1. //
  2. //
  3. // Itw Claude Le Roy (2/2)

Claude Le Roy : « Le premier sorcier, c’était Merlin l'Enchanteur ! »

On l’appelle le Sorcier Blanc. Claude Le Roy actuel sélectionneur du Togo a entraîné neuf équipes nationales différentes. Plus qu’un technicien, découverte d’un humaniste, amoureux de l’Afrique et des Africains.

Modififié
794 10

Le foot français vous dégoûte ?
Non, il ne me dégoûte pas. À Strasbourg, j’ai donné tout ce que je pouvais pendant trois ans, en abattant un boulot énorme. J’ai fait venir des dizaines de jeunes professionnels qui ont réalisé d’énormes carrières. Luyindula, Beye, Hemdani, Bakayoko... Dix ans après, c’était encore tous de grands joueurs, alors que, au moment où je les ai pris, c’était des inconnus. Avoir eu cette relation si difficile avec le Front national en Alsace, uniquement parce je ne supportais plus d’entendre ses cris de singe lorsqu’un joueur black touchait le ballon à la Meinau... Ce sont toujours d'infimes minorités, des nazillons alsaciens, mais des Alsaciens ont pris ça pour eux, alors que 95% d’entre eux sont des gens de grande qualité. J’ai adoré la qualité de vie là-bas. Mais avoir à subir ça à tous les entraînements, tous les matchs, c’était devenu trop lourd à porter pour moi. À partir de là, j’ai décidé que je ne reviendrais plus. C’est fini. Je ne serai plus jamais entraîneur en France. Et puis la passion autour du foot n’a rien à voir entre ce qu’on vit en France et en Afrique. C’est puissance 10 en amour pour le foot. Il aurait juste fallu que vous soyez dans mon bus dimanche soir. Les mamas avec les calebasses, les personnes âgées, les enfants, les femmes, les hommes, c’était invraisemblable. Tout ça, juste pour une qualification pour la Coupe d’Afrique. On revenait de tellement loin, c’était une telle surprise, un tel bonheur qu’on a tous été touchés par ça, les joueurs, le staff. Depuis dimanche, les marchands de poulet grillé, de bières ont bien gagné leur vie.

Quels conseils donneriez-vous à un sélectionneur qui aurait envie d’officier en Afrique ? Quelles sont les clés ?
« Dans mon staff, il n’y pas quinze blancs, j’ai un adjoint point final. Tout le reste, ce sont des locaux. »
C’était l’objet d’un débat que j’ai eu avec Luis Fernandez, qui me disait : « J’ai mis untel, j’ai mis untel. » Je lui ai dit : « Tout ça, c’est de la rigolade, Luis. » On ne peut pas travailler en Afrique si on n’y vit pas. Ce n’est pas possible. Si on coache une grosse équipe, on peut venir de temps en temps parce que tous les joueurs jouent en Europe, mais on n’apporte rien au continent. On ne forme pas des joueurs locaux, on n’aide pas les entraîneurs locaux. On ne fait qu’une partie du boulot. Ce qu’il faut ici, c’est aider. Être au contact des joueurs, des jeunes éducateurs dans les académies. Mais la vérité de vie de quelqu’un n’est pas forcément la même pour quelqu’un d’autre. Il faut aimer les gens de ce continent, il faut être à l’écoute de ce continent. Il faut avoir envie. Dans mon staff, il n’y pas quinze blancs, j’ai un adjoint point final. Tout le reste, ce sont des locaux.

Youtube

On a vu quelques-unes de vos causeries. Vous êtes un meneur d’hommes.
Oui, je suis un meneur d’hommes. Après j’ai toujours dit aux joueurs : « Si vous me craignez, il faut me virer. Vous êtes vingt-cinq, s'il y en a vingt-deux qui me craignent, vous avez le pouvoir, il faut me virer. S’il y en a trois qui me craignent et vingt-deux qui me respectent, les trois s’en vont. » Il faut arrêter d’appeler les joueurs « les enfants » . Les politiques me disent parfois : « Alors comment vont les enfants ? » Je leur réponds : « Mais non, ce ne sont pas des enfants, mais des hommes eux-mêmes en charge d’éducation, souvent pères de famille, arrêtez de les infantiliser comme ça. » Il ne faut jamais raconter d’histoire aux joueurs. Il faut qu’ils sachent que ce sont eux qui sont importants. En revanche, il ne faut pas leur faire de cadeaux. Si on fait un cadeau à un joueur, c’est à un entraîneur adverse qu’on fait un cadeau.

