1. // Copa Libertadores
  2. // Quarts de finale

Cinq raisons de regarder les quarts de la Copa Libertadores

Des joueurs dans le viseur de Paris, une confrontation qui promet entre clubs brésiliens, et deux favoris qui s’affrontent : voici quelques raisons de regarder les quarts de finale de la Copa Libertadores.

  • Pour observer Giovanni Lo Celso et Marlos Moreno


    Il fait partie du renouveau de la sélection colombienne insufflé par José Pékerman. Marlos Moreno, dix-neuf piges, deux sélections au compteur et déjà une passe décisive, pourrait bien faire le voyage aux États-Unis pour le centenaire de la Copa América. Et c’est mérité. Le joueur de l’Atlético Nacional a émerveillé la Colombie avec son club. Meilleure équipe de la phase de poules de la Copa Libertadores, les joueurs de Medellín se sont difficilement qualifiés (avec un énorme scandale surtout, après un arbitrage en défaveur d’Huracán) en quarts de finale. Le gamin, repéré sur les terrains du quartier Manrique Oriental de Medellín, a rejoint l’Atlético Nacional à 16 ans. Depuis, le petit ailier se balade sur tous les terrains du pays et du continent. Il a déjà marqué trois fois, lors de cette édition de la Copa Libertadores. Son agent, a déclaré sur calciomercato.com, que Moreno était suivi par des grands clubs comme « l’Inter de Milan, le Bayer Leverkusen, Porto et Benfica » . Le PSG serait aussi entré dans la danse.



    Le cas de Giovanni Lo Celso est différent. Le milieu offensif de Rosario Central semble déjà avoir son billet pour Paris. Le transfert tournerait autour des dix millions d’euros. Le joueur argentin de 19 ans, devrait rester à Rosario jusqu’en décembre et rejoindre ensuite la capitale française. Lancé par Eduardo Coudet, Lo Celso va disputer cet été les Jeux olympiques avec la très prometteuse génération argentine. Il a formé un duo imparable avec Franco Cervi (déjà recruté par Benfica, il rejoindra le Portugal en juillet). Mais depuis quelques matchs, Lo Celso connaît une période de creux, qui a contraint Coudet à le placer sur le banc. Un petit coup de pression du coach de Central ou un simple passage à vide ? À Giovanni Lo Celso de répondre, s’il ne veut pas définitivement perdre sa place dans le onze de l’un des favoris au titre.




  • Pour vibrer avec le petit poucet de la compétition


    Independiente del Valle, équipe équatorienne fondée en 2007 est la sensation de cette Copa Libertadores. En quarts de finale, River Plate a subi la loi du petit poucet de cette édition, qui ne peut même pas jouer dans son petit stade d’environ 7300 places. Défaits 2-0 à l’aller, le tenant du titre argentin a gagné 1-0 au retour, subissant un festival de parades du gardien Azcona. Le portier équatorien, qui a joué blessé, a réalisé 15 arrêts selon les statistiques officielles de la CONMEBOL. Une performance qu’il n’a pas rééditée le week-end dernier, encaissant trois buts en 26 minutes, le tout avec une grosse erreur. En quarts de finale, les Équatoriens vont affronter les Mexicains de Pumas, qui ont tranquillement éliminé le Deportivo Táchira au tour précédent. Ce sera aussi une double confrontation entre deux équipes qui atteignent pour la première fois les quarts de finale de Libertadores.



  • Parce que Rosario Central-Atlético Nacional peut être la confrontation de l’année


    Cette affiche ressemble à une finale. Le tirage au sort a fait que deux favoris, Rosario Central et l’Atlético Nacional, s’affrontent en quarts de finale. Central, qui a abandonné le championnat argentin, mise tout sur une victoire en Copa Libertadores. L’équipe entraînée par Eduardo Coudet est sans aucun doute celle qui pratique le plus beau jeu en Argentine. À l’heure où le football local ressemble trop souvent au kick and rush, Coudet a révolutionné le football de Rosario. Son équipe, emmené par un Marco Ruben qui continue de taper à la porte de la sélection argentine, a écrasé Grêmio lors des quarts.

