Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 10e journée
  3. // Man City/Man United (1-0)

City arrache le derby de Manchester

Dans un derby de costauds, Manchester City a souffert, mais s'impose (1-0) contre le voisin United pourtant en infériorité numérique. Les Citizens s'en sont une nouvelle fois remis à Sergio Agüero pour se sortir du pétrin et revenir à six points de Chelsea.

Modififié

Man. City - Man. Utd
(1-0)

S. Agüero (62') pour Manchester City


Pas de festival technique, ni d'occasions à la pelle. Encore moins d'avalanche de but. Mais du caractère, beaucoup de caractère. C'était le thème de ce 168e derby de Manchester. À l'image du gardien citizen Joe Hart, furieux, qui pose son front contre la tempe de Mr Oliver, l'arbitre du match. Ou encore de Wayne Rooney, dépassé par Yaya Touré, qui s'offre un retour monstrueux et un tacle superbe sur le milieu ivoirien. Du caractère donc. À l'image surtout de Sergio Agüero qui, après avoir vu David de Gea repousser toutes ses tentatives et Mr Oliver lui refuser un penalty, insiste encore, marque et offre ce choc à Manchester City (1-0).

L'expulsion bête de Chris Smalling


On joue depuis 56 secondes lorsque Marcos Rojo s'élève haut dans le ciel mancunien et smashe une tête bien repoussée par Joe Hart. L'Argentin est signalé hors-jeu, mais l'action témoigne de la volonté de United d'entrer dans le lard de son voisin et ennemi dès le début de rencontre. Les hommes de Louis van Gaal vont mieux, c'est indéniable. Ils retrouvent Wayne Rooney, de retour de suspension, et surtout Marouane Fellaini, qui a troqué les clés de la cave pour celles du jeu des Red Devils depuis plusieurs matchs. Mais le Belge et sa bande sont toujours fébriles, comme un malade en phase de guérison. Une accélération des Citizens suffit pour faire tousser le bloc de United. La possession de balle est rouge, les occases sont sky blues. Notamment pour Sergio Agüero, qui pousse, par trois fois, David de Gea à la parade. Et quand le Kun n'est pas à la frappe, il est à la passe comme sur un beau mouvement conclu par une frappe de Jesús Navas, encore une fois sortie par le portier espagnol. Finalement, City prend le dessus sur United et Milner sur Smalling. Le défenseur anglais, déjà averti bêtement pour avoir gêné un dégagement de Joe Hart, cisaille son pote en sélection à l'entrée de la surface. Carton rouge. Le derby de Manchester s'arrête là pour Chris Smalling.

Agüero, 10/10


Il a failli s'arrêter très tôt aussi pour Marcos Rojo qui fauche Yaya Touré dans la surface juste avant la pause. Pas de carton, encore moins de penalty. Un fait de jeu qui n'empêche pas Manchester City, sans David Silva ni Samir Nasri, d'accentuer la pression après la mi-temps. Les Citizens accélèrent et les Red Devils suffoquent. À l'image de Marcos Rojo, sorti sur civière et avec une assistance respiratoire, pour une glissade mal négociée. À force de pousser, City finit logiquement par marquer. Yaya Touré, monté en puissance au fil de la rencontre, lance parfaitement Gaël Clichy dans la surface. L'ancien Gunner lève la tête et vise Sergio Agüero au point de penalty. Le Kun est plus prompt, plus rapide que son défenseur. Il trompe De Gea d'un plat du pied (62e). Les joueurs de Van Gaal sont au bord de la falaise. Ils manquent d'un rien - d'un poteau de Jesús Navas en réalité - de basculer dans le vide, mais ils ont de la ressource. Ils ont Wayne Rooney, Robin van Persie et Ángel Di María, pourtant fantomatique jusqu'au dernier quart d'heure. Chacun tente l'exploit personnel. En vain. Le scénario de la rencontre face à Chelsea ne se reproduira pas et United ne reviendra pas. Au courage, Manchester City revient à six points du leader londonien, Chelsea, et laisse son ennemi et adversaire du jour à sept.


⇒ Résultats et classement de Premier League

Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 6 heures 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses