En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Finale
  3. // Portugal-France (1-0, a.p.)

Collina défend Payet sur la blessure de Ronaldo

Modififié
Dimitri Payet ne va pas se faire beaucoup d’amis à Madrid.

Lors de la finale de l’Euro 2016 entre la France et le Portugal, le milieu de terrain français, auteur d’une intervention appuyée sur Cristiano Ronaldo, avait poussé le triple Ballon d’or à quitter ses coéquipiers prématurément. Victime d’une entorse du ligament interne du genou, Cristiano Ronaldo sera absent des terrains jusqu’à début septembre selon des informations dévoilées ce lundi par Marca et manquera du même coup la Supercoupe d'Europe contre le FC Séville et les deux premières journées de Liga.


Vivement incendié par la mère de la star portugaise pendant la finale, Dimitri Payet peut néanmoins compter sur le soutien de l’ex-arbitre international Pierluigi Collina. Interrogé dans les colonnes d’ESPN, l’ancienne star de l’arbitrage a tenu à défendre le joueur de West Ham : « Oui, ce tacle mérite une faute. Mériterait-il un jaune ? Il y a débat. Mais il est emporté par le mouvement, c’est accidentel. C’est juste un épisode malheureux. Payet ne voulait pas le blesser. »

Seul le regard de Pierluigi pouvait calmer la mère de Ronaldo. MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 14
il y a 5 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 25 il y a 7 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 73
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40 dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 59