Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // Copa Libertadores
  2. // Quarts de finale

Cinq raisons de regarder les quarts de la Copa Libertadores

Des joueurs dans le viseur de Paris, une confrontation qui promet entre clubs brésiliens, et deux favoris qui s’affrontent : voici quelques raisons de regarder les quarts de finale de la Copa Libertadores.

Modififié
  • Pour observer Giovanni Lo Celso et Marlos Moreno


    Il fait partie du renouveau de la sélection colombienne insufflé par José Pékerman. Marlos Moreno, dix-neuf piges, deux sélections au compteur et déjà une passe décisive, pourrait bien faire le voyage aux États-Unis pour le centenaire de la Copa América. Et c’est mérité. Le joueur de l’Atlético Nacional a émerveillé la Colombie avec son club. Meilleure équipe de la phase de poules de la Copa Libertadores, les joueurs de Medellín se sont difficilement qualifiés (avec un énorme scandale surtout, après un arbitrage en défaveur d’Huracán) en quarts de finale. Le gamin, repéré sur les terrains du quartier Manrique Oriental de Medellín, a rejoint l’Atlético Nacional à 16 ans. Depuis, le petit ailier se balade sur tous les terrains du pays et du continent. Il a déjà marqué trois fois, lors de cette édition de la Copa Libertadores. Son agent, a déclaré sur calciomercato.com, que Moreno était suivi par des grands clubs comme « l’Inter de Milan, le Bayer Leverkusen, Porto et Benfica » . Le PSG serait aussi entré dans la danse.



    Le cas de Giovanni Lo Celso est différent. Le milieu offensif de Rosario Central semble déjà avoir son billet pour Paris. Le transfert tournerait autour des dix millions d’euros. Le joueur argentin de 19 ans, devrait rester à Rosario jusqu’en décembre et rejoindre ensuite la capitale française. Lancé par Eduardo Coudet, Lo Celso va disputer cet été les Jeux olympiques avec la très prometteuse génération argentine. Il a formé un duo imparable avec Franco Cervi (déjà recruté par Benfica, il rejoindra le Portugal en juillet). Mais depuis quelques matchs, Lo Celso connaît une période de creux, qui a contraint Coudet à le placer sur le banc. Un petit coup de pression du coach de Central ou un simple passage à vide ? À Giovanni Lo Celso de répondre, s’il ne veut pas définitivement perdre sa place dans le onze de l’un des favoris au titre.




  • Pour vibrer avec le petit poucet de la compétition


    Independiente del Valle, équipe équatorienne fondée en 2007 est la sensation de cette Copa Libertadores. En quarts de finale, River Plate a subi la loi du petit poucet de cette édition, qui ne peut même pas jouer dans son petit stade d’environ 7300 places. Défaits 2-0 à l’aller, le tenant du titre argentin a gagné 1-0 au retour, subissant un festival de parades du gardien Azcona. Le portier équatorien, qui a joué blessé, a réalisé 15 arrêts selon les statistiques officielles de la CONMEBOL. Une performance qu’il n’a pas rééditée le week-end dernier, encaissant trois buts en 26 minutes, le tout avec une grosse erreur. En quarts de finale, les Équatoriens vont affronter les Mexicains de Pumas, qui ont tranquillement éliminé le Deportivo Táchira au tour précédent. Ce sera aussi une double confrontation entre deux équipes qui atteignent pour la première fois les quarts de finale de Libertadores.



  • Parce que Rosario Central-Atlético Nacional peut être la confrontation de l’année


    Cette affiche ressemble à une finale. Le tirage au sort a fait que deux favoris, Rosario Central et l’Atlético Nacional, s’affrontent en quarts de finale. Central, qui a abandonné le championnat argentin, mise tout sur une victoire en Copa Libertadores. L’équipe entraînée par Eduardo Coudet est sans aucun doute celle qui pratique le plus beau jeu en Argentine. À l’heure où le football local ressemble trop souvent au kick and rush, Coudet a révolutionné le football de Rosario. Son équipe, emmené par un Marco Ruben qui continue de taper à la porte de la sélection argentine, a écrasé Grêmio lors des quarts.

    Vidéo

    Au Gigante de Arroyito, l’un des stades les plus chauds du pays, l’Atlético Nacional vient avec toute son expérience, et son statut de meilleure équipe de la phase de poules. Pourtant, les Colombiens ont souffert pour éliminer Huracán. Ils ont même bénéficié d’un arbitrage qui a fait scandale en Amérique du Sud.

    Vidéo

    De cette confrontation, sortira l’une des meilleures équipes du continent, qui pourrait bien aller au bout, puisque le vainqueur affrontera celui du quart entre Independiente Del valle et Pumas.

  • Pour le duel entre clubs brésiliens


    Le Morumbí va exploser. Après avoir tranquillement éliminé Toluca, São Paulo va affronter l’Atlético Mineiro.



    Emmenés par Jonathan Calleri, qui ne devrait pas faire long feu au Brésil, São Paulo a mis de côté les problèmes entre le nouveau coach, Edgardo Bauza (l’ancien entraîneur de San Lorenzo ne ferait pas l’effort d’apprendre le Portugais selon la presse locale) et certains joueurs de l’effectif.


    Bauza, qui a déjà mené deux équipes à la victoire finale en Libertadores (Liga de Quito et San Lorenzo), connaît parfaitement la compétition. En face, l’Atlético Mineiro, emmené par Lucas Pratto et Robinho, a sorti le Racing au tour précédent. Une confrontation qui promet.

  • Parce que Boca peut aller au bout


    L’annonce avait fait polémique. Après le désastre causé par certains supporters de Boca au Paraguay, le club uruguayen de Nacional a publié les prix des tickets pour le quart de finale aller contre les Xeneizes : 80 dollars. Un prix excessif, qui n’a pas empêché les supporters de Boca de sauter sur les 3000 entrées disponibles. Le Parque Central de Montevideo, qui accueillera le match aller, sera donc plein. Nacional, qui a héroïquement sorti les Corinthians en quarts, pourra compter sur Nicolas López, buteur ultra-efficace ces derniers temps.

    Vidéo

    En face, Boca doit faire avec une cascade de blessures (Gago, Cubas, incertitude autour de Peruzzi et Pérez). Mais peut rêver d’une victoire finale, tant l’équipe de la capitale argentine se transforme en Copa Libertadores.


    Avec un Carlos Tévez, revenu à son meilleur niveau, et un Pablo Osvaldo qui devrait enfin faire son retour dans le groupe, les hommes de Barros Schelotto font aussi figure de favori à la victoire finale.

    Par Ruben Curiel, à Buenos Aires
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico il y a 3 heures La FIFA suspend trois dirigeants nord-américains à vie 6
    il y a 11 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions il y a 7 heures Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 15
    Partenaires
    Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur