1. //
  2. //
  3. // Man City-West Ham (3-1)

City roule sur West Ham

Emmené par un bon Sterling et porté par une excellente première période, Manchester City s'est imposé dimanche en clôture de la troisième journée de Premier League face à West Ham (3-1). Samir Nasri est entré en jeu, alors que Guardiola a une nouvelle fois été intenable.

Modififié
3k 20

Manchester City 3-1 West Ham

Buts : Sterling (7e, 90e) et Fernandinho (18e) pour Man City // Antonio (62e) pour West Ham

Pep Guardiola est un éternel insatisfait. Il suffit de le regarder s’agiter derrière sa ligne pour comprendre à quel point il ne sera jamais pleinement heureux devant un match de foot. L’entraîneur catalan vit toujours ses rencontres en plusieurs phases : enfoncé dans son siège d’abord, pour observer ; puis il se lève rapidement pour célébrer un premier but et surtout donner ses consignes. Guardiola a toujours su intégrer une joie en quelques minutes seulement. Dimanche, alors que son Manchester Ciy menait déjà tranquillement 2-0 après moins de vingt minutes, le technicien s’est rapidement levé, a tendu son poing vers le ciel et a attendu un temps mort pour gesticuler encore comme un homme possédé devant David Silva et Kevin De Bruyne. Pep Guardiola est comme ça. Il ne sera jamais totalement satisfait, mais ce qu’il sait ce soir, c’est que la machine qu’il est en train de construire depuis quelques semaines à Manchester est parfaitement lancée. En tête, déjà, avec un carton plein de cinq victoires en cinq rencontres officielles.

Big Fernand


Ce troisième rendez-vous national avait pourtant la gueule d’un test. Face à City, West Ham. Celui de Slaven Bilić, le même qui était venu s’imposer à l’Etihad Stadium il y a un an, mais on espérait pas le même que celui qui a été sorti sans lumière de la Ligue Europa dès les barrages jeudi pour la seconde année d’affilée contre l’Astra Giurgiu. Après ce tacle aux espoirs d’un peuple qui vient de déménager au stade olympique de Londres, Bilić débarquait donc à Manchester avec une certaine soif de revanche, malgré un effectif toujours amputé de ses atouts créatifs (Payet, Ayew, Feghouli) et alors que Manuel Lanzini revient juste de blessure. Dans les choix, cela se concrétise aussi par le choix de titulariser le jeune Ashley Fletcher, arrivé de Manchester United cet été, à la place d’un Calleri en manque de confiance. Guardiola, de son côté, voulait continuer à marcher sur tout le monde et ne touche donc à rien. Seul Clichy retrouve une place de titulaire, alors que Kolářov se pose sur la banquette.

Et comme attendu, rien ne change. Manchester City s’amuse, rend fou ses adversaires avec un secteur offensif en confiance et il ne faut finalement que sept minutes pour lancer la représentation au terme d’une action collective parfaite, initiée par Silva et terminée par Sterling (7e, 1-0). West Ham est bouffé de tous les côtés, Arthur Masuaku commence à délirer, alors que City continue à dérouler et enfonce le scénario avec un deuxième but inscrit de la tête par Fernandinho (2-0, 18e) – son premier depuis un an – sur une caresse de Kevin De Bruyne. La suite ? Des coups de tampons sur coup franc ou de loin, alors que Vincent Kompany, toujours blessé, occupe son fils en lui posant la tête sur l’écran de son smartphone. Tout est sous contrôle, mais Pep ne se détend pas. Et on le comprend.

L'art de se relâcher


Le Catalan connaît déjà les habitudes de son groupe qui a tendance à se relâcher par moments et qui n’arrive pas encore à livrer une copie intégralement parfaite. Cette fois encore, face à West Ham, City a reculé. Dans la tête d’abord, à l’image d’un Caballero une nouvelle fois titulaire, alors que Hart boit son café sur le banc, qui tente de faire le pitre avec Fletcher après la pause, ou d’un Stones qui commence à laisser apparaître des sauts d’esprit. West Ham s’est rebiffé, Valencia lance une première alerte, mais c’est finalement Antonio, comme souvent, qui réduit la marque de la tête (2-1, 62e). Alors Bilić balance Lanzini et Calleri – à la place d'un Reid couché par Agüero – dans la bataille malgré les cartouches tirées par Nolito et Agüero. Guardiola, lui, sort Nasri du silence et arme son groupe pour tenir le résultat malgré les doutes d'une seconde période mal maîtrisée. Le milieu français alerte Adrián, Sterling aussi, mais l'histoire a décidé d'offrir un troisième but superbe (3-1, 90e) à l'attaquant anglais pour faire fermer la gueule des supporters des Hammers qui hurlent un magnifique « You let your country down » . Manchester City enchaîne et peut maintenant se tourner vers son histoire, le 10 septembre prochain, à Old Trafford.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Maxime Brigand
  • Modifié

