1. // Espagne-sélection

Clap de fin pour Del Bosque ?

Modififié
166 9
La retraite d'un buisson.

Dans une interview accordée à Marca ce dimanche,Vicente Del Bosque a annoncé ne pas avoir «  l'intention de reprendre une équipe, de recommencer à entraîner. »

À 65 ans, Vicente del Bosque a tout gagné ou presque : Ligue des Champions et championnats nationaux quand il était aux commandes du Real Madrid, et surtout la Coupe du monde (2010) et l'Euro (2012) comme sélectionneur de la Roja.

Moins en réussite ces dernières années, le technicien espagnol a échoué avec l'Espagne en phase de groupes du Mondial 2014, puis en huitième de finale de l'Euro 2016. Il avait démissionné de son poste de sélectionneur après ce nouvel échec.


S'il joint l'acte à la parole, Del Bosque laisse derrière lui un palmarès stratosphérique et le souvenir d'une équipe qui aura dominé de la tête et des épaules le football mondial pendant plusieurs années.

Hasta siempre, Vicente. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Il laisse derrière lui un palmarès stratosphérique (...)" Ca va, il arrête sa carrière, il n'est pas mort le type!
Top-player Niveau : CFA
Bizarre que sa retraite passe aussi inapercue. On parle d'un gars qui a réussi a gagner la liga et la LdC dans un Real aussi déséquilibré qu'instable. Il a aussi mené l'Espagne au firmament du foot mondial.

Il a gagne les 4 trophées les plus importants au foot donc il mérite sa place parmi les plus grands coaches du XXIe
Sladjan Djukic-of Niveau : District
Message posté par Briceleo
"Il laisse derrière lui un palmarès stratosphérique (...)" Ca va, il arrête sa carrière, il n'est pas mort le type!


Non mais la double fessée CdM 2014 et CdE 2016 fait mal. Néanmoins une retraite si elle est avérée serait un décès professionnel et il laissera derrière lui un legs. Dans ces cas là vaux mieux se rappeler des meilleurs moments du bonhomme et pour un entraineur, les titres c'est ce qu'il y a de mieux (bon ok, le style donné à son équipe aussi)
ManodesMontagnes Niveau : CFA2
Message posté par Briceleo
"Il laisse derrière lui un palmarès stratosphérique (...)" Ca va, il arrête sa carrière, il n'est pas mort le type!


Tout va bien chez toi, sûr ?
comme emmanuel petit, del bosque fait partie de ces rares personnes avec le coeur à gauche.
Message posté par ManodesMontagnes
Tout va bien chez toi, sûr ?


LoL ouais ça va, merci. C'est juste le ton alarmiste que je trouve un poil exagéré. Mais j'ai beaucoup de respect pour le monsieur, hein.
Psychedelic Train Niveau : DHR
Message posté par Sladjan Djukic-of
Non mais la double fessée CdM 2014 et CdE 2016 fait mal. Néanmoins une retraite si elle est avérée serait un décès professionnel et il laissera derrière lui un legs. Dans ces cas là vaux mieux se rappeler des meilleurs moments du bonhomme et pour un entraineur, les titres c'est ce qu'il y a de mieux (bon ok, le style donné à son équipe aussi)


Je trouve qu'on a tendance à oublier, et c'est pas pour manquer de respect à Del Bosque qui du reste s'en fout royalement de ma gueule, qu'il a récupéré une Roja déjà championne d'Europe et à laquelle son prédécesseur avait déjà imprimé un style, lui créant une base solide. Après, Del Bosque reprend et réussit plus que bien derrière Aragonès, mais dans mon esprit, ça n'est pas lui qui change le visage d'une équipe qui pendant de longues années, ne passait pas les 1/8e ou 1/4 de finales de compétitions internationales.

Je trouve en revanche que son passage au Real des Galacticos 1.0 reste une véritable réussite,même personnelle vu comme se sont cassésl es dents tous les entraîneurs qui l'ont suivi sur le banc du Bernabeu.
Ronald Ignoble Niveau : CFA
Message posté par Psychedelic Train
Je trouve qu'on a tendance à oublier, et c'est pas pour manquer de respect à Del Bosque qui du reste s'en fout royalement de ma gueule, qu'il a récupéré une Roja déjà championne d'Europe et à laquelle son prédécesseur avait déjà imprimé un style, lui créant une base solide. Après, Del Bosque reprend et réussit plus que bien derrière Aragonès, mais dans mon esprit, ça n'est pas lui qui change le visage d'une équipe qui pendant de longues années, ne passait pas les 1/8e ou 1/4 de finales de compétitions internationales.


Exact Aragones a façonné la plus belle et irrésistible équipe d'Espagne celle de 2008. Celle de 2010 et 2012 gagne mais est loin d'être aussi flamboyante (elle marque peu). Del Bosque a bien capitalisé sur le travail d'Aragones.
En revanche Del Bosque est un bonhomme plutôt sympathique, un bon pépère fédérateur et consensuel, alors qu'Aragonès traînait une réputation d'affreux personnage qui à mon avis n'était pas usurpée.
Sladjan Djukic-of Niveau : District
@Psychedelic Train

Je ne parlais pas seulement de l'équipe d'Espagne évidemment, je prenais en compte également le Real des Galactiques.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
166 9