1. //
  2. // Man City/Arsenal (1-0)

City reprend sa marche

Solides, les joueurs de Manchester City n’ont pas tremblé face à Arsenal. Menacés par le rival Manchester United, après la victoire des Red Devils face à QPR, les coéquipiers d’un David Silva une nouvelle fois buteur reprennent la tête de la Premier League avec ce succès 1-0.

Modififié
0 32
Manchester City - Arsenal : 1-0

But : Silva pour City

A défaut d’avoir de vrais supporteurs, les proprios du City of Manchester Stadium ont une bonne playlist. "Hey Jude" des Beatles pendant que les joueurs se concentrent dans le couloir, puis un bon gros FatBoy Slim, façon FIFA 99 lors de l’entrée des protagonistes sur le terrain. Un éclectisme musical vecteur de bonne humeur parmi les joueurs de City, Mario Balotelli en tête, qui vient déconner avec Samir Nasri pendant que l’ancien Gunner papote avec Theo Walcott. Balotelli, le même mec qui s’est battu avec Micah Richards plus tôt dans la semaine et le même mec qui a permis à David Silva de donner un avantage décisif à Manchester City au retour des vestiaires. Dans un stade qui s’est enfin mis à chanter.

Le calendrier est un salaud. Plus tôt dans l’après-midi, Manchester United a pris la tête de la Premier League en s’imposant tranquillement face à QPR, laissant ainsi toute la pression du monde sur les larges épaules de Yaya Touré et des siens. Battus pour la première fois de l’année à Chelsea la semaine passée, les Citizens ont bien compris que leur salut passait cet après-midi par une victoire sur Arsenal. C’est peut-être cela qui explique le bon début de match des hommes de Mancini qui, ballon au pied, tentent d’imposer leur rythme dès les premières minutes de jeu. Mais à l’image d’un Agüero maladroit par deux fois devant Szczesny, les Mancuniens n’arrivent pas à valider leur domination. Nasri, sifflé à chacun de ses ballons, reste dans son match, pendant que Vincent Kompany montre à Per Mertesacker comment se faire respecter derrière. Pas franchement décidé à aller au duel avec Balotelli, l’Allemand laisse à l’Italien tout le loisir de tenter une reprise acrobatique, que Szczesny stoppe comme il peut. Les Gunners ont beau se remettre dans le match peu à peu dans le match, ce sont des Londoniens heureux du score, en dépit d’une belle frappe de Ramsey, qui rentrent aux vestiaires à la pause.

Blessé dès le retour des siens sur la pelouse, Djourou cède sa place à Miquel, dont l’entrée provoque un incroyable effet domino au sein de la défense londonienne. Une fois Koscielny passé à droite, Vermaelen dans l’axe et l’Espagnol entré à gauche, Nasri peut tranquillement lancer Balotelli dans la profondeur, pour que celui-ci danse avec Alex Song pour solliciter Szczesny. Le portier polonais ne peut que repousser la balle sur d’Agüero qui détourne vers Silva, qui à son tour pousse le ballon au fond des filets. Pas résignés, les Gunners repartent à l’attaque immédiatement, et c’est un Robin Van Persie en confiance qui, en légère position de hors-jeu, trompe Hart d’une jolie pichenette. Dommage. L’heure de jeu dépassée, les Citizens tentent de faire le break. Mais Nasri, un brin trop altruiste, ne trouve pas Balotelli devant le but, et n’arrache qu’un joli « vaffanculo » de la bouche de Roberto Mancini. Zabaleta essayera à son tour de soulager les siens, mais sa demi-volée échoue sur le poteau. La tentative de Vermaelen, dans le temps additionnel elle, trouve les gants de Hart. Au final, la physionomie du match est un mal pour un bien. Des supporteurs qui ne chantent qu’une fois que leur équipe à ouvert le score méritent de souffrir un peu.


Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"A défaut d’avoir de vrais supporteurs"

T'es bien gentil borselino, mais contente toi de parler de la Serie A. La premier League c'est pas fais pour toi.
"Des supporteurs qui ne chantent qu’une fois que leur équipe à ouvert le score méritent de souffrir un peu. "

C'est bien ce que je pensais...
"Des supporteurs qui ne chantent qu’une fois que leur équipe à ouvert le score méritent de souffrir un peu."

Bref, comme tous les supporters de Premier League. (Sinon, arrêtez de franciser tout et n'importe quoi ! Supporteur, c'est ultra moche.)
El Je Madrileño Niveau : DHR
Rassurant de voir les Gunners de nouveau compétitifs et capables de disputer les places du Big Four,malgré cette courte victoire,signe de la légère mais bien réelle supériorité des Citizens
@ Diavolo

Va rien qu'à Stoke, tu fermeras ta gueule après moins de 20 secondes.
Merci Poupi et paloom, quand on entend parler des mecs qui au mieux, voient un ou deux matchs de Premier League par semaine, et qui se permettent de généraliser leur avis basé sur ces 2 rencontres hebdomadaires .... à la télé, j'me dis que oui, vraiment, tout le monde a une opinion sur tout, et qu'on aime l'ouvrir même quand on a rien à dire.


Bref, quant à la remarque du début, totalement pas d'accord, justement, dans la ville de Manchester même, à la base, c'est majoritairement City dans le coeur des supporters.

Après les victoires et la légende United qui s'est écrite au fil des années a fait que ..... Footix? Bah, les supporters viennent, (après le fait d'être géographiquement ou intimement lié avec le club) avec les victoires, la fascination, l'admiration de joueurs, d'entraineurs, d'un état d'esprit, la projection de soi dans l'image que le club renvoie... Donc bon, c'est comme ça, Manchester est plus populaire dans le monde entier, mais à Manchester, c'est un peu comme à Turin, ce n'est pas United et la Juve, c'est City et Torino :)



Sinon, HS, à quand une appli sur Smartphone de So Foot? : ) Mon navigateur Safari galère beaucoup trop..
@Poupi:

Dis, le comique de service, de un, tu vas être poli avec les grandes personnes. Sinon ta mère va te mettre une fessée et tu devras aller dormir plus tôt.

De deux, si tu oses me dire qu'en Angleterre (en PL), il y a des chants tout le long du match et que l'ambiance, c'est la folie tout le temps, soit tu as bu, soit tu es un parfait abruti. A mon avis, c'est plutôt la deuxième possibilité.

Ca fait bien longtemps que l'ambiance anglaise a déménagé dans les divisions inférieures. Et faut pas être un fin connaisseur pour le savoir.

Va t'acheter une culture.
Et Plop, des généralités, tu en fais après avoir vu un seul de mes commentaires. Donc dire que je fais des généralités en regardant seulement un ou 2 matches de PL par semaine sans me connaître, c'est un peu... paradoxal.

Joli développement sinon, je te rejoins dans ce que tu dis. Malheureusement, ces grands clubs aujourd'hui attirent le supporter lambda, sans personnalité, qui ne choisit que les meilleures équipes du moment. (City, Barça)
Plop, bien de repeter ce que je dis ?

Je regarde la premier league tous les week end, et je supporte City depuis 95...ce qui m'a fais tilter justement c'est que borsellino qui ne connais rien des supporters et de l'histoire de City si ce n'est ce qu'il lit dans Chronofoot se permette ainsi de juger les fans de City.

Ensuite pour les supporters qui ne chantent pas, c'est deja mieux qu'a liverpool ou a united...

Diavolo : Newcastle, sunderland, stoke city, ce sont pas les plus gros clubs, mais ils font résolument partie de la premier league, et l'ambiance là bas c'est quelque chose.
Est-ce que j'ai dit que c'était dans les gros clubs qu'il y avait de l'ambiance ? Je ne pense pas.