Dans certaines sélections africaines, la différence de niveau entre certains joueurs est importante. Est-ce qu’il y a des différences de traitement entre un grand joueur et un joueur méconnu ?
On ne traite jamais tout le monde de la même façon. Vingt-cinq joueurs, c’est vingt-cinq carrières différentes, vingt-cinq profils différents, vingt-cinq backgrounds socio-culturels différents, vingt-cinq éducations différentes, vingt-cinq parcours scolaires différents. Comment avoir le même comportement avec autant de joueurs différents ? En revanche, il faut être juste. Mais on s’appuie évidemment sur des cadres. Ce sont des relais naturels de l’entraîneur. Mais dans le comportement, il n’y a pas de cadeaux. Personne ne peut se permettre des trucs interdits dans la vie du groupe. Il faut que les joueurs ressentent une grande justice. J’ai dirigé parmi les plus grands joueurs du monde et ils savent très bien que lorsqu’il a fallu leur rentrer dans le chou quand ils ont eu telle ou telle attitude qui ne me convenait pas, ils y ont eu droit. Après, c’est très facile. Les joueurs parlent entre eux d’un entraîneur.

Que pensez-vous de l’expression « sorcier blanc » ?
C’est venu très tôt. En 1985. Lors de ma première conférence de presse, où je venais d’être nommé sélectionneur et directeur technique national du Cameroun. On m’a demandé si j’acceptais les « marmiteurs » , les marabouts, les féticheurs dans les délégations, comme ça se faisait parfois. Je respecte complètement la culture locale. Le marabout ou féticheur pour un joueur, ça peut être le psy en Europe, donc il n’est pas question d’interdire à qui que ce soit d’aller consulter, mais ça ne sera jamais intégré dans mon équipe. Je leur ai expliqué en souriant et avec dérision que j’étais breton et que le premier sorcier dans l’histoire de l’humanité c’était Merlin l’Enchanteur. Je n’allais sûrement pas être impressionné par les sorciers.
« Le marabout ou féticheur pour un joueur, ça peut être le psy en Europe, donc il n’est pas question d’interdire à qui que ce soit d’aller consulter, mais ça ne sera jamais intégré dans mon équipe. »
Ça a jeté une espèce de froid, mais fait sourire en même temps. Il y a eu même un éclat de rire général. À partir de là, quelqu’un a dit : « C’est un sorcier blanc » . Ça s’est lancé comme ça. Et puis comme après, pendant plusieurs années, on n’a quasiment plus perdu un seul match, on a tout gagné : la Coupe intercontinentale, le championnat et la Coupe d’Afrique des nations, les Jeux d’Afrique... Tout ce qui était possible de gagner, on l’a gagné. Voilà comment c’est venu.

Est-ce que lorsqu’on est européen et qu’on va entraîner en Afrique ou partout ailleurs, on jouit d’une crédibilité supérieure à celle des locaux ?
La crédibilité, il faut la justifier. Parce que sur place, vous tombez sur plein de gens d’une grande compétence, qui ont lancé des expériences avec beaucoup d’anciens joueurs, qui ont eu des carrières professionnelles, donc on ne peut pas raconter d’histoires longtemps. Alors je sais qu’il y en a qui au départ ont fait des carrières, lorsque les gens ne pouvaient pas se renseigner, sur des faux CV... On ne peut réussir dans tous ces pays que si on les aime, si on aime y être et si on a une relation très, très chouette avec les joueurs et le staff évidemment. Il ne faut pas inspirer la crainte, mais le respect. Quand vous proposez quelque chose aux joueurs, il faut que ce soit très clair, les séances d’entraînement très claires, avec un vrai projet de jeu, une vraie histoire de jeu pour chaque équipe. Partout où je peux, j’essaie de développer un football offensif, bien organisé. On répète beaucoup, on travaille beaucoup. Mais les joueurs, à partir du moment où vous leur proposez des choses qui leur parlent, des choses du foot, pas des discours, mais des trucs concrets sur le terrain, ils vous emmènent très loin, très haut.

