1. //
  2. // 19e journée
  3. // Osasuna/Real Madrid

Coentrão, de mal-aimé à pestiféré

Contesté depuis son débarquement à l’été 2011, Fábio Coentrão connaît un début d’année des plus pénibles. Lâché par Mourinho, il est prié de se trouver rapidement un nouveau club. Pourtant, tous les torts ne lui incombent pas.

Modififié
17 19
Fábio Coentrão a bien profité des fêtes. Trop même. Pas vraiment en odeur de sainteté du côté du Santiago Bernabéu en 2012, l’international portugais a décidé d’entamer le millésime 2013 en force : en arrivant en retard au premier entraînement annuel. Une heure après la rentrée des classes, il débarque comme une fleur à Valdebebas. En cause, les bouchons dans la périphérie madrilène ; une excuse qui s’est trouvée être un mensonge. Les soixante minutes de trop pour Mourinho. Car après l’avoir, plus ou moins, couvert depuis son arrivée discutée du côté de Madrid, le Special One a cette fois-ci définitivement lâché son compatriote. À tel point que le technicien portugais chercherait dès ce mercato hivernal à le refourguer au premier fanion venu. Un désaveu total, alors que José en avait fait sa priorité lors de son arrivée à l’été 2011… Avant d’atteindre ce point de non-retour, Fábio Coentrão a donc beaucoup déçu. À raison au vu de son CV de vilain petit canard. Mais aussi à tort. N’est-ce pas, Florentino ?

Florentino, où sont tes trente millions ?

Redevenu grand gourou du Real Madrid en 2009, Florentino Pérez a cédé aux caprices de son nouvel entraîneur, José Mourinho. Pas vraiment chaud sur le dossier du latéral gauche de la Seleção, le magnat de l’immobilier a finalement sorti le chéquier à l’été 2011. Révélé un an plus tôt lors d’un Mondial sud-africain XXL, Fábio Coentrão a tout de la bonne pioche pour consolider un couloir soumis aux fantaisies de Marcelo. Entre grève du joueur à Benfica et exigences financières du club lisboète, la transaction se fait attendre. Finalement, contre un pactole de trente millions d’euros, la crinière peroxydée de Fábio débarque à Madrid. Coach, joueur, agent – un certain Jorge Mendes, étrange… –, toutes les parties sont comblées. Seul Florentino Pérez sent l’arnaque poindre le bout de son nez. Tant et si bien que quelques semaines après le transfert, il se justifie sur la somme déboursée : le Real n’aurait en réalité allongé que «  17,5 millions d’euros » , en compensation de la vente définitive de Garay. Mouais…

Bref, sitôt la saison entamée, les premières critiques fusent. Tout le monde se demande pourquoi ce joueur presque lambda facture 30 millions. Commence alors un lynchage en règle des performances du bougre. Pourtant, un seul blâme revient en boucle : le montant de son indemnité de transfert. Comment a-t-on pu débourser 166 millions de pesetas pour des centres choucroute et un abonnement chez le médecin ? Par souci de trop bien faire pour son nouveau maître tacticien ou pour service rendu à un agent qui n’en demandait pas tant ? La réponse ne sera jamais catégorique. Mais ce bon vieux Fábio, bien qu’il n’en coûte pas même la moitié, n’y est pas pour grand-chose dans ce déluge d’infamies envers ses trente millions. Une somme qu’il traîne comme un boulet et qui fait même jurisprudence aux yeux de Pérez. L’été dernier, bouillant sur le dossier Ivanović, Mourinho se prend un râteau de son supérieur : en cause, la trentaine de millions demandée par Chelsea. Pour ce que la presse espagnole appellera le « syndrome Coentrão  » .

