1. //
  2. // 10e journée

City, premier lâché ?

Impensable ! Les Citizens ont perdu sur le terrain des nuls de Wolverhampton, l'équipe de Zubar. Manchester et Arsenal en profitent pour se battre la place de dauphin. Chelsea continue son cavalier seul, victorieux à Blackburn.

Modififié
0 0
Arsenal – West Ham : 1-0


Buteur : Song (87è)

West Ham n'est même plus alarmant, il semble juste se diriger tout droit vers l'échelon inférieur. Saquer Zola n'aura donc rien changé. Ces Hammers sont en train de sombrer. Le score face aux Gunners est flatteur car comble de l'histoire, samedi après-midi, Robert Green a longtemps retardé l'échéance, mais aura finalement cédé après une tête d'Alex Song sur un centre de Clichy, du pied droit.





Wolverhampton – Man.City : 2-1


Buteurs : Milijas (30è) et Edwards (57è) pour les Wolves ; Adebayor (23è, sp)

City a, semble-t-il, bien eu du mal à digérer la fessée reçue contre Arsenal. Et sans Tevez, la tâche s'avère beaucoup plus compliquée que prévu. City a tout simplement perdu par suffisance tant le match lui tenait dans les mains après le péno transformé par Adebayor au bout de 20 minutes de jeu. Mais les Citizens ont déjoué par la suite, ont été rejoints au score à la demi-heure de jeu, avant d'être dépassés 30 minutes plus tard. Les Wolves prennent trois points qu'ils n'attendaient sûrement et empochent leur deuxième victoire de la saison. Shame on you City !





Blackburn-Chelsea : 1-2


Buteurs : Benjani (21è) pour les Rovers ; Anelka (39è) et Ivanovic (84è) pour les Blues

Chelsea continue d'engranger les points, Chelsea continue de marquer mais Chelsea s'est fait peur. Mené au score dès la 20ème sur une tête de Benjani, Chelsea réagit avant le repos grâce au trio d'anciens de la L1. Malouda ouvre une diagonale nickel pour Drogba qui dépose une petite tête en remise sur Anelka, arrivé lancé pleine surface. Le tricard français n'a plus qu'à servir un plat du pied d'école. Les Blues besogneront jusqu'en fin de partie pour enfoncer vraiment le clou. Zhirkov, décidément tout sauf un remplaçant, passe en revue l'aile droite de la défense pour déposer une galette sur Ivanovic au second poteau, monté aux avants-postes. Chelsea est toujours leader compte 5 points d'avance sur ses dauphins Arsenal et Man. United.



Fulham-Wigan : 2-0


Buteurs : Dempsey (30è, 44è)

Fulham peut enfin lever fièrement la tête. Après deux défaites consécutives contre Tottenham et West Brom, les Cottagers ont tout simplement sorti le match référence de l'ère Mark Hughes. De la maîtrise, de la réussite, une bribe d'occasion concédée et un doublé de Dempsey. Certes, ce n'était que Wigan mais l'entraîneur gallois n'arrivait pas à solder l'héritage d'Hodgson. Ce week-end, c'est chose faite, de façon propre et nette. Et mine de rien, d'une 16ème place, Fulham se replace dans le premier tableau.



Everton – Stoke City : 1-0


Buteur : Yakubu (67è)

Le début de championnat n'est plus qu'un mauvais souvenir. Everton est clairement un diesel. En revanche, la caisse n'est pas encore tunée au max. La victoire contre Stoke est poussive mais a au moins le mérite de mettre Everton en embuscade des places européennes, à deux points seulement de West Brom et Tottenham. Il ne faut jamais enterrer les Toffees.

Man.Utd / Tottenham : 2-0


Buteur : Vidic (31è), Nani (84è)



Newcastle / Sunderland : 5-1


Buteurs : Nolan (26è, 34è et 75è) et Ameobi (48è, 70è) pour les Magpies ; Bent (90è) pour Sunderland

C'est le match à ne pas manquer dans le grand Nord anglais. Sunderland et Newcastle, c'est 30 minutes de route, des rayures et depuis cet après-midi une belle toise mise par la bande de Hughton à Steve Bruce. Le match était déjà réglé à la mi-temps (3-0) et Titus Bramble a simplifié les choses en se faisant expulser à la 53è pour une découpe en règle sur Carroll. De toute façon, les Blackcats n'avaient visiblement pas envie de parler football à St James Park, mais plutôt crampons (6 cartons jaunes). Newcastle a réussi à passer entre les gouttes. Au final, ça donne un triplé pour Nolan, un doublé pour Ameobi et une 7ème place en PL, juste derrière West Brom. Pas mal ces promus.

Aston Villa / Birmingham City : 0-0


Le derby de Birmingham était nul. Autant le dire tout de suite. « Je ne suis pas content de ce que j'ai vu. Mais je suis content des efforts fournis dans un derby très intense et très serré » dixit Gégé Houllier qui se contente de peu. Un match de besogneux, quasiment rien à se mettre sous la dent offensivement, qui s'est finalement joué sur un pénalty oublié par Howard Webb suite à une main de Reo-Cocker en pleine surface (38è). Villa est toujours muet devant les filets (344 minutes d'abstinence) et glisse dans la deuxième partie de tableau. Le Birmingham de McLeish met de son côté fin à une série de six défaites consécutives contre son rival. Tout le monde se contente de peu, et en Premier League, ce n'est pas si habituel.


Bolton / Liverpool : 0-1


Buteur : Maxi Rodriguez (86è)

Attention, il se pourrait bien que le casting des onzes d'Hodgson soit définitif. Comme lors de la victoire contre Blackburn la semaine dernière, le coach des Reds a aligné le même onze à Bolton. Aujourd'hui, Liverpool gagne avec Carragher, Kyrgiakos, Skrtel, Konchesky derrière, Maxi, Meireles, Lucas, Gerrard, Cole dans l'entrejeu plus Torres en pointe. La rencontre fut vilaine mais les Reds quittent leur indigne 18ème place pour récupérer une 12ème place qui correspond quand même plus à leur niveau actuel. Dimanche prochain, Liverpool va pouvoir mesurer si son redressement est pérenne avec la réception du leader Chelsea. Aïe...

Ronan BOSCHER

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Un bon match de foot
0 0