1. //
  2. // Demies
  3. // Man. City-Everton (3-1)

City en route pour Wembley

Malgré la défaite à l'aller et l'ouverture du score d'Everton, qualifié jusqu'à la 69e, les Sky Blues ont arraché la qualification pour la finale de League Cup contre Liverpool. Une victoire qu'ils doivent en grande partie à leur armada offensive.

Modififié
153 32

Manchester City 3-1 Everton FC

Buts : Fernandinho (24e), De Bruyne (69e) et Agüero (78e) pour Manchester City // Barkley (19e) pour Everton

Peut-on gagner la League Cup avec une défense centrale Otamendi-Demichelis ? La réponse est non. Clairement, non. Sauf quand, dans le même temps, on est capable d'aligner Agüero, Silva, De Bruyne, Sterling et Navas. Tout ça à la fois, évidemment. Manchester s'y est essayé ce soir contre Everton, alors qu'il avait déjà un but de retard (suite à la défaite à Goodison Park). Pas d'entrée, bien sûr. Mais quand il était mal en point, City n'a eu qu'à piocher un ou deux éléments sur son banc pour arracher la finale. Reste que le constat est irrévocable : lente, éreintée, empruntée, pas inspirée, loin d'être tranchante, sans relance cohérente, laissant l'adversaire jouer à sa guise, même pas intraitable dans les airs, la charnière a été le maillon faible de cette équipe qui mérite bien mieux au regard des noms composant son système offensif. Si Otamendi peut régler la mire à l'avenir avec un autre coéquipier, c'en est fini de Demichelis.

Car si Everton n'a quasiment pas été dangereux dans cette demi-finale retour, c'est bien le club de Liverpool qui a ouvert le score. Il a même été qualifié jusqu'à la 69e minute en profitant des égarements des arrières adverses. Après quelques changements, les Citizens ont réglé la mire et ont composté leur ticket pour accompagner Liverpool à Wembley. Une victoire qu'ils doivent en grande partie à la qualité intrinsèque de ses attaquants.

Sans défense, City est d'attaque


Défait à l'aller (2-1), City devait absolument s'imposer pour espérer la finale. Pourtant, c'est un milieu travailleur Delph-Fernandinho-Touré qui est proposé, poussant De Bruyne sur le banc. Pas de surprise chez les Toffees, qui peuvent compter sur toutes leurs forces vives hormis Mirallas et Bešić. Forcément, Everton est méfiant. Qui ne le serait pas face à un trio Sterling-Silva-Agüero ? Surtout que le but à l'extérieur ne compte pas plus qu'un autre dans cette compétition. Le club de Kenwright reste donc très bas, bien en place, en attendant les Mancuniens, même si Clichy se fait littéralement fumer par Deulofeu sur la première offensive du match. Sauf que les Citizens ne font absolument pas gaffe et leur charnière centrale est plus que laxiste (ce qui n'est pas nouveau). Du coup, Barkley ne se fait pas prier à l'approche de la surface : pas attaqué, il balance une frappe au sol bien placée qui trompe Caballero. Un début de rencontre parfait pour les potes de Baines.

Parfait ? Pas vraiment, puisque Fernandinho égalise dans la foulée sur un tir dévié par l'Anglais. Everton ne panique pas pour autant, et mise beaucoup sur un Barkley bien présent. La balle circule toujours autant dans les pieds mancuniens, mais rien de bien dangereux aux abords des cages de Robles. Comme d'hab, c'est le Kun qui se charge de faire la diff', alors que personne ne s'y attend : sur une action anodine, l'Argentin envoie un missile sur le poteau. Everton est prévenu : il n'en faudra pas beaucoup à l'attaquant pour faire mal. En attendant, les Toffees retournent aux vestiaires en étant toujours qualifiés avec un seul tir cadré en 45 minutes.

La chance avec Everton, l'arbitre avec City


Pas habitué à courir après le score, Pellegrini souhaite foutre le deuxième pion sans attendre. Il lance donc Navas à la place du fantôme Delph. Mais c'est bien tout le contraire qui manque de se produire, sur un contre mené par Barkley (encore lui) et gâché par Deulofeu. City, lui, joue de malchance en tapant encore le poteau sur une tête de Silva. Au vrai, la pression sur la cage des Toffees se fait de plus en plus pressante. Martínez prend alors le risque de faire deux changements d'un coup : Koné et le rondouillard McCarthy pour Deulofeu et l'inexistant Osman.

