En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Civelli : « Moi, Zlatan, il me plaît bien »

En route chez son compatriote et coéquipier Fernando Belluschi pour mater le PSG en Ligue des champions, Renato Civelli décroche son téléphone et revient sur ses années argentines, marseillaises et niçoises. Joueur du Bursaspor depuis l’été dernier, l’Argentin partage le vestiaire avec Sébastien Frey, Michael Chrétien et Taye Taiwo. Idéal pour ne pas perdre le contact avec la France et l’OM, qu'il n'oubliera pas.

Modififié
Renato, comment ça se passe pour toi en Turquie ?
Bien, même si c’est un mode de vie très différent de celui de la France. L’adaptation n’est pas des plus faciles. Sur le plan sportif, l’objectif de Bursaspor était de terminer dans les quatre premiers en début de saison, pour se qualifier pour la Coupe d'Europe. Bon, on n’est qu’en deuxième partie de tableau, à 6 points de la 4e place et pas si loin de la zone de relégation. Mais en coupe, on a fait 2-2 en demi-finale aller sur la pelouse de Galatasaray, ce qui est plus encourageant.

Il y a plusieurs Argentins dans l’effectif, ça a dû t’aider un peu, non ?
Oui, il y a Fernando Belluschi, très connu en Argentine. Il a joué à River, à Porto, au Genoa, à l’Olympiakos. Il y avait aussi Pablo Batalla, une idole du club, mais il vient de partir en Chine suite à un problème avec l’entraîneur. Sinon, il y a Insua, ancien d’Independiente, de Boca et de Málaga. Mis à part eux, pour pouvoir communiquer, il y a Taye Taiwo et Sébastien Frey.

Tu t’entends bien avec eux ?
Oui, on parle un peu de la Ligue 1, avec Michael Chrétien aussi, qui est là depuis trois ans. Se retrouver avec eux aide à l’adaptation. Je crois que si tu ne parles pas bien la langue locale, tu ne t’adaptes jamais complètement à un pays. Et je ne pense pas réussir à maîtriser le turc d’ici la fin de mon contrat (il a signé l’été dernier pour deux saisons, ndlr). Je ne me sentirai jamais aussi adapté ici qu’en France.

Et le niveau du championnat turc, tu le juges comment par rapport à la Ligue 1 ?
On m’a demandé plusieurs fois de comparer les championnats français et argentin, et c’est très difficile parce que ce sont des footballs très différents. C’est la même chose avec la Turquie. Il y a trois grandes équipes, Galatasaray, Fenerbahçe et Beşiktaş, beaucoup plus puissantes que les autres économiquement. Pour que tu te fasses une idée de l’hégémonie des clubs d’Istanbul, Trabzonspor et nous sommes les deux seules autres équipes du pays à avoir été championnes dans l’histoire du football turc. Cette saison, Galatasaray a sorti la Juve en Ligue des champions, mais ici, ils galèrent quand ils jouent à l’extérieur. D’ailleurs, ils ont 10 points de retard sur le Fenerbahçe. Le footballeur turc est généralement physique, certains sont doués techniquement, mais il leur manque beaucoup de concepts tactiques. Et il ne peut pas y avoir plus de six joueurs étrangers par équipe sur la feuille de match. Selon moi, la Ligue 1 est une marche au-dessus de la Super Lig.

Il paraît que si tu n'étais pas devenu footballeur, tu serais devenu comptable, comme ton père.
L’accord avec ma famille pour pouvoir jouer au foot était de terminer le lycée et de continuer mes études, au cas où je ne perçais pas. J’ai fait un an et demi à la fac de sciences économiques, puis j’ai débuté en première division avec Banfield. J’ai même continué à aller à la fac pendant six mois, mais c’était trop compliqué au niveau des horaires. Je n’avais plus le temps ni l’envie. Grâce à Dieu, je suis devenu pro et je n’ai pas eu à travailler toute ma vie dans un bureau.

Beaucoup de joueurs formés à Banfield ont percé. Vous êtes encore en contact entre vous ?
Oui, il y avait bien sûr Dario Cvitanich, un ami proche, et je reste en contact avec Rodrigo Palacio, avec El Flaco Bilos, qui a joué une saison à Saint-Étienne, Gabriel Paletta de Parme, Cristian Leiva passé par la Belgique. Avec beaucoup de joueurs avec lesquels je jouais là-bas et avec lesquels j’ai passé de très bons moments.

Petit, tu étais fan de River Plate.
Et je le suis toujours. J’allais au Monumental quand je pouvais. J’étais au stade avec mon père le jour du retour en première division. Aujourd’hui, j’y vais plus pour le spectacle que pour voir du beau football, parce que le niveau du foot argentin a beaucoup baissé par rapport à mon enfance. Petit, j’étais vraiment fan. J’étais aussi au stade quand le River de Francescoli, Crespo, Ortega et Sorín, a gagné la Libertadores en 1996 contre l’América Cali. La différence de niveau avec aujourd’hui est énorme. À cette époque, je suivais les joueurs. Mais le football, c’est aussi les supporters, les tribunes, le spectacle.

As-tu vraiment refusé des offres de Boca parce que tu étais supporter de River ?
Pas des offres concrètes, mais ils m’ont fait part de leur intérêt deux ou trois fois, et quand mon agent m’a dit ça, je lui ai dit d’arrêter là les négociations parce que moi je ne jouerai jamais pour Boca.

