1. // Coupe du monde 2014
  2. // 1/4 de finale
  3. // Brésil/Colombie

Clodoaldo : « Pelé est incomparable »

Régulateur de l'entrejeu du Brésil 70, alors qu'il n'avait que 21 ans, Clodoaldo a également côtoyé Pelé au quotidien pendant huit ans, à Santos. Depuis le « mémorial des conquêtes » de Santos, l'ex-milieu de terrain revient sur la genèse du meilleur Brésil de tous les temps et évalue la Seleção de Neymar.

Modififié
Comment jugez-vous le premier tour du Brésil ?
La Seleção s'améliore à chaque match. Contre le Cameroun, ce fut le meilleur match, même si le Cameroun était déjà éliminé. L'entrée en jeu de Fernandinho pour Paulinho a été fondamentale. Je pense que Fernandinho donne davantage de vitesse à l'équipe dans la transition attaque-milieu.

Que pensez-vous des critiques dont fait l'objet la Seleção ?
Le supporter brésilien est très exigeant. Même si la Seleção ne présente pas un football très convaincant, ce qui importe dans un Mondial, c'est le résultat. Après, il est vrai qu'on se repose avant tout sur Neymar. Tous les buts viennent de lui, de ses inspirations. Contre le Mexique, il n'a pas marqué et le Brésil a fait un nul.

Vous avez été coéquipier de Pelé, mais vous avez aussi vu grandir Neymar à Santos. Sont-ils comparables ?
Neymar, dès ses 15, 16 ans, on percevait qu'il était au-dessus des autres joueurs. Comme Robinho, avant lui. Pour moi, la différence entre les deux derniers grands produits de Santos, c'est la capacité de Neymar à être décisif. Contrairement à Robinho, Neymar excelle dans le dernier geste, même si Messi est encore meilleur que lui dans ce domaine. Pour répondre à la question, je crois que Neymar peut égaler Pelé en terme de titres, ou même de buts inscrits, mais pas comme joueur. Pelé était un joueur incomparable, le meilleur de tous les temps. C'était un athlète complet, il avait les deux pieds, le jeu de tête, une détente hors norme, une grande frappe de balle. Je n'ai jamais rien vu de comparable, même Maradona ou Messi.

Pourquoi Santos produit-il autant de grands joueurs ?
En fait, c'est une question d'opportunités. À un moment de son histoire, Santos a eu besoin de moins dépenser et le club s'est rendu compte qu'il y avait beaucoup de talents ici, à proximité. Depuis, c'est devenu une politique du club, alors que beaucoup d'autres préfèrent acheter un joueur qui a déjà fait ses preuves. Enfin, même Santos a pris ce chemin ces derniers mois en achetant Leandro Damião. Aujourd'hui, dans la ville, il y a moins d'espace pour jouer au foot, notamment à cause de la croissance immobilière, mais Santos ne recrute pas seulement à domicile, et fait aujourd'hui des détections dans tout le Brésil.

Comment était-ce de s'entraîner chaque jour aux côtés de Pelé ?
C'était un bonheur. Pour moi, c'est gratifiant d'avoir participé à l'histoire de Pelé. Il m'a fait progresser. Il me demandait notamment de mieux anticiper. Évidemment, je ne pouvais pas voir les choses aussi vite que lui, mais je me suis amélioré dans ce domaine grâce à lui. Comme coéquipier, Pelé était humble. Aujourd'hui, je ne pense pas qu'il se sente comme quelqu'un à part, comme un Dieu vivant, en tout cas il ne le laisse pas transparaître.

