1. //
  2. //
  3. // Leicester-Man. City (4-2)

City, le ciel sur la tête

Sur une série cauchemardesque, Manchester City a encore bu la tasse à Leicester. La faute à un manque flagrant d’efficacité devant le but, mais aussi à Pep Guardiola qui pensait pouvoir installer ses principes de jeu en Premier League sans aucune difficulté.

Modififié
Si l’on voulait comparer, on dirait que la différence de niveau entre Leicester et Manchester City ce samedi 10 décembre était la même qu’en février 2016, lorsque les Foxes étaient allés dégommer les Citizens, pourtant favoris, dans leur antre (1-3) avant de s’emparer du titre de champion. Cette fois, ce fut au King Power Stadium, sur un score tout aussi large (4-2), que Jamie Vardy et ses potes ont humilié leur adversaire. 2-0 après cinq minutes, 3-0 au bout de vingt, 4-0 à la 78e : le Manchester de Pep s’est littéralement fait rouler dessus. Mais la différence avec février dernier, c’est que cette raclée ne s’explique pas par la réussite maximale et le talent du champion d’Angleterre 2016. Non, ce week-end, City a flanché par sa propre faute. Et ce n’est pas la première fois que la bande de David Silva se saborde de la sorte.

Vidéo

Car le problème des Sky Blues ne date pas de samedi. Avant la fessée de Leicester, qui n’a fait que confirmer et symbolise leurs difficultés actuelles, il y eut par exemple Barcelone (4-0 en C1). Ou Chelsea (1-3). Difficile de dire, d’ailleurs, quand est-ce que le doute s’est définitivement installé dans les rangs mancuniens, après un début de saison canon (dix victoires d’affilée toutes compétitions confondues). Est-ce le nul à Glasgow en Ligue des champions (3-3) ? La première défaite à Tottenham (2-0) ? Ce sévère échec à Barcelone ? Toujours est-il qu’aujourd’hui, City reste sur une série toute pourrie : quatre victoires seulement sur ses quinze dernières rencontres. Ce qui l’a fait reculer à la quatrième place, à sept points du leader Chelsea, alors qu’il était encore en tête au terme de la dixième journée et qu’il comptait sept unités d’avance sur les Blues à l’aube de la septième. Clairement pas digne de ses objectifs.

Deux frappes sur trois à côté


Dès lors, il convient de justifier ce terrible passage à vide. Et les explications, qui sont intimement liées au système Guardiola et se situent dans les deux surfaces, sautent à la figure. D’abord, le domaine offensif. Il s’avère que la faible efficacité des petits protégés de l’Espagnol plombe totalement la tactique de l’entraîneur et les efforts de possession et de domination qui l’accompagnent. Quand il faut une demi-occasion à Chelsea pour choper les trois points (comme contre Tottenham ou West Bromwich Albion), Manchester doit s’en procurer une dizaine pour espérer faire trembler les filets. Face à Leicester, City a monopolisé la balle 77% du temps (dont une grande partie dans la moitié du terrain adverse), enchaîné les passes (604 contre 183) et tiré dix-neuf fois (contre dix). Le tout pour deux malheureux buts (alors que le score était déjà de 4-0). Plus globalement, les Mancuniens frappent en moyenne dix-sept fois par match, mais cadrent moins de six tentatives. Dans ce contexte, comment espérer ne pas perdre des points normalement faciles à prendre ? Le choc contre Chelsea incarne parfaitement cette problématique : alors qu’ils mènent 1-0, les hommes de Guardiola gâchent pléthore d’occasions (n’est-ce pas, Monsieur De Bruyne ?) qui auraient dû leur permettre d’entériner le résultat avant même l’heure de jeu. Un constat qui s’est déjà vu avec Pep lorsqu’il dirigeait Barcelone ou Munich.

