désormais, je ne suis plus trop. C'est là que tu fais la différence entre un club de cœur et un club lambda. Si t'as pas de club depuis que tu es tout petit, tu décroches facilement, je pense. À Lyon, la magie n'est plus là. C'est un club par procuration ! (rires)

Ça vaut peut-être le coup de faire l'effort de supporter l'ETG, non ?
Alex : Ouais mais... Non. Ça fait un peu mal de le dire. Et puis, faut connaître la région : Évian et Thonon, ce sont deux villes totalement différentes, pas forcément tournées vers Annecy ; et Gaillard, c'est la banlieue d'Annemasse. Avant, il y avait Croix-de-Savoie, mais le club était minuscule. Donc l'ETG, ça sonne comme un faux club, qui n'a pas encore d'âme. Mais si on avait douze ans à Annecy aujourd'hui, c'est sûr qu'on serait au stade pour soutenir notre équipe. Mais ça manque d'authenticité.

Vous avez quand même Pascal Dupraz. C'est pas rien.
Alex : Ouais, c'est vrai. Mais il a remplacé Casoni il y a quelques années, non ? Le mec supportait pas d'être en Haute-Savoie. En off, il avait dit ne pas supporter le froid. Et puis bon, les Savoyards sont pas les gens les plus chaleureux au premier abord. C'est une région à l'identité forte. À Annecy, il y a des mecs du mouvement Savoie libre qui défile dans les rues ! Donc trop de tartiflette pour Casoni, je crois ! (rires)

Il paraît que vous êtes monté sur scène avec Cantona. Vrai ?
Howard : Cantona, on l'a côtoyé au moment où il traînait avec la bande de Mathias Malzieu. On a ouvert plusieurs fois dans des grandes salles pour Dionysos et ils tournaient La Mécanique du cœur. Il assistait souvent aux balances, notamment. C'était très émouvant. On a fait nos groupies, quoi.
Alex : Moi, je me suis retrouvé à côté de lui pendant un vol Paris-Figari, avec sa femme et ses enfants, aussi. Il était tellement classe...

Votre meilleur souvenir de foot ?
Alex : Le truc qui ne serait pas original, ce serait de dire la Coupe du monde. Donc je dirais que ça reste le match retour France-Ukraine. Personne ne voulait y aller, tout le monde pensait que c'était foutu, qu'on n'allait pas passer. Je décide d'acheter des places pour quatre au Stade de France parce que je sentais qu'un truc allait se passer. Pour moi, c'était tellement impossible de ne pas aller à la Coupe du monde au Brésil. Après, c'est facile de dire ça a posteriori. Mais je l'ai senti. Et au Stade, c'était incroyable. Tous les drapeaux, la communion, et Ribéry qui chante la Marseillaise complètement faux. Quand ils ont joué Samba di Janeiro à fond, ça a été l'apothéose !

En parlant de musique, comment expliquez-vous le clivage entre football et musique en France ?
Alex : Les barrières sont créées naturellement par la manière dont sont traités les sujets. Quand tu lisais Onze Mondial à l'époque, tu lisais pas Rock'n'Folk. C'est très clivant. Donc les passerelles entre foot et musique ne se font pas facilement alors que, pourtant, je trouve que ce sont deux univers qui se rejoignent. La communion dans un stade sera la même que celle que tu pourras rencontrer dans une salle de concert. Et puis un groupe de musique, c'est comme une équipe.
Howard : Un batteur situé derrière comme un gardien, le bassiste et le guitariste sur les côtés comme des ailiers ! (rires)
Alex : Ouais, et puis ces mêmes clichés que tu peux avoir sur un batteur ou un bassiste, que sur un attaquant ou un libéro.

Pour finir, votre meilleure anecdote de foot ?
Alex : J'étais gamin et j'étais invité au mariage de ma tante dans une sorte de bastide provençale. Et là, un énorme car de foot débarque : en fait, le club de l'OM était en résidence là-bas. Donc j'étais aux anges : un mariage qui aurait dû être normalement chiant est devenu magique. Je crois que j'ai toujours mon autographe de Fabrizio Ravanelli qui traîne dans un tiroir.

Youtube
L'album Tiger Meets Lion sort chez Kidderminster Records le 25 mars
Coming Soon sur Facebook



Propos recueillis par Matthieu Rostac
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
"Et puis, faut connaître la région : Évian et Thonon, ce sont deux villes totalement différentes"

Dans Evian Thonon-Gaillard, le terme "Evian" fait référence à la marque de flotte, partenaire du club, pas à la commune d'Evian-les-Bains. Comme pour RebBull Salzbourg.

Cool l'interview sinon
Moi aussi j'ai eu un autographe de Ravanelli quand j'étais jeune.

