1. //
  2. // 31ème journée

Cissé croque Liverpool

Les Reds chutent à St James Park (2-0), terminent à 10, et ne vont plus pouvoir jouer grand chose via le championnat. Newcastle se met une belle carotte, l’UEFA voire la C1, pour les plus optimistes.

Modififié
0 8
Newcastle / Liverpool : 2-0
Buteurs : Papiss Cissé (19’ et 59’) pour les Magpies

C’est un Liverpool décevant qui s’est incliné à St James Park. Newcastle réussit à tenir son match dans les premières minutes, malgré Carroll qui prend tout de la tête et un Tim Krul aux fraises sur chaque sortie. L’arbitre oublie une main de Simpson, accroché à son poteau et les Magpies lancent véritablement leur match par une accélération de Ben Arfa. Deux trois crochets plus tard, le Français dépose un centre parfait pour l’autre renard du moment, Papiss Cissé. Les hommes forts des Reds ne s’en remettront jamais, Suarez, Bellamy ou Carroll ne pèseront plus, jusqu’à la fin de rencontre.

Newcastle sans être exceptionnel doublera la mise, grâce aux mêmes hommes, Ben Arfa à l’accélération et Papiss Cissé, à la conclusion, aidé par une interprétation avantageuse de la règle du hors-jeu. 7 buts en 7 matches. Costaud. Liverpool fera même un brin pitié, lorsqu’un Reina un poil énervé, amorce un coup de tête sur Perch, qui en fait des tonnes. L’arbitre Atkinson colle un jaune au Magpie, un rouge au portier espagnol. Avec trois changements effectués par King Kenny, José Enrique doit terminer dans les bois, et sera heureux de constater qu’il a pu garder sa cage inviolée, bien aidé par la passe à dix de fin de rencontre orchestrée par un Newcastle tranquille, de nouveau à hauteur de Chelsea.


Tottenham / Swansea : 3-1
Buteurs : Van der Vaart (20’), Adebayor (74’, 86’) pour les Spurs ; Sigurdsson (59’) pour les Swans

Les Spurs ont été secoués pendant un quart d’heure, fatigués par la circulation de balle bien rôdée des Gallois, mais toujours aussi avares en occasions franches. Tottenham s’en est remis à resserrer les boulons derrière et compter sur ses individualités. Les accélérations de Gareth Bale sur le côté gauche ont dynamité la rencontre alors que l’adresse aérienne d’Adebayor a permis aux Spurs de reprendre les devants. Les hommes de Redknapp remettent à distance Chelsea (5 points) et retrouvent les chaussettes du rival Arsenal, en seul déficit d’un but au goal-average. La lutte pour le titre se jouera à Manchester. La lutte pour les places de C1 à Londres (Chelsea, Arsenal et Tottenham) avec peut-être en arbitre, le Newcastle d’Alan Pardew.

Par Ronan Boscher
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vrai bon match de ben arfa. Il envoie du kiff le salaud
p*tain Liverpool c est plus possible là. faut faire quelque chose; c est pas parce que y'a plus rien à jouer qu il faut finir à la 17ème place, m*rde!!!
Niveau pitoyable des Reds.
Des joueurs pas au niveau (SPearing, Caroll)
Un Newcastle plutot bon avec un Ben arfa toujours irrégulier mais capable de gestes incroyables.
Une défense de pute des Toons qui auront tout fait sans rien prendre (péno oublié sur Caroll, main non sifflée)
Caroll qui dribble la défense, passe le gardien et s'écroule, comme un hommage à bakayoko
Et l'arbitrage, clairement mauvais: main non sifflée et but hors jeu des Toons, le rouge pour Reina immérité

Avec ça on pouvait pas gagné. Reste la Cup
Chaque match est de plus en plus décevant semaine après semaine, Liverpool a intérêt à faire un bon recrutement cette été, Caroll, Henderson, Adam, Downing.... c'est vraiment faible, seul enrique se montre à la hauteur.
Il est temps pour Dalglish et ses tactiques d'un autre temps de partir, qu'il prenne avec lui ses joueurs pourris qui déshonore liverpool chaque week-end.
Je regarde presque tout les match et je vois des joueurs sans envie, qui ne tente rien.
Caroll ne fait aucun appel, Downing ne fait que des centres, henderson ne sert à rien, ce mec ne fait que des passes latérales, ne dribble pas, ne va pas vite, ne frappe jamais... Pourquoi avoir vendu meireiles et prêté aquilani et joe cole, c'est ce qui manque cruellement à Liverpool, des joueurs créatifs.
Tristesse.
il faut endurer, endurer, endurer...ptet' qu'au paradis, on aura droit à 120 vierges, ou un truc comme ça.
@ Duc : Péno oublié sur Caroll?!!! tu déconne j’espère, parce que sinon...
kickandbrush Niveau : DHR
@makaveli une main que n'aurais pas renié Suarez
ce n'est pas une règle avantageuse du hors jeu, vu que c'est ben arfa qui fait la passe à cissé sur le deuxième but, ouvrez les yeux
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 8