Civelli : « Moi, Zlatan, il me plaît bien »

En route chez son compatriote et coéquipier Fernando Belluschi pour mater le PSG en Ligue des champions, Renato Civelli décroche son téléphone et revient sur ses années argentines, marseillaises et niçoises. Joueur du Bursaspor depuis l’été dernier, l’Argentin partage le vestiaire avec Sébastien Frey, Michael Chrétien et Taye Taiwo. Idéal pour ne pas perdre le contact avec la France et l’OM, qu'il n'oubliera pas.

Modififié
Renato, comment ça se passe pour toi en Turquie ?
Bien, même si c’est un mode de vie très différent de celui de la France. L’adaptation n’est pas des plus faciles. Sur le plan sportif, l’objectif de Bursaspor était de terminer dans les quatre premiers en début de saison, pour se qualifier pour la Coupe d'Europe. Bon, on n’est qu’en deuxième partie de tableau, à 6 points de la 4e place et pas si loin de la zone de relégation. Mais en coupe, on a fait 2-2 en demi-finale aller sur la pelouse de Galatasaray, ce qui est plus encourageant.

Il y a plusieurs Argentins dans l’effectif, ça a dû t’aider un peu, non ?
Oui, il y a Fernando Belluschi, très connu en Argentine. Il a joué à River, à Porto, au Genoa, à l’Olympiakos. Il y avait aussi Pablo Batalla, une idole du club, mais il vient de partir en Chine suite à un problème avec l’entraîneur. Sinon, il y a Insua, ancien d’Independiente, de Boca et de Málaga. Mis à part eux, pour pouvoir communiquer, il y a Taye Taiwo et Sébastien Frey.

Tu t’entends bien avec eux ?
Oui, on parle un peu de la Ligue 1, avec Michael Chrétien aussi, qui est là depuis trois ans. Se retrouver avec eux aide à l’adaptation. Je crois que si tu ne parles pas bien la langue locale, tu ne t’adaptes jamais complètement à un pays. Et je ne pense pas réussir à maîtriser le turc d’ici la fin de mon contrat (il a signé l’été dernier pour deux saisons, ndlr). Je ne me sentirai jamais aussi adapté ici qu’en France.

Et le niveau du championnat turc, tu le juges comment par rapport à la Ligue 1 ?
On m’a demandé plusieurs fois de comparer les championnats français et argentin, et c’est très difficile parce que ce sont des footballs très différents. C’est la même chose avec la Turquie. Il y a trois grandes équipes, Galatasaray, Fenerbahçe et Beşiktaş, beaucoup plus puissantes que les autres économiquement. Pour que tu te fasses une idée de l’hégémonie des clubs d’Istanbul, Trabzonspor et nous sommes les deux seules autres équipes du pays à avoir été championnes dans l’histoire du football turc. Cette saison, Galatasaray a sorti la Juve en Ligue des champions, mais ici, ils galèrent quand ils jouent à l’extérieur. D’ailleurs, ils ont 10 points de retard sur le Fenerbahçe. Le footballeur turc est généralement physique, certains sont doués techniquement, mais il leur manque beaucoup de concepts tactiques. Et il ne peut pas y avoir plus de six joueurs étrangers par équipe sur la feuille de match. Selon moi, la Ligue 1 est une marche au-dessus de la Super Lig.

Il paraît que si tu n'étais pas devenu footballeur, tu serais devenu comptable, comme ton père.
L’accord avec ma famille pour pouvoir jouer au foot était de terminer le lycée et de continuer mes études, au cas où je ne perçais pas. J’ai fait un an et demi à la fac de sciences économiques, puis j’ai débuté en première division avec Banfield. J’ai même continué à aller à la fac pendant six mois, mais c’était trop compliqué au niveau des horaires. Je n’avais plus le temps ni l’envie. Grâce à Dieu, je suis devenu pro et je n’ai pas eu à travailler toute ma vie dans un bureau.