En réponse, Touré, pas dans son match, sort au profit de De Bruyne. Autant dire qu'on joue l'attaque du côté de Manchester. En ayant sorti l'armada, Pellegrini a fait le bon choix : le Belge remet les équipes à égalité parfaite sur les deux rencontres. Sur une grossière erreur d'arbitrage, précisons-le, le ballon ayant franchi les limites du terrain juste avant la passe de Sterling. Everton, K.O. debout, n'y est plus. Et forcément, le Kun en profite en claquant une superbe tête sur un excellent service de De Bruyne. Pas con, le technicien chilien renforce son milieu en incorporant Fernando. Une fois la qualif' en poche, KDB se blesse et laisse ses coéquipiers à dix. City peut gérer, Everton n'a pas la force pour marquer un but. Même si, en face, la charnière s'appelle Otamendi-Demichelis.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Et heureusement ils ont fini par regler la mire
Ce match va peut-être coûter l'Euro à la Belgique !
The flying dutchman Niveau : Loisir
Putain, en 15 minutes, KDB a fait passer Silva pour un vulgaire Cabella
Cette entrée immense de KDB.. Vas-y que j'te met une super finition, un centre chirurgicale et que je sors sur civière..

J'espere vraiment que c'est pas trop grave, certes City à normalement de quoi faire mais il à pris une telle importance que ça plomberait quand même l'équipe (qui n'as vraiment pas besoin de ça avec l'absence de Kompany).
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Je pleure.
Jour de deuil national dircet.

Sinon Silva il était comment sur ce match?
Parce qu'il était pas top ces temps ci, KDB aussi d'ailleurs

2-1 pour le Barça, ouf
Xavlemancunien Niveau : National
Quel supplice ces commentateurs de Bein mon Dieu, c'était à en regretter ce bon vieux Jean-Luc Arribart, même un duo Guy-Ménés ça aurait été du pain béni.

Le vieux (je sais pas son nom) qui est tout fier de raconter l'histoire du Fergie time en croyant apprendre quelque chose aux téléspectateurs qui lâche un "oui je crois qu'il en rajoute parce qu'il est frustré d'avoir perdu le ballon" quand De Bruyne se tort de douleur...Faut vraiment aimer le foot anglais putain
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Message posté par Xavlemancunien
Quel supplice ces commentateurs de Bein mon Dieu, c'était à en regretter ce bon vieux Jean-Luc Arribart, même un duo Guy-Ménés ça aurait été du pain béni.

Le vieux (je sais pas son nom) qui est tout fier de raconter l'histoire du Fergie time en croyant apprendre quelque chose aux téléspectateurs qui lâche un "oui je crois qu'il en rajoute parce qu'il est frustré d'avoir perdu le ballon" quand De Bruyne se tort de douleur...Faut vraiment aimer le foot anglais putain


Tu parles de Patrice Ferri, je suppose ?
Armada_bleu_ciel Niveau : District
Silva a été très disponible sans être décisif. Excellente prestation tout de même selon moi. Cette montée de De Bruyne...jouissive!! Par contre sa blessure...c'était la débandade direct.

Sinon, dire que l'arbitre était du côté de City prouve que le rédacteur de cet article n'a pas vu le match dans son intégralité. Certes, la balle était sortie sur la passe en retrait de Sterling. Mais le but de Barkley ne serait jamais arrivé si l'arbitre avait sifflé la flagrante faute sur Agüero juste avant. Il y a eu deux ou trois fautes non sifflée sur City qui on amené des contres dangereux de la part d'Everton!

A part ça, le score est somme toute logique. Qualification méritée de Manchester City qui a dicté le jeu.

PS: C'est quoi ce système de commentaire? Je ne sais de nouveau plus publier de mon smartphone. Et ce, depuis plusieurs jours!
Xavlemancunien Niveau : National
Message posté par Alain Proviste
Tu parles de Patrice Ferri, je suppose ?


Peut-être, je sais pas qui c'est
C'était énorme ça, le pauvre KDB été limite en pleure entrain de crié de douleurs t le gars te lance un "Ouiii, il à surtout l'air d'être déçu d'avoir perdu le ballon"
Et le pire c'est qu'après avoir vu KDB sortir sur civière, il ne retire rien de ce qu'il à dit, il parle d'autre chose haha

L'incompétence de Bein sur le foot anglais est incroyable, je ne parlerais pas du match commenté hier de Liverpool qui été pas mal niveau connerie aussi..
Dan_Petrescu Niveau : CFA
J'imagine Rodrigo Beenkens commenter le match et la blessure de KDB, il y aurait eut moyen de déposer une petite larme tant le bonhomme est fort
Xavlemancunien Niveau : National
Message posté par Galtieri
C'était énorme ça, le pauvre KDB été limite en pleure entrain de crié de douleurs t le gars te lance un "Ouiii, il à surtout l'air d'être déçu d'avoir perdu le ballon"
Et le pire c'est qu'après avoir vu KDB sortir sur civière, il ne retire rien de ce qu'il à dit, il parle d'autre chose haha

L'incompétence de Bein sur le foot anglais est incroyable, je ne parlerais pas du match commenté hier de Liverpool qui été pas mal niveau connerie aussi..