    Dans cet article

    J'ai critiqué son début de saison, au grand dam de ofwgkta, il y a quelques jours. Mais là, j'ai vu le Sterling qui terrorise les défenses. Peut être est-ce lui mettre trop de pression à son (très jeune) âge, mais ce genre de perfs il doit maintenant les répéter. Hazard à son âge pliait déjà tout le monde...
    Geraldo Bitenbois Niveau : District
    Note : 1
    "City roule sur West Ham"... Ils ont quand même pas mal galéré les mancuniens cette aprèm, notamment en deuxième mi-temps. C'est expliqué dans l'article mais je trouve le titre surprenant. Silva a été monstrueux aujourd'hui! Par contre aura t'on une suspension d'Aguero pour son coup de coude?
    Ronald Ignoble Niveau : CFA2
    Et Yaya Touré ? Il devient quoi Yaya Touré ?
    Geraldo Bitenbois Niveau : District
    Message posté par Ronald Ignoble
    Et Yaya Touré ? Il devient quoi Yaya Touré ?


    Il cherche un nouveau club?
    Anfield_Road Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    https://twitter.com/Conteholic/status/7 … 6758610948

    Le Kunard.

    (Je suis tellement désolé)
    Je ne suis pas un grand fan de Nasri, mais je l'ai trouvé plutôt vif et inspiré.
    Geraldo Bitenbois Niveau : District
    Message posté par SpartaFC
    Je ne suis pas un grand fan de Nasri, mais je l'ai trouvé plutôt vif et inspiré.


    Pour le peu de minutes qu'il a joué c'est vrai que je l'ai trouvé plutôt vif et intelligent dans ses déplacement. Loin d’être le joueur en surpoids que tout le monde nous vend...
    Message posté par Geraldo Bitenbois
    Pour le peu de minutes qu'il a joué c'est vrai que je l'ai trouvé plutôt vif et intelligent dans ses déplacement. Loin d’être le joueur en surpoids que tout le monde nous vend...


    Bizarre dailleurs que le pep en veuille pas, il correspond au profil au milieu de terrain.

    Il a l'air d'avoir perdu du poids
    gunther mickey Niveau : CFA2
    Note : 1
    Je suis le seul à trouver que le rôle de De Bruyne dans la disposition tactique de City n'est pas en adéquation avec ses qualités propres? J'ai vu le match contre le Steaua et la deuxième mi-temps de ce match et je l'ai vu jouer plus en 8 qu'en 10 (rôle dévolu à Silva si j'ai bien vu) et même parfois il revenait en arrière droit, ce qui est assez étrange. Il est le premier presseur et aide à la récupération. Perso, ça me fait un peu mal au cœur de voir un si beau joueur être bridé dans son jeu en mouvements. Son rôle est devenu presque secondaire sur le flanc de l'attaque hormis sur coup franc. Bon après, peut-être que sur les parties de matchs que j'ai raté Guardiola l'a mis en dépositaire du jeu mais j'ai quand même des doutes. Il n'a reçu que très peu de ballons et il en faisait toujours bon usage. C'est pour cela qu'à mon sens, il doit être le joueur que l'on trouve en premier lors de l'offensive et il doit avoir l'autorisation de participer à l'attaque (ce qui n'est pas trop le cas pour le moment au contraire de Silva, Nolito et Sterling). Enfin, l'équipe gagne c'est le principal mais je trouve que le rôle joué par KDB est extrêmement ingrat et ne correspond pas à ce qu'il pourrait amener à l'équipe (après je n'ai jamais été un grand fan de Silva, c'est peut-être cela aussi qui joue). désormais il joue à la place de Yaya Touré et c'est assez étrange. Entre Fellaini en 6 et KDB en 8, il va y avoir pas mal de questions pour les places en équipe belge.
    100% d'accord avec toi Gunther Mickey, on voit que tu connais le foot toi. Toujours un plaisir de te lire.
    gunther mickey il est tellement fort que mon +1 a marché
    un petit saut au coeur en ne voyant pas le sempiternel message m annononcant que je ne peux mettre un +1 que tous les 29 février
    Message posté par Saprissa
    Bizarre dailleurs que le pep en veuille pas, il correspond au profil au milieu de terrain.

