Clash au Parc ?

Modififié
0 2
Hier, on a retrouvé le vrai PSG face à Montpellier.

Les Parisiens mènent 2-0 à la pause, jouent en supériorité numérique pendant 45 minutes après l'expulsion de Jeunechamp mais finissent quand même par se faire accrocher (2-2). Le Brésilien Nenê craque à la fin du match : «  j'ai été nul, avant j'étais la solution de l'équipe, maintenant, je suis le problème » . Il faut quand même préciser que l'ailier gauche a inscrit le dernier de ses 13 buts en Championnat le 18 décembre. D'où le coup de blues ?

Selon Le Parisien, une dispute aurait éclaté dans les vestiaires à la mi-temps du match. Une embrouille qui engagerait Nenê. Hoarau s'est agacé sur le terrain à la 33ème minute lorsque l'ex-monégasque a préféré tenter sa chance seul, le ballon finissant sa course dans les gradins, plutôt que de le servir au second poteau. Du coup, même à 2-0, le Réunionnais n'a pas pu résisté au micro de Canal et s'est lâché en faisant part de son exaspération face à l'individualisme de certains de ses partenaires.

Plutôt sereine et enthousiasmante en début de saison, la formation d'Antoine Kombouaré renoue depuis quelques semaines avec les clashs en interne. Pas forcément la meilleure façon de préparer une fin de championnat qui s'annonce serrée...

VG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

va falloir penser à maîtriser ses nerfs au psg dans les zones mixtes, qu'ils arrêtent de s'offrir en pâture médiatique tous les week ends
J'étais au Parc hier soir.. et je ne vois pas pourquoi Hoarau se permet de l'ouvrir. Néné a été individualiste, c'est un fait. Mais Hoarau a été nul. Il rate tout, est d'une lenteur incroyable dans ses courses et ralentit toutes les actions Parisiennes.
Pour moi, le problème vient de Kambouaré. Les 4 joueurs offensifs ne défendaient pas et il n'a pas su trouver de remède.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2