C'est juste que tu as l'air de défendre les supporters de PL alors que si tu vas une, deux et même trois division plus bas, il y a de quoi se palucher toutes les semaines.
"Est-ce que j'ai dit que c'était dans les gros clubs qu'il y avait de l'ambiance ? Je ne pense pas. "

Non mais tu as dis que c'etait pareil dans tous les clubs de PL, or c'est faux. Ce que je dis c'est que Stoke city ce n'est pas un trés gros club mais ça reste de la PL.
Mea culpa Diavolo, j'avoue, j'ai fait exactement ce que je te reprochais :)

-> Bizarre le mécanisme, justement pcq je pensais paloom connaisseur, et pcq il était CONTRE ce que tu disais, alors directement je t'ai considéré comme "non-connaisseur".
C'est une réaction psychologique intéressante à analyser tiens...


En même temps, dur d'etre un fervent supporter quand tu viens de dépenser 100 boules pour un match.. Bon j'exagère (et encore, pour certains matchs, bordel qu'est ce que ça la fout mal) mais c'est vraiment lamentable qu'on doive payer autant pour un sport qui se dit "accessible à tous" et qui a l'étiquette du sport "populaire"..
Ouais j'ai fait une généralité parce que pour moi, quand t'as que 5 stades sur 20 qui mettent de l'ambiance pendant tout un match, je trouve ça à chier.

Sinon, ça chante au début, sur un but, et à la fin. Su-per !

Je préfère de loin la mentalité qu'ont les ultras latins (AmSud, Italie,...) à celle de la PL. C'est à dire foutre le bordel du début à la fin d'un match, quoiqu'il se passe dans celui-ci. Chacun ses choix.
Plop : Donc quand tu disais "quand on entend parler des mecs qui au mieux, voient un ou deux matchs de Premier League par semaine"

Tu ne parlais pas de moi et de poupi mais de daviolo ? Ok je comprend mieux maintenant ^^
Diavolo : En angleterre il y a eu le traumatisme des hooligans qui a par la suite empêché la création de ce genre de groupes, qui mettent l'ambiance du début à la fin.
C'est ce que je dis. Et ce genre de groupe se retrouve dans les divisions inférieures. CQFD, fin du débat.
Chacun ses gouts effectivement, moi ^des gens qui viennent au match plus pour se défouler que pour supporter leurs équipes, bof bof, je trouve que l'ambiance en perd son sens.
Quand je vais au stade, je supporte mon équipe en me défoulant. Pas sur les autres, mais je me défoule quand même. Et ne t'inquiète pas, l'ambiance ne s'en porte que mieux.
Bon, Diavolo, je t'aime beaucoup. Parce que tu es l'archétype même du type qui pense que des sorties telles que "Tu vas être poli avec les grandes personnes." en parlant de la mère droit derrière suffisent à décrédibiliser quelqu'un. Moi aussi je m'en prenais verbalement à la maman des gens... quand j'avais 12 ans.

Bref, effectivement la grosse ambiance de folie en PL n'existe pratiquement plus dans la plupart des stades, mais pas tous. D'où le fait de citer Stoke, qui reste l'un des stades les plus bouillants d'Albion.
C'est gentil de te soucier de ma culture, mais crois-moi : je n'ai aucunement besoin de sous pour l'étoffer.

Ah et merci d'insinuer que je suis un parfait abruti. Idem que pour le coup de la mère, c'est le genre d'attaque plus mignonne qu'autre chose :-) Surtout qu'à aucun moment je ne t'ai insulté.

ABE


Toi aussi t'es mignon. Désolé mais ce genre de phrases :

"Va rien qu'à Stoke, tu fermeras ta gueule après moins de 20 secondes."

Je la prends comme une insulte. Pour moi, c'est la même chose que de dire : "Ton opinion, c'est de la m.erde, dégage c.onnard."

Alors, oui, j'ai l'habitude de réagir impulsivement à ce genre de phrases pourries. Si tu m'avais juste dit, tu te tairas après 20 secondes, je n'aurais certainement pas essayé de te rabaisser derrière.

Et si tu relis bien, tu remarqueras qu'à aucun moment, je m'en suis pris à ta maman. Mais j'espèrais juste que s'il elle savait comment son fils se comportait, elle lui mettrait une petite fessée de derrière les fagots.

Salut.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La Juve, enfin seule
0 32