Aujourd'hui il me rend schizo... "Je le brûle/je l'encadre... Je le brûle/je l'encadre..."
hoareauerding Niveau : District
jai vomi. les mecs ne s'interessent tout simplement pas au foot en fait.

ah oui bien sur j'allais oublier: si un jour j'ai la meme gueule que le gars de gauche, j'offre mon anus a un troupeau d'éléphants.
Knoow Your Role And Shut Your Mouth Niveau : Loisir
Message posté par Sidney G'Ovule
"Et puis, faut connaître la région : Évian et Thonon, ce sont deux villes totalement différentes"

Dans Evian Thonon-Gaillard, le terme "Evian" fait référence à la marque de flotte, partenaire du club, pas à la commune d'Evian-les-Bains. Comme pour RebBull Salzbourg.

Cool l'interview sinon


La marque tiens son nom de la commune Evian-les-Bains donc c'est pareille.
Trop fort les girouettes! On dirait des gamins de 12 piges qui suivent le vent et supportent l'equipe du moment qui gagne. Je les imagine fervent supporter du PSG dans moins de 6 mois. Mais au fait, quel interet ce genre d' interview??
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Message posté par Knoow Your Role And Shut Your Mouth


La marque tiens son nom de la commune Evian-les-Bains donc c'est pareille.


Une commune et une entreprise agroalimentaire filiale du groupe Danone c'est pareil?
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Message posté par Sidney G'Ovule


Une commune et une entreprise agroalimentaire filiale du groupe Danone c'est pareil?


(en plus elles ont pas le même nom. Evian-les-Bains, Evian.)
Message posté par Sidney G'Ovule


Une commune et une entreprise agroalimentaire filiale du groupe Danone c'est pareil?


D'autant plus que la police d'écriture de "évian" sur le logo du club est celle de la marque, ce qui tranche avec "THONON GAILLARD" en majuscule police classique.
Lassana Diarrhée Niveau : District
G'Ovule a raison:

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89vian … tball_Club

"le club est rebaptisé « Évian Thonon Gaillard Football Club » le 1er juillet 2009, le terme « Évian » faisant référence à la marque d'eau minérale du groupe Danone, partenaire du club, et non à la commune d'Évian-les-Bains".

La commune d'Evian-les-Bains, c'est juste un autre partenaire du club. Et Evian, le sponsor principal, accole le nom de la marque au club.
Faut leur reconnaître qu'ETG ça fait encore "club artificiel", avec toutes ces fusions dont la dernière très récente, et le sponsoring Danone + grands noms du foot (Zidane, Lizarazu, Boghossian, Denisot) sorti de nulle part. Je comprends qu'il faille du temps pour que les locaux s'y identifient. Ca viendra sans doute avec les gosses qui auront grandi connaissant le club sous sa forme actuelle, et encore plus s'il y a maintien durable en L1.
jean pierre adams Niveau : DHR
thonon c est comme evian ( commune de thonon les bains eau de marque thonon)
par contre gaillard a rien a voir avec remi.
claude ma queue Leuleu Niveau : Loisir
C est quoi ces loosers ???
Les mecs parlent de foot parce qui ils sont interviewé par so foot
Sérieux trouvez de vrai passionnés avec de vrai anecdotes et qui supportent vraiment un club
Et si vous pouviez trouver des mecs qui soit ni hipster ni jamel comedy club ça serait cool
bergkamp-laudrup Niveau : CFA2
hipsters de merde.

remettez nous une interview de Daniel Bruhl !
Note : 3
Message posté par hoareauerding
jai vomi. les mecs ne s'interessent tout simplement pas au foot en fait.

ah oui bien sur j'allais oublier: si un jour j'ai la meme gueule que le gars de gauche, j'offre mon anus a un troupeau d'éléphants.


ton ouverture d'esprit doit être à la hauteur de ton QI, négative
Note : -1
"Donc quand tu grandis en Rhône-Alpes, le club que tu supportes pour des questions de proximité, c'est Lyon. Surtout qu'ils ont été champions sept fois d'affilée et que c'était LE club."

Il dit de la merde, il y a bien plus de supporters des verts en Rhônes-Alpes. Même hors 69 et 42. D'ailleurs un sondage récent du progrès donnait 60% ASSE, 20% OL, 20% autres, alors que les belles années Lyonnaises sont passé par là.

Mais bon quand le mec te dis qu'aujourd'hui il ne suis plus Lyon et que son match favori est France-Ukraine, ça montre le degrés de passion et d'originalité du gars. Autant faire une interview 100% musique que de les faire parler foot.
snocxuatrom83 Niveau : Loisir
C est comme ta musique ça sonne faux
saumonrouge Niveau : Loisir
Faut quand même reconnaître qu'ils ont raison concernant les Danettes...
Jack Facial Niveau : CFA
Coming Soon, ça sonne comme un faux groupe
hoareauerding Niveau : District
Message posté par hmiller


ton ouverture d'esprit doit être à la hauteur de ton QI, négative


c'est du 2nd degré ou de l'ironie?
kim jung kill Niveau : CFA
oué en plus les maillots rose barbie sa donne encore moin envie de supporter ce club, plus sérieusement Annecy est ville trés bourgeoise qui s'interresse plus au ski qu'au foot. Et d'aprés les dirigeant ils veulent en faire un club de région, mais au foot sa marche pas, ça toujour été une ville un club, voir meme un quartier (ex Londres et ses nombreux club ou Buenos Aires)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 27