Beaucoup de joueurs formés à Banfield ont percé. Vous êtes encore en contact entre vous ?
Oui, il y avait bien sûr Dario Cvitanich, un ami proche, et je reste en contact avec Rodrigo Palacio, avec El Flaco Bilos, qui a joué une saison à Saint-Étienne, Gabriel Paletta de Parme, Cristian Leiva passé par la Belgique. Avec beaucoup de joueurs avec lesquels je jouais là-bas et avec lesquels j’ai passé de très bons moments.

Petit, tu étais fan de River Plate.
Et je le suis toujours. J’allais au Monumental quand je pouvais. J’étais au stade avec mon père le jour du retour en première division. Aujourd’hui, j’y vais plus pour le spectacle que pour voir du beau football, parce que le niveau du foot argentin a beaucoup baissé par rapport à mon enfance. Petit, j’étais vraiment fan. J’étais aussi au stade quand le River de Francescoli, Crespo, Ortega et Sorín, a gagné la Libertadores en 1996 contre l’América Cali. La différence de niveau avec aujourd’hui est énorme. À cette époque, je suivais les joueurs. Mais le football, c’est aussi les supporters, les tribunes, le spectacle.

As-tu vraiment refusé des offres de Boca parce que tu étais supporter de River ?
Pas des offres concrètes, mais ils m’ont fait part de leur intérêt deux ou trois fois, et quand mon agent m’a dit ça, je lui ai dit d’arrêter là les négociations parce que moi je ne jouerai jamais pour Boca.

Et avec l’OM, comment ça s’est passé ?
C’est Salvador Gimenez, le superviseur du club en Amérique du Sud, encore en poste aujourd’hui, qui est venu me voir à Banfield. Tout a été très rapide. Cela a été réglé en dix jours. Pour l’OM, je n’étais pas très cher, c’était un prêt de six mois avec option d’achat. Et heureusement, en juillet 2006, ils ont levé l’option.

Tu savais quoi de l’OM avant d’y aller ?
Rien du tout. Aujourd’hui, on parle plus de la Ligue 1 en Argentine et dans le reste du monde, mais il y a dix ans, on ne voyait rien. Je connaissais juste Monaco parce qu’il y avait Gallardo et Ibarra, mais à part eux, il n’y a pas eu de grands joueurs argentins en France.

Pourtant, deux grandes idoles de River ont joué à l’OM : El Beto Alonso et Enzo Francescoli...
El Beto était le joueur préféré de mon père. Un jour, on s’est croisés sur une chaîne de télé argentine et je l’ai invité à un asado chez moi. Il est venu et on a parlé de tout ça, mais à l’OM, il n’est resté qu’une saison, au cours de laquelle il s’est beaucoup blessé. Enzo, oui, il a laissé une très bonne image à Marseille. Il y a encore une photo de lui dans le couloir du Vélodrome, qui date de la grande époque avec Waddle et tous les autres phénomènes.

Pour ton premier match avec l’OM, face à Metz, tu es élu homme du match par les supporters.
Un match nul, un partout. C’est anecdotique, quand un joueur nouveau arrive, il y a une attention particulière sur sa personne. Franchement, j’ai de très bons souvenirs de l’OM, et je crois que les supporters ont de bons souvenirs de moi. La même chose avec Nice. Je n’ai jamais joué pour les supporters, je n’embrassais pas l’écusson, je n’étais pas démago. Mais laisser une bonne image est quelque chose de très sympa, d’agréable. L’OM est le club qui m’a donné l’opportunité d’aller en Europe. Je dis toujours que si j’avais dû aller en Roumanie pour rejoindre ce continent, j’y serais allé sans hésiter. Je ne savais pas du tout au moment de ma signature que j’arrivais dans le plus grand club de France. Au début, quand je ne comprenais rien à la langue, je ne m’en rendais pas vraiment compte. Mais après, lors de ma dernière saison à Marseille et pendant mes années niçoises, j’ai pleinement réalisé ce que l’OM représentait en France. Ses supporters, son histoire, c’est bien plus fort que Paris ou n’importe quel autre club.