Vidéo

Deuxième faiblesse : le système défensif. Neuvième défense de Premier League (!), Manchester City n'a gardé sa cage inviolée qu'une fois lors des dix-sept rencontres précédentes. Par ailleurs, le club anglais concède en moyenne neuf tirs par match, ce qui est énorme quand on tient le cuir plus de 60% du temps. Alors oui, Guardiola mourra avec ses idées s’il le faut, mais certains choix paraissent pour le moins étonnants. Bacary Sagna arrière central d’une ligne de quatre et Fernando seul devant la défense, ce n’est pas possible, même si les absences ne facilitent pas le travail du technicien. Sans compter que John Stones, auteur d’une nouvelle boulette ce week-end, n’a pas encore les épaules pour tenir le rôle de patron et que les pieds tremblants de Claudio Bravo sont loin de faire oublier les mains souvent décisives de Joe Hart. Devant ces observations, on pourrait presque dire, en un certain sens, que Guardiola a mal jaugé la Premier League. Pas question ici de sous-entendre que le championnat anglais est le meilleur du monde, mais plutôt de préciser qu’il s’agit d’un football particulier, où l’écart de niveau entre le premier et le dernier est beaucoup plus réduit qu’ailleurs, et dont Pep doit comprendre les spécificités. Et surtout les prendre en compte.

PL et (Bundes)Liga, pas le même combat


Reste que le tacticien ne semble pas vouloir se remettre en question. « J'essaie de mettre en place le jeu auquel je crois. C'est évident que la base, c'est marquer le plus possible et en encaisser le moins possible. Mais je ne fais pas de reproches à ce que nous avons essayé de faire jusqu'ici, a-t-il ainsi réagi en conférence de presse après le 4-2 de Leicester. Les seconds ballons sont un concept typique de l'Angleterre, comme les tacles. Je n'entraîne pas mes joueurs à tacler. Ce que je veux, c'est créer plus, faire le jeu, avoir des occasions. Nous avons encaissé beaucoup de buts jusqu'ici. Il y a ici des choses qui ne peuvent pas être contrôlées, différentes des autres championnats. Nous encaissons des buts que je n'avais jamais encaissés dans ma carrière.  » Preuve qu’on n’affronte pas le Barça de la même manière qu’on joue Leicester.



Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

BrokenArrow Niveau : Loisir
C'est marrant. J'etais persuadé que City serait bien plus dangereux que ça pour avoir suivi pas mal de leurs matchs. Mais le laboratoire tactique de pep ne prend pas. La défense est tellement fébrile... Et devant il fait dire qu'ils jouent d'un manque de réussite certain depuis quelques matchs. Mais même en Europe c'était pas hyper convaincant
Note : -2
Ah bah c'est moins facile de gagner quand tu ne prends pas l'équipe phare du championnat qui ultra-domine son championnat financièrement et sportivement et que tu as de vrais concurrents pour le titre.
Guardiola reste un très bon entraineur, mais ça va peut-être calmer un peu ses groupies qui le sucent en permanence à coup de "c'est le meilleur coach du monde" (LOL) sans jamais prendre de recul ni le temps d'analyser objectivement son boulot qui a jusque là été très facilité par les supers joueurs qu'il avait avant à sa dispo.
GalateaTêtenjoy Niveau : National
Oui c'est moins facile de gagner la Premier League avec n'importe quel club, que la Bundesliga avec le Bayern ou la Liga avec le Barça. Mais n'enterrons pas trop vite Guardiola. Excepté le mercato, je trouve qu'il fait du très bon boulot à City.
Toute personne sensée et un minimum objective sait qu'actuellement c'est Simeone le meilleur coach du monde!
Si tu analyses son passage au Barça tu verras qu'il a fait un travail incroyable.Il faut se rappeler de l'état du club à son arrivée: seulement 3e de la Liga 68 points,humilié par le Real au Bernabeu, le vestiaire qui implose.. Pep en a fait une machine de guerre qui a tout raflé tout sur son passage.
3 réponses à ce commentaire.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -3
Quand je pense que Chelsea avait proposé 50 patates sur John Stones et que j'étais dégoûté que City le leur pique.. Incroyable comment les espoirs british peuvent faire "pschit" ces derniers temps
GalateaTêtenjoy Niveau : National
Note : 1
Oui, enfin, du calme. Ce n'est qu'à peine la moitié de la saison. Il est jeune, il a signé dans un gros club où l'environnement et la pression sont sûrement un peu différents et puis il découvre un entraîneur qui a des attentes très particulières du secteur défensif, et qui découvre le championnat. Si dans un an, il est infranchissable, quelle conclusion devra-t-on tirer sur les espoirs anglais ?
Note : 1
La même qu'avant son transfert. La seule différence sera dans le
"les espoirs anglais sont tous des tocards surestimés et sans valeur"
ou
"les espoirs anglais sont presque tous des tocards surestimés et sans valeur".
Alceste Poquelin Niveau : Ballon d'or
Je crains que Stones ne fasse une Jones à United. Lui aussi était énorme quand il était à Blackburn, un gros transfert à ManU, et depuis il peine à concrétiser les espoirs placés en lui.
zinczinc78 Niveau : CFA
Y'a ptet une malédiction sur les centraux de City aussi.

Mangala, Otamendi et Stones sont devenus au mieux irréguliers, au pire des brêles. Et Kompany est tout le temps blessé..
Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
Je suis d'accord. Lorsqu'il a commencé c'était la bonne surprise, la sérénité absolue à son âge. Sauf que l'année dernière et ce début de saison mettent à jour sa grande faiblesse, rédhibitoire à ce poste en 1er league : il manque cruellement d'impact. Il aura beau avoir la meilleure relance, il se fait bouffer!
Pour extrapoler, je dirai que Guardiola a sous estimé le niveau, voir la mentalité du championnat. Je veux dire que l'Europe, l'Espagne ou l'Allemagne se sont adaptés à son style. Or là c'est à lui de s'adapter aux britishs. C'est simple, toutes les équipes, malgré leur style de jeu ou niveau vont jouer pour marquer, gagner. C'est un truc auquel il n'est pas habitué et qu'il doit gérer au cours du match.
City est loin d'être mort mais les contre performances ne sont absolument pas le fruit d'une simple inefficacité.
"C'est simple, toutes les équipes, malgré leur style de jeu ou niveau vont jouer pour marquer, gagner. C'est un truc auquel il n'est pas habitué et qu'il doit gérer au cours du match" t'es sur que tu suis la Liga et la Bundesliga?
6 réponses à ce commentaire.
Bon on est quand même d'accord que le mec est dans un nouveau championnat depuis à peine 6 mois, le championnat le plus compétitif qu'il ait connu depuis qu'il entraine, qu'au début ses préceptes semblaient avoir transfiguré le jeu de City (et l'ont transfiguré) et qu'il est pour la première fois de sa carrière à la tête d'une équipe qui n'est pas favorite pour le titre? Ca ne servait autant à rien de l'encenser à l'époque après à peine 10 matchs et de penser qu'il allait jouer le titre que de le descendre maintenant alors qu'on n'est toujours pas à la moitié de la saison!
Je doute que la situation actuelle soit parce qu'il a sous évalué la PL, l'équipe est clairement malade offensivement et il n'a actuellement pas les joueurs derrière pour jouer comme il veut! Guardiola est certes le responsable ultime du résultat mais ce n'est pas lui qui va concrétiser les occaz ou éviter les erreurs defensives! A mon avis il mourra à raison avec ses idées (même si perso je pense qu'il s'adapte de plus en plus aux circonstances cf match retour contre barcelone) parce qu'il doit garder sa ligne directrice, le fond de jeu est celui qui restera pour les saisons à venir (et est à mon avis plus difficile à mettre en place que celui de Conte), les joueurs changeront très probablement très bientot (le mec va se faire un FM live)! Les résultats actuels sont moins bons mais ne devraient pas empecher City de jouer la C1 l'an prochain (oui oui il ne joue pas le titre cette saison, tout comme Mourinho)!
La fameuse culture de l instant, faut virer Pep et Emery tandis que Jardim n aurait jamais gardé son poste. Aussi Conte est un sacré client
1 réponse à ce commentaire.
clement6628 Niveau : CFA
Je ne suis quasiment plus la Premier League depuis qu'elle est passée sur SFR et je n'ai vu que certains matchs de City, notamment en début de saison, donc je ne suis peut-être pas la personne idéale pour me prononcer.
N'empêche que je suis encore surpris de leur recrutement ! Quand on voit le travail demandé par Guardiola à ses latéraux, comment se fait-il qu'il n'est recruté personne à ce poste. Puis, il y a certains postes où il n'y a pas tant de profondeur que ça. C'est vraiment déséquilibré.
Après, c'est certain que c'est peut-être son plus gros challenge aujourd'hui.