Faire une « Coentrada »

Toujours friande de punchlines, cette même presse espagnole a trouvé un nouveau dérivé au long patronyme de Fábio Alexandre da Silva Coentrão : faire une « Coentrada » . Les petits malins de Marca ont listé les sorties de route du Portugais depuis sa pause-clope en février dernier. En pagaille, on retrouve un «  hijo de puta  » lancé en direction de l’arbitre Pérez Lasa, des retards à répétition, une engueulade avec le préparateur physique Rui Faria, des sorties tardives alors que le garçon est déclaré blessé… Une short list juxtaposée à ses piètres performances individuelles qui font aujourd’hui de lui un pestiféré. Presque toujours sous la guérite lors des gros matchs – cf. sa titularisation en novembre 2012 face au Barça et son calvaire face à Iniesta – il voit de loin la montée en puissance d’un Marcelo qui était pourtant jugé moins fiable. Car ses 45 matchs joués lors de son premier millésime madrilène cachent une vérité bien plus sale : le garçon n’a pris part qu’à 20 rencontres de Liga. Cette saison, il n’en est qu’à six. Autant dire qu’à trente millions d’euros les blessures, Florentino passe pour un âne. Il lui reste néanmoins une raison d’espérer des jours meilleurs : Jorge Mendes réussira bien à le placer à Chelsea ou à City pour 15 millions. De livres, bien entendu.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mister Sandman Niveau : DHR
Je connais un paquet de clubs qui seront ravis de l'accueillir.
Marek Hamsik Niveau : National
Note : -1
Ca sent l'offre de QPR dans les prochaines heures tout ça...
aswinning_11 Niveau : Ligue 2
Tiens... Personne ne cite le PSG? Il n'est pas assez bon, peut-être?
Dommage, il est (était) super bon quand il veut (voulait). Ces débuts à Rio Ave étaient magiques!

Sa plus grosse connerie en match au Real restera quand même contre Lahm en demi de C1... Il se fait enrhumé comme un mal propre, centre, goal. Ils tenaient le 1-1 sur terre allemande les cons!
Il est vrai que son passage à Madrid n'est pas une énorme réussite, mais c'est loin d’être une clinche. Ça reste un très bon joueur de football qui peut rendre service à beaucoup de grands clubs.
A Madrid, il s'est retrouvé face à Marcelo qui est en pleine forme et qui fait partie des 3 meilleurs ALG du monde.
Concernant son prix, tout le monde sait qu'il a été délibérément gonflé afin que Jorge Mendes et Mourinho en personne s'en mettent plein les poches ...
Très bon joueur a qui rien n'a été pardonné au Real. Déja il est portugais, ensuite il a couté cher , et enfin il a fait quelque petite connerie. Quand je vois la presse espgnole surprotégé Casillas en ce moment, j'ma dis qu'il ferait mieux de se barrer de ce club, parce que au vu de ses matchs à l'euro, il mérite mieux que ca...
ChristoAlbertoL Niveau : District
Coentrao une arnaque ? Il faut aussi rappeler que Mourinho l'a fait jouer a des postes qui ne lui convenaient pas. Qu'il parte du Real et se refasse ailleurs c'est l'un des meilleurs latéralaux gauches du monde.
Pas très objectif, ça... Certes, lors de son arrivée, il a été aligné au milieu à plusieurs reprises quand Khedira (?) était blessé, une série de 4-5 matches, peut-être, mais de là à dire qu'il a été constamment aligné à des postes qui ne lui convenaient pas... Non, tout simplement.

Au vu de ses prestations CdM et même Euro, c'est un bon, mais soit il est bridé au RM par son entraîneur, soit comme le dit l'article, il traîne son prix d'achat comme un boulet. L'un ou l'autre combiné avec la redoutable efficacité d'un Marcelo quand il est en forme, disons que la comparaison est plus difficile à soutenir, même si pas impossible.
Les 30 millions d'Euro : c'était le "bon" prix pour le Coentrao de l'Euro..

Après, Coentrao pourra dire qu'il est victime de sa nationalité , comme Pepe..
Comme quoi,effectivement,le ‘Clásico’ déjà lancé pour so foot...
Hatem Peinard-Frais Niveau : DHR
Message posté par Hem69
Pas très objectif, ça... Certes, lors de son arrivée, il a été aligné au milieu à plusieurs reprises quand Khedira (?) était blessé, une série de 4-5 matches, peut-être, mais de là à dire qu'il a été constamment aligné à des postes qui ne lui convenaient pas... Non, tout simplement.


