En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Le classement des joueurs frisson de la saison
  2. // Épisode 9

Claudio Beauvue, la nouvelle star

Nouvelle rubrique sur Sofoot.com, un top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, mais aussi juste à côté. Parce que les classements dominés par Messi et Ronaldo, ça va un moment.

Modififié

Les lauréats de la semaine


  • Ils gagnent 5 points cette semaine


    Arjen Robben : On l'accuse souvent de plonger. C'est juste qu'il ne sait pas courir, il le montre avant même le coup d'envoi. Bon, par contre, marquer des pions sublimes avec des frappes croisées qui ponctuent des slaloms remplis de feintes, ça, il sait. 3 points + 2 points.


    Claudio Beauvue : Il n'a pas marqué contre Paris. Mais il a sorti un match énorme, avec notamment une occase où il fait l'amour à David Luiz en le contournant. Il a tellement donné qu'il est même rentré dans une caméra sur le bas côté. Et c'est pas comme s'il avait déjà mis le doublé le plus important (et aussi le plus beau) de l'histoire de Guingamp jeudi. 3 points + 2 points.

    Pablo Piatti : Un but marqué à la vitesse de Lionel Messi et une célébration au ralenti à la Éric Cantona qui contemple le public. 3 points + 2 points.

  • Il gagne 4 points cette semaine


    Santi Cazorla : Un doublé avec Arsenal. Un but de lapin, où il bondit pour éviter un tacle de défenseur avant de frapper, et une panenka. Et lorsqu'on lui demande son équipe de rêve pour un foot à 5, il donne Rooney, Hazard, Matić, David Silva et Kun Agüero. Il ne se met pas dedans et ne met aucun joueur de son équipe, reconnaissant qu'elle ne défend pas trop. Il se mouille un peu plus que Zidane, le type. 3 points + 1 point.

  • Ils gagnent 3 points cette semaine


    Samir Nasri : Après son match de feu à Rome, Nasri enchaîne en championnat avec une passe dé pour Lampard. Mais surtout cette conduite de balle et ses crochets le buste bien droit. 3 points.
    Juan Mata : Dans le match de United, il y a De Gea, qui fait une dizaine d'arrêts, il y a Valencia, qui a joué au piston toute la rencontre. Mais le vrai moment de grâce, c'est la passe aveugle de Mata pour Van Persie pour le 3-0. 3 points.
    Yannick Bolasie : La seule raison de s'intéresser à Crystal Palace a encore régalé contre Stoke. Avec des fulgurances dans son couloir, mais aussi une belle protection de balle. 3 points.
    Isco : Plus que son crochet et la frappe parfaitement enroulée qui fait but pour le Real, Isco a régalé par le contrôle « glue » sur un renversement de jeu pour le trouver dans la surface adverse. 3 points.
    Manolo Gabbiadini : Face à la Juve, son propriétaire, Gabbiadini, a mis un pion superbe. Ce qui n'est pas le fruit du hasard car il a tenté huit-dix fois des frappes aussi puissantes au cours de la partie. 3 points.


  • Il gagne 1 point cette semaine


    Paul-Georges Ntep : Même dans un match moyen de son équipe à Bastia, il trouve le moyen de s'illustrer en mettant certains supporters bastiais à la faute, signalant à l'arbitre qu'il refuse de tirer un corner sous des insultes racistes. 1 point.

    Le classement frisson, 9e journée


    1. Ntep (Rennes) : 15 points.
    2. Agüero (Man City) : 9 points.
    3. Fellaini (Man United), Beauvue (Guingamp) : 8 points.
    5. Messi (Barcelone) : 7 points.

    6. Neuer (Bayern), Neymar (Barcelone), Pastore (Paris), Isco (Real Madrid), Bolasie (Crystal Palace) : 6 points.
    11. Hernanes (Inter Milan), Valencia (West Ham), De Bruyne (Wolfsburg), Reus (Dortmund), Gradel (Saint-Étienne), Ibrahimović (PSG), Piatti (Valence), Robben (Bayern) : 5 points.
    19. Lucas (PSG), Balotelli (Liverpool), Ahamada (Toulouse), Cristiano Ronaldo (Real Madrid), Cazorla (Arsenal) : 4 points.
    24. Vargas (QPR), Diamé (Hull), Sterling (Liverpool), Halilović, Rakitić (Barcelone), Taïder (Sassuolo), Gourcuff (Lyon), Ben-Atira (Hertha Berlin), Carlos Eduardo, Bauthéac (Nice), Ferreira Carrasco, Berbatov (Monaco), Ivanović, Willian, Diego Costa (Chelsea), Torres (Milan AC), Abeid, Ayoze Pérez, Sissoko (Newcastle), Brahimi (Porto), Kroos (Real Madrid), Marchese, Matri (Genoa), Tévez, Pogba (Juventus), Godín (Atlético), Welbeck (Arsenal), Nkoulou, Thauvin, Payet (OM), Lloris (Tottenham), Diouf (Stoke), Guerreiro (Lorient), Krychowiak (Séville), Çalhanoğlu (Leverkusen), Peres (Torino), Gervinho, Ljajić (Roma), Choupo-Moting (Schalke 04), Dybala (Palerme), Gabbiadini (Sampdoria), Mata (Man United), Nasri (Man City) : 3 points.
    67. Palmieri (Bastia), Yanga-Mbiwa (Roma), Suárez (Barcelone) : 2 points.
    70. Gignac (OM), Digard (Nice), Thiago Silva (PSG) : 1 point.
    73. Cavani (PSG), Griezmann (Atlético) : -1 point.

    Comment sont attribués les points ?


    Une action dans le jeu : 3 points
    Une action hors match : 2 points
    Une déclaration : 1 point
    Pénalité : selon appréciation du jury

    Voir le classement de la journée précédente

    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
    Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40