En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Manchester City-Arsenal (3-1)

City dompte Arsenal

Peu inquiétés par des Gunners trop inconstants, les Citizens poursuivent leur course en tête de la Premier League, notamment grâce au 179e but d'Agüero sous le maillot de Manchester City. L'entrée de Lacazette aura relancé un peu le suspense, avant que Gabriel Jesus ne vienne l'achever.

Modififié

Manchester City 3-1 Arsenal

Buts : De Bruyne (19e), Agüero (50e) et Jesus (74e) pour Manchester City // Lacazette (65e) pour Arsenal

Valse avec Kanté

La fête aurait pu être parfaite pour le Kun Agüero. Ovationné par l’Etihad Stadium, l’Argentin reçoit un superbe crampon bleu ciel comme trophée de meilleur buteur de l’histoire des Citizens. Le peuple mancunien a à peine fini d’applaudir que le buteur se retrouve déjà devant Čech après un contre éclair, mais ne cadre pas. Un premier frisson qui montre bien que les Citizens sont prêts à infliger le tarif maison à Arsenal. L’affaire aura été un peu plus compliquée que prévue, mais les Sky Blues ont globalement maîtrisé leurs adversaires du jour pour poursuivre leur folle série de victoires. Agüero s’est même offert son 179e but. Comme quoi, la fête était belle, finalement.

De Bruyne en deux temps


Un peu de réussite pour Agüero et une pointure en plus pour Sterling. Voilà ce qu’il a manqué à Manchester City en début de match. L’Argentin voit sa frappe s’envoler tandis que l’Anglais est trop court sur un centre à ras de terre d’un Leroy Sané en feu. En face, Arsenal serre les dents et essaye d’envoyer quelques piques en attaque. Mais les Gunners, à cinq en défense avec Francis Coquelin positionné en défenseur central, reculent petit à petit. Čech doit alors s’employer pour la première fois sur une frappe de De Bruyne. Mais le Belge n’a pas dit son dernier mot et revient à la charge quinze secondes plus tard. Cette fois, la frappe est croisée et finit au fond. City maîtrise parfaitement et les Gunners peuvent remercier Sterling de foirer un bête deux-contre-un qui aurait pu alourdir le score. Un loupé qui énerve profondément Guardiola sur son banc, pendant qu’Arsène Wenger préfère rentrer aux vestiaires avant la fin du temps additionnel. Pas de bol, l’Alsacien aura loupé la plus grosse occasion des siens sur une frappe de Ramsey bien arrêtée par Ederson.

Et de 179 pour le Kun


L’entraîneur français était bien là, en revanche, pour voir Monreal accrocher Sterling dans la surface juste au retour des vestiaires. La réussite est du côté d’Agüero, cette fois-ci, et l’Argentin inscrit son 179e but grâce à l’aide du poteau sur son penalty. Arsène Wenger se décide à réagir et change son système de jeu. Retour à quatre derrière et entrée d’Alexandre Lacazette, le combo gagnant pour les Gunners qui voient l'ancien Lyonnais réduire très vite le score sur une frappe croisée. Malheureusement pour les visiteurs, Gabriel Jesus a, lui aussi, envie de marquer les esprits. Tout juste entré en jeu, le Brésilien est tout proche d’inscrire le troisième but des Citizens, mais Čech réalise une parade exceptionnelle sur la ligne. L’attaquant devra attendre un petit coup de pouce de l’arbitre assistant, qui ne signale pas David Silva passeur décisif, mais en position de hors-jeu. À l'arrivée, Manchester City reste maître chez lui.

Manchester City (4-3-3) : Ederson - Walker, Otamendi, Stones, Delph - Fernandinho, De Bruyne, Silva (c) - Sterling (Gündoğan, 78e), Sané (Silva, 87e), Agüero (Jesus, 62e)

Arsenal (4-3-2-1) : Čech- Bellerín, Koscielny, Monreal, Kolašinac - Ramsey, Coquelin (Lacazette, 57e), Xhaka (Giroud, 79e) - Özil, Iwobi (Wilshere, 78e) - Alexis


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League



    Par Robin Richardot
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 58
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7