En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Séville-Celta Vigo

Coke : « Emery est un acharné du travail »

Aujourd’hui à Schalke 04, Coke reste l’un des piliers de ce FC Séville monté sur le toit de l’Europe pendant trois années consécutives. Avant ce Séville-Celta, le défenseur raconte son éclosion avec le Rayo, puis son expérience sevillista en tant que bras droit d’Unai Emery.

Modififié
Tu grandis au sein du Rayo Vallecano à Vallecas, avec un père chauffeur de taxi. Comment décrirais-tu ta jeunesse ?
Sur le plan sportif, je suis extrêmement reconnaissant envers deux personnes : mon père et mon grand frère. Sans eux, cela aurait été impossible. Tous les jours de la semaine à cinq heures et demie, mon père passait me récupérer à la sortie des cours, je me changeais dans le taxi et hop, je partais courir sur le terrain. Mon père s’est investi à fond pour que je puisse un jour arriver à l’équipe première du Rayo. J’habitais entre Getafe et Vallecas, mais si j’ai grandi au Rayo, c’est parce que j’ai trouvé une autre famille. Mes parents se sont séparés quand j'étais très jeune, mais ils souhaitaient toujours venir me voir jouer ensemble. Le sport était un moyen de les rassembler.

Tu as passé 15 ans de ta vie sportive au Rayo, un club à l’identité bien particulière. Quels souvenirs tu en gardes ?
Le Rayo, c’est une école de la vie. Tu démarres avec peu de choses et on t’explique que si tu souhaites t’en sortir, il faut être humble et travailler, encore et encore. Cette équipe est montée au plus haut niveau quand des dirigeants de quartier géraient encore le club. Cette philosophie du progrès, c’est une chose que tu ressens à l’intérieur. Quand tu viens de Madrid et qu'à côté, tu vois des clubs comme le Real ou l’Atlético, tu te sens fier d’appartenir à cette communauté du Rayo. Des actions collectives comme celle pour sauver cette grand-mère l’an dernier par exemple... Le Rayo détient un gène supplémentaire dans son ADN, il sait démontrer les injustices sociales qu’il peut y avoir en Espagne. Ce club ne peut pas aider toutes les personnes en difficulté, mais il peut montrer l’exemple.


Quand tu signes au FC Séville, tu découvres un club avec une grosse concurrence. Après un an et demi d’intégration, tu as pensé à un transfert à l’étranger. Pourquoi être resté finalement ?
Quand une équipe marche bien et que de ton côté, tu n’es pas au niveau, tu ne vas pas jouer. C’est ce qu’il s’est passé lors de ma première année au club. La deuxième est partie sur le même rythme, et j’ai commencé à me poser la question d’un départ en Angleterre, c’est vrai. Mais avant d’entamer le mercato hivernal, j’ai fait un match de coupe où je m’en suis bien sorti. De là, je me suis dit que je pouvais bien jouer. Et puis tout s’est enchaîné.

Après tout ce que tu as vécu, cela t’a fait quoi de quitter le sevillismo ?
Ça fait pleurer ! Grâce au travail de tous, au-delà de la chance et des titres que nous avons remportés, je me suis fait des amis pour la vie. Ce que nous avons vécu dans le vestiaire, toute l’affection que me porte le public et les personnes au sein du staff, c’est intense. En cinq ans à Séville, j’ai connu des moments forts, j’ai évolué dans mon jeu, dans ma vie de tous les jours. Signer à Séville, c’est entrer en contact avec des gens de qualité, un public exceptionnel, mais c’était aussi l’occasion d’apprendre.