Parmi tous les grands joueurs africains que vous avez entraînés, lesquels vous ont le plus impressionné ?
« Roger Milla représente la pureté, l’essence même du cristal sur un terrain. Il pouvait passer deux heures d’entraînement sans faire une seule faute technique. »
Choisir entre la découverte de George Weah, Samuel Eto’o, François Omam-Biyik, André Ayew... Diriger des joueurs de talent comme Roger Milla qui représente la pureté, l’essence même du cristal sur un terrain. Il pouvait passer deux heures d’entraînement sans faire une seule faute technique. Michael Essien qui, lorsqu’il était au sommet de sa forme, était peut-être le meilleur milieu défensif au monde, dans un autre registre, mais qui était tellement fort physiquement, tellement puissant, tellement adroit. Des gardiens de but comme Thomas Nkono ou Joseph-Antoine Bell... Il y a tellement de joueurs, chacun dans leur registre. Mais ce dont je suis fier, c’est que jusqu’à maintenant, ils continuent de m’appeler, demandent des nouvelles. George Weah et Samuel Eto’o m’appellent papa. Je n’ai jamais raconté d’histoires à personne. Les joueurs savent qu’il y a des choses sur lesquelles on ne discute pas : la discipline et la qualité athlétique. C’est à partir de là que le football commence. S’il n’y a pas de discipline collective, intelligemment conçue par le staff et comprise par les joueurs, il n’y pas d’équipe. Ça fait quatre matchs que je suis avec Emmanuel Adebayor. Il a 32 ans, mais c’est un gâchis pour sa carrière... Même s’il a joué dans de grands clubs, qu’il a fait une très belle carrière, il aurait dû en faire une plus grande. En 2008, il aurait dû se battre pour le Ballon d’or. Cette année-là, c’était peut-être le meilleur attaquant au monde.

Youtube

Qu’a-t-il manqué à Adebayor pour réaliser une plus grande carrière ?
Je pense qu’à un certain moment, on ne lui a pas fait comprendre que ce qu’il y avait d’important, c’était aller le plus haut possible pour exploiter son plein potentiel, mais surtout de ne pas de se contenter d’être bon ou d’être très bon. Il faut être toujours dans la recherche de l’excellence. Mais pour ça, il faut des gens autour de soi de très grande qualité, convaincants. Je ne pense pas qu’il a eu cette chance à certains moments de sa vie. On l’a regardé comme un immense joueur alors qu’il n’y a pas de star, ça n’existe pas.
« Les stars, on les voit dans le ciel la nuit, parce qu’il y a de l’ombre tout autour. Ce dont on a besoin dans le foot, ce sont des soleils qui mettent de la lumière sur ceux qui sont autour. Le mot star peut être employé dans le sport individuel, mais sûrement pas dans les sports collectifs. »
Les stars, on les voit dans le ciel la nuit, parce qu’il y a de l’ombre tout autour. Ce dont on a besoin dans le foot, ce sont des soleils qui mettent de la lumière sur ceux qui sont autour. Le mot star peut être employé dans le sport individuel, mais sûrement pas dans les sports collectifs.