Paris, tu l’as croisé en finale de Coupe de France. C’est ton plus mauvais souvenir marseillais ?
Non… Enfin si, parce qu’on a perdu cette finale, mais c’était quand même beau d’être là. C’était un match fermé, Dhorasoo nous sort ce but de 35 mètres… C’est le football.

Au Vélodrome, tu plantes un doublé contre Lille dans un match très bizarre.
Oui, on venait de perdre contre Lyon, on était très critiqués mais le stade était plein. Il y a un pénalty-carton rouge rapidement sur Pagis, alors qu’il n’y a pas faute. Un autre dans la foulée pour Lille, avec les fumigènes, on ne voyait rien. Et après, je marque deux fois sur corner. Répondre de cette façon, c’était beau.

Vidéo

À Nice, tu as trouvé plus de régularité.
Oui, j’ai joué deux ans et demi de suite. Ma dernière année à l’OM, quand on perd le championnat contre Bordeaux, avait été bonne aussi. En début de saison, je m’étais fait opérer d’une pubalgie mais après j’avais fini comme titulaire. À Nice, j’étais plus expérimenté, plus adapté à la Ligue 1. Mais les deux premières années étaient difficiles. On jouait le maintien, c’était chaud. Mais l’année dernière, oui, c’était génial.

Nice peut te dire merci pour avoir ramené Cvitanich, non ?
Actuellement, il n’est pas en grande forme. Mais l’année dernière, il a été excellent, sans lui, on n’aurait pas terminé 4e. Là, il est dans un moment plus délicat, mais c’est aussi parce que l’équipe joue moins au football et parce qu’il reçoit moins de ballons.

Et ce bisou que tu as fait à Ibrahimović ?
Les caméras l’ont vu et on en a beaucoup parlé, mais c’est le genre de geste qui se produit systématiquement. Des anecdotes comme ça, je pourrais t’en raconter dix, mais je ne vais pas le faire (rire). Personne ne peut contester Ibrahimović comme joueur, mais ce n’est pas seulement ça, c’est aussi un personnage. Il est très charismatique, moi, il me plaît bien.

Dernière question, tu n’as jamais eu de contact avec la sélection ?
Il y a eu quelque chose à un moment, je ne sais même plus si c’était avec Batista ou Sabella. Je sais qu’un des deux m’avait suivi, mais comme il devait suivre dix joueurs par poste, tu vois ? Mais sinon, non, je n’ai jamais reçu d’appel. Rien. C’est quelque chose qui m’aurait beaucoup plu évidemment. Peut-être que si j’avais connu un sélectionneur, si je l’avais eu à un moment donné dans un club comme les joueurs d’Estudiantes avec Sabella, ça aurait été envisageable. Mais ça n’a jamais été le cas.


Propos recueillis par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


TheNiangasse Niveau : CFA2
'Me plait bien ce Renato
AirForceOne Niveau : CFA2
Vous prenez les fonds de tiroir ou quoi? 3 articles 3 interviews !
Message posté par AirForceOne
Vous prenez les fonds de tiroir ou quoi? 3 articles 3 interviews !

Ils ont aussi le droit d'aller chercher les oeufs de Pâques! Ou de prendre un long week-end de congés...
Petit digestif vite fait , un tour ici .. l'article est sympa !

Cependant a ma connaissance Insua a quitter la Turquie ( ce club en l'occurence ) il y a quelque temps déja ( fin 2011 non ? ) en allant a Velez puis est retourner a Independiente pour jouer en D2 actuellement .
En tout cas, il manque beaucoup à Nice, cette saison. Derrière, avec Nemanja Pejčinović, on pouvait voir venir.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 10 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 1 heure Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 4 il y a 2 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 6 il y a 3 heures La demi-volée de Gignac 3 il y a 4 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29 Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103