Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Cissé n’aime pas son surnom

Modififié
Visiblement, c’était la soirée des plaintes, hier soir, pour Djibril Cissé.

Dix minutes après la fin du match de la Lazio face à Vaslui (0-0), l’attaquant français était déjà sur Twitter en train de hurler sa haine à tous ceux qui le critiquent parce qu’il ne marque plus depuis 15 rencontres. Première chose, il faudra expliquer ce qu’un joueur, dix minutes après le coup de sifflet final d’un match qui marque presque l’élimination de la Coupe d’Europe, fout sur Twitter.

Bref. Quelques minutes après, Cissé a lancé une nouvelle attaque, cette fois-ci à tous les tifosi de la Lazio, qui lui ont octroyé le surnom de « Lion Noir » lorsqu’il est arrivé à Rome. « S’il vous plait les gars, arrêtez de m’appeler le Lion Noir. Djib, c’est bien mieux  » a-t-il écrit, en moins de 140 signes.


Les retrouvailles avec ses supporters, lundi soir contre Novara, risquent d’être sympathiques.
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



PUTACLIC! Figurez-vous qu’on peut marquer pendant la célébration de l’équipe adverse 8
il y a 3 heures Un joueur argentin accusé du meurtre d'un gardien passé par River Plate 11 il y a 3 heures Parme jouera bien en Serie A 25
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13 Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 14