1. //
  2. //
  3. // Séville-Celta Vigo

Coke : « Emery est un acharné du travail »

Aujourd’hui à Schalke 04, Coke reste l’un des piliers de ce FC Séville monté sur le toit de l’Europe pendant trois années consécutives. Avant ce Séville-Celta, le défenseur raconte son éclosion avec le Rayo, puis son expérience sevillista en tant que bras droit d’Unai Emery.

Modififié
Tu grandis au sein du Rayo Vallecano à Vallecas, avec un père chauffeur de taxi. Comment décrirais-tu ta jeunesse ?
Sur le plan sportif, je suis extrêmement reconnaissant envers deux personnes : mon père et mon grand frère. Sans eux, cela aurait été impossible. Tous les jours de la semaine à cinq heures et demie, mon père passait me récupérer à la sortie des cours, je me changeais dans le taxi et hop, je partais courir sur le terrain. Mon père s’est investi à fond pour que je puisse un jour arriver à l’équipe première du Rayo. J’habitais entre Getafe et Vallecas, mais si j’ai grandi au Rayo, c’est parce que j’ai trouvé une autre famille. Mes parents se sont séparés quand j'étais très jeune, mais ils souhaitaient toujours venir me voir jouer ensemble. Le sport était un moyen de les rassembler.

Tu as passé 15 ans de ta vie sportive au Rayo, un club à l’identité bien particulière. Quels souvenirs tu en gardes ?
Le Rayo, c’est une école de la vie. Tu démarres avec peu de choses et on t’explique que si tu souhaites t’en sortir, il faut être humble et travailler, encore et encore. Cette équipe est montée au plus haut niveau quand des dirigeants de quartier géraient encore le club. Cette philosophie du progrès, c’est une chose que tu ressens à l’intérieur. Quand tu viens de Madrid et qu'à côté, tu vois des clubs comme le Real ou l’Atlético, tu te sens fier d’appartenir à cette communauté du Rayo. Des actions collectives comme celle pour sauver cette grand-mère l’an dernier par exemple... Le Rayo détient un gène supplémentaire dans son ADN, il sait démontrer les injustices sociales qu’il peut y avoir en Espagne. Ce club ne peut pas aider toutes les personnes en difficulté, mais il peut montrer l’exemple.


Quand tu signes au FC Séville, tu découvres un club avec une grosse concurrence. Après un an et demi d’intégration, tu as pensé à un transfert à l’étranger. Pourquoi être resté finalement ?
Quand une équipe marche bien et que de ton côté, tu n’es pas au niveau, tu ne vas pas jouer. C’est ce qu’il s’est passé lors de ma première année au club. La deuxième est partie sur le même rythme, et j’ai commencé à me poser la question d’un départ en Angleterre, c’est vrai. Mais avant d’entamer le mercato hivernal, j’ai fait un match de coupe où je m’en suis bien sorti. De là, je me suis dit que je pouvais bien jouer. Et puis tout s’est enchaîné.

Après tout ce que tu as vécu, cela t’a fait quoi de quitter le sevillismo ?
Ça fait pleurer ! Grâce au travail de tous, au-delà de la chance et des titres que nous avons remportés, je me suis fait des amis pour la vie. Ce que nous avons vécu dans le vestiaire, toute l’affection que me porte le public et les personnes au sein du staff, c’est intense. En cinq ans à Séville, j’ai connu des moments forts, j’ai évolué dans mon jeu, dans ma vie de tous les jours. Signer à Séville, c’est entrer en contact avec des gens de qualité, un public exceptionnel, mais c’était aussi l’occasion d’apprendre.

C’est-à-dire ?
Par exemple, apporter au collectif quand tu es sur le banc de touche. Une équipe gagne une rencontre à vingt-cinq, pas à onze. L’esprit d’équipe est la donnée fondamentale pour aller au bout d’un objectif fixé. Quand tu quittes un club avec une telle philosophie, tu laisses forcément une partie de toi. J’aurais souhaité pouvoir rester là-bas toute ma vie, tellement les choses se passaient bien... Mais d’après moi, il fallait passer à une nouvelle étape, découvrir de nouvelles choses. Ça ne m’empêche pas de suivre le club, et de toujours souhaiter les voir gagner. Je ne vivrai peut-être plus d’émotions aussi intenses, mais je ne les oublierai jamais.

