Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // OM-Dijon (3-0)

Njie et Germain font du bien à l'OM

Après 45 minutes indigestes où Dijon a donné l'impression de pouvoir contrôler la rencontre, l'Olympique de Marseille s'est rassuré avec une nette victoire pour son entrée dans la compétition (3-0). Avec un Valère Germain double passeur décisif et un Clinton Njie remplaçant double buteur.

Modififié

OM 3-0 Dijon

Buts : Njie (51e, 72e), Thauvin (54e) pour l'OM

On dit souvent qu'il vaut mieux jouer les gros en début de saison. Pas encore prêts, programmés pour être au top dans le money time... Dijon a donné raison à l'adage pendant 45 minutes, durant lesquels les hommes d'Olivier Dall'oglio ont marché sur le Vélodrome et donné l'impression qu'ils allaient ruiner la soirée des Marseillais. Sauf que Wesley Saïd et ses amis n'ont jamais concrétisé leur domination, avant de craquer coup sur coup en tout début de seconde période. Ce qui pourrait illustrer la différence entre une équipe qui lutte pour l'Europe et une autre pour le maintien : la première limite la casse dans ses temps faibles et concrétise à la première opportunité. La seconde ne se met pas à l'abri quand elle le peut, et se fait punir à la première baisse de régime.

Faux départ pour l'OM


La pause fraîcheur à la demi-heure de jeu n'a pas suffi. Peut être fatiguée après son déplacement Ligue Europa à Ostende en milieu de semaine, l'équipe de Rudi Garcia est à la peine durant le premier acte. Dès la 3e minute, Steve Mandanda doit ainsi s'employer pour claquer en corner un centre-tir d'Oussama Haddadi. Annonciateur d'une première moitié de match à l'avantage de Dijon : Wesley Saïd qui trouve le petit filet extérieur après avoir pris le meilleur sur Hiroki Sakaï puis Adil Rami (17e), le Sud-Coréen Kwon proche de trouver Romain Amalfitano dans la surface (19e) ou encore Naïm Sliti qui claque deux frappes (26e, 43e).

L'OM frôle même la correctionnelle par Benjamin Jeannot, dont le hors jeu n'était pas évident sur un service de Saïd (33e). De leur côté, les Olympiens passent plus de temps à courir derrière le ballon qu'à mettre la pression sur Baptiste Reynet. Morgan Sanson -belle frappe détournée en corner par Reynet (20e)- et Florian Thauvin, sur un coup-franc vicieux détourné par le gardien, sont les seuls à inquiéter Dijon, dans une première période où la terrible blessure de Wesley Lautoa reste le réel temps fort (10e). Copie à revoir pour Rudi Garcia.

Dijon explose en trois minutes


L'OM revient des vestiaires sans Dimitri Payet, officiellement touché aux ischios et remplacé par Clinton Njié, mais avec de meilleures intentions. Plus agressif, plus haut sur le terrain, le bloc marseillais fait rapidement craquer le verrou dijonnais. D'abord suite à un enchaînement Thauvin-Lopez côté droit, conclu par la frappe du jeune minot repoussée par Reynet (50e). Ensuite par Valère Germain, qui après avoir décroché côté droit, adresse un centre au cordeau pour Njie, qui passe devant Rosier et ouvre le score (51e). Libéré, l'OM double la mise trois minutes plus tard quand Germain, encore lui, trouve Thauvin dans l'axe. Pas attaqué, l'international français pénètre dans la surface avant d'ajuster Reynet (54e).



L'affaire semble pliée, d'autant que les visiteurs manquent la réduction du score par Benjamin Jeannot, qui tire au-dessus sur une frappe en pivot (61e). De quoi offrir aux Marseillais une fin de partie sereine, à défaut d'être rassurante : le collectif marseillais est encore très perfectible, mais certains tauliers comme Germain -qui touche la barre en toute fin de match (89e)- ou Thauvin sont déjà décisifs. Et avec Clinton Njie, auteur d'un deuxième but chanceux à la conclusion d'un festival personnel (72e), l'OM s'est peut être même trouvé un super sub. De bon augure pour une saison où il faudra briller aussi en Ligue Europa.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ligue 1 - J1 - OM-Dijon (3-0)




Dans cet article


Hier à 10:19 Le drôle de penalty pour le Real Madrid en finale de Ligue des champions 1960 83
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
samedi 19 mai Joueurs et supporters de l'Atlético demandent à Griezmann de rester 20 samedi 19 mai Parme est de retour en Serie A ! 48
À lire ensuite
Les notes de Marseille