En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Burnley-Manchester City (1-1)

City bloque encore à l'extérieur

Modififié

Burnley 1-1 Manchester City

Buts : Gudmundsson (82e) pour Burnley // Danilo (22e) pour Manchester City

Dominateurs, les Citizens l'ont été sur la pelouse de Burnley. Réalistes, beaucoup moins. Alors les Clarets en ont profité pour s'offrir un match nul, 1-1, face au leader. Un bon vieux braquage dans les règles de l'art.

À City, les coups d'éclat ne sont pas l'apanage d'Agüero ou De Bruyne. Preuve en est avec cette galette de Danilo en pleine lucarne pour ouvrir le score à la 22e minute de jeu. Un geste aussi beau qu'utile puisque les Citizens peinaient jusqu'alors à trouver la solution. Car malgré une très nette domination, la force de frappe des Mancuniens semble légèrement rouillée ce samedi après-midi, comme en témoignent les nombreuses occasions ratées.

Guardiola et ses hommes sont toutefois loin de s'inquiéter. Les occasions s'enchaînen,t et les Clarets semblent constamment au bord de la rupture. Voyant ses attaquants à la peine, Danilo tente un remake de sa friandise de la première période, mais Pope est cette fois sur la trajectoire. Le deuxième but tant attendu ne vient pas, et les leaders de Premier League commencent à sentir la peur pointer le bout de son nez. La première frayeur intervient avec cette frappe de Lennon détournée par Ederson sur son montant. Dans la foulée, Sterling offre le plus incroyable raté de la saison en ne trouvant pas le cadre, seul dans les six mètres. Ça commence à faire beaucoup. Trop, même. Et la sanction finit par tomber par l'intermédiaire de Gudmundsson qui vient arracher le nul dans les dix dernières minutes.

Maladroits, les Citizens ne peuvent en vouloir qu'à eux-mêmes. Surtout Sterling. Finalement, voilà maintenant trois matchs que Manchester City ne gagne plus à l'extérieur. Une situation peu habituelle, certes, mais sûrement pas de quoi remettre en cause leur sacre final.


Burnley (4-2-3-1) : Pope - Bardsley (Lowton, 46e), Long, Mee, Taylor - Cork, Hendrick - Lennon, Barnes, Gudmundsson - Vokes. Entraîneur : Sean Dyche.
Manchester City (4-3-3 ) : Ederson - Walker, Kompany, Otamendi, Danilo - De Bruyne, Fernandinho, Gündoğan - Sterling (Diaz, 74e), B. Silva, Agüero. Entraîneur : Pep Guardiola.


  • Résultats et classement de Premier League GM
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    lundi 19 février BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
    Hier à 17:15 Lamine Sané signe à Orlando 8
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 09:47 Ronaldinho se lance dans la musique 12 lundi 19 février 414€ à gagner avec Barça & Bayern 2
    lundi 19 février 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 19 février Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 19