    Youtube

    Au Gigante de Arroyito, l’un des stades les plus chauds du pays, l’Atlético Nacional vient avec toute son expérience, et son statut de meilleure équipe de la phase de poules. Pourtant, les Colombiens ont souffert pour éliminer Huracán. Ils ont même bénéficié d’un arbitrage qui a fait scandale en Amérique du Sud.

    Youtube

    De cette confrontation, sortira l’une des meilleures équipes du continent, qui pourrait bien aller au bout, puisque le vainqueur affrontera celui du quart entre Independiente Del valle et Pumas.

  • Pour le duel entre clubs brésiliens


    Le Morumbí va exploser. Après avoir tranquillement éliminé Toluca, São Paulo va affronter l’Atlético Mineiro.



    Emmenés par Jonathan Calleri, qui ne devrait pas faire long feu au Brésil, São Paulo a mis de côté les problèmes entre le nouveau coach, Edgardo Bauza (l’ancien entraîneur de San Lorenzo ne ferait pas l’effort d’apprendre le Portugais selon la presse locale) et certains joueurs de l’effectif.


    Bauza, qui a déjà mené deux équipes à la victoire finale en Libertadores (Liga de Quito et San Lorenzo), connaît parfaitement la compétition. En face, l’Atlético Mineiro, emmené par Lucas Pratto et Robinho, a sorti le Racing au tour précédent. Une confrontation qui promet.

  • Parce que Boca peut aller au bout


    L’annonce avait fait polémique. Après le désastre causé par certains supporters de Boca au Paraguay, le club uruguayen de Nacional a publié les prix des tickets pour le quart de finale aller contre les Xeneizes : 80 dollars. Un prix excessif, qui n’a pas empêché les supporters de Boca de sauter sur les 3000 entrées disponibles. Le Parque Central de Montevideo, qui accueillera le match aller, sera donc plein. Nacional, qui a héroïquement sorti les Corinthians en quarts, pourra compter sur Nicolas López, buteur ultra-efficace ces derniers temps.

    Youtube

    En face, Boca doit faire avec une cascade de blessures (Gago, Cubas, incertitude autour de Peruzzi et Pérez). Mais peut rêver d’une victoire finale, tant l’équipe de la capitale argentine se transforme en Copa Libertadores.


    Avec un Carlos Tévez, revenu à son meilleur niveau, et un Pablo Osvaldo qui devrait enfin faire son retour dans le groupe, les hommes de Barros Schelotto font aussi figure de favori à la victoire finale.

    Par Ruben Curiel, à Buenos Aires
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

  • Dans cet article

    Marlos Moreno est une énorme petite pute. Il élimine Huracan à lui tout seul ... en simulant une blessure à 1-1 (Huracan était qualifié) alors qu'un joueur argentin courait à ses cotés. L'arbitre, probablement corrompu, donne rouge directe à l'argentin et le match fini 4-2.

    Bref, il correspondrait bien au style du PSG wai.
    d equateur Niveau : DHR
    ... pour s'emdormir quand on souffre d'insomnie.

    Parce que je la regarde souvent, et franchement ça joue mal. Ce n'est pas qu'une différence de style avec l'Europe, c'est plus que les clubs sont littéralement dépouillés de leur talents dès 18 ans ou avant.

    Résultat : foot violent, très lent collectivement, pénible à voir.

    Les gonzes essayent de se faire remarquer et à defaut de talent, la hargne est leur seul argument.

    Dommage. Ces pays produisent de grands joueurs, et ne les voient qu'à la télé.
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
    Message posté par Shaolin
    Marlos Moreno est une énorme petite pute. Il élimine Huracan à lui tout seul ... en simulant une blessure à 1-1 (Huracan était qualifié) alors qu'un joueur argentin courait à ses cotés. L'arbitre, probablement corrompu, donne rouge directe à l'argentin et le match fini 4-2.