C’est-à-dire ?
Par exemple, apporter au collectif quand tu es sur le banc de touche. Une équipe gagne une rencontre à vingt-cinq, pas à onze. L’esprit d’équipe est la donnée fondamentale pour aller au bout d’un objectif fixé. Quand tu quittes un club avec une telle philosophie, tu laisses forcément une partie de toi. J’aurais souhaité pouvoir rester là-bas toute ma vie, tellement les choses se passaient bien... Mais d’après moi, il fallait passer à une nouvelle étape, découvrir de nouvelles choses. Ça ne m’empêche pas de suivre le club, et de toujours souhaiter les voir gagner. Je ne vivrai peut-être plus d’émotions aussi intenses, mais je ne les oublierai jamais.

Vidéo

Monchi disait même qu’il avait fait une erreur en te vendant...
Il se trompe, l’équipe est encore plus forte que l’an dernier (rires) ! Sur le moment, c’était délicat de partir pour Schalke, mais aujourd’hui, je ne le regrette pas. C’était sûrement ma dernière opportunité de découvrir un nouveau championnat, une nouvelle culture, le tout dans une équipe compétitive. Des propositions financières plus importantes, j’en avais. Mais je voulais garder un intérêt sportif, prendre un pari.

Tu disais avoir découvert la vraie notion d’esprit d’équipe à Séville... C’est grâce à Emery ?
En plus d’être un grand connaisseur du football, Unai est un homme obsédé par la recherche constante de la progression. C’est exactement ce qu’il a fait à Séville : il a repris un club à la recherche d’une identité de jeu, et au fur et à mesure du temps, le FC Séville est devenu ultra compétitif.


Quand il est arrivé à Séville, il souhaitait rassembler l’équipe car les deux capitaines, Spahić et Reyes, ne s’adressaient plus la parole. C’était quoi, sa méthode pour souder l’équipe et la rendre aussi forte ?
Le truc, c’est qu’il est parvenu à donner un nouvel élan à l’équipe. C’était son premier objectif, et il s’est investi à fond dans ce secteur. Il agissait sur nous comme un professeur particulier, comme une personne toujours à nos côtés pour donner de la confiance.

Il finit quand même par vous faire gagner trois Ligues Europa consécutives. Il faut plus que de la confiance...
C’est un acharné du travail, avec des longues séances vidéo sur les forces et faiblesses de notre équipe, et celles de l’adversaire à rencontrer. Ce sont des exercices méthodiques et utiles pour intégrer des situations concrètes. Et puis c’est aussi une approche psychologique : plus les succès s’enchaînent, plus tu ne dois pas te sentir supérieur aux autres équipes, le tout sans faire de complexe d’infériorité. C’est une question d’équilibre. Avec le recul, certains adversaires nous étaient parfois supérieurs en qualité intrinsèque. Mais nous les avons battus grâce à notre conviction, nos valeurs et surtout notre travail.

Dans un club avec beaucoup de pression comme le PSG, tu penses que sa philosophie peut être efficace ?
Si on le laisse gérer l’effectif à sa manière, pourquoi pas ? Paris possède des joueurs de standing international, Emery est parvenu à construire de grandes équipes à Valence et Séville, et il peut être capable de réussir en Europe si le club rencontre des équipes d’un niveau équivalent, voire des équipes de niveau supérieur. Il possède un caractère assez marqué pour gérer les individualités au sein d’un groupe. Mais gagner la Ligue des champions, cela entraîne toujours un facteur inconnu.

Propos recueillis par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


lundi 25 septembre OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 2 lundi 25 septembre Monaco Porto : 10€ offerts sans dépôt pour parier et 320€ à gagner !
Hier à 17:00 Gignac encore à la rescousse des Mexicains 6 Hier à 15:28 Remplaçant, il est contrôlé positif 12 Hier à 13:04 Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:03 Xabi Alonso bientôt entraîneur 23 lundi 25 septembre Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 9 lundi 25 septembre Le Nord-Coréen Han boude les radios 31 lundi 25 septembre Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 43 lundi 25 septembre L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6 lundi 25 septembre 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham lundi 25 septembre La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 28 lundi 25 septembre Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 29 dimanche 24 septembre Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 103 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32