Cinq supporters des Verts condamnés

Modififié
0 1
Cinq supporters de l'ASSE ont été condamnés aujourd'hui à des peines de deux à trois ans d'interdiction d'enceinte sportive par le tribunal correctionnel de Saint-Étienne après des violences commises au stade des Alpes de Grenoble.

Âgés de 22 à 52 ans, ils ont été reconnus coupables de destructions de biens, de violences, d'outrages à personnes dépositaires de l'ordre public au cours d'un match de football contre le FC Grenoble le 16 janvier 2010.

L'un d'entre eux, reparti vivre dans les Antilles et absent du procès, a pris deux mois de prison ferme. Trois des quatre autres supporters ont été condamnés à des peines de deux mois de prison avec sursis. Des amendes entre 300 et 600 euros leur ont également été infligées. Deux supporters devront verser chacun 400 euros à deux policiers parties civiles et l'un d'eux, reconnu coupable de la destruction de six sièges, devra verser 165,75 euros à la communauté d'agglomération Grenoble Métropole.

Tout part du vol d'un thermos de vin chaud à la buvette par un supporter stéphanois qui estimait que le service n'était pas assez rapide, à la mi-temps. Des stadiers et des CRS sont intervenus, avec la délicatesse que l'on sait, dans les tribunes de l'équipe visiteuse. Il s'en était suivi des heurts et l'arrachage de plus de 300 sièges, dont certains avaient servi de projectiles lancés en direction de forces de l'ordre.

Quand on est vert, on ne plaisante pas avec le rouge.

HD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Justice a deux vitesses..
Justice a deux balles!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Trezeguet soutient la Juve
0 1