    Bref, il correspondrait bien au style du PSG wai.


    Ouh la, t'est en train d'insinuer que Medellín dispose de financement lugubre et scabreux ?
    Attention...
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    Message posté par d equateur
    ... pour s'emdormir quand on souffre d'insomnie.

    Parce que je la regarde souvent, et franchement ça joue mal. Ce n'est pas qu'une différence de style avec l'Europe, c'est plus que les clubs sont littéralement dépouillés de leur talents dès 18 ans ou avant.

    Résultat : foot violent, très lent collectivement, pénible à voir.

    Les gonzes essayent de se faire remarquer et à defaut de talent, la hargne est leur seul argument.

    Dommage. Ces pays produisent de grands joueurs, et ne les voient qu'à la télé.


    Non, je suis pas du tout d'accord avec toi.

    Si le foot de club sudaméricain est trés lent (et ça a toujours été le cas), c'est parcequ'aucun club ne peut se payer la "médecine sportive" (note mes guillemets) européene.
    C'est pour sa qu'aujourd'hui, un match de foot sudaméricain ressemble a un match européen du début des années 60, lorsque le dopage intensif n'existait pas encore. C'est pour sa que la hargne et les coups occupent une place si importante dans le jeu.

    Pour ton analyse sur les jeunes qui quittent trop tôt le continent, tu prêche un convaincu...
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    Sixiéme et meilleur raison pour voir les quarts de final de Libertadores: voir Nacional se faire déchiquetter, je compte sur vous amis Bosteros !!!
    d equateur Niveau : DHR
    Message posté par Peñarol mi Amor
    Sixiéme et meilleur raison pour voir les quarts de final de Libertadores: voir Nacional se faire déchiquetter, je compte sur vous amis Bosteros !!!


    Cool d'échanger avec un local. Néanmoins, sur le dopage, je pense que tu te trompes complètement.

    J'ai um pote pro à Mushuc Runa, c'est stéroides les jours de muscu, epo les jours de foncier, et coke tous les week ends pour le fun. Plus medocs dont il ne sait rien à la mi-temps des matchs.

    Les gars tueraient pour jouer pro, ils acceptent n'importe quoi.

    Et les contrôles me diras-tu ?
    Un p'tit billet, et tout va bien. Normal.

    Je ne parle que de l'Equateur que je connais bien (c'est la même à Emelec, son frère joue en réserve), mais je doute que ce soit différent ailleurs vu le poids de la coruption et des trafics en tout genre.

    Atentamente.
    Abramovouiche Niveau : District
    Message posté par Peñarol mi Amor
    Sixiéme et meilleur raison pour voir les quarts de final de Libertadores: voir Nacional se faire déchiquetter, je compte sur vous amis Bosteros !!!


    On pourra pas y voir Peñarol par contre...

    Aguante Nacional! Bouffez de l'argentin!
    J'espère pouvoir partager ta joie d'ici peu amigo carbonero !!! ;)
    Sans Lodeiro et avec un niveau de jeu plutôt moyen, ça va être délicat pour Boca vu ce que montre le Nacional. Mais bon, ça reste très ouvert cette année, ces quarts valent vraiment la peine.
    lev_yachine Niveau : DHR
    c'est quoi cette poisse du match de river contre les euqatoriens ??
    clement6628 Niveau : CFA
    C'est l'overdose là les gars avec Paris ! Stop !
    Première raison pour voire les 1/4 de la Copa Libertadores : deux joueurs suivis par Paris... Le rapport quoi !
    Au moins citez d'autres joueurs prometteurs des 1/4 à commencer par ça.
    Penarol et Boca sont alliés ?

    River et Nacional aussi ?
    Les supporters de Boca et Penarol sont alliés ?

    Ceux de River et Nacional aussi ? Ca a un lien avec les racines des clubs (ceux des "étrangers" vs ceux des nationaux) ?
    T'as Nicolas Lopez qui renait depuis son retour en Uruguay, il est encore jeune. Après t'as Bentancur qui sera peut être remis et Pavon pour Boca. Puis Calleri au São Paulo.
    Y'a d'autres jeunes et des moins jeunes également qui régalent comme Ganso qui est sur nuage cette saison.
    Ganso j'ai même vu qu'on parlait de le prendre pour les JO avec Neymar, façon nostalgie de Santos
    Message posté par Brasileiro
    Ganso j'ai même vu qu'on parlait de le prendre pour les JO avec Neymar, façon nostalgie de Santos


    Il est en tout cas dans la pré liste de 40 pour la copa america
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
     //  00:24  //  Aficionado del Uruguay
    Message posté par d equateur
    Cool d'échanger avec un local. Néanmoins, sur le dopage, je pense que tu te trompes complètement.

    J'ai um pote pro à Mushuc Runa, c'est stéroides les jours de muscu, epo les jours de foncier, et coke tous les week ends pour le fun. Plus medocs dont il ne sait rien à la mi-temps des matchs.

    Les gars tueraient pour jouer pro, ils acceptent n'importe quoi.

    Et les contrôles me diras-tu ?
    Un p'tit billet, et tout va bien. Normal.

    Je ne parle que de l'Equateur que je connais bien (c'est la même à Emelec, son frère joue en réserve), mais je doute que ce soit différent ailleurs vu le poids de la coruption et des trafics en tout genre.

    Atentamente.


    Soy Uruguayo, pero vivo en Francia :p

    C'est incomparable, la "médecine sportive" en Amérique du Sud est beaucoup moins professionnalisé qu'en Europe, regarde la façon dont les allumettes qui quittent le continent deviennent après 3 ans en Europe...

    J'ai toujours trouvé sa louche le fait que lorsqu'el Panteron Zalayeta est revenu au pays, il cavalait plus a 35 ans que certains jeunes de 21 (et pourtant, il est loin d’être irréprochable niveau hygiène de vie le Marcelo...).

    Pour la corruption et les trafics en tout genre qui gangrène depuis bien trop longtemps le foot de club sudam, parfaitement d'accord !

    Saludos a Quito ;)
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
     //  00:27  //  Aficionado del Uruguay
    Message posté par Abramovouiche
    On pourra pas y voir Peñarol par contre...

    Aguante Nacional! Bouffez de l'argentin!


    https://www.youtube.com/watch?v=yXSVKb21TUc

    NO SOMOS COMO LOS PUTOS DE NACIONAAAL !!!
    ;)
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
     //  00:34  //  Aficionado del Uruguay
    Message posté par Peewow
    Les supporters de Boca et Penarol sont alliés ?

    Ceux de River et Nacional aussi ? Ca a un lien avec les racines des clubs (ceux des "étrangers" vs ceux des nationaux) ?


    Non, historiquement c'est plutôt l'inverse, y'a de forts liens entre Peñarol et River depuis le début des années 30 (match entre les deux équipes pour l'inauguration du Centenario, du Monumental, plus récemment pour le jubilé de Francescoli ou du Campeon del Siglo...)

    Bon, après, c'est aussi grâce à nous qu'ils ont acquis leur surnom de Gallinas après la magnifique finale de 1966...

    Mais sinon, y'a pas trop de système d'alliance de supporter ou de barras comme en Europe en Amérique du Sud.
    Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
     //  00:36  //  Aficionado del Uruguay
    Message posté par strover
    T'as Nicolas Lopez qui renait depuis son retour en Uruguay, il est encore jeune. Après t'as Bentancur qui sera peut être remis et Pavon pour Boca. Puis Calleri au São Paulo.
    Y'a d'autres jeunes et des moins jeunes également qui régalent comme Ganso qui est sur nuage cette saison.


    Exact, sa serait une belle récompense pour ce fabuleux joueur qui est passer à coter d'une toute autre carriére sans son corps en carton maché...

    Et sinon Strover, Lucas Lima il a une chance pour cet été (j'adore ce joueur !)
    Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
    mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4