Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options

City cartonne, United piétine

Pendant que United se cassait les dents contre Stoke à domicile (0-0), City est allé marcher sur West Ham, avec une énorme organisation offensive. Stoke et Everton se sont quant à eux quittés dos à dos (1-1).

Modififié

West Ham 0-4 Manchester City

Buts : De Bruyne (17e), Silva (21e), Jesus (39e) et Touré (66e)

Ne comptez pas sur Guardiola pour être sur la défensive.

Mais vous pouvez lui faire confiance quand il s'agit de réserver des surprises. En déplacement chez les Hammers, l'entraîneur catalan décide de placer Bravo, le gardien qu'il avait lui-même choisi cet été, sur le banc. Idem pour Agüero, remplacé par Jesus à la pointe de l'attaque. Ces changements portent rapidement leur fruit : après avoir vu Sterling louper le coche, les Sky Blues ouvrent le score au terme d'une superbe action terminée par De Bruyne. Quatre minutes plus tard, Silva conclut lui aussi une belle offrande de Sané. En vingt minutes, Manchester City a donc déjà plié la rencontre. Et puisque c'est la fête, Jesus frappe pour la première fois sous ses nouvelles couleurs. Le capitaine Touré y va également de son but (sur un penalty provoqué par Sterling). Si les Hammers frôlent le ridicule, il faut souligner la grosse performance des Citizens. Sterling et Sané, en particulier, livrent un match plein. Sans trembler, Manchester profite donc des mauvais résultats des équipes du haut pour recoller à un petit point de la deuxième place.

Note du match : 6/10, comme le nombre de buts qu'aurait dû marquer City par rapport au nombre de grosses occasions.


Manchester United 0-0 Hull City



Manchester United contre Stoke, c'est une seule défaite depuis 1992 en douze rencontres toutes compétitions confondues.

Et si on ne prend en compte que la Premier League, ça fait 8-0 pour les hommes de Mourinho. Autant dire que ces derniers sont archifavoris. Une nouvelle fois sans Martial, Rooney ou Mata, mais avec Pogba, Blind et Rashford, MU prend le jeu à son compte. Reste que les derniers gestes sont bien trop imprécis pour tromper Jakupović. Les Tigers, eux, laissent le ballon à l'adversaire et tentent timidement quelques coups. Néanmoins, la priorité reste la protection des cages, et le Mou le sait parfaitement. Alors, il réclame de la patience. Comme souvent. Ses poulains courent, ses poulains essayent, ses poulains maîtrisent. Mais ils patinent et peinent à faire peur à Jakupović. Même Ibrahimović ne semble pas inspiré, hormis sur cette talonnade délicieuse pour Pogba, qui foire son face-à-face. Regrettable pour United, qui perd deux points face à l'avant-dernier du championnat après une énième opportunité gâchée par Rojo... et un poteau de Hull.

Note du match : 3,5/10, parce que non, en fait, la mayo n'a pas pris à Manchester (quatre unités de retard sur la 5e place).


Stoke 1-1 Everton

Buts : Crouch (7e) pour Stoke // Shawcross csc (41e) pour Everton


Trente-six ans, et toutes ses dents.

Le vétéran Crouch a beau avoir l'âge de ta tortue en fin de vie, il continue de faire trembler les filets. Mis en orbite par Arnautović, l'attaquant anglais fait honneur à sa réputation et ouvre le score alors que le coup d'envoi vient à peine d'être sifflé. Il s'en faut de peu que le géant ne double la mise. Ce n'est malheureusement pas suffisant pour Stoke face à cette bonne équipe d'Everton, qui égalise par Showcross contre son camp juste avant la mi-temps. N'empêche, Everton a un problème : il ne cadre pas (neuf frappes tentées en première période, une seule au but). Et laisse trop d'espace derrière. Des soucis à moitié réparés en seconde mi-temps, qui ne donne pas de vainqueur.

Note du match : 6/10, parce qu'une bagarre entre Crouch et Lukaku donne forcément lieu à une bonne baston.

  • Classement et résultats de la Premier League

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 13:51 Papus Camara : « S'attendre à ce qu'ils montrent un autre visage » 17 Hier à 12:06 Un quintuple sauvetage fou en FA Trophy 13
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 11:22 La gendarmerie saisit 500g de résine de cannabis à l'effigie de CR7 36