Faut dire qu'il a été aligné a droite aussi (lors d'un clasico notamment, si ma mémoire est bonne)et bizarrement il a souvent été titulaire lors de gros matchs. C'est pas facile de briller dans ces conditions la.
CR7 à 100M d'€ cet été au PSG avec Coentrao dans les bagages ça ferait pas moche
30 millions pour un latéral jouant au portugal, y'a pas à dire les gars du benfica ou de porto sont des génies quand il s'agit de négos.
mis à part, ce gars quand je le vois (soit dans les compètes d'équipes nationales), qu'est ce que je le trouve fort.
nononoway Niveau : CFA
"à Madrid"

Lol, blaireau.
Je serais ravis qu'il aille faire un tour à arsenal, je suis persuadé qu'il peut retrouver son niveau de benfica.
Article à charge et particulièrement dur pour un joueur de son niveau. On t'attend de bras ouverts à Benfica fiston !
Sot fou a décrété que ce mec était une tanche, et tanche il restera à jamais.

RD, un conseil, sois inventif et écris des articles venant de toi, au lieu de nous traduire ce que pond la presse espagnole, étant donné l'antagonisme entre espagnols et lusitaniens.

Les espagnols estiment qu'il y a trop de portugais au Real, alors on les critique. Ils ont d'abord eu la peau de Carvalho (qui manque cruellement car Ramos est un joueur sans cerveau et surévalué). Après cela a été Coentrao (car l'année dernière les abrutis n'osaient pas critiquer ceux qui leur ont permis de gagner le titre, à savoir mourinho et cr7, ce qui a été le cas là car ils sont mal embarqués en championnat). Pour ne pas parler du cas de Pepe, qui est malgré tout le meilleur défenseur central du monde. La défense du real peut se passer de Ramos (on le verra d'ailleurs dans les matchs à venir), mais pas de Pepe.

RD, pourrais-tu nous expliquer comment ce nul si on te suit arrive à faire pour sortir des compétitions avec un niveau excellent au mondial 2010 et à l'euro 2012 ? Au mondial il est le meilleur AG, et à l'euro à part Alba qui sort la compét. de sa vie, il n'y a pas mieux que lui.

Peux-tu également développer sur le fait de savoir comment ce tocard est titulaire pour les matchs de champion's et contre les catalans si Marcelo est carrément meilleur que lui ? Tu crois que tu as des leçons à donner à Mourinho sur cet aspect là ? Tu crois pas qu'il a assez de compétence pour voir lequel fait le mieux l'affaire ?

Alors certes, il n'est pas aussi bon en club qu'en sélection, mais il offre plus de garanties que Marcelo qui attaque très bien mais qui défend très mal (même si Coentrao fait une erreur monumentale contre Lahm comme rappelé ci-dessus).

Vous êtes des autistes bornés avec une sacrée dose de mauvaise foi car quand le mec fait des excellentes prestations, vous le passez sous silence. Car ce serait aller à l'encontre du jugement définitif que vous avez émis contre ce joueur.

Il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis. Et si tel est le cas, on peut dire que vous en tenez une sacrée couche à sot fou.
C'est justement parce qu'il est capable de faire beaucoup mieux que tout le monde lui tombe dessus. Il faut arrêter avec ce pseudo lynchage des portugais.
Si le mec avait une hygiène de vie et professionnalisme irréprochables, d'accord, mais là c'est loin d'être le cas et c'est ça qui est inexcusable.
Panam all starz Niveau : Loisir
@ SEGA

Nouveau message plein de haine et d'autosuffisance de ta part mon grand. Tu te prends pour je ne sais quoi alors que personnelement je ne te vois écrire que des conneries* sur ce site.

Regarde ce que tu écris, que carvalho est meilleur que ramos donc qu'il devrait jouer (je suis parfaitement d'accord que ramos est surcoté ceci dit). Ensuite tu dénigres les gens qui pensent que marcelo est meilleur que coentrao en justifiant que mourinho sait ce qu'il fait, qu'on a rien a lui apprendre... Mais toi qu'est ce que tu as a apprendre au mou sur ramos et carvalho ????

Relis toi et redescends un peu
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
17 19