1. //
  2. // Demies
  3. // Angers-Guingamp

Colleau/Bassila : « Ce match est resté une grande fête »

Face à Angers, ce mardi, Guingamp a l'occasion de se qualifier pour la quatrième fois de son histoire en finale de la Coupe de France. L'occasion idéale pour aller rencontrer ceux qui étaient les deux capitaines de l'EAG, en 2009, lorsque le club breton a soulevé la coupe pour la première fois. Un moment que ne sont pas près d'oublier Fabrice Colleau et Christian Bassila.

Modififié
Vous vous souvenez bien de cette Coupe de France 2009 ?
Fabrice Colleau : Évidemment, c’est quelque chose d’ancré. Il y a plusieurs matchs qui nous ont marqués, notamment celui du huitième tour contre La Vitréenne où on se qualifie de justesse aux tirs au but alors qu’on peut perdre le match plein de fois pendant la prolongation. Et finalement la chance était de notre côté. Qui sait, c’est peut-être ce match-là qui a soudé le groupe.

Rétrospectivement, comment expliquez-vous ce parcours alors que dans le même temps, vous réalisiez une assez mauvaise saison en Ligue 2 (terminée à la 13e place) ?
Christian Bassila : Il y a des saisons comme ça... On avait un super groupe, avec une bonne ambiance, une parfaite alchimie entre les anciens et les jeunes. Honnêtement, tout était réuni pour que l’on fasse une bonne saison. On espérait monter en première division, mais finalement le fait de remporter cette Coupe du France nous a permis de vivre quand même une super saison. Ce trophée n’était que du bonheur.
FC : Il faut savoir qu’on avait des joueurs de grande qualité comme Oruma ou Eduardo ainsi que plusieurs jeunes très forts qui commençaient à pousser derrière. Et on n’avait pas un style de jeu très adapté à ce que demande la Ligue 2. Et puis quand tu as dans ton équipe un Wilson Oruma qui parvient à être champion olympique et qui sait donc se préparer pour les grands rendez-vous, ça t’aide à te transcender pour les matchs de Coupe. Alors certes, c’est paradoxal de jouer le maintien et de gagner la Coupe de France, mais en fait la Coupe était pour nous le moyen de réussir ce que l’on n’était pas capables de faire en championnat.

Ndoye, le Cheikh en or

Surtout que lorsqu'on se rend compte qu’on ne peut plus rien jouer en championnat, on se donne forcément à fond dans ce genre de compétition ?
FC : Tout à fait. Ça devient non seulement une échappatoire, mais surtout un objectif à part entière, car avec les résultats qui étaient très mauvais en championnat, c’était le seul moyen pour essayer de faire tout de même une bonne saison. La priorité restait tout de même de se maintenir en Ligue 2, mais c’est vrai que la Coupe en devenait une au fur et à mesure que l’on avançait dans la compétition.
CB : Oui, c’est sûr. On mise tout dessus, car de toute façon, c’est tout ce qu’il nous reste, donc on n’a plus trop le choix si l’on veut sauver la saison. Ça devient la priorité par défaut en quelque sorte.

Vous arrivez en finale alors que vous faites une mauvaise saison en championnat et surtout avec les couleurs d’un club qui n’avait encore jamais rien gagné. Cela ne vous a-t-il pas mis de pression ?
CB : Quoi qu’il arrive, ça reste une finale, donc il y a toujours un peu de stress avant un match comme ça. Mais on avait un groupe d’expérience avec des joueurs comme Oruma, Deroff ou encore Mathis qui avaient l’habitude de ce genre de rencontres. Tous les joueurs d’expérience avaient bien entouré les plus jeunes pour que tout le monde parvienne à bien gérer cet événement.
FC : Je pense qu’il y avait plus d’adrénaline que du stress. Je ne dirais pas que nous étions sereins, ce serait de la prétention, mais disons que l’on avait conscience que l’on pouvait battre une Ligue 1 sur un match au vu de l’expérience que l’on avait. Puis de toute façon, tout le monde nous voyait perdant, donc on n’avait rien à perdre.

Quand on joue une finale pour un club qui n’a jamais rien gagné jusque-là, l’enjeu doit forcément être plus grand, non ? La pression populaire n’est-elle pas trop forte ?
CB : Effectivement, il y avait une grosse attente de la part des supporters. Puis notre président, Noël Le Graët, rêvait particulièrement de soulever un trophée.
FC : Pour Guingamp, c’était déjà une grande fierté de retrouver la finale de Coupe de France. Les supporters de ce club amènent la passion, mais ne sont pas du genre à mettre la pression sur les joueurs. Il y avait une grosse ferveur, une grosse émulation autour de cette rencontre, ce qui nous a aussi permis d’être prêts pour le jour J.