PS : ceux qui parlent du Bayern en disant que c'est facile avec un tel effectif, je n'ai pas l'impression que le Bayern d'Ancellotti dégage autant de puissance.
Y'a tres peu de bons lateraux sur le marché surtout, meme le Barca galere sur ce poste, y'a que le Bayern et la Juve qui en ont 4 bons.
Si tu regardes en Angleterre, a part Bellerin et Aspi y'a aucun top lateral sur tout le championnat !
loukasfvr Niveau : DHR
Clyne et Walker peut-être?
GalateaTêtenjoy Niveau : National
Et puis Azpi ne joue plus tellement latéral. Holebas de Watford qui était déjà plutôt bon à la Roma m'a l'air de faire de bonnes performances.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Mouais, à la Roma, il n'était pas mauvais mais il était loin d'être fantastique hein.
Clyne je le trouve moyen +, quand il est bon c'est un des meilleurs, mais il est vraiment irregulier.
Walker je le trouve tres mauvais, il a souvent des sautes de concentrations et fait beaucoup de fautes stupides, il a profité du jeu de Tot, comme Rose, mais il a vraiment pas le niveau des bons.

Aspi meme s'il joue plus dans l'axe cette saison, a la base c'est un lateral, et un tres bon, solide et decisif.

Je pense aussi que beaucoup d'equipes se mettent a 3 derrieres pour se couper des faibles lateraux qu'ils ont et mettre des ailiers a la place.

Pour faire une liste les bons lateraux y'en a pas 10000 en ce moment:

Alaba, Lahm, Kimmich (quand il y joue), Rodríguez, Guerreiro (quand il y joue), Alba, Alves, Sandro, Lichstenier-Evra (back up ok), Bellerin, Aspi, Carvajal, Juanfran, Marcelo, F.Luis sont ceux qui me viennent en tête, je trouve totu les autres un cran au dessous.
Et Sagna en DC, ca ressemble à une partie de tetris qui tourne mal. Pour le Bayern, justement, sans être dominant il arrive à être premier et son seul rival c est le RB Leipzig qui marche sur l eau. En gros il faut un surregime de ses adversaires et un Bayern moyen pour que y ait challenge. Le Dortmund du top de l époque Klopp était aussi exceptionnel. PL si City est moyen ben forcément t auras un autre gros devant, ou plusieurs. La saison dernière était une anomalie statistique
6 réponses à ce commentaire.
Le problème de Guardiola, c'est qu'il est dogmatique dans son approche du football. Il s'entête dans des choix pouraves.

Un entraîneur intelligent est un entraîneur qui s'adapte et qui tire le meilleur de son effectif (même décimé par les blessures ou les suspensions).

Pourtant, Leicester était loin de son niveau de l'année dernière.

Par ailleurs, les exigences technico-tactiques de Pep ne correspondent pas du tout à l'ideal-type du football anglais. Pour moi clairement, il va se vautrer irrémédiablement.
C'est completement faux.

