1. //
  2. // Milan/Juve

Clash entre la Juve et le Milan AC

Modififié
0 7
La rencontre de Coupe d’Italie entre le Milan AC et la Juventus a suscité des étincelles.

Au delà de la victoire turinoise à San Siro, l’après-match a été chauffé par une polémique qui ne cesse de grandir depuis le coup de sifflet final. En effet, lors du match, Ibrahimovic aurait flanqué une baffe à Marco Storari, le gardien de la Juve. Un geste totalement con, s'il est avéré, sachant que Zlatan a déjà été suspendu pour trois matches en championnat après avoir mis une gifle à Aronica lors de Milan-Napoli.

Si l’arbitre, ce coup-ci, n’a rien vu, les images de la Rai semblent confirmer le geste. Après le match, Giorgio Chiellini est allé faire le fayot en salle de presse, en demandant l’usage de la preuve télévisée à l’encontre du Suédois. Des déclarations qui n’ont pas franchement plu aux Milanais. Massimo Ambrosini a d’abord répondu à Chiellini : « Ce n’est pas bien de jouer les espions » a-t-il lancé.

Hier soir, c’est Adriano Galliani, l’administrateur délégué rossonero, qui est monté au créneau. « Je suis très déçu par ce qui s’est passé. Chiellini, je le connais bien, c’est un bon garçon, mais je n’ai vraiment pas aimé son comportement. J’ai regardé plusieurs fois les images, et il ne me semble pas qu’il se soit passé quelque chose de grave » a-t-il affirmé.

Vivement les retrouvailles, dans quinze jours, à San Siro. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ca c'est du clash...
there's_only_one_Ronaldo Niveau : District
haha si cette arrogant de suedois n'avait pas fait un match super pourri p-e qu'il n'aurait ralé pour ce corner, mais bon ca devait pas etre un grand match, ibra répond tj présent d'habitude.
Histoire d'être pointilleux, Chiellini n'est pas allé en salle de presse dénoncer Ibrahimovic. Il était en salle de presse, un journaliste lui a demandé ce qui s'était passé et il a répondu que Ibrahimovic avait agi avec Storari comme avec Aronica lors du match contre Naples. Il a ajouté et non pas demandé que les images télévisées le montrerait. Storari pour sa part a simplement déclaré que ce genre d'embrouilles arrivait entre joueurs. Aucune déclaration de la Juve. Il n'y a donc embrouille qu'entre Ambrosini, Amelia et Galliani soit un joueur finissant qui a été refusé par la Juve cet hiver, un gardien qui n'a rien vu et un dirigeant de club qui a déposé un recours contre la suspension de son attaquant vedette et qui tente d'influencer le cours des évènements. (Il paraitrait même que c'est lui qui a formé Aulas)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 7