En parlant de la ferveur, cette finale a connu un record d’affluence pour un match de Coupe de France avec 80 056 supporters. Vous vous souvenez de l’ambiance qu’il y avait dans le stade ce jour-là ?
CB : Oui, d’autant que c’était une ambiance réellement bon enfant.
« Même les supporters rennais nous ont applaudis. Je crois que tout le monde était content que la coupe parte en Bretagne. »
Les supporters des deux équipes arrivant par la même gare, tout le monde craignait un peu des débordements, mais c’était tout l’inverse. Il y avait réellement un esprit fraternel. Je me souviens que même les supporters rennais nous avaient applaudis. Je crois que tout le monde était content que la coupe parte en Bretagne.
FC : Je ne sais pas si tout le monde était content que la coupe reparte à Guingamp, mais c’est vrai que lorsqu'on a fait notre tour d’honneur, les supporters rennais nous ont applaudis, ça prouve que l’on avait mérité notre victoire. Ce match est vraiment resté une grande fête.

Cela doit être impressionnant de jouer devant 80 000 personnes, lorsque l'on n'est pas habitué à de telles affluences...
FC : Sur le moment, j’essayais de rester dans ma bulle, mais c’était vraiment fort. Voir un stade aux couleurs de la Bretagne, c’était exceptionnel. Car au-delà de la finale, c’était un derby breton au Stade de France, ce qui est assez incroyable. Et puis bon, c’est la première et seule fois où j’ai joué devant un stade de 80 000 personnes bondé...
CB : C’est quelque chose à vivre... C’est impressionnant. Il y avait tellement de monde que l’on avait du mal à s’entendre sur le terrain. Franchement, c’est une expérience à vivre en tant que footballeur. C’est vraiment quelque chose.

Le moment de la soirée, c’est lorsque vous soulevez la Coupe tous les deux. Pourquoi avoir fait ça ?
FC : En fait, au début de saison, j’étais capitaine, puis ensuite c’est Bass' qui a hérité du brassard. Mais nous, on a toujours été très proches tous les deux. Pour lui, le brassard ne voulait pas tout dire. Si tu étais un leader dans le vestiaire, tu pouvais t’exprimer. Avant la finale, il m’avait dit : « De toute façon, Fab', si on la gagne, on la soulève tous les deux. » Ça m’a forcément touché, d’autant que moi, en tant que joueur formé au club, c’est super fort de pouvoir soulever le premier trophée du club comme co-capitaine... C’est un souvenir immense. Et je le remercie encore pour ça.
CB : J’ai voulu soulever le trophée avec Fabrice car nous étions les deux capitaines de cette équipe. Il n’y en avait pas qu’un, donc c’était important de soulever le trophée à deux. Et puis pour moi, ce ne doit pas être un moment individuel, c’est une joie collective. Soulever le trophée, ça ne veut pas dire grand-chose, l’important reste la victoire de l’équipe.

Il y a eu une belle fête dans les vestiaires ?
« La fête a été un peu contenue à cause d'un match en retard à jouer contre Montpellier dans les jours qui suivaient. »
CB : Pas vraiment, c’était assez particulier, car on avait un match en retard à jouer contre Montpellier dans les jours qui suivaient et il était déterminant dans la lutte pour le maintien, donc on ne pouvait pas passer au travers. Finalement, la fête a été un peu contenue à cause de ça. Après, la fête dans les vestiaires, c’est exactement celle que l’on voit à la télé, on saute dans les douches, on boit du champagne dans la Coupe, rien de particulier. On boit un coup, on s’embrasse. Rien de bien spécial.
FC : C’est vrai que cette fête n’a pas été à la hauteur de l’événement à cause de ce match en retard...

Et comment s’est passé le retour à Guingamp ?
FC : Le stade était bondé. Dix-huit mille personnes. C’était magnifique, j’avais passé la journée sur la pelouse avec mon fils, c’était super. Et puis les rues aussi étaient pleines, on ne pouvait pas vraiment circuler en ville, d’ailleurs on se demandait même d’où sortait tout ce monde.
CB : Ah bah je vous laisse imaginer, il y avait beaucoup de monde dans les rues, et surtout dans le stade où l’on a présenté le trophée. C’était assez impressionnant car le stade était plein. Mais même là, la fête a été limitée à cause du match que l’on devait disputer contre Montpellier. Les sourires sur les visages des Guingampais, c’est un souvenir fort qui restera gravé. Et puis j’étais aussi particulièrement content pour le président Le Graët qui avait beaucoup donné pour ce club et qui méritait de voir son équipe gagner un titre.

