Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Cologne taille patron, le Bayern tranquille, Ingolstadt se rassure

Les Bavarois étaient à la fête aujourd'hui, comme en témoignent les victoires du Bayern et d'Augsbourg à l'extérieur, quand, dans le même temps, Ingolstadt est resté maître chez lui face à Hambourg, toujours plus mal en point. Un peu comme Darmstadt, qui s'est fait rouler dessus par un FC Cologne survolté. Quant au « Plastico » , entre Leipzig et Hoffenheim, il a vu le seul carton rouge de l'après-midi.

Modififié

SV Darmstadt 1-6 FC Cologne

Buts : Sam (66e) pour Darmstadt // Sulu csc (32e), Osako (36e, 72e), Modeste (42e), Jojić (85e), Rudņevs (89e) pour Cologne

Au coup d'envoi, Darmstadt n'a marqué que onze buts depuis le début de la saison. Soit deux de moins que ce qu'affiche le compteur personnel d'Anthony Modeste. L'attaquant français inscrira d'ailleurs le troisième de la partie, après un contre-son-camp du capitaine des Lillien, Aytac Sulu, et une tête piquée rageuse du Japonais Osako. À la mi-temps, la messe semble dite. Mais Sidney Sam redonne l'espoir aux siens en transformant un penalty à la 66e minute. Darmstadt n'avait plus marqué depuis 595 minutes. Osako aggrave la marque en réalisant le doublé à l'entame du dernier quart d'heure, avant que Jojić ne crucifie une fois de plus le pauvre Michael Esser, qui se prend finalement un score de tennis après une ultime correction par Rudņevs, entré peu après la reprise. Les Colonais ne sont plus qu'à un point d'une place européenne et Modeste, à un but de son total de la saison dernière.


FC Ingolstadt 3-1 Hambourg

Buts : Groß (14e), Suttner (22e), Cohen (47e) pour Ingolstadt // Sakai (63e) pour Hambourg

Malgré les -10°C au coup d'envoi, le match s'annonce très chaud car le vainqueur accrochera la seizième place, synonyme de barrage. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'Ingolstadt a joué sa chance à fond. Les Bavarois mènent dès le premier quart d'heure grâce à Pascal Groß. Markus Suttner aggrave le score sur coup franc direct à peine dix minutes plus tard. Hambourg, pour sa part, coule définitivement dès la reprise. Diekmeier, entré à la pause, commet une faute sur Groß dans la surface, Cohen transforme le penalty sans problème. La réduction du score de Sakai peu après l'heure de jeu ne changera rien. Hambourg est une fois de plus menacé par le spectre de la relégation.


RB Leipzig 2-1 TSG Hoffenheim

Buts : Werner (38e), Sabitzer (77e) pour Leipzig // Amiri (18e) pour Hoffenheim

S'il fallait donner un nom au duel entre Leipzig et Hoffenheim, le « Plastico » serait le premier qui viendrait à l'esprit. Mais sur le terrain, le jeu est léché et le spectacle, attrayant. D'autant plus que les visiteurs ouvrent le score dès la 18e minute par Amiri. Les Lipsiens répondront peu avant la mi-temps par l'inévitable Timo Werner. La deuxième période est plus houleuse. Le capitaine de Hoffenheim, Sandro Wagner, est exclu à l'heure de jeu pour avoir marché sur Ilsanker. À un quart d'heure de la fin, l'Autrichien Marcel Sabitzer délivre le RBL d'une superbe frappe du droit à vingt-deux mètres. Leipzig bétonne plus que jamais sa place de dauphin du Bayern, tandis que Hoffenheim reste 4e, mais concède sa première défaite de la saison en Bundesliga. Il n'y a donc plus aucun club invaincu dans les cinq grands championnats européens.


Werder Brême 1-2 Bayern Munich

Buts : Kruse (53e) pour le Werder // Robben (30e), Alaba (45e) pour le Bayern

Le sommet Nord-Sud allait-il réserver un autre score fleuve ? Depuis sept rencontres, le Werder a l'habitude de se prendre de sacrées valises face au Rekordmeister. Mais aujourd'hui, les choses sont plus poussives, même si le Bayern domine largement, avec 64% de possession de balle. À la mi-temps, les Bavarois mènent déjà 0-2. Magistralement servi par Ribéry, Arjen Robben a inscrit le premier but à la demi-heure de jeu, avant que David Alaba ne creuse l'écart avec un somptueux coup franc direct qui vient se glisser tout juste dans la lucarne. En seconde période, les Brêmois font le pressing, et Max Kruse réduit la marque à la 53e. Insuffisant. Solide et serein, le Bayern a prouvé une fois de plus qu'il boxait dans une autre galaxie.



VfL Wolfsbourg 1-2 FC Augsbourg

Buts : Gómez (4e) pour Wolfsbourg // Halil Altıntop (25e), Kohr (69e) pour Augsbourg

À trente-trois ans, Mario Gómez prouve qu'il a encore des ressources. Le match a à peine commencé qu'il marque de la tête, bien servi par Yünüs Malli. C'est le sixième but de l'international allemand cette saison. C'est aussi de la tête que lui répondra Halil Altıntop vingt minutes plus tard. Les deux équipes rentrent au vestiaire dos à dos, à l'image de leur classement respectif. Alors que l'on se dirige vers un nul honorable, Wolfsburg ne lâche rien et pousse. Mais à la 69e, le jeune Rafael Framberger, qui effectue son premier match en Bundesliga, sert superbement Dominik Kohr qui n'a plus qu'à conclure pour son premier but cette saison, le deuxième de sa carrière, le deuxième contre... Wolfsbourg. Les Loups peuvent s'en vouloir, car ils avaient les clés en main, mais les Bavarois ont été plus réalistes.


Résultats et classement de Bundesliga
Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga

Par Julien Duez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 7 heures Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Les clés de PSG-Monaco