Coentrao risque gros

Modififié
0 13
« Eres un hijo de puta. » Pour ces mots destinés à l'arbitre de Getafe - Real Madrid (2-1), Perez Lasa, Fábio Coentrão sera surement suspendu. Passablement énervé du déroulement du match, le latéral merengue s'est fait logiquement expulser en fin de rencontre alors qu'il était toujours sur le banc.

Mais le Portugais pourrait retrouver les terrains dès mercredi pour le retour de la Supercoupe d'Espagne face au Barça. En fait, cela dépendra de la Commission de discipline espagnole (Comité de Competición en VO). Si celle-ci considère l'insulte mineure ou grave. Dans le premier cas, le joueur risque entre un et trois matches de Liga (et pourrait donc jouer mercredi). Dans le second, entre 4 et 12 matches, toutes compétitions confondues.

En théorie, insulter un arbitre, c'est minimum 4 matches de suspension (article 94 du Code disciplinaire). Dans les faits, les joueurs s'en sortent souvent avec moins. Expulsé avant la finale de Coupe du Roi 2010 pour insultes, Álvaro Negredo avait vu son carton rouge se transformer en jaune par la Commission et avait ainsi pu disputer la finale. Pepe, lui, n'avait pris que deux matches de suspension après avoir insulté Paradas Romero de « hijo de puta » .

Des précédents qui pourraient profiter à Coentrão. TP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

il reflete bien l'equipe ce mec...
CasimirCDF Niveau : DHR
Ca va, c'est pas cher payé l'insulte...

A ce tarif là, ça nous donne le connard* à une simple remontrance, je t'encule à un carton jaune.
Lizarazu s'indigne de cette sanction !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Owen attend toujours
0 13