Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Milan/Juve

Clash entre la Juve et le Milan AC

Modififié
La rencontre de Coupe d’Italie entre le Milan AC et la Juventus a suscité des étincelles.

Au delà de la victoire turinoise à San Siro, l’après-match a été chauffé par une polémique qui ne cesse de grandir depuis le coup de sifflet final. En effet, lors du match, Ibrahimovic aurait flanqué une baffe à Marco Storari, le gardien de la Juve. Un geste totalement con, s'il est avéré, sachant que Zlatan a déjà été suspendu pour trois matches en championnat après avoir mis une gifle à Aronica lors de Milan-Napoli.

Si l’arbitre, ce coup-ci, n’a rien vu, les images de la Rai semblent confirmer le geste. Après le match, Giorgio Chiellini est allé faire le fayot en salle de presse, en demandant l’usage de la preuve télévisée à l’encontre du Suédois. Des déclarations qui n’ont pas franchement plu aux Milanais. Massimo Ambrosini a d’abord répondu à Chiellini : « Ce n’est pas bien de jouer les espions » a-t-il lancé.

Hier soir, c’est Adriano Galliani, l’administrateur délégué rossonero, qui est monté au créneau. « Je suis très déçu par ce qui s’est passé. Chiellini, je le connais bien, c’est un bon garçon, mais je n’ai vraiment pas aimé son comportement. J’ai regardé plusieurs fois les images, et il ne me semble pas qu’il se soit passé quelque chose de grave » a-t-il affirmé.


Vivement les retrouvailles, dans quinze jours, à San Siro. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible