Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Paris Saint-Germain

Clash Nenê-Kombouaré

Deux semaines. C'est le temps qu'aura tenu Antoine Kombouaré avant le premier clash officiel.

Et celui-ci s'est déroulé avec un habitué du genre, le Brésilien Nenê, au terme de la rencontre de samedi face à Rennes (1-1). Pour ce match, Nenê est resté sur le banc. La version officielle avait annoncé une douleur à la cheville droite. Visiblement, pas suffisant pour refroidir le joueur, qui mourrait d'envie de jouer.

Déçu de n'avoir pas été impliqué au cours de la rencontre, l'ancien monégasque aurait, après le coup de sifflet final, donné un coup de pied dans une table du vestiaire. Le ton est alors rapidement monté avec son entraîneur, qui l'a vivement rappelé à l'ordre.

L'explication plutôt musclée s'est poursuivie jusqu'à ce que les deux hommes finissent par retrouver leur calme, dans le bus parisien.


Hier, Nenê a présenté ses excuses à Kombouaré, qui les a acceptées, mais qui a également compris que la gestion des égos va être l'une des clefs de voute de la réussite du PSG cette saison. Et dire que Pastore n'a pas encore été impliqué.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 24 minutes Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17