Et avec l’OM, comment ça s’est passé ?
C’est Salvador Gimenez, le superviseur du club en Amérique du Sud, encore en poste aujourd’hui, qui est venu me voir à Banfield. Tout a été très rapide. Cela a été réglé en dix jours. Pour l’OM, je n’étais pas très cher, c’était un prêt de six mois avec option d’achat. Et heureusement, en juillet 2006, ils ont levé l’option.

Tu savais quoi de l’OM avant d’y aller ?
Rien du tout. Aujourd’hui, on parle plus de la Ligue 1 en Argentine et dans le reste du monde, mais il y a dix ans, on ne voyait rien. Je connaissais juste Monaco parce qu’il y avait Gallardo et Ibarra, mais à part eux, il n’y a pas eu de grands joueurs argentins en France.

Pourtant, deux grandes idoles de River ont joué à l’OM : El Beto Alonso et Enzo Francescoli...
El Beto était le joueur préféré de mon père. Un jour, on s’est croisés sur une chaîne de télé argentine et je l’ai invité à un asado chez moi. Il est venu et on a parlé de tout ça, mais à l’OM, il n’est resté qu’une saison, au cours de laquelle il s’est beaucoup blessé. Enzo, oui, il a laissé une très bonne image à Marseille. Il y a encore une photo de lui dans le couloir du Vélodrome, qui date de la grande époque avec Waddle et tous les autres phénomènes.

Pour ton premier match avec l’OM, face à Metz, tu es élu homme du match par les supporters.
Un match nul, un partout. C’est anecdotique, quand un joueur nouveau arrive, il y a une attention particulière sur sa personne. Franchement, j’ai de très bons souvenirs de l’OM, et je crois que les supporters ont de bons souvenirs de moi. La même chose avec Nice. Je n’ai jamais joué pour les supporters, je n’embrassais pas l’écusson, je n’étais pas démago. Mais laisser une bonne image est quelque chose de très sympa, d’agréable. L’OM est le club qui m’a donné l’opportunité d’aller en Europe. Je dis toujours que si j’avais dû aller en Roumanie pour rejoindre ce continent, j’y serais allé sans hésiter. Je ne savais pas du tout au moment de ma signature que j’arrivais dans le plus grand club de France. Au début, quand je ne comprenais rien à la langue, je ne m’en rendais pas vraiment compte. Mais après, lors de ma dernière saison à Marseille et pendant mes années niçoises, j’ai pleinement réalisé ce que l’OM représentait en France. Ses supporters, son histoire, c’est bien plus fort que Paris ou n’importe quel autre club.

Paris, tu l’as croisé en finale de Coupe de France. C’est ton plus mauvais souvenir marseillais ?
Non… Enfin si, parce qu’on a perdu cette finale, mais c’était quand même beau d’être là. C’était un match fermé, Dhorasoo nous sort ce but de 35 mètres… C’est le football.

Au Vélodrome, tu plantes un doublé contre Lille dans un match très bizarre.
Oui, on venait de perdre contre Lyon, on était très critiqués mais le stade était plein. Il y a un pénalty-carton rouge rapidement sur Pagis, alors qu’il n’y a pas faute. Un autre dans la foulée pour Lille, avec les fumigènes, on ne voyait rien. Et après, je marque deux fois sur corner. Répondre de cette façon, c’était beau.

Vidéo

À Nice, tu as trouvé plus de régularité.
Oui, j’ai joué deux ans et demi de suite. Ma dernière année à l’OM, quand on perd le championnat contre Bordeaux, avait été bonne aussi. En début de saison, je m’étais fait opérer d’une pubalgie mais après j’avais fini comme titulaire. À Nice, j’étais plus expérimenté, plus adapté à la Ligue 1. Mais les deux premières années étaient difficiles. On jouait le maintien, c’était chaud. Mais l’année dernière, oui, c’était génial.

Nice peut te dire merci pour avoir ramené Cvitanich, non ?
Actuellement, il n’est pas en grande forme. Mais l’année dernière, il a été excellent, sans lui, on n’aurait pas terminé 4e. Là, il est dans un moment plus délicat, mais c’est aussi parce que l’équipe joue moins au football et parce qu’il reçoit moins de ballons.

Et ce bisou que tu as fait à Ibrahimović ?
Les caméras l’ont vu et on en a beaucoup parlé, mais c’est le genre de geste qui se produit systématiquement. Des anecdotes comme ça, je pourrais t’en raconter dix, mais je ne vais pas le faire (rire). Personne ne peut contester Ibrahimović comme joueur, mais ce n’est pas seulement ça, c’est aussi un personnage. Il est très charismatique, moi, il me plaît bien.

Dernière question, tu n’as jamais eu de contact avec la sélection ?
Il y a eu quelque chose à un moment, je ne sais même plus si c’était avec Batista ou Sabella. Je sais qu’un des deux m’avait suivi, mais comme il devait suivre dix joueurs par poste, tu vois ? Mais sinon, non, je n’ai jamais reçu d’appel. Rien. C’est quelque chose qui m’aurait beaucoup plu évidemment. Peut-être que si j’avais connu un sélectionneur, si je l’avais eu à un moment donné dans un club comme les joueurs d’Estudiantes avec Sabella, ça aurait été envisageable. Mais ça n’a jamais été le cas.


Propos recueillis par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 7 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 19 Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 32 Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 5 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24
lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34