1. //
  2. // Groupe E
  3. //
  4. // Roma/City
  5. // (0-2)

City avale la Louve

Au cours d'une partie enlevée, Manchester City est allé chercher sa qualification en terre romaine. Un coup de patte de Nasri, suivi d'un but de Zabaleta en fin de match suffit au bonheur de Citizens qui éjectent les Italiens de la compétition après une campagne laborieuse.

Modififié
2 33

AS Rome - Man. City
(0-2)

S. Nasri (60'), P. Zabaleta (86') pour Manchester City.


Le poteau en tremble encore. Posté aux 25 mètres, Samir Nasri vient de faire taire tout un stade. Puissante, rectiligne, la frappe placée par le Français vient de faire trembler les filets, dans un bruit sourd que le bois heurté ne saurait contenir. Un éclair de génie dans un match qui ne pouvait de toute façon se jouer que sur un air talentueux. Sans gants, avec envie, les deux équipes se sont rendu coup pour coup afin de décrocher un billet pour les huitièmes tant convoités. Mais les Citizens, portant leur lourd bagage de poissard dans la compétition, pouvaient ce soir compter sur un petit prince.

Une Roma d'attaque


La Louve est un animal qui mord d'entrée. Sans plus attendre les préliminaires, l'AS Roma ne veut pas, ne peut pas laisser City prendre le contrôle de la rencontre. Alors sans Daniele De Rossi, bonnet rouge sur le banc, mais avec Totti et surtout Gervinho, les Romains se décident d'entrée à dynamiter la défense des Citizens. Grand front lance les hostilités par ses courses, tandis qu'Holebas profite d'une passe magique de l'idole romaine pour se présenter face à Hart. Si les filets ne tremblent pas, grâce aux retours limites de la défense anglaise et à son portier, les Italiens impriment de leurs crocs les premiers instants de la partie. City, plus proie que prédateur, subit, étouffé par l'emprise d'un adversaire qui préfère l'attaque à la meilleure défense. Mais les Skyblues ont quelques armes. En l'absence d'Agüero, Džeko s'attelle à attraper quelques ballons de la tête, bien aidé par Navas et Milner en dealers de centres. Et si la vitesse du Kun semble manquer sur les quelques passes en profondeur distillées dans le dos de Manolas et Mbiwa, City vient tâter les gants d'un De Sanctis propre et efficace à plusieurs reprises. Sans oublier de s'exposer à quelques rushs fous d'un Gervais à la tresse joyeuse.

Et Nasri surgit


Entre les attaques placées de Manchester et les envolées lyriques des attaquants romains, le spectacle est tel qu'attendu pour cette rencontre décisive. Dans un Stadio Olimpico qui se veut le théâtre de la dramaturgie à venir, Samir Nasri vient alors fendre l'air de sa frappe limpide. City, auteur d'une phase de poules tumultueuse, tient enfin sa qualification face une Roma qui ne peut se résoudre à la laisser échapper. Les cartouches changées (Iturbe pour Ljajić et Destro pour Totti), les Romains se mettent en quête d'un but. Mais le destin se veut taquin, presque moqueur. Après avoir choisi le camp de Samir quelques minutes plus tôt, le poteau refuse les avances de Manolas qui, d'une tête piquée, croyait appeler à la délivrance. Quelques instants plus tard, Destro ne peut que se résoudre au fatalisme lorsqu'à bout portant, sa frappe dirigée dans des bois désertés par Hart vient s'écraser sur le corps de Demichelis. La chance de la Roma s'est envolée, ses illusions d'Europe aussi. Émoussés face à des Citizens qui s'accrochent au précieux ticket, les hommes de Garcia abdiquent presque, attaquant sans conviction alors que 10 minutes de folie s'offrent à eux. Postée haut mais sans magie, l'AS Roma rend finalement les armes sur un contre à nouveau mené par Nasri et conclu tranquillement par Zabaleta dans le petit filet. City tient son exploit. La Roma, elle, mesure encore le chemin qu'il reste à parcourir avant de s'afficher dans un habit de grand d'Europe.

