En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupes E à H
  3. //
  4. // Résumé de la soirée

City tristesse, Messi et Luiz Adriano en vedettes

S'il n'y a pas eu cette fois-ci de festival de buts dans les matchs des groupes E à H, contrairement à il y a deux semaines, quelques belles choses et faits marquants sont tout de même à signaler en cette soirée européenne : les 70e et 71e buts de Messi en C1, un nouveau triplé pour Luiz Adriano, City encore décevant et le Sporting renaissant.

Modififié

Groupe E


  • Manchester CityCSKA Moscou : 1-2

    Buts : Touré (8e) pour City, Doumbia (2e, 34e) pour le CSKA

    Rien n'est plus triste que les coups de foudre non réciproques. Voyez plutôt : Seydou Doumbia en pince pour Manchester City, qui répond par un rejet épidermique. Doumbia poke City, City report as spam Doumbia. Déjà buteur à l'aller en Russie, l'Ivoirien a poursuivi dans la drague bourrine ce mercredi soir en marquant deux fois en première période : dès la 2e minute en profitant d'une grosse erreur de marquage, puis à la 34e suite à une mauvaise relance adverse et une défense encore bien trop passive. Avec une telle arrière-garde, City ne peut pas gagner un match en C1… Yaya Touré a maintenu la flamme d'un maître coup franc direct (8e), mais les Citizens ont montré leurs limites, incapables de revenir à la marque en seconde période. Pire, le même Yaya Touré, souvent si génial, a fini la rencontre prématurément, se faisant logiquement - et bêtement - expulsé suite à un vilain geste d'humeur à l'encontre d'Eremenko. Dans le groupe E, le CSKA revient à hauteur de la Roma et abandonne la dernière place du groupe à son adversaire du soir…

  • Bayern Munich - AS Roma : 2-0

    Buts : Ribéry (37e) et Götze (65e)

    ⇒ Le résumé de la rencontre

    Groupe F


  • Ajax – Barcelone : 0-2

    Buts : Messi (36e et 76e)

    71 buts : elle est là, la stat de la soirée. Lionel Messi en est désormais à 71 buts marqués en C1. Il rejoint Raúl au classement grâce à son doublé réussi à l'Amsterdam ArenA face à une équipe de l'Ajax courageuse, mais limitée. Le premier but part d'une erreur de jugement de Cillessen, parti trop loin de son but et devancé par Bartra, passeur décisif. Le deuxième part d'une perte de balle au milieu de terrain, sanctionnée d'une bonne combinaison entre Pedro et Messi. Chaque erreur se paie cash avec ce Barça qui, à défaut d'être génial, sait se montrer impitoyable. Oh, et sinon Luis Suárez a bien fait son retour à Amsterdam, le club où il s'est révélé au haut niveau. Émotion, tout ça. Au classement dans ce groupe F, c'est déjà quasi joué : la qualif pour le PSG et le Barça, comme attendu dès le tirage.

  • PSGAPOEL Nicosie : 1-0

    Buts : Cavani (1re)

    ⇒ Le résumé de la rencontre

    Groupe G


  • SportingSchalke 04 : 4-2

    Buts : Sarr (26e), Jefferson (52e), Nani (72e) et Slimani (90e) pour le Sporting, Slimani csc (17e) et Aogo (88e) pour Schalke 04

    C'est peu dire que le Sporting en avait gros sur la patate. Il y a deux semaines, Schalke 04 obtenait une victoire sur le fil pas vraiment méritée sur une décision arbitrale litigieuse, sanctionnée par un péno transformé par Choupo-Moting. Il soufflait un esprit de revanche ce mercredi soir du côté de Lisbonne et ça a payé, avec une belle victoire méritée au bout des 90 minutes, la première depuis le début de la phase de poules. Elle permet de croire la qualification de nouveau possible. Si les Allemands ont ouvert le score d'un csc de Slimani sur CPA, le Sporting a su vite égaliser avec les mêmes armes, le coup franc indirect et une déviation au point de péno signée Sarr. Puis Jefferson - frappe croisée pied gauche extérieur surface - et Nani - à la réception d'une chevauchée de Carrillo - se sont mis à leur avantage. Et si Aogo a relancé le suspense en réduisant la marque en fin de partie d'une très belle frappe, Slimani a achevé le succès des siens sur contre-attaque. Il y avait 4 points d'écart au coup d'envoi entre Schalke et le Sporting, faites les comptes, il n'y en a plus qu'un seul…