    Il a l'air d'avoir perdu du poids


    Il a l'air de vouloir le garder (et Yaya aussi).
    Il le fait rentrer à un moment important du match hier

    Il n'a passé que 2 semaines à s’entraîner hors du groupe ce qui n'est pas anormal pour un joueur qui enchaîne les blessures depuis 2 ans et demi (tacle de MBiwa).

    S'ils arrivent à vendre ou prêter Hart, Bony et Mangala, ils auront tous les deux une place dans l'effectif de Premier League, par contre ce sera plus compliqué pour les poules de Champion's League: n'ayant pas passé 3 saisons au club, Sané et Iheanacho ne peuvent pas être mis dans la liste des joueurs de -21ans coupe d'Europe.

    Iheanacho aura fait ses 3 ans au club au mois de Janvier ce qui libérera une place ... pour Gabriel Jesus.
    On peut imaginer une grosse blessure d'ici là ou que Caballero soit remplacé par un gardien anglais ou que Navas fasse ses valises...
    Ça pourrait se tenir...

    Sauf que la tactique Guardiola est extrêmement particulière.

    Elle repose sur un placement quasi sur la ligne de touche des deux ailiers en phase de possession et ce, où que soit le ballon - contrairement aux systèmes traditionnels où l'ailier côté opposé ressert dans l'axe (voir la mini conf de Titi Henry sur youtube lorsqu'il explique son positionnement au Fc Barcelone). Cette disposition permet d'écarter la défense mais surtout, elle impose que les joueurs d'axe soient des techniciens hors norme. L'idée est d'éviter un maximum les pertes de ballon dans l'axe dues à un déchet technique pour ne pas mettre l'équipe en danger en cas de contre-attaque. Et comme De Bruyne et Silva sont les deux joueurs les plus fiables techniquement, ce sont eux qui jouent à ce poste. Pas idiot du tout.

    C'est d'autant plus malin que Silva et De Bruyne se retrouvent avec le jeu face à eux et avec une liberté d'action plus grande (la position écartée des ailiers leur permet de se retrouver souvent en un contre un au milieu de terrain et entre les lignes, positions dans lesquelles ils sont le plus dangereux). D'autant que De Bruyne n'a pas l'énergie/la bouteille nécessaire pour faire le travail extrêmement ingrat des ailiers dans le système Guardiola (écarter, revenir défendre, presser) et est largement meilleur dans l'axe que sur une aile.

    Tactiquement, je trouve donc que ça relève davantage du coup de génie que d'un coup irréfléchi.

    Des bisous
    zinczinc78 Niveau : CFA
    Message posté par Geraldo Bitenbois
    "City roule sur West Ham"... Ils ont quand même pas mal galéré les mancuniens cette aprèm, notamment en deuxième mi-temps. C'est expliqué dans l'article mais je trouve le titre surprenant. Silva a été monstrueux aujourd'hui! Par contre aura t'on une suspension d'Aguero pour son coup de coude?


    Il s'appelle ni Diego Aguero, ni Sergio Costa.

    Donc non
    Didierdrogba Niveau : District
    La greffe Guardiola prend plus vite que celle d'Emery au PSG (je sais c'est nul et facile mais j'ai pas pu résister).
    Sinon Nasri je pense qu'avoir Pep comme coache ne peut que lui faire du bien: il ne va pas le lâcher et Samir devra toujours être concentré et affuté. Il devrait rester il rentrera souvent et il pourra jouer des matchs titu quand Pep fera tourner ou s'il y a des blessés.
    Sinon West-Ham ça reste faible dans le jeu. Le kick and rush est moins efficace sans Caroll et sans les CPA de Payet c'est beaucoup plus compliqué.

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    3k 20