Comment est-ce que vous vous y prenez pour convaincre un joueur européen de rejoindre une sélection africaine ?
En général, le travail est déjà à moitié fait parce que la plupart des joueurs dans les clubs ont des coéquipiers d’autres pays africains que j’ai souvent entraînés. Je prends le dernier en date à Angers, le Congolais Sunu. Il joue avec Fodé Doré, dont personne ne voulait plus au Congo et qui est redevenu un soleil pour tout le pays. Contre l’avis de tout le monde, je l’ai imposé en sélection. Il a été exceptionnel dans le comportement et dans son efficacité. Il était avec Bouka-Moutou que j’avais fait aussi démarrer lors des qualifications de la Coupe d’Afrique et pendant la phase finale. Les joueurs se parlent en permanence, racontent le travail qu’ils ont fait avec moi. Tous ceux que j’ai convaincu de me rejoindre, jamais jusqu’à aujourd’hui, l’un d’entre eux n'est venu me reprocher d’avoir un peu forcé. Tous m’ont dit : « Mais quelle chance ! J’ai bien fait de vous écouter. » Jamais je ne pensais connaître de telles émotions avec une équipe nationale en Afrique où on peut s’entraîner devant 30 000, 40 000 personnes. Il fallait être au Togo après notre qualification miracle pour voir ce que ça a déclenché comme bonheur, comme sourires. C’est pour ça qu’on bosse. Ce n’est pas que du pain et des jeux. C’est bien bosser pour que les gens soient fiers de leur pays. Mettre plein de notes positives sur un continent où... On voit ce qu’il se passe à Kinshasa en ce moment ou au Gabon, ça m’attriste. Quand on parle de l’Afrique, c’est souvent en termes négatifs, alors qu’il y a plein de raisons d'être optimiste sur ce continent. Il y a plein d’auto-entrepreneurs, les femmes feront l’Afrique de demain. Petit à petit, elles prennent de plus en plus de place. Dans vingt ou trente ans, beaucoup seront à la tête des pays africains.

Vous n’avez jamais craint que la population ne s’identifie pas aux binationaux ?
Ce n’est jamais arrivé. Ils sont bons, ils restent ; ils ne sont pas bons, ils ne restent pas. Ce n’est pas parce que j’ai réussi à en convaincre un que s’ils ne me donnent pas satisfaction, ils resteront. Il n’en est pas question. Et puis il ne faut pas comparer la tolérance des populations en Afrique avec celle de la population en France. On a de belles leçons à recevoir.

Le lien entre foot et politique est fort en Afrique. Que pouvez-vous en dire ?
Il est fort partout. En France, à chaque match, tous les leaders politiques sont dans la corbeille du Parc ou à Lyon, Bordeaux ou Marseille. Quand un Américain vient à Marseille, il veut tout de suite voir Gaudin. Mais bon, en Afrique, les fédérations n’ont pas de moyens. S’il n’y a pas de pouvoir politique pour aider l’équipe nationale, il n’y a aucune chance que ça fonctionne. Il faut bien payer des billets d’avion pour faire les déplacements à l’étranger ou le billet des joueurs pour qu’ils viennent nous rejoindre. Ce sont des sommes énormes, bien plus qu’en France. En France, ce sont des billets Londres-Paris, Berlin-Paris, Munich-Paris, Barcelone-Paris, Madrid-Paris. En Afrique, ce sont des voyages transcontinentaux qui coûtent des fortunes. Si l’État n’aide pas la Fédération qui n’a aucun moyen, c’est impossible. En revanche, comme il y a l’État, il faut que les sélectionneurs soient assez costauds pour ne pas accepter le moindre souhait suscité de la part d’un ministre ou de qui que ce soit. Le sélectionneur, c’est le seul patron ou il s’en va. Comme on connaît mon caractère, personne ne s’est jamais amusé à ça, sauf une seule fois et je pense qu’il s’en repent encore.

Propos recueillis par Flavien Bories
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Autant le lire au sujet de son travail en sélection est passionnant, autant lire le paragraphe consacré au Racing est frustrant : pour les joueurs qu'il cite, effectivement de bons joueurs (pas de très grands, faut pas abuser), combien de :

Pedersen, Andersen, Seo, Njanka, Ndo, Haas, Bagayoko, Belloso....

Je Bon il y avait déjà de belles chèvres dans l'effectif à son arrivée : Kinet, Konteh, Miceli...