Vous étiez titulaire dans une sélection considérée par beaucoup comme la meilleure de tous les temps. Comment s'est passé la préparation de ce Mondial 70 ?
Ça a été dur. On a beaucoup travaillé physiquement. On s'est basé sur ce que faisait la sélection anglaise à l'époque. On s'est aussi préparé pour jouer en altitude. Physiquement, on était au moins au niveau des meilleurs. La préparation a duré quatre mois. Notre groupe était très uni. Mario Zagallo nous a aussi bien préparés tactiquement, notamment défensivement. Offensivement, on pouvait compter sur cinq joueurs extraordinaires : Tostão, Gerson, Rivelino, Jarizinho et Pelé. Moi, je devais tout le temps rester devant mes quatre défenseurs. Je suis sorti de ma position une seule fois face à l'Uruguay quand j'ai marqué et que Gerson a pris ma position. Notre football était moderne. À part Jairzinho, tous nos attaquants revenaient pour défendre. Pour moi, le Brésil 70 peut encore constituer un modèle pour le football d'aujourd'hui.

Vidéo

Quelques mois avant le Mondial, l'équipe avait pourtant été secouée par le licenciement du sélectionneur, João Saldanha ...
Ce fut une décision prise pour des raisons politiques (nda : Saldanha était militant du parti communiste). Ce fut une grande surprise. On venait de gagner un amical à Rio de Janeiro et des dirigeants nous ont réunis pour nous informer que l'entraîneur serait Mario Zagallo. On a accepté cette décision, car on avait une bonne opinion de Zagallo. L'équipe était en formation quand Saldanha a été viré. Zagallo a fait quelques choix forts, comme de jouer avec Rivelino à gauche plutôt qu'avec Edu et Paulo César qui étaient de grands joueurs de l'époque.

Que ressentiez-vous face à la récupération politique de vos succès par le régime militaire ?
Nous, on faisait notre métier, on jouait le Mondial, on savait ce qu'était le régime militaire, mais on jouait avant tout pour le peuple qui était derrière nous. Au final, je ne crois pas que le régime se soit beaucoup mêlé de la vie de la sélection.

Clodaldo à l'origine du mythique but de Carlos Alberto :
Vidéo

En 1971, Pelé prend sa retraite internationale. Comment aviez-vous accueilli cette annonce ?
On était tristes. Pour nous, Pelé était encore trop jeune pour faire cela. Étant donné sa condition physique, il aurait pu jouer sans problème le Mondial 1974. Mais à cette époque, à 30, 32 ans, on était considéré comme un vétéran, et peut-être que Pelé a senti alors que la fin de sa carrière était proche. Pour nous, il devait continuer, il aurait encore pu rendre de grands services au football brésilien.

Pour terminer, comment évaluez-vous ce Mondial au terme du premier tour ?
Le niveau est très bon. Deux sélections m'ont particulièrement plu : le Costa Rica, qui s'entraîne ici à Santos, et la Colombie, qui joue un grand football. Mais les équipes qui peuvent arriver en finale se comptent sur le doigt d'une main : Brésil, Argentine, Hollande, France et Allemagne. Pour moi, le seul outsider qui peut arriver en finale, c'est la Colombie, mais ce serait une immense surprise. Évidemment, j'espère qu'on va être champions du monde, qu'on va obtenir ce sixième titre. Ce qui est certain, c'est que personne ne veut rencontrer le Brésil.


Propos recueillis par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Super d'interviewer ce joueur qui était extraordinaire de classe en 70,formant avec Gerson une paire de milieux redoutable. En finale il humilie trois italiens au départ de l'action du 4ème but.

Et ça fait du bien de lire un peu des trucs sympas sur Pelé sur sofoot, il est vrai qu'il donne souvent le bâton pour se faire battre quand il intervient publiquement, mais quand on se souvient que la rédac l'a mis derrière Ronaldo dans son classement des joueurs (certes volontairement subjectif, mais bon...) ça fait un peu mal.
Contre le Chili ?!

Superbe joueur, trop méconnu dans cette dream tram de 70. Footballeur élégant, régulateur d'un milieu brésilien hyper offensif, défendant debout. Un Redondo avant l'heure. Il marquera le but décisif face à l'Uruguay, petite revanche du maracanazo.
Avoir la possibilité de préparer une compétition mondiale pendant quatre mois; chose impensable de nos jours.
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 17
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 4 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 11 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14