Clap 900 pour Rivaldo

9 12
Ouais, il joue encore, le Rivaldo. L’homme qui était capable de passer de l’extraordinaire au ridicule évolue depuis janvier à Mogi Mirim, où il a même joué avec son fils.

Ce week-end, lors du match nul des siens face à Sao Bernardo (1-1) comptant pour la 13e journée de championnat paulista, l’ancien Barcelonais a ainsi pu fêter son 900e match en tant que professionnel, à bientôt 42 ans.

Passé notamment par l’Espagne, l’Italie, la Grèce, l’Ouzbékistan et l’Angola, l’actuel 7e meilleur buteur de la sélection brésilienne ne semble plus vouloir s’arrêter, contrairement à sa machine à marquer, qui cale sérieusement depuis quelques mois déjà…


EH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Note : 8
Putain 900 matchs et toujours fidèle aux Mizuno!
JaphetN'Doram Niveau : CFA
Je ne sais plus si quelqu'un a déjà posté ce lien mais on y voit un but de son fils qui ressemble quand étrangement à celui de Rivaldo père contre Valence

La gestuelle sur le retourné est quasiment la même

http://www.youtube.com/watch?v=_hszSR06 … r_embedded
Je ne pourrai jamais me lasser de regarder son troisième but...

Si Achille avait été trempé dans le Styx pour devenir (presque) invulnérable, Rivaldo avait trempé ses pieds dans le bénitier tellement il a marché sur l'eau ce jour là. O_o
Si je ne me trompe, il s'agit d'un des derniers Champions du monde de 2002 à toujours joué.


être toujours passionné à 42 ans après autant d'années en tant que joueur pro, respect !
didier gomis Niveau : CFA
Note : 1
Message posté par songwei
Si je ne me trompe, il s'agit d'un des derniers Champions du monde de 2002 à toujours joué.


être toujours passionné à 42 ans après autant d'années en tant que joueur pro, respect !


il reste déjà encore Ronnie et Kaka
Message posté par songwei
Si je ne me trompe, il s'agit d'un des derniers Champions du monde de 2002 à toujours joué.


être toujours passionné à 42 ans après autant d'années en tant que joueur pro, respect !


Il en reste quelque-uns, Kleberson Ronaldinho Lucio et Kakà mais c'était un remplaçant.
Pour moi un des plus grands joueurs de tous les temps. Il savait tout faire. Les deux pieds, la tête, des lobs, des missiles de 30 m, des retournés acrobatiques, des passes de maestro...

Malheureusement pour lui il n'était brésilien que sur le terrain : chiant, timide et réservé dès qu'il quittait le pré. Cela lui a probablement couté une reconnaissance plus globale... même si les vrais spécialistes ne l'oublient certainement pas.

En tout cas respect pour cette carrière interminable... peut-être ne veut-il pas raccrocher à cause de la mort de son père peut avant qu'il devienne pro. Il fait partie des joueurs qui ont appris le foot dans la rue et qui ont connu l'enfer dans leur jeunesse. Mais c'est assez bizarre qu'il continue parce que je me souviens de plusieurs portrait ou c'était quasiment dit qu'il n'aimait pas le football. Ou du moins que c'était un simple métier pour lui, et que dès qu'il quittait l'entrainement il faisait complètement table rase du foot restant chez lui en pantoufles avec sa famille.
peterpandanstagueule Niveau : District
Dans le genre hommage, voir l'interview de Madar avant le Classico :
http://www.sofoot.com/madar-le-classico … 81138.html

" Ces comportements égoïstes, ça me rendait malade. Surtout quand tu voyais les autres possibilités offertes par tes partenaires. J’ai joué à La Corogne avec Rivaldo. Il ne jouait que comme ça. Je n’en pouvais plus de ce type. Mais Rivaldo, derrière, il marquait. Tout le temps. "

No comment
Normal qu'il arrête pas, il y a la coupe du monde au pays dans quelques mois, il espère pouvoir être de la partie !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Garcia dépose les armes
9 12