L'interview est sur son travail en Afrique, j'aimerais bien qu'un jour il revienne plus en détail sur son passage à Strasbourg
Message posté par outah
Autant le lire au sujet de son travail en sélection est passionnant, autant lire le paragraphe consacré au Racing est frustrant : pour les joueurs qu'il cite, effectivement de bons joueurs (pas de très grands, faut pas abuser), combien de :

Pedersen, Andersen, Seo, Njanka, Ndo, Haas, Bagayoko, Belloso....

Je Bon il y avait déjà de belles chèvres dans l'effectif à son arrivée : Kinet, Konteh, Miceli...

L'interview est sur son travail en Afrique, j'aimerais bien qu'un jour il revienne plus en détail sur son passage à Strasbourg


Salut Outah,

Je reconnais que la question du Racing était un peu hors propos mais vu sa réponse précédente, je ne pouvais pas ne pas lui poser. J'essaierai si il accepte, de l'interviewer une prochaine fois sur sa période strasbourgeoise de manière profonde.

Merci pour ton com, A+
Ha oui si on peut lui demander pourquoi il a été condamné par un tribunal correctionnel à 15 000 € d'amende pour complicité de faux et d'usage de faux dans le transfert de Per Pedersen, ça peut être intéressant.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
"Le premier sorcier c'est Merlin l'enchanteur"... Sympa mais pas très cultivé le Clauclau :)
Super itw en tout cas, Le Roy a l'air d'être quelqu'un d'intéressant.
Message posté par DoF2Foot
Salut Outah,

Je reconnais que la question du Racing était un peu hors propos mais vu sa réponse précédente, je ne pouvais pas ne pas lui poser. J'essaierai si il accepte, de l'interviewer une prochaine fois sur sa période strasbourgeoise de manière profonde.

Merci pour ton com, A+


Avec joie.

Dans tout les cas, merci pour ce très beau boulot sur cette interview (ainsi que celle sur le capitaine d'Angers)
Message posté par outah
Avec joie.

Dans tout les cas, merci pour ce très beau boulot sur cette interview (ainsi que celle sur le capitaine d'Angers)


Merci à toi de nous lire !
Dan_Petrescu Niveau : CFA
Super itw, très intéressante, on se dit que Le Roy aurait des centaines d'anecdotes à raconter.

Son passage sur Fernandez est révélateur sur le fait de vivre, s'intégrer et construire dans le pays où l'on est sélectionneur, et non juste coucher des noms sur une feuille et faire un déplacement de temps en temps... il en parle aussi dans ce reportage sur les sorciers blancs : https://www.youtube.com/watch?v=f0kKr2G_Zy8
Message posté par Dan_Petrescu
Super itw, très intéressante, on se dit que Le Roy aurait des centaines d'anecdotes à raconter.

Son passage sur Fernandez est révélateur sur le fait de vivre, s'intégrer et construire dans le pays où l'on est sélectionneur, et non juste coucher des noms sur une feuille et faire un déplacement de temps en temps... il en parle aussi dans ce reportage sur les sorciers blancs : https://www.youtube.com/watch?v=f0kKr2G_Zy8


Salut Dan_Petrescu et merci pour ton retour !

Oui c'était très enrichissant de lui poser toutes ces questions. J'espère avoir l'occasion de remettre ça avec lui.

Merci pour ce lien qui pourra sans aucun doute intéresser.

A+
Olivecanyoning Niveau : Loisir
Votre article sur Claude Le Roy est intéressant. Il y a juste l'évocation de son passage à Strasbourg qui se réduit à la partie "victimisation " du personnage. Il est vrai qu'il y a eu à l'époque des débordements racistes inexcusables. Il n'empêche que ce Monsieur se fait passer pour un ange et une victime alors qu'il a fait partie de ceux qui ont amorcé la descente aux enfers du Racing.
Comme l'a précisé un autre lecteur, Claude Le Roy a quand même été condamné mi-septembre à 15 000 € d'amende pour complicité de faux et d'usage de faux dans le transfert de Per Pedersen. Alors, sachez raison garder, Monsieur Le Roy. On ne peut pas sans arrêt se poser en victime quand soi-même on a été loin d'être exemplaire... Cordialement
adebayorsheyi Niveau : DHR
Une bien belle interview, rafraichissante.

