Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 2012/2013
  3. // Présentations des équipes

Club Med Gym

L'OGC Nice espère accrocher la Ligue des Champions dans un avenir proche. C'est en tout cas le souhait émis par son nouvel entraîneur, Claude Puel, qui revient sur les bancs après une année sabbatique. En attendant, le Gym espère terminer en Ligue 1 avant d'inaugurer son nouveau stade, en août 2013.

- Bilan de l'été
On ne va pas se mentir, le gros coup s'appelle Claude Puel. Un mec chassé par les crachats de Lyon après un brillant passage à Lille et une demi-finale de C1 dans le Rhône. Claude revient à ses premières amours, la Côte d'Azur. Lui, le Monégasque d'adoption. L'arrivée d'un grand nom sur le banc, un an après la prise de fonction du nouveau Président Jean-Pierre Rivère, sonne comme une lueur d'ambition. Le Gym a envie de grandir. Dans un an, l'Allianz Arena, nouveau joujou ultramoderne, viendra remplacer l'obsolète Stade du Ray. Durant l'été, les scouts niçois ont fait avec ce qu'ils pouvaient, c'est-à-dire pas grand-chose. Faute de thunes, on a recruté malin (Bauthéac, Delle, Genevois, Kolodziejak) tout en encaissant un peu de caillasse avec le départ de Mounier pour Montpellier. Mais les problèmes demeurent, notamment devant où un avant-centre a mis du temps à arriver (Cvitanich a signé début août et est encore en phase de reprise). Enfin, dans les buts, c'est l'embouteillage avec trois portiers (Ospina, Fernandez et Delle). En secret, on aimerait vendre le Colombien pour de la fraiche, lourder le Péruvien pour libérer une place d'extra-communautaire et installer Delle en un avec un vieux briscard pas cher en doublure (comme Richert, par exemple). Bref, on terminera les emplettes à la fin du mois. Durant la grande braderie. En attendant, l'équipe est toujours la même : solide, physique et efficace dans les airs. Pour le kiff et le jeu, on repassera.

- Coefficient de résistance au PSG
Le département est le deuxième le plus riche de France, l'Aéroport Niçois est également le dauphin des Parisiens en nombre de voyageurs, à cela, on ajoute Marineland et les Orques, le dernier film de Jacques Audiard, le Festival de Cannes, les putes russes, la principauté de Monaco que l'on peut inclure dans le lot, un poil d'UMP via Ciotti et Estrosi et on obtient un score de république bananière en matière de résistance au pognon qatari : 88%. On peut tout acheter, sauf le soleil.

- Ça va se terminer comme ça le 21 décembre 2012
Un énième milliardaire russe débarque sur la Côte d'Azur. Complètement fou, il achète cash une villa de 15 chambres sur les hauteurs de Nice. Agacé par le bruit de la voie Mathis, il envoie une valise de 12 millions d'Euros à la mairie de Nice avec un petit mot "prière de me virer cette route de merde, ça me gêne pour la sieste". Le type obtient une fin de non-recevoir en guise de réponse. Furieux, il rachète le Gym et le délocalise à Moscou sous le nom de Gym Tonic. Sydney Govou est promu capitaine.

- Le portrait robot
- 50% Point Soleil

- 25% Rosé

- 24% Niçois

- 1% Français

- Le type en qui on ne croit plus
Kevin Anin. Les gens sont unanimes sur l'armoire du milieu de terrain. En forme, il a le potentiel pour jouer en équipe de France. Cependant, les mots les plus importants de la phrase sont "en forme". Parce qu'au-delà de sa dégaine de nounours, Kevin Anin est en train de prendre une route déjà empruntée par les Dalmat et autres Luccin. Celle qui mène aux regrets. Avec une fin de carrière en bois. Au Havre, puis à Sochaux, le milieu défensif a démontré qu'il pouvait à lui tout seul gratter un nombre incalculable de ballons dans un rencontre. Sauf que le mec est parait-il lunatique. Limite bipolaire. Parfois, son esprit lui joue des tours et le détourne des choses simples comme le football. A Nice, il oscille entre les prestations digne d'un All Star (comme contre le PSG, à Nice, l'an dernier) et les blessures atypiques. A 26 ans, on a envie de le voir tout défoncer. Au risque de se planter une bonne fois pour toutes.

- Le MIP
Claude Puel. Son passage à Lyon a brisé l'entraîneur mais l'homme également. Il a même été menacé de mort lors de sa dernière année. L'an passé, Jean-Michel Aulas et une partie du vestiaire lyonnais ont passé leur temps à lui chier dans le cou, une fois Claude ailleurs. C'est moche. Forcément, le mec est remonté. Revanchard. Rageur. Il a envie de fermer quelques gueules. Dans le milieu du football tout d'abord, mais également à une certaine presse qui l'a partiellement enterré. On le sent gros comme une maison, l'ancien meilleur entraîneur de Ligue 1 va faire quelque chose. Un système tactique complètement fou (8-1-1), des punchlines en conférence de presse, un recrutement en béton le 31 août et un coup en Coupe. Bref, Claude va redevenir le patron.

- Ce qu'il va se passer cette saison

Nice va bien commencer. Des victoires d'hommes. Par un but d’écart. Souvent dans les dernières secondes par ce "diable de Civelli". A un moment, Didier Digard sera même proche de l'équipe de France. On parlera de pré-convocation, d'équipe solide, difficile à bouger, du chaudron niçois, de ferveur, de la trouvaille Delle, des jeunes de la Gambardella. Puis, en décembre, quand Digard et Anin se péteront en même temps à l'entraînement, le Gym va plonger. Salement. Lentement. 34 points à la trêve. 41 au soir de la 37ème journée. Nice ira chercher son maintien à Ajaccio. Sur une mine de Monzon dans les arrêts de jeu. Le Gym terminera 17eme. Son meilleur buteur, Civelli, affichera 7 buts. Tous de la tête sur corner. Une constance.

- La banderole de supporter
"Non aux Jeux Olympiques d'Hiver, oui à la poudreuse"

- Le nom du derby pourri en ico
Le Cagollico. Contre Marseille, forcément.

- La chanson de la saison
"Socca dance" - Charles D.Lewis
Vidéo


Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)