Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Coentrao risque gros

Modififié
« Eres un hijo de puta. » Pour ces mots destinés à l'arbitre de Getafe - Real Madrid (2-1), Perez Lasa, Fábio Coentrão sera surement suspendu. Passablement énervé du déroulement du match, le latéral merengue s'est fait logiquement expulser en fin de rencontre alors qu'il était toujours sur le banc.

Mais le Portugais pourrait retrouver les terrains dès mercredi pour le retour de la Supercoupe d'Espagne face au Barça. En fait, cela dépendra de la Commission de discipline espagnole (Comité de Competición en VO). Si celle-ci considère l'insulte mineure ou grave. Dans le premier cas, le joueur risque entre un et trois matches de Liga (et pourrait donc jouer mercredi). Dans le second, entre 4 et 12 matches, toutes compétitions confondues.

En théorie, insulter un arbitre, c'est minimum 4 matches de suspension (article 94 du Code disciplinaire). Dans les faits, les joueurs s'en sortent souvent avec moins. Expulsé avant la finale de Coupe du Roi 2010 pour insultes, Álvaro Negredo avait vu son carton rouge se transformer en jaune par la Commission et avait ainsi pu disputer la finale. Pepe, lui, n'avait pris que deux matches de suspension après avoir insulté Paradas Romero de « hijo de puta » .


Des précédents qui pourraient profiter à Coentrão. TP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:01 Il marque après 729 jours de disette 35
Hier à 16:04 La troisième Coupe d'Europe officialisée en décembre 57

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:33 Carrasco offre 10 000 euros à un coéquipier qu'il a envoyé à l'hôpital 15
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 09:52 Mediapro ne revendra pas ses droits 40 Hier à 09:23 Rivelino dézingue le jeu de l'équipe de France 167
À lire ensuite
Owen attend toujours