Vidéo

Monchi disait même qu’il avait fait une erreur en te vendant...
Il se trompe, l’équipe est encore plus forte que l’an dernier (rires) ! Sur le moment, c’était délicat de partir pour Schalke, mais aujourd’hui, je ne le regrette pas. C’était sûrement ma dernière opportunité de découvrir un nouveau championnat, une nouvelle culture, le tout dans une équipe compétitive. Des propositions financières plus importantes, j’en avais. Mais je voulais garder un intérêt sportif, prendre un pari.

Tu disais avoir découvert la vraie notion d’esprit d’équipe à Séville... C’est grâce à Emery ?
En plus d’être un grand connaisseur du football, Unai est un homme obsédé par la recherche constante de la progression. C’est exactement ce qu’il a fait à Séville : il a repris un club à la recherche d’une identité de jeu, et au fur et à mesure du temps, le FC Séville est devenu ultra compétitif.


Quand il est arrivé à Séville, il souhaitait rassembler l’équipe car les deux capitaines, Spahić et Reyes, ne s’adressaient plus la parole. C’était quoi, sa méthode pour souder l’équipe et la rendre aussi forte ?
Le truc, c’est qu’il est parvenu à donner un nouvel élan à l’équipe. C’était son premier objectif, et il s’est investi à fond dans ce secteur. Il agissait sur nous comme un professeur particulier, comme une personne toujours à nos côtés pour donner de la confiance.

Il finit quand même par vous faire gagner trois Ligues Europa consécutives. Il faut plus que de la confiance...
C’est un acharné du travail, avec des longues séances vidéo sur les forces et faiblesses de notre équipe, et celles de l’adversaire à rencontrer. Ce sont des exercices méthodiques et utiles pour intégrer des situations concrètes. Et puis c’est aussi une approche psychologique : plus les succès s’enchaînent, plus tu ne dois pas te sentir supérieur aux autres équipes, le tout sans faire de complexe d’infériorité. C’est une question d’équilibre. Avec le recul, certains adversaires nous étaient parfois supérieurs en qualité intrinsèque. Mais nous les avons battus grâce à notre conviction, nos valeurs et surtout notre travail.

Dans un club avec beaucoup de pression comme le PSG, tu penses que sa philosophie peut être efficace ?
Si on le laisse gérer l’effectif à sa manière, pourquoi pas ? Paris possède des joueurs de standing international, Emery est parvenu à construire de grandes équipes à Valence et Séville, et il peut être capable de réussir en Europe si le club rencontre des équipes d’un niveau équivalent, voire des équipes de niveau supérieur. Il possède un caractère assez marqué pour gérer les individualités au sein d’un groupe. Mais gagner la Ligue des champions, cela entraîne toujours un facteur inconnu.

Propos recueillis par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ce nouveau chroniqueur chez So Foot est vraiment pas mauvais.
Merci pour cette seconde partie d'interview.
Rashtignac Niveau : DHR
Le lien de cet article en miniature se compose seulement de "Coke: Emery est un acharné".

En fait non.
Hier à 09:20 Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3
Hier à 21:52 Mkhitaryan pour le 2-0 Hier à 21:16 Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 Hier à 17:18 Correa maintenu sur le banc de Nancy 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:11 23 000 euros d'amende pour Depay 4 Hier à 13:38 Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19
mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 34 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 25 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 9 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 3 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 18 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 10 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18 vendredi 5 mai Et si on s'écoutait le dernier gros son de Jesé ? 24 vendredi 5 mai Djorkaeff bientôt à la LFP ? 16 vendredi 5 mai Ligue 1 : Les dates de barrages connues 10 vendredi 5 mai Un entraîneur de Ligue 1 ministre de Marine Le Pen ? 99 vendredi 5 mai Renato Sanches en prêt, Monaco et Marseille à l'affût 37 vendredi 5 mai 327€ à gagner avec Monaco & Hull City jeudi 4 mai Le coup franc génial de Rashford pour ouvrir le score 9