Si tu as regarde les matchs de City depuis le debut de saison, Guardiola s'est regulierement adapte en passant d'une defense a 3 ou a 4 selon le nombre et le profil de la ligne offensive adverse par exemple.

Guardiola a regulierement raison dans le jeu cette saison tant il a gagne aux points la plupart de ses rencontres de PL (seuls les Spurs ont reellement bloque ce City) mais des erreurs d'inattention et des defaillances individuelles ont noirci le tableau.

Tirer des conclusions definitives avec 25 matchs encore a jouer est ridicule.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -1
Guardiola, c'est l'inverse de Zizou. Un monstre tactique, mais pas forcément capable de sublimer ses joueurs.. Et Messi c'est pas pareil, il est cheaté.
Tu dis qu'il est dogmatique et tu y vois un problème mais tu te trompes, il a une véritable philosophie de jeu et c'est ça qui fait les plus grands entraîneurs et surtout les plus grandes équipes...
Le Chili ne serait pas ce qu'il est et n'aurait pas ce palmarès récent sans les préceptes "dogmatiques" de Bielsa et ses apôtres (sampaoli).
Le barça ne serait pas le barça sans les préceptes "dogmatiques" de Cruyff et ses apôtres (guardiola entre autres). Et par extension l'espagne n'aurait pas ce palmarès récent sans les préceptes "dogmatiques" de Guardiola qui ont influencés la sélection.

Par ailleurs dire qu'il ne s'adapte pas à son effectif c'est faux... il ne transige pas sur la philosophie de jeu mais il fait en sorte d'utiliser au mieux ses hommes. C'est notamment pour ça qu'il fait tous ces changements de postes (messi, mascherano, lahm, alaba).
Il utilise les joueurs au mieux dans le cadre d'une philosophie de jeu précise. Je préfère ça à un entraineur qui construit sa philosophie sur les forces de son équipe.
Pourquoi ? parce que le football est un sport collectif donc l'équipe prime toujours. Du coup faire passer la philosophie de jeu avant les individus qui sont dedans me parait pertinent...
J'ai peut etre tord
4 réponses à ce commentaire.
Pour moi, le problème de Guardiola, c'est qu'il a clairement un jeu trop aventureux offensivement, certes c'est cool de vouloir le plus de monde devant mais il y a des limites.
Pour moi, il insulte le jeu en laissant si souvent ses joueurs défensifs sans couverture, au final, il y a trop de situation où sa défense n'est pas en supériorité numérique...
Ca n'a pas de rapport avec City, mais sérieusement, le but que Griezmann marque contre le Bayern à l'Allianz, c'est tout simplement un scandale, comment le Bayern qui à 1-0 (donc personne d'éliminé) peut se permettre de jouer un 2v2 au milieu de terrain.
Un moment, il faudrait qu'il comprenne que ses défenseurs ne sont pas des cyborgs (Pep leur demande de savoir très bien défendre en 1v1, capable de couvrir la profondeur, relancer, ouvrir le jeu, porter le ballon pour fixer), il leur demande un travail bien trop dur par rapport à leurs capacités.
Il devrait mettre plus de pragmatisme dans ce jeu car il va se faire punir par des buts à la con pendant longtemps à ce rythme...
clement6628 Niveau : CFA
Au détail près, que sa méthode a largement fait ses preuves ! Parler "d'insulte au jeu" alors qu'il a tout gagné, c'est très fort quand même.
Tu me diras qu'il avait des monstres en défense. Sauf que là encore, beaucoup sont devenus des monstres à ses côtés ! Piqué avant Guardiola, il ne jouait pas à United et avait seulement fait une saison complète à Saragosse, Mascherano était un excellent milieu défensif, Boateng n'était pas le monstre qu'il est aujourd'hui...
Note : -3
Mourinho a tout gagné, et c'étaiten faisant insulte au jeu 90% du temps.

