Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 28 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Dynamo Kiev-Manchester City (1-3)

City sort le bleu de chauffe dans le froid de Kiev

Dans un match intense, Manchester City s’est imposé 3-1 à Kiev face au Dynamo, prenant au passage une belle option pour la qualification.

Modififié

Dynamo Kiev 1-3 Manchester City

Buts : Buialsky (58e) pour Kiev // Agüero (15e), Silva (40e), Touré (89e) pour City

Ce match a tout d’un piège pour Manchester City. Il fait froid, le Dynamo Kiev est une équipe difficile à jouer, qui n’a rien à perdre, et le contexte politique pourrait lui donner des ailes. La Ligue des champions, compétition prestigieuse, retransmise dans le monde entier, peut être l’occasion pour l’Ukraine, pays déchiré par un conflit, de montrer une autre image. Mais il suffit de regarder les tribunes pour se rappeler que la guerre n’est pas loin. Présent dans le stade olympique, le président Petro Porochenko est entouré d’une horde de militaires, tout comme une ancienne star locale, Andreï Shevchenko. Les deux hommes font la tête : le Dynamo Kiev est mené sans démériter par une équipe de Manchester City qui a souffert avant d’ouvrir le score par l’inévitable Agüero. Inévitable, car l’Argentin a une nouvelle fois démontré son talent et son charisme. Précieux Kun en est à 6 réalisations inscrites sur ses 11 derniers tirs cadrés en C1. Un vrai poison. Pourtant, les hommes de Manuel Pellegrini ne sont pas rassurants et encaissent un but. De quoi se compliquer la tâche en vue du match retour. Heureusement pour eux, Yaya Touré inscrit le but du 3-1 en fin de rencontre.

La barre pour Kiev, Kun pour City


Les Citizens sont froids, peinent à entrer dans la rencontre, et le Dynamo Kiev en profite. Dès la 4e, les Ukrainiens touchent la barre. Sur son côté droit, face à Gaël Clichy, Andriy Yarmolenko provoque, frappe, Hart dévie le ballon sur la transversale. Les Sky Blues sont pris à la gorge, reculent, peinent à développer du jeu. Le pressing ukrainien est constant, et les duels sont remportés. Bougés, les Citizens ouvrent pourtant le score par l’inévitable Sergio Agüero, pour son deuxième but de la saison en C1. Sur un corner botté par… David Silva, Yaya Touré s’impose dans les airs, remise sur l’Argentin qui croise une reprise. 1-0. Menant au score, Manchester City prend la possession du ballon et développe enfin du jeu. En difficulté en début de rencontre, le milieu de terrain anglais prend le contrôle des opérations. La paire Touré-Fernando, récupère, se projette, distribue. Sentant le vent tourner, Serhiy Rebrov fait entrer Veloso à la place de Gamash. Malgré le changement tactique, le Dynamo baisse physiquement, se retrouve trop souvent en difficulté sur les ailes. Des faiblesses dont Sergio Agüero profite. Lancé couloir gauche, il temporise, lâche une petite talonnade pour Sterling qui centre à ras de terre pour Silva, bien placé au second poteau. 2-0.

Touré pour la presque qualif'


Dès le retour des vestiaires, le Dynamo se rue à l’attaque. Face à Yarmolenko, Clichy est à la peine. À la 52e, l’attaquant élimine le Français d’un crochet, frappe du gauche, ça frôle le poteau. City souffre et craque 6 minutes plus tard. Sur un ballon mal renvoyé par Clichy, Buyalskiy prend sa chance des vingt mètres, Otamendi contre, Hart est battu. 2-1. Avec ce but, Manchester City confirme sa fébrilité défensive en Ligue des champions. En effet, les Sky Blues n’ont gardé leur cage inviolée qu’à 4 reprises, sur les 35 derniers matchs de C1. Avec ce but, le match est définitivement lancé. On passe d’un camp à l’autre. Manchester City veut faire la différence avant le match retour. Après une attaque éclair côté gauche, David Silva centre pour Agüero, le gardien ukrainien Shovkoskiy récupère le ballon, mais le relâche avant de se reprendre. De son côté, le Dynamo Kiev sait que ce résultat n’est pas suffisant pour garder un véritable espoir pour le match retour. Il faut attaquer, et l’égalisation n’est pas loin. Suite à une belle action collective, Buyalskiy déjà buteur, bien placé dans la surface, frappe, mais bute sur Joe Hart qui sort une parade exceptionnelle. Peut-être le tournant du match. Dans la dernière minute, l’Ivoirien Yaya Touré rappelle qu’il est un joueur de classe mondiale, enveloppant une magnifique frappe du pied gauche à vingt mètres. 3-1. City a déjoué le piège ukrainien.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Flavien Bories
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! Hier à 18:07 Le but contre son camp lunaire d'un Russe en finale de futsal aux JOJ 22 Hier à 09:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1
    Hier à 15:02 Un coin de pelouse du Mondial 1998 mis aux enchères 14
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 11:25 Enzo Zidane rate un tir au but, son équipe éliminée 29