⇒ Revivez le live de AS Roma/Manchester City

⇒ Résultats et classement de la Ligue des champions

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ou la louve se noie dans le pétrole
Ian Curtis
Le contraire, ça marche aussi...
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Bon, on attend le premier troll en mode Pascal Praud-Daniel Riolo qui viendra nous expliquer que Nasri n'est qu'une petite racaille sans talent qui n'est là que par chance, après cette praline...
Ian Curtis
Dégouté pour la Roma, je pensais pas être aussi triste!
Mais cette équipe a des attaquants qui manquent trop d'intelligence de jeu.
Ljajic, Destro, Gervinho et Iturbe, c'est pas des gros malins.
LucaBrazzi Niveau : CFA
Note : 6
Surtout je pense que le fais de n'avoir aucun vrai buteur qui se détache dans cette équipe les empechent de gagner ce soir ( me parler de la rentrée de destro qui est dégueulasse en nonchalance ) . Quand tu vois Jovetic qui est un anonyme la bas sa laisse des regrets
cardinaltisserant Niveau : DHR
City avale la Louve et la vielle dame passe par la petite porte...Sacré queutard à Sofoot. Blague à part c'est un mal pour un bien, on se sort les doigts et on fait la nique à la vecchia signora.
Note : 3
Ce soir si les giallorossi avaient tous la hargne de Nainggolan, la Roma serait en 1/8e...

Dommage j'espère que la Roma jouera l'EL a fond car on est mal avec seulement la Juve qui représente l'Italie...
Message posté par cardinaltisserant
City avale la Louve et la vielle dame passe par la petite porte...Sacré queutard à Sofoot. Blague à part c'est un mal pour un bien, on se sort les doigts et on fait la nique à la vecchia signora.


C'est exactement ce que je craindrais si je ne pensais pas Garcia et syndrome de Peter. Franchement, je ne sais pas si on va gagner le scudetto mais je mets volontiers un billet sur le fait que vous finissiez derrière Naples.
Jemincruste1 Niveau : CFA
Je suis déçu, puis en même temps je me dis que le réel objectif de ce groupe, c'est le Scudetto... Toutes les forces du club pour être mises dans cette quête dorénavant !
Message posté par Toto Riina
Ce soir si les giallorossi avaient tous la hargne de Nainggolan, la Roma serait en 1/8e...

Dommage j'espère que la Roma jouera l'EL a fond car on est mal avec seulement la Juve qui représente l'Italie...


@Toto, accroche-toi mais je vais défendre ou plaider pour l'Inter qui a rapporté plus de points à l'indice UEFA que la Roma (10 contre 8). Et je pense que la Roma tout comme la Juve , sont mieux équipées pour ramener des points en UEFA qu'en LDC.
« Au milieu de la plaine, des ossements blanchis, épars ou amoncelés selon qu'on avait fui ou tenu ferme gisaient à côté d'armes ; des membres de chevaux ; à des troncs d'arbres étaient clouées des têtes. Dans les bois voisins, s'élevaient des autels barbares, près desquels avaient été immolés le tribun et les centurions du premier rang. »

— Tacite


Bref, c'est la merde.
Ian Curtis
Message posté par ursamajor


« Au milieu de la plaine, des ossements blanchis, épars ou amoncelés selon qu'on avait fui ou tenu ferme gisaient à côté d'armes ; des membres de chevaux ; à des troncs d'arbres étaient clouées des têtes. Dans les bois voisins, s'élevaient des autels barbares, près desquels avaient été immolés le tribun et les centurions du premier rang. »

— Tacite


Bref, c'est la merde.