  • MariborChelsea : 1-1

    Buts : Ibraimi (50e) pour Maribor, Matić (73e) pour Chelsea

    Oh, le petit Chelsea, ce soir… Méconnaissables, les Blues se sont montrés incapables de battre une formation de Maribor pourtant tapée 6-0 il y a deux semaines. Après une première période sans relief, ce sont même les Slovènes qui ont ouvert le score au retour des vestiaires, d'une belle frappe signée Ibraimi (laissé libre de tout marquage). Et si Matić a fini par égaliser sur corner, Hazard a manqué son penalty en fin de rencontre, offrant à ses adversaires un partage des points en forme de victoire. Du coup, il reste encore un peu de suspense dans ce groupe G : Chelsea compte désormais 8 points, Schalke 04 5 points, le Sporting 4 points et Maribor 3 points.

    Groupe H


  • Shakhtar DonetskBATE Borisov : 5-0

    Buts : Srna (19e), Teixeira (48e) et Luiz Adriano (58e sp, 82e et 90e)
    Il faut comprendre les joueurs de BATE Borisov, c'est vraiment dur de rejouer le même adversaire à deux semaines d'intervalle alors qu'il vous a humilié lors de la première rencontre devant votre public. La gifle 7-0 infligée l'autre jour par le Shakhtar - avec notamment un quintuplé de Luiz Adriano - n'avait semble-t-il toujours pas été digérée. Résultat : beaucoup de nervosité de la part des Biélorusses et un joueur qui finit par craquer. Le dénommé Khagush, qui venait de se prendre un jaune, se fait expulser alors que l'arbitre avait sifflé la mi-temps, pour s'en être pris verbalement à Srna, premier buteur du match (une frappe sans contrôle, à la trajectoire détournée par un défenseur adverse, 19e). En supériorité numérique pendant la seconde période, les hommes de Lucescu en ont profité pour coller un deuxième uppercut à leur punching-ball préféré, avec un nouveau but signés Teixeira et un triplé de Luiz Adriano, portant son total personnel à 9 buts en quatre matchs dans la compétition. Folie. Et avec ceci ? Une qualification qui prend forme, ça ira, merci.

  • Athletic Bilbao – Porto : 0-2

    Buts : J. Martinez (55e) et Brahimi (73e)

    Bilbao est encore tombée sur plus forte qu'elle. Les Basques ont bien tenté d'ouvrir le score en première période, sans y parvenir. Et en seconde, la sanction a été sans appel. Porto a marqué deux fois : par Jackson Martínez tout d'abord (qui avait manqué un péno en première période), à la conclusion d'un magnifique raid de Brahimi, puis par l'ancien Rennais himself, qui a su profiter d'une énorme mésentente entre Aymeric Laporte et son gardien Iraizoz. Le public de San Mamés ne s'en est pas remis, les pauvres joueurs basques non plus. Ils peuvent dire au revoir aux espoirs de qualification et laissent filer Porto en 8e. Au fait, le bilan des clubs portugais en cette semaine de C1 ? 3 matchs, 3 victoires, OKLM.

    Le résumé de la 4e journée pour les groupes A à D

    ⇒ Résultats et classement de la Ligue des champions

    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 7 heures Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) il y a 8 heures Quand Ronaldo planquait de la bière 46 il y a 10 heures Dupraz quitte le TFC 126 il y a 11 heures Robinho en route vers Sivasspor 57
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    il y a 14 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7