Il aurait étê intéressant de connaitre la ou les raisons de son éviction du Cameroun en 88 (rate donc la Coupe du Monde 1990, historique pour le Cameroun) alors qu'il avait tout gagné avec cette équipe.

On en redemande!
Hier à 18:49 Mourinho a un œil sur sept Monégasques 18
Hier à 17:05 Ronaldinho lance son premier tube solo 7 Hier à 16:45 MU : Zlatan veut rester 21 Hier à 16:45 Matchs truqués : cinq joueurs de D2 portugaise arrêtés 1 Hier à 16:12 L'arbitre de France-Espagne satisfait de la vidéo 18
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:22 12 000 euros pour un album Panini 5 Hier à 13:17 Le sauvetage in extremis d'Ahmed Ibrahim pour l'Irak 3 Hier à 11:58 Alexis plante un superbe coup franc 5 Hier à 11:51 Une magnifique reprise en D8 anglaise 2 Hier à 11:06 Chicago accueille Schweinsteiger en superstar 6 Hier à 10:48 L'arbitre distribue un coup de boule 2
Hier à 09:29 Florent Sinama-Pongolle continue de régaler en Thaïlande 12 mardi 28 mars La volée de CR7 17 mardi 28 mars Rummenigge satisfait de la réforme de la Ligue des champions 4 mardi 28 mars Le stade du Shanghai Shenhua prend feu 12 mardi 28 mars Wenger s'invite au match Nouvelle-Zélande-Îles Fidji 6 mardi 28 mars Il quitte le terrain pour aller visiter une maison 10 mardi 28 mars Envahissement de terrain à Côte d'Ivoire-Sénégal 17 mardi 28 mars Sheffield United sauvé par la bière 16 mardi 28 mars Neymar veut jouer avec Coutinho 23 lundi 27 mars Une maison close comme sponsor 28 lundi 27 mars Knockaert joueur de l'année ? 19 lundi 27 mars Le Real s'intéresse à un nouveau prodige brésilien 24 lundi 27 mars Pronostic France Espagne : jusqu'à 460€ à gagner sur le match amical des Bleus ! 1 lundi 27 mars La nouvelle folie capillaire de PEA 17 lundi 27 mars Une merguez de gardien en D2 algérienne 5 lundi 27 mars Justin Kluivert régale en U19 6 lundi 27 mars Sauvetage héroïque en D3 anglaise 7 lundi 27 mars Hatem intime, épisode 2 83 lundi 27 mars Luís Fabiano exclu pour un coup de boule imaginaire 12 lundi 27 mars En Allemagne, une mascotte attaque un arbitre 10 lundi 27 mars La belle enroulée au Costa Rica 5 lundi 27 mars Superbe arrêt contre quatre attaquants 4 lundi 27 mars Barzagli pris la main dans la discothèque 24 lundi 27 mars Hazard accepte de négocier avec le Real 58 dimanche 26 mars Hatem Ben Arfa fait le point sur sa situation au PSG 64 dimanche 26 mars Fatma Samoura dément les rumeurs de dissolution du comité d'éthique de la FIFA 5 dimanche 26 mars Medel demande sa femme en mariage avec un avion 17 dimanche 26 mars Zubizarreta veut San Iker à l'OM 29 dimanche 26 mars Verratti veut rester à Paris 46 dimanche 26 mars Thiago Silva souffre du genou 24 samedi 25 mars Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 25 samedi 25 mars La panenka syrienne à la dernière seconde 14 samedi 25 mars 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 4 samedi 25 mars La Chine veut Gameiro 14 samedi 25 mars Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2 samedi 25 mars Le golazo de Zaha 5 samedi 25 mars Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 8 samedi 25 mars Passe magique et inutile de Bale 7 samedi 25 mars Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 14 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 35 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 67 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 39 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 19 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 21 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 12 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 8 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17
Article suivant
Les gardiens de la paix
794 10