Bataille de Teutoburg!!! An 9 après JC!
Je pense que ça collerait plus avec le 7-1
Message posté par Ian Curtis
Dégouté pour la Roma, je pensais pas être aussi triste!
Mais cette équipe a des attaquants qui manquent trop d'intelligence de jeu.
Ljajic, Destro, Gervinho et Iturbe, c'est pas des gros malins.


Totti ? Il se fait vieux malheureusement.
Ian Curtis
Lui et Pjanic, c'est les deux seuls joueurs intelligents de l'équipe.
Strootman à 100% ferait pas de mal
romlakers Niveau : CFA2
Message posté par Ian Curtis
Lui et Pjanic, c'est les deux seuls joueurs intelligents de l'équipe.
Strootman à 100% ferait pas de mal


Strootman manque c'est clair, mais vu qu'il revient de blessure l'aligner n'est pas la meilleure des idées. Reste que la Roma est décevante et persiste dans son jeu rempli de défauts persistants à savoir: une défense moyenne avec un gardien manchot, une attaque incapable de concrétiser et une équipe qui s'affaisse au moindre coup dur. Garcia commence à montrer ses limites.
Tu te prends un 7-0, c'est le minimum de se faire jarter de la poule.
Il faut arrêter d'être complaisant à un moment.
Ian Curtis
Message posté par romlakers


Strootman manque c'est clair, mais vu qu'il revient de blessure l'aligner n'est pas la meilleure des idées. Reste que la Roma est décevante et persiste dans son jeu rempli de défauts persistants à savoir: une défense moyenne avec un gardien manchot, une attaque incapable de concrétiser et une équipe qui s'affaisse au moindre coup dur. Garcia commence à montrer ses limites.


Surtout qu'il l'a rentré à 8 mn de la fin contre le CSKA alors que la Roma ne tenait plus le ballon et qu'il avait joué 5 minutes après 8 mois de blessures.
Ca a été une connerie monumentale, vu que c'est lui qui perd le ballon qui mène à l'égalisation, s'en suivent plusieurs autres erreurs mais c'est ce qu'on retient.
Il aurait tout cassé dans le vestiaire après le match.
Ian Curtis
Message posté par romlakers


Strootman manque c'est clair, mais vu qu'il revient de blessure l'aligner n'est pas la meilleure des idées. Reste que la Roma est décevante et persiste dans son jeu rempli de défauts persistants à savoir: une défense moyenne avec un gardien manchot, une attaque incapable de concrétiser et une équipe qui s'affaisse au moindre coup dur. Garcia commence à montrer ses limites.


Ils ont besoin d'un vrai avant-centre, pas de doute!
Message posté par Trap


@Toto, accroche-toi mais je vais défendre ou plaider pour l'Inter qui a rapporté plus de points à l'indice UEFA que la Roma (10 contre 8). Et je pense que la Roma tout comme la Juve , sont mieux équipées pour ramener des points en UEFA qu'en LDC.


^^

Il y a un début a tout...

Putain on est tombés bien bas, j'me souviens du c/c de Conte que tu m'avais envoyé juste après l'élimination contre le Bayern. Il avait raison...
romlakers Niveau : CFA2
Message posté par Ian Curtis


Surtout qu'il l'a rentré à 8 mn de la fin contre le CSKA alors que la Roma ne tenait plus le ballon et qu'il avait joué 5 minutes après 8 mois de blessures.
Ca a été une connerie monumentale, vu que c'est lui qui perd le ballon qui mène à l'égalisation, s'en suivent plusieurs autres erreurs mais c'est ce qu'on retient.
Il aurait tout cassé dans le vestiaire après le match.


Oui j'avais vu le match et même sans être un supporter de la Roma j'avais pété un cable quand j'avais vu sa perte de balle amenant le but à la dernière seconde( bien aidé par la daube De Sanctis). Indigne de lui mais évidemment lié à so retour de blessure et à la bêtise de Garcia alors qu'il revenait de 8(!) mois de blessure.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 33