Comment vous voyez le match de ce soir à Angers ?
FC : Ça va être un match très ouvert. Je pense que les deux clubs se ressemblent beaucoup, avec à peu prés les mêmes budgets. Je pense qu’il n’y a pas vraiment de favori, mais j’espère de tout cœur que Guingamp va se qualifier. Ce serait magnifique qu’ils puissent retourner au Stade de France.
CB : Angers a quasiment assuré son maintien, donc les joueurs vont être plus libérés. Mais bon, on connaît l’attachement de Guingamp pour la Coupe de France, c’est quelque chose qui a démarré il y a longtemps, bien avant 2009. Et les Guingampais vont avoir à cœur de retourner en finale pour perpétuer la belle histoire qu’ils entretiennent avec cette compétition.



Propos recueillis par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 2
Elle était belle cette épopée..
Et la finale, le stress quand Bocanegra ouvre le score, et puis ce doublé d'Eduardo, Zvunka le coach qui court en rond les poings serrés...
Alan Stivell & Nolwenn Leroy qui chantent l'hymne breton (le même air que celui des Gallois).
Paroles que personne ne connait, et qui ont une histoire disons... mouvementée.

Et l'année d'après on descend en National, la gueule de bois atroce.
Mais les cadres restent, et Joce arrive. <3
AHHHHHHH le traumatisme!!
quel manque d'ambition de la part de rennes, rien que le schéma de jeu d'entrée, thomert en pointe...
EAG avait une sacrée équipe pour une ligue 2...
mais sinon quel spectacle, des 17h ca chantait dans le stade, et pendant le match, les deux publics étaient assez silencieux, tétanisés par l'enjeu.
D'accord avec toi sur la qualité de l'équipe pour une Ligue 2. Sur la photo tu pourras même reconnaître Baky Koné qui, à l'époque, trompait sa femme avec la blondasse de mon Lycée ah ah que de bons souvenirs !
1 réponse à ce commentaire.
jeudi 25 mai 255€ à gagner avec Dortmund, Benfica & Celtic Glasgow Hier à 21:28 Totti dit adieu à l'Olimpico 17
Hier à 11:21 Pour Diego Costa, ce sera l'Atlético ou rien 17
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 27 mai Le Milan met la pression sur Donnarumma 47 samedi 27 mai Griezmann dément les « rumeurs » de départ 29 vendredi 26 mai Tévez dézingue le football chinois 44 vendredi 26 mai Bernardo Silva signe à City 35 vendredi 26 mai Un gardien simule l'évanouissement pour éviter un carton 5 vendredi 26 mai Di María vers l'Inter ? 60 vendredi 26 mai Zabaleta à West Ham, c'est officiel 10 vendredi 26 mai Restrictions sur les transferts en Chine 24 vendredi 26 mai Denayer impliqué dans une bagarre à Bruxelles 10 vendredi 26 mai Comment Griezmann se transforme en David Beckham vendredi 26 mai Gignac sauve à nouveau les siens 7 vendredi 26 mai Gomis à Galatasaray ? 26 jeudi 25 mai Waris égalise, Nivet arrache la victoire jeudi 25 mai Darbion ouvre le score pour l'ESTAC jeudi 25 mai Sagna, Clichy, Caballero, Navas : City dégraisse son effectif 22 jeudi 25 mai L'OM piste Alexandre Song 25 jeudi 25 mai Le monde du sport soutient les victimes de Manchester jeudi 25 mai Les frères Pogba font la fête 26 jeudi 25 mai Jordy Gaspar à Monaco 20 jeudi 25 mai Paul Pogba a-t-il réussi sa saison ? jeudi 25 mai Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO ! jeudi 25 mai Hazard, mécanicien d'un jour 4 mercredi 24 mai Mkhitaryan pour le 2-0 mercredi 24 mai Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 mercredi 24 mai Correa maintenu sur le banc de Nancy 9 mercredi 24 mai 23 000 euros d'amende pour Depay 4 mercredi 24 mai Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19 mercredi 24 mai Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 36 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 26 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 10 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 5 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 11 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25