Bein est incompétent sur à peu près tout, y'a juste le duo Da Silva-Da Fonseca qui est bien pour la Liga sinon ils te foutent des Jérôme Rothen pour la Bundes et la Serie A. Je citerai encore Di Méco que j'aimais bien l'année passée mais comme je regarde pas la L1 cette saison..
Le gardien d'Everton qui passe 75 minutes a gratté du temps et qui tente d'obliger KDB à se relever alors qu'il était sérieusement blessé ... il était tout penaud en le voyant quitter le terrain sur civière mais c'était trop tard, il mériterait quelques matchs de suspension.

Retour de karma pour Martinez qui félicitait l'arbitre de n'avoir pas sifflé un pénalty évident pour Sterling en fin de match en championnat il y a 10 jours.

On se demandait qui de Nasri ou Iheanacho serait écarté de la liste de ligue des champions, ce sera peut être DeBruyne finalement.
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Message posté par Xavlemancunien
Bein est incompétent sur à peu près tout, y'a juste le duo Da Silva-Da Fonseca qui est bien pour la Liga sinon ils te foutent des Jérôme Rothen pour la Bundes et la Serie A. Je citerai encore Di Méco que j'aimais bien l'année passée mais comme je regarde pas la L1 cette saison..


Bien d'accord, les seuls duos valables sont Da Fonseca-Da Silva (surtout) pour la Liga et C1 et Di Meco-Josse (un peu moins) pour la L1 et C1. Quant à la Serie A, je préférais finalement le duo Cheyrou-Genin de la saison dernière (et pourtant Cheyrou était loin d'être un grand connaisseur du Calcio italiano mais c'était moins pire que Rothen)...
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par Galtieri
C'était énorme ça, le pauvre KDB été limite en pleure entrain de crié de douleurs t le gars te lance un "Ouiii, il à surtout l'air d'être déçu d'avoir perdu le ballon"
Et le pire c'est qu'après avoir vu KDB sortir sur civière, il ne retire rien de ce qu'il à dit, il parle d'autre chose haha

L'incompétence de Bein sur le foot anglais est incroyable, je ne parlerais pas du match commenté hier de Liverpool qui été pas mal niveau connerie aussi..


Bizarre, je les trouve meilleurs en foot anglais que Canal sauf, Patrice Ferri, transfuge de...Canal
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par Alain Proviste
Bien d'accord, les seuls duos valables sont Da Fonseca-Da Silva (surtout) pour la Liga et C1 et Di Meco-Josse (un peu moins) pour la L1 et C1. Quant à la Serie A, je préférais finalement le duo Cheyrou-Genin de la saison dernière (et pourtant Cheyrou était loin d'être un grand connaisseur du Calcio italiano mais c'était moins pire que Rothen)...


A part cette tâche de Ruiz, je kiffe bien tous les commentateurs de Bein
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par pierre ménès 2.0
Je pleure.
Jour de deuil national dircet.

Sinon Silva il était comment sur ce match?
Parce qu'il était pas top ces temps ci, KDB aussi d'ailleurs

2-1 pour le Barça, ouf


J'ai connu ça en 2014!
Je compatis, mon ami!
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par pierre ménès 2.0
Je pleure.
Jour de deuil national dircet.

Sinon Silva il était comment sur ce match?
Parce qu'il était pas top ces temps ci, KDB aussi d'ailleurs

2-1 pour le Barça, ouf


Il était loin d'être dégueulasse mais aussi très loin de l'impact d'un KDB
Félicitations à Steak pour le titre d'Arsenal parce qu'en voyant le niveau de Yaya actuel, je ne sais pas comment ils feront sans Tintin.
Haut les coeurs putain, haut les coeurs. Faut espérer que le ligament ne soit pas touché sinon la carrière de de bruyne aura été brève mais fantastique. Putain, on se rassure comme on peut.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
153 32