Je suis d'accord, Guardiola c'est pas du foot, c'est du hand, c'est une insulte au jeu. Et en Angleterre, ça ne passe pas, c'est bête pour lui.

Conte y arrive parfaitement, et y a du jeu. J'espère juste que je ne verrais jamais Guardiola en Italie, cet autiste serait capable de débarquer dans ma Juve.
Guardiola a tout gagné avec le Barca avait une équipe autrement plus équilibrée que celle du Bayern ou le City actuel.

Avec son Barca, je voyais pas autant de 1v1 sans couverture derrière, il y avait 3 défenseurs (Abi, Puyol et Piqué) qui gardaient la position et Touré/Busquets en sentinelle devant, on avait pas Alaba-Lahm à l'abordage avec uniquement Alonso pour protéger la défense (avec sa capacité de course limitée).

Bref, je ne vois pas la pertinence de parler de sa période au Barca (où il a réellement dominé), au Bayern, il n'a pas réussi l'objectif du club (gagner la c1) en trois saison. On peut aussi rappeler qu'il a pris quelques valises en demi de c1 (prendre 3-0 et 4-0 à ce stade de la compétition c'est énorme) avec son style aventureux.

Je maintiens mon propos, depuis le Bayern, pour moi sa défense aventureuse insulte le jeu, prendre autant de risques en permanence, c'est pas viable à ce niveau de compétition.
Garrincha7 Niveau : CFA2
Moi j'aimerais bien en voir plus des entraîneurs qui "insultent" le jeu comme tu dis.

