1. // CM 2018
  2. // Qualifs
  3. // Autriche-Pays de Galles

Coleman ne veut pas entendre parler de chance

Modififié
0 0
C'est toi ma chance, c'est toi ma chanson.

Le sélectionneur du pays de Galles n'est pas d'accord avec les déclarations de son homologue autrichien, Marcel Koller. Ce dernier a évoqué le parcours des Gallois à l'Euro 2016 comme étant « chanceux » , ceci à quelques encablures du match de qualification pour la Coupe du monde entre les deux équipes à Vienne. « Les Gallois ont été chanceux que leurs matchs ne prennent pas une autre tournure » , a-t-il déclaré.

L'ancien joueur de Swansea n'est pas du même avis. « Je ne mettrai pas notre parcours jusqu'en demi-finales sur le compte de la chance. Tu peux être chanceux 90 minutes parfois, mais tu ne peux pas aller en demi-finales en étant juste chanceux. Bien sûr, nous avons eu un petit peu de chance. Mais si on a fait un tel parcours, c'est parce que nous sommes une bonne équipe » , a-t-il expliqué.

Koller a beau parler, on n'oublie pas que c'est lui qui a fait jouer David Alaba dix à l'Euro. On préfère faire confiance à Coleman. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0