Je sais que c'est pas vraiment un argument applicable au débat lancé par cet article, mais j'avais quand même envie de rebondir sur ton utilisation du terme "insulter"...
4 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Ils sont 4è à 7 points du 1er. La saison est encore longue et en moins d'un mois ils peuvent retourner la tartine.
Le problème que Guardiola doit résoudre c'est sa défense. Puis sa philosophie de jeu n'est pas non plus facile à assimiler. Elle demande beaucoup de technique individuelle et ses joueurs c'est pas toujours le même niveau qu'au Barça ou au Bayern.
Bref, moi je ne les enterrerais pas si vite. Mais Chelsea va être difficile à aller chercher, ils sont costauds.
C'est surtout le fait que Manchester city est une équipe moyenne,on en fait beaucoup sur de bruyne et aguerro
Mais c'est pas non plus le top mondial,les joueurs qui font 1bon match sur 5 pour moi ne peuvent pas être considèrer comme dès top players,quand Guardiola aura réussi à façonné l'équipe à son image avec des joueurs qui aura voulu on verra vraiment la différence,parceque Sagan et kolarov et otamendi en défense c'est bien gentil,mais on va pas bien loin avec ca
Il y a quelques joueurs qui ne font pas partie du top mondial à City et qui tirent l'équipe vers le bas, mais certainement pas De Bruyne et Aguero. Ils sont tous les deux top 10 mondial à leur poste et sont irréprochables depuis le début de la saison (sauf évidemment le pétage de plombs du Kun contre Chelsea). Faut vraiment pas avoir vu les matchs pour affirmer que KDB fait un bon match sur 5, comme il est débile de se focaliser sur son raté face au goal vide tant il apporte dans le jeu.
Anonyme78 Niveau : CFA2
KdB est très bon dans le jeu mais il a un gros souci d'efficacité. Il a tiré 40 fois au but pour... 2 buts. Son raté contre Chelsea n'est pas un fait exceptionnel mais est à l'image de son inefficacité dans le domaine.
Certes c'est un milieu et pas un buteur, mais un ratio d'1 but tous les 20 tirs est bien trop faible, même pour un milieu.
D'ailleurs à titre de comparaison, il a marqué 7 buts la saison dernière pour 49 tirs, soit un ratio d'1 but tous les 7 tirs, preuve qu'il est capable de faire bien mieux dans l'exercice.
Aguero aussi est un peu en-dessous de ses standards de l'an dernier en terme d'efficacité d'ailleurs.
Ce commentaire a été modifié.
gunther mickey Niveau : National
Il marque peut-être moins mais il est meilleur passeur d'Angleterre donc ça aide déjà pas mal l'équipe (sans compter pas mal de pré-assists qui portent sa patte). Ce qu'il faut bien se dire également, c'est qu'au début de saison il jouait beaucoup plus bas dans le jeu car l'orientation était attribuée en grande partie à Silva (entre-temps la donne a changé et KDB est beaucoup plus à la baguette). De fait, repositionné plus bas, il avait beaucoup plus tendance à tenter sa chance de loin, ce qui diminue grandement son taux de réussite en la matière. Et puis, j'ai vu des matchs de City où ils étaient tellement perdus qu'il devait presque tirer du milieu de terrain pour avoir une occasion. Après, c'est vrai qu'il est un peu moins adroit que l'année passée (shoot contre Chelsea, contre Barcelone qui frôle le montant, l'arrêt de dingue de Stekelenburg face à Everton, le poteau contre ManU,...) mais c'est presque plus dû à un petit manque de réussite qu'à d'énormes ratés (hormis contre Chelsea). Cela arrive, mais de là à dire qu'il est surcôté, il faut juste pas s'y connaître en football ou alors se pignoler sur des joueurs qui ont une technique de fou mais incapables de peser sur un match. Ce n'est pas que KDB qui est un peu en dedans, c'est tout City qui est à la rue (et surtout défensivement parlant) depuis le match contre le Celtic. Pour suivre Everton depuis des années, j'arrive toujours pas à comprendre comment City a pu mettre 50 briques sur Stones. C'est élégant balle au pied, mais quelle indigence dans le placement et quelle faiblesse dans les duels. Après, c'est sûr qu'Otamendi c'est pas mieux mais au moins il essaie de bosser un minimum. J'espère toujours pour Kompany (même si c'est terriblement utopique) mais si celui-ci peut enchaîner les matchs, cela aidera grandement City.
3 réponses à ce commentaire.
Allez un Man City v. Monaco juste pour rigoler !
Ah si je pouvais avoir la même inspiration quand je valide mon billet Euromillions !

Jardim va glisser une quenelle lusitanienne bien chaude dans les fesses du Guardiola.

Avec matrch retour à Monaco et organisation défensive monégasque très solide, Man City doit déjà commencer à penser à la saison 2017/2018.
Je me garderais des pronos trois mois avant l'échéance.
Je me souviens d'un PSG mal en point en chamionnat qui tire un Chelsea volant sur la PL.
On prédisait le pire aux parisiens, résultat Chelsea s'est fait martyriser par les Spurs après le Nouvel An et a perdu tout son allant offensif pendant que Paris montait en puissance.

Après tu as l'air d'adorer les jugements définitifs du mois de décembre..
Tu joues souvent au loto pas?
4 réponses à ce commentaire.
Fallait pas dégager Joe Hart.
touchefresh Niveau : Ligue 1
Enfin, encore une fois, contre Leicester comme contre Chelsea (pas vu le match contre le Celtic), si City gagne 4-0, au vue du match ya rien à redire. City joue vraiment de malchance et de maladresse, ça ne veut pas forcément dire que tout le système est à revoir!

Maintenant changez "City" par "le PSG", ça marche également ! (A part pour le match contre Montpellier où Paris mérite clairement sa défaite)
En fait, Doha (Paris) et Dubaï (City) se tirent tellement la bourre entre eux qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de s'imiter !

Qd on regarde, c'est exactement pareil : 25 occazes pour marquer 1 but, 2 tirs adverses pr en prendre 1 ! Et encore, je ne parle pas de la philosophie de possession des 